jeudi 28 juillet 2016

Allemagne / Helgoland

 
Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le phare de Helgoland (Leuchtturm Helgoland).

Timbre à date célébrant la Journée du Phare (Leuchtfeuer-Tag) montrant aussi le phare de Düne (Leuchtfeuer Helgoland Düne).
Le timbre montre le phare de Roter Sand.
 

 




Pli oblitéré à Helgoland (27498), le 06.07.2008

Fabricant du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 11/215

"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles où le personnel de Deutsche Post s'associe à un événement rassemblant du grand public.







Le phare de Helgoland [Heligoland] (54° 11' N & 07° 53' E), se trouve sur l'île du même nom, localisée à une soixantaine de kilomètres de l'embouchure de l'Elbe [1], dans la partie sud-est de la mer du Nord. Cette île (1.7 km²) donne son nom à la baie située au large de Cuxhaven et des îles de la Frise-Orientale et Septentrionale.

Construit en 1941, le bâtiment devient un phare en 1952 [2].
Érigé comme une tour de surveillance aérienne, il échappe aux destructions de la Deuxième Guerre mondiale.

Édifice de section carré de 34 m (111 pieds) de hauteur, fabriqué en béton ; sa façade en brique rouge a été ajoutée en 1965 au cours des travaux de rénovation.

La lanterne, de section circulaire et entourée d'un nombre très important d'antennes et radars, est au centre d'une large surface (le toit du bâtiment) protégée par une rambarde métallique de plan carré.

Centre de contrôle du trafic naval opéré par l'autorité maritime de la ville de Tönning (Wasser- und Schifffahrtsamt / WSA), sur un plan focal de 82 m (270 pieds), le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 4.9s.
Sa portée lumineuse est de 28 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1312.


[1] La route d'accès au port de Hambourg.

[2] Un premier phare a été construit sur l'île par les Britanniques en 1811.





Enveloppe premier jour [FDC]
L'image du phare apparaît sur le timbre et l'illustration du pli






Enveloppe oblitérée à Bonn 1, le 20.10.1972
Cachet commémoratif "Helgoland und Heidelberg"

Dimensions du pli : 100 mm x 155 mm
Édition : Deutsche Bundespost


 

Thème du timbre : phare de Helgoland dans la série "Tourisme" (VII) [Fremdenverkehr], deux timbres différents, à cette date d'émission
Date d'émission : 20.10.1972
Autorité postale émettrice : Deutsche Bundespost
Valeur faciale : 30 Pfennig (30/100 de mark allemand - DEM) [1948 – 2002]
Design : Heinz Schillinger (1929 – 2008)
Imprimeur : Bundesdruckerei Berlin
Impression : taille-douce + offset
Dimensions du timbre : 44 mm x 26 mm
Papier : fluorescent, sans filigrane
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 50 timbres (5 x 10)
Tirage : 32 280 000
Numéros des catalogues : Yv 596 / M 746 / S 1069 / SG 1641
 
 


 



Thème du timbre : phare de Helgoland (retour de Helgoland à la Patrie)
Date d'émission : 06.09.1952
Autorité postale émettrice : Deutsche Bundespost
Valeur faciale : 20 Pfennig (20/100 de mark allemand - DEM) [1948 – 2002]
Artiste : Alfred Goldammer
Imprimeur : Bundesdruckerei (Berlin)
Impression : taille-douce (acier)
Dimensions du timbre : 29 mm x 23.5 mm
Papier : avec filigrane ("B" et "P" entre lignes en zig-zag)
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 100 timbres (10 x 10)
Tirage : 5 000 000
Retrait des ventes : 31.12.1953
Numéros des catalogues : Yv 37 / M 152 / S 690 / SG 1078








Carte postale : phare de Helgoland
Édition : Decard (Dörflingen)
Photographe : M. Kröning
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 7-HEL-016
Code-barres : 7 612761 300027
 


.

 

mercredi 20 juillet 2016

Suède / Feu de la Jetée Est de Trelleborg


Suède.

Cachet commémoratif du centenaire de la Kungsleden Trelleborg-Sassnitz [1].
L'image montre l'ancien feu de la Jetée Est de Trelleborg.





Oblitération faite à Trelleborg, le 04.07.2009

[1] En suédois, Kungsleden : la voie royale




Trelleborg est la ville la plus méridionale de Suède. Son port, sur la mer Baltique, est le deuxième du pays (après Göteborg, en mer du Nord) ; il garde une longue histoire maritime avec l'Allemagne où les côtes sont à environ 80 km plus au sud.
L'ancien feu de la Jetée Est [Östmole] de Trelleborg (55° 22' N & 13° 09' E) se trouve à l'extrémité du nouveau quai principal des ferries.

Installé en 1897 sur le Östmole, le phare est composé d'une tour de base élargie, de section octogonale construite en fer de fonte et peinte en blanc avec une bande centrale noire.
La lanterne, sur une base agrandie, est entourée d'une rambarde métallique. Un peu plus bas, une passerelle horizontale conduit vers un mât portant un fanion.
L'ensemble, avec son allure parfaitement reconnaissable, a une hauteur de 15 m (51 pieds).

Le phare a fonctionné jusqu'en 1955 et resté sur place jusqu'en octobre 2007. À cette date, la structure a été entreposée en ville et en attendant une place définitive, elle a reçu les soins nécessaires à sa restauration (sablage, peinture).

En juillet 2010, les autorités de la ville décident de remettre le phare à sa place d'origine : le port, dans un lieu qui rappelle l'ancienne position.




Allemagne.

Un timbre allemand commémore également le centenaire.

 




Date d'émission : 02.07.2009
Autorité postale émettrice : Deutsche Post
Valeur faciale : 1.45 euro
Design : Jochen Bertholdt
Tirage : 6 000 000
Numéros des catalogues : Yv 2569 / SG 3611 / M 2746 / S 2542




Lettre "R" ayant voyagé
Deux timbres montrent les phares de Norderney et Dornbusch







Pli oblitéré par le Briefzentrum 37 (Göttingen), le 23.07.2009



Ce timbre allemand (Deutsches Reich) montre le "Schwerin", un ferry faisant depuis 1926, la traversée entre Warnemünde (Allemagne) et Gedser (Danemark) mais aussi la Kungsleden Trelleborg - Sassnitz.




Thème du timbre : le Schwerin dans la série "bateaux", 9 timbres différents
Date d'émission : 04.11.1937
Autorité postale émettrice : Deutsche Reichspost (1871 – 1945)
Valeur faciale : 15 + 10 Pfennig (25/100 de Reichsmark) (1924 - 1948)
Dont 10 Pfennig pour le Winterhilfswerk [WHW] ("Secours d'hiver"), une organisation caritative (à usage politique) pour pourvoir nourriture et fioul de chauffage aux plus démunis.
Dessinateur : Werner Von Axster-Heudtlaß
Imprimeur : Reichsdruckerei
Impression : héliogravure (acier) [Stichtiefdruck]
Dimensions du timbre : 30 mm x 25 mm
Taille de la feuille : 100 (10 x 10) timbres
Dentelé : 14
Papier : sans filigrane
Numéros des catalogues : Yv 600 / M 657 / S B113 / SG 645






Carte postale : feu de la Jetée Est de Trelleborg
Édition : Hagström & Westberg (Trelleborg)
Photographe : Äkta Fotografi
Dimensions : 89 mm x 138 mm
Référence : 103

 

vendredi 15 juillet 2016

Portugal / Cabo Espichel

 
Portugal.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Cabo Espichel (farol do Cabo Espichel).



 
 


Pli oblitéré à Sesimbra, le 19.06.2008
[Ce bureau de poste est le plus proche du phare]
 
Cachet commémoratif illustré avec l'image (lanterne) du phare

Édition : Correios de Portugal [CTT]
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)

 

Thème du timbre : phare de Cabo Espichel dans les "Phares de Portugal" (Faróis de Portugal), série de 12 timbres différents
Date d'émission : 19.06.2008
Autorité postale émettrice : Correios de Portugal [CTT]
Valeur faciale : 0.30 euro
Dessinateur : Hélder Soares (Atelier Acácio Santos)
Impression : offset
Imprimeur : Cartor Security Printers (France)
Dimensions du timbre : 30.6 mm x 40 mm
Dentelé : 13 avec "dentelure de sécurité" Cruz de Cristo (Croix du Christ)
Taille de la feuille : 10 (5H x 2V)
Tirage : 300 000
Numéros des catalogues : Yv 3278 / M 3303 / S 3012
Numéro WNS : PT052.08






Le phare de Cabo Espichel (38° 25' N & 09° 13' W) se trouve face à l'océan Atlantique sur un promontoire situé à l'ouest de la ville de Sesimbra, à une quarantaine de kilomètres au sud de Lisbonne.

La tour de 31 m (102 pieds) de hauteur, inaugurée en 1790, est de section hexagonale érigée sur trois segments superposés à diamètre décroissant. Bâtie en pierre (maçonnerie lisse) et peinte en blanc, la structure est renforcée avec des chaînes d'angle en pierres apparentes qui gardent la couleur brunâtre naturelle. Au sommet, entourant la lanterne peinte en rouge, se trouve une double corniche.

Une maison traditionnelle (toit en tuiles à deux pentes) suivant le style architectural de la tour, s'étant à ses deux côtés.
Site gardienné pour une équipe de trois personnes, le phare est relié au réseau public de l'électricité depuis 1980 et automatisé depuis 1989.

Situé sur un plan focal de 168 m (551 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 4 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 3.7s.
Sa portée lumineuse de 26 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2139. 

Malgré son isolement, le site du phare est un lieu fréquenté par les visiteurs. Son rôle historique, celui de signaler aux navigateurs la route vers Lisbonne, ajoute un sentiment complémentaire à l'intérêt de la visite.







Carte postale : phare de Cabo Espichel
Édition : Edições Artísticas Âncora (Lisboa)
Dimensions : 104 mm x 146 mm
Référence : 2381

dimanche 10 juillet 2016

Pays-Bas / West Schouwen


Pays-Bas.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de West Schouwen [Westerlichttoren].



 



Enveloppe oblitérée à Zwolle, le 30.04.2015




Thème du timbre : phare de West Schouwen, dans la série "Vuurtorens" (cadre bleu), timbres personnalisés [1]
Émission : 2013
Autorité postale émettrice : PostNL
Valeur faciale : 1 (Tarif intérieur, lettre normalisée prioritaire de moins de 20 grammes) [2]
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem)
Papier : phosphorescent, autoadhésif
Dimensions de l'image : 27 mm x 27 mm
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 13 x 13 ¼
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Dimensions de la feuille : 122 mm x 170 mm
Numéro du catalogue NVPH (Pays-Bas) : 3012
Référence PostNL : 340562
Code-barres : 8 714341 081995


[1] Persoonlijke Postzegels, en néerlandais. Le nom du pays (Nederland) apparaît en caractères bleus.
[2] Postzegel Nederland 1 : 0.69 euro au moment de l'émission.

 

 



Le phare de West Schouwen [Nieuw-Haamstede] (51° 42' N & 03° 41' E) se trouve à l'extrémité ouest de l'île de Schouwen-Duiveland dans la province de Zélande [3], dans le sud-ouest des Pays-Bas, face à la mer du Nord.

Œuvre de l'architecte L. Valk, construit durant les années 1837 - 1840, le phare est constitué d'une tour de section circulaire de 50 m de hauteur (164 pieds, 226 marches), bâtie en pierre et peinte en rouge et blanc, en deux bandes qui s’enroulent en spirale comme une vis sans fin. 

La lanterne, à la toiture rouge, renferme une optique moderne (1979) qui remplace le modèle installé en 1953 remplaçant celui d'origine détruit durant la Seconde Guerre mondiale.

Automatisé, le phare émet sur un plan focal de 58 m (190 pieds), trois éclats (2 + 1) de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 2.4s + éclat 0.2s + obscurité 6s + éclat 0.2s + obscurité 6s.
Sa portée lumineuse est de 30 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B0500.

 

Le phare West Schouwen a été déclaré Monument national (Rijksmonument) en 1982 ; il illustrait l'ancien (et très beau) billet de 250 florins dessiné par l'artiste holandais Robert Oxenaar (1929) [4].


[3] Zeeland, littéralement "Terre de la Mer".

[4] Toujours absent de cette modeste collection.





 



Carte postale : phare de West Schouwen
Édition : Uitgeverij van der Meulen (Sneek)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 4570.13724
Code-barres : 8 712051 101002


 

mardi 5 juillet 2016

Russie / Kildinsky-Nord

 
Russie.
 
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Kildinsky-Nord [Маяк Кильдинский-Северный].
  
 
 
 
  
 
 
Pli oblitéré à Mishukovo (Мишуково, 184335 ), le 13.10.2007
  
 
Enveloppe commémorative illustrée (avec cachet souvenir) 
"180e anniversaire du Service hydrographique de la Marine russe" [180 лет Гидрографической службе Военно-Морского Флота России]
  
Cachet officiel du navire océanographique "Vladimir Kavrayskiy" [Владимир Каврайский]
  
Cachet officiel de l'Unité militaire 56045 [Войсковая часть]
  
Édition : Polarpost (2007)
 
 
 
 
 
Thème du timbre : phare de Kildinsky-Nord dans la série "phares de la mer de Barents et de la mer Blanche", trois timbres différents 
Date d'émission : 10.08.2006 
Autorité postale émettrice : Poste Russe [Почта России, Pochta Rossii]
Valeur faciale : 6 roubles (RUB) 
Dessinateur : A. Zharov [А. Жаров]
Dimensions : 42 mm x 30 mm 
Dentelé : 12 
Papier : couché, sans filigrane 
Imprimeur : Goznak 
Impression : offset (polychromie) 
Taille de la feuille : 36 (6 x 6) timbres 
Tirage : 200 000 
Numéros des catalogues : Yv 6968 / M 1369 / S 6992 / SG 7441 
Numéro WNS : RU075.06 
Numéro du catalogue "Marka" (Марка) : 1137 
 
 
 
 
 
  
 
 
Le phare Kildinsky-Nord [Kildinsky Severnny] (69° 23' N & 34° 09' E) se trouve sur l'île Kildin (Остров Кильди) [1] située à une vingtaine de kilomètres à l'Est de l'embouchure du fjord de Mourmansk, sur la côte nord de la péninsule de Kola, en mer de Barents.
  
Construit en 1953, le phare dispose d'une tour tronconique (à base élargie) bâtie en béton et peinte en bandes rouges (5) et blanches (4).
Haute de 19 m (63 pieds), le plan focal se trouve à 84 m (275 pieds).
 
La lanterne, à la toiture rouge en forme de coupole, est entourée d'une rambarde en béton peinte en blanc. 
 
Automatisé, alimenté en électricité par des panneaux solaires, son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 6 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 5.5s. 
Sa portée lumineuse est de 18 milles marins (1 mille = 1852 m), sur un angle de 185°.
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : L6404.
  
 
[1] Sur l'île Kildin existent deux autres phares :
Kildinskiy-Ouest (Kildinsky Zapadnny / ALL : 6414), à l'entrée sud-ouest du détroit séparant l'île de la péninsule de Kola et Kildinskiy-Est (Kildinsky Vostochny / ALL : 6408), sur la façade sud-est de l'île. 
 
 
 
 
Enveloppe premier jour [FDC] célébrant les phares du Cap Kanine [Маяк Канинский] et Kildinsky-Nord [Маяк Кильдинский-Северный]
 
 
 
 
  
 
  
Pli oblitéré à Mourmansk, le 10.08.2006
Le phare du Cap Kanine illustre le cachet commémoratif
 
  
 
 
 
 
 
 
 
Vous pouvez aussi visiter :
 
  
.
 
 

vendredi 1 juillet 2016

Guernesey / Saint Peter Port


Guernesey.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant la série ordinaire "images de Guernsey" (1985).
Le phare de Saint Peter Port illustre deux timbres de l'émission.







Enveloppe oblitérée par Guernsey Post Office, le 23.07.1985

Édition : Guernsey Post
Dimensions du pli : 115 mm x 205 mm
Impression : The House of Questa (London)

 

 



Thème des timbres : phare de Saint Peter dans deux timbres de la série ordinaire "Definitives 1985", dix timbres différents
Date d'émission : 23.07.1985
Autorité postale émettrice : Guernsey Post
Valeur faciale [Little Russel] : 5 pence (5/100 de livre sterling - GBP)
Valeur faciale [Havelet Bay] : 15 pence (15/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : Clive Abbott
Dimensions du timbre : 34 mm x 26 mm [Little Russel] et 26 mm x 34 mm [Havelet Bay]
Dentelé : 14 ½
Taille de la feuille : 100 timbres (2 x 50)
Imprimeur : The House of Questa (London)
Impression : offset (lithography)
Papier : 102 g/m², sans filigrane, gomme APV
Numéro des catalogues [Little Russel] : Yv 329 / S 287 / SG 300 / M 327
Numéro des catalogues [Havelet Bay] : Yv 334 / S 296 / SG 309 / M 332

 
 

Le phare du nouveau port de Saint Peter (Castle Breakwater) (49° 27' N & 02° 31' W) se trouve à l'extrémité de son brise-lames, connu également comme la digue de Château Cornet.
Saint Peter est la ville principale de l'île de Guernesey ; elle est située à une cinquantaine de kilomètres de la côte ouest de la presqu'île du Cotentin (France).

Établie en 1867, la tour tronconique est bâtie en blocs de granite.
Elle garde sa couleur naturelle dans le côté interne (vers le brise-lames) mais elle est peinte en blanc (de même que la lanterne) sur le côté exposé à la mer.
La hauteur est de 12 m (40 pieds) et son plan focal se trouve à 14 m (46 pieds).

Automatisé, géré par la Guernsey Harbour Authority, son optique est constituée d'un feu alternatif blanc-rouge toutes les 10 secondes [blanc : 7.5 s / rouge : 2.5 s], sur un angle de 180°. Sa portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1560.


 




Carte souvenir (Guernsey Post Office Stamp-card) "Little Russel" et "Havelet Bay"
Édition : Guernsey Post
Dimensions : 110 mm x 148 mm
Prix de vente : 5 pence





 



Le phare de Saint Peter dans deux timbres de la série "Avions" (Aircraft), six timbres différents [1]





Date d'émission : 05.05.1989
Autorité postale émettrice : Guernsey Post
Valeur faciale [Southampton] : 12 pence (12/100 de livre sterling - GBP)
Valeur faciale [Sunderland] : 18 pence (18/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : Neil Foggo
Dimensions du timbre : 44.5 mm x 28 mm
Dentelé : 13 ½
Taille de la feuille : 50 timbres (2 x 25) [1] [2]
Imprimeur : BDT International (Dublin)
Impression : offset (lithography)
Papier : sans filigrane, gomme APV
Retrait des ventes : 04.05.1990
Numéro des catalogues [Southampton]: Yv 455 / S 404 / SG 457 / M 454
Numéro des catalogues [Sunderland]: Yv 457 / S 406 / SG 459 / M 456


[1] Célébrant le 50e anniversaire de l'aéroport de Guernesey et de l'escadrille 201

[2] Également, en format carnet (Prestige Booklet)
Carnet £ 3.90 (incluant 6 timbres de 12 pence + 6 timbres de 18 pence)
Numéro du catalogue Stanley Gibbons : SB39



Le phare de Saint Peter dans la série "mer de Guernesey" (Sea Guernsey), six timbres différents

 
 

Date d'émission : 01.10.2007
Autorité postale émettrice : Guernsey Post
Valeur faciale : 32 pence (32/100 de livre sterling - GBP)
Photographes (série) : Karl Taylor, Alex Wallace et Nick Després
Dimensions du timbre : 45 mm x 26.8 mm
Dentelé : 13 ¾ x 13 ½
Taille de la feuille : 50 timbres
Imprimeur : Osterreichische Staatsdruckerei GmbH [OeSD] (Vienne, Autriche)
Impression : offset
Papier : sans filigrane, 110 g/m²
Gomme : type APV
Numéro des catalogues : Yv 1161 / M 1151 / S 953 / SG 1180




Enveloppe premier jour [FDC]
Le phare de Point Robert apparaît sur un timbre et sur l'illustration du pli



Enveloppe oblitérée à Guernsey, le 01.10.2007

Dimensions du pli : 215 mm x 115 mm
Édition : Guernsey Post





Le phare de Saint Peter Port sur la couverture d'un carnet



 


Émission du 28.03.1988
Carnet £ 1.40 (5 timbres de 12 pence + 5 timbres de 16 pence)
Numéro du catalogue Stanley Gibbons : SB36







Carte postale : phare de Saint Peter
Dimensions : 100 mm x 149 mm
Référence : PT28736








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/03/guernesey-point-robert.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/02/aurigny-casquets.html



.

jeudi 23 juin 2016

Pologne / Hel


Pologne.

Enveloppe premier jour [FDC] montrant le phare de Hel (Latarnia Morska Hel).
 

 




Enveloppe oblitérée à Warszawa, le 15.09.1966


Édition : Poczta Polska (Państwowe Przedsiębiorstwo Filatelistyczne, PPF "Ruch")
Dimensions du pli : 116 mm x 160 mm





Thème du timbre : phare de Hel dans la série "Tourisme" (Turystyka), neuf timbres différents
Date d’émission : 15.09.1966
Autorité postale émettrice : Poczta Polska
Valeur faciale : 20 groszy (20/100 d'ancien złoty, PLZ, 1950 - 1995)
Dessin : Cz. Kaczmarczyk
Impression : taille-douce (acier)
Gravure : B. Kowalska
Imprimeur : PWPW (Panstwowa Wytwórnia Papierów Wartósciowych)
Dimensions : 31.25 mm x 25.5 mm
Dentelé : 11 ½ x 11 ¾ et 12 ¾ x 12 ½
Papier : blanc, gomme incolore
Taille de la feuille : 100 timbres
Tirage : 144 940 100
Numéros des catalogues : Yv 1556 / M 1706 / S 1440 / SG 1685
Numéro du catalogue Fischer (Pologne) : 1558






Le phare de Hel (54° 36' N & 18° 49' E) se trouve à l'extrémité de la péninsule de Hel, une bande d'environ 35 km de long de terrains sablonneux qui évoluent à l'est de la baie de Gdańsk, en mer Baltique.

La structure actuelle, construite en 1942 par l'armée allemande, remplace un ancien phare édifié en 1827 et détruit par l'armée polonaise au début de la Deuxième Guerre mondiale (septembre 1939).

La tour, de 40 m (131 pieds) de hauteur, est de section octogonale. Construite en brique apparente, elle est peinte entièrement en rouge.

La lanterne, ceinturée d'un balcon avec rambarde métallique, est de section circulaire et peinte en rouge avec une toiture en forme d'un entonnoir inversé de couleur gris métallique.

Géré par le Bureau Maritime de Gdynia (Urząd Morski w Gydni), ce feu isophase émet, sur un plan focal de 41 m (134 pieds), des éclats de lumière blanche d'une durée de 5 secondes suivies de 5 secondes d'obscurité [Iso W 10s].
La portée lumineuse est de 17 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C2968.







Thème du timbre : phare de Hel dans la série "Phares II", quatre timbres différents
Date d’émission : 15.06.2007
Autorité postale émettrice : Poczta Polska
Valeur faciale : 3.55 Złoty [PLN]
Dessinateur : Zygmunt Okrassa
Impression : héliogravure
Imprimeur : PWPW (Panstwowa Wytwórnia Papierów Wartósciowych)
Dimensions : 31.25 mm x 43 mm
Dentelé : 12
Papier : fluorescent
Taille de la feuille : 4 timbres
Dimensions de la feuille : 90 mm x 125 mm
Tirage : 800 000 feuillets
Numéros des catalogues : Yv 4058 / S 3865d / M 4321 / SG 4275d
Numéro de référence Poczta Polska : 4095
Numéro WNS : PL025.07





L'image stylisée du phare sur le cachet souvenir célébrant le Centenaire de Hel comme lieu de baignade (site de tourisme balnéaire) 1896 – 1966 [100 lecie kąpieliska morskiego]
Cachet sur carte postale











Carte postale : phare de Hel
Édition : Wydawnictwo ZET (Wrocław)
Photographe : T. Szarski
Dimensions : 105 mm x 145 mm
Référence : A 452









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/03/pologne-koobrzeg.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/pologne.html


.

dimanche 19 juin 2016

Allemagne / Gellen


Allemagne (République Démocratique, 1949 - 1990).

Carte souvenir de l'Association de philatélistes de la RDA affranchie avec un timbre montrant le phare de Gellen (Leuchtfeuer Gellen).





Pli oblitéré à Hoyerswerda (Wojerecy), le 07.07.1977 [7.7.77]

Souvenir philatélique de la 23e exposition de l'Association de philatélistes (Philatelistenverband) de Hoyerswerda
Dimensions du pli : 103 mm x 150 mm

 

Thème du timbre : phare de Gellen dans une série célébrant le Service d'Hydrographie Navale de la RDA (Seehydrographischer Dienst der DDR) ; cinq timbres différents
Date d'émission : 13.05.1975
Autorité postale émettrice : Deutsche Post (Deutsche Post der DDR)
Valeur faciale : 10 Pfennigs (10/100 de mark est-allemand – DDM) [1948 – 1990]
Design : Jochen Bertholdt
Dimensions du timbre : 28 mm x 34 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 50 timbres (5 x 10)
Imprimeur : VEB Deutsche Wertpapierdruckerei (Leipzig) [1]
Impression : offset
Tirage : 5 500 000 timbres
Numéros de catalogues : Yv 1725 / S 1646 / M 2046 / SG E1761

[1] VEB : Volkseigener Betrieb (entreprise propriété du peuple)




Le feu de Gellen (54° 31' N & 13° 05' E) se trouve dans la partie centrale de la petite île de Hiddensee, à l'ouest de Rügen, la plus grande île allemande, en mer Baltique.
Hiddensee (19 km²) fait partie du Parc national du lagon de Poméranie (Vorpommersche Boddenlandschaft) dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale, le Land voisin de la frontière polonaise.

En service depuis le 15 septembre 1907, la tour de 12 m (40 pieds) de hauteur, de section circulaire ; est construite en acier et peinte en blanc avec la lanterne (et balcon) en rouge et la toiture en noir.
Préfabriquée par la firme Julius Pintsch (Berlin) qui commercialisait également le gaz Pintsch (gaz d'huile, gaz de pétrole comprimé), cette structure s'appuie sur une base de section circulaire bâtie en pierre apparente.

Sur un plan focal de 10 m (33 pieds), ce feu à occultations a une optique (Fresnel) qui cache une lumière blanche, rouge et verte (selon la direction), deux fois toutes les 10 secondes, avec la caractéristique suivante : lumière 2s + obscurité 1s + lumière 6s + obscurité 1s.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 15 milles marins, celle de la lumière rouge est de 11 milles marins et celle de la lumière verte est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Électrifié en 1936, automatisé, il est opéré par l'autorité maritime de la ville de Stralsund (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C2586.




Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission (FDC)
Série complète montrant les phares de Timmendorf, Gellen, Saßnitz, Dornbush et Peenemünde





Pli oblitéré à Kurort Jonsdorf, le 13.05.1975

 


Carte postale ayant voyagé avec deux timbres montrant les phares de Buk & Gellen
  

 




Oblitération faite à Rostock 22, le 17.04.1977 

Cachet commémoratif du bateau musée "MS Dresden", cargo du "Typ Frieden"
Bateaux classiques et musée du chantier naval (Traditionscchiff mit Schiffbaumuseum)



 



Carte postale : phare de Gellen
Édition : Artcolor (Hamn)
Photographe : Knut Müller
Dimensions : 158 mm x 111 mm (6 1/4" x 4 3/8")
Référence : aucune






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/03/allemagne-dornbusch.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2014/12/allemagne-kap-arkona.html 

.

mardi 14 juin 2016

France / Feu de la Jetée Ouest du Tréport


France.

Enveloppe pré-timbrée illustrée avec le feu de la Jetée Ouest du Tréport.
Lettre ayant voyagé.





 

Pli oblitéré à Rouen CTC, le 18.06.2012

 

Enveloppe préaffranchie ("précasée", autocollante) à validité permanente [PAP] [1]
Enveloppe de la série "Paysages de la Seine-Maritime" [2]
Autorité postale émettrice : La Poste
Date de parution : juillet 2007
Valeur faciale : aucune
Timbre-poste imprimé : "les cabines de bain" [3]
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à droite et à gauche du timbre
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément N° 809 / lot 42J/07F324 [4]
Code-barres : aucun
Illustration : Philippe Leroux, artiste peintre à Sainte-Adresse
Tirage : 50 000 exemplaires (10 000 x 5 paysages)


[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] Vendu comme lot indivisible de 5 enveloppes différentes

[3] À partir du timbre du 26.05.2003 (La France à vivre 2003)
Valeur faciale : 0.50 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Bloc-feuillet en vente indivisible (5.00 euro) / Yvert bloc 57
Design : Bruno Ghiringhelli
Numéros des catalogues : Yv 3559 / M 3698

[4] D'autres numéros de lot existent




Le Tréport, ville balnéaire et port de pêche, est située au nord du département de la Seine-Maritime en région Haute-Normandie. Elle occupe l'embouchure de la Bresle, un petit fleuve côtier se jetant dans la Manche (English Channel).
Le feu de la Jetée Ouest (50° 04' N & 01° 22' E) se trouve à l'extrémité de cette digue, sur la rive gauche du fleuve, signalant l'entrée du port.

Le feu actuel date de 1905, il est le dernier d'une succession dont le premier était fonctionnel depuis le début du XIXe siècle.

La tour est une bâtisse de section circulaire construite en maçonnerie de pierre, peinte en blanc avec deux larges bandes vertes : l'une au niveau du socle, l'autre au sommet, incluant la lanterne et la rambarde métallique qui l'entoure.
Sa hauteur est de 14 m (46 pieds) et positionne le plan focal à 15 m (49 pieds).

Le feu émet deux éclats de lumière verte toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.4s + obscurité 2.1s + éclat 0.4s + obscurité 7.1s.
La portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1222.





Entier postal.
Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP]
Enveloppe de la série d'aquarelles de C. Sellincourt dédiées à la ville du Tréport

 



Autorité postale émettrice : La Poste
Année de parution : 2006
Timbre-poste imprimé : Marianne du 14 Juillet (Marianne de Luquet) [5]
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Imprimeur : ITVF (Phil@poste)
Références : agrément N° 809 / lot B4J0100705
Code-barres : aucun
Illustration (aquarelle) : Claude Sellincourt


[5] Timbre conçu par Eve Luquet et gravé par Claude Jumelet
Date d'émission : 14 juillet 1997
Numéro Yvert : 3083




Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP]







Autorité postale émettrice : La Poste
Année de parution : 2006
Timbre-poste imprimé : Marianne du 14 Juillet (Marianne de Luquet)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimension du pli : 114 mm x 162 mm [DIN C6]
Imprimeur : Imprimeur : ITVF (Phil@poste)
Références : agrément N° 959 / lot 243/308
Code-barres : aucun
Illustration (aquarelle) : Claude Sellincourt







Carte postale : feu de la Jetée Ouest du Tréport
Édition : Édition Arnault (Le Tréport)
Dimensions : 90 mm x 140 mm
Référence : 149

Pli expédié au (Le) Tréport, le 04.08.1912

 

 

jeudi 9 juin 2016

Croatie [Yougoslavie] / Tamiš (Serbie)



Croatie.

Lettre ayant voyagé avec un timbre de l'ex Yougoslavie montrant l'ancien phare de Tamiš [Serbie] [1].







Pli oblitéré à Zagreb, 14.10.1991



Enveloppe souvenir du premier tournoi de tennis d'Umag (1990) [2]
Un phare stylisé illustre les anciennes armoiries de la ville d'Umag (avec l'étoile de Yougoslavie en haut, à gauche)


[1] L'autre timbre, émis le 09.09.1991, est la première émission de la nouvelle poste croate.

[2] Tournoi du circuit ATP, sur terre battue.




Thème du timbre : l'ancien phare de Tamiš dans la série de 12 timbres "phares de l'Adriatique et du Danube" (carnet)
Date d'émission : 25.07.1991
Autorité postale émettrice : PTT Yugoslavia
Valeurs faciales : 10 dinars yougoslaves (YUM)
Dessinateur : Radomir Bojanič
Imprimeur : Unicover Corporation (Cheyenne, États-Unis)
Impression : offset (polychromie)
Dimension du timbre : 40 mm x 31 mm
Dentelé : 13
Taille du bloc feuillet (carnet) : 12 timbres
Tirage : 200 000
Date de retrait : 01.01.2002
Numéros des catalogues : Yv 2365 / SG 2731 / S 2110l / M 2501



 




Le Timiș (Tamiš, en serbe) est une affluente de la rive gauche du Danube.
La rivière a sa source en Roumanie, dans les Carpates méridionales et rejoint le Danube à Pančevo [Панчево], ville de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine.
La confluence entre les deux cours d'eau est marquée par deux phares identiques (44° 51' N & 20° 38' E) construits en 1909 sous l'autorité de l'Empire austro-hongrois. Ils signalent le passage du Danube vers le port de Pančevo [3].

Au fil des ans, les tours sont devenues le symbole de la ville ; elles sont considérées comme un signalement unique en Europe.

Chaque structure, d'une dizaine de mètres de hauteur, est constituée d'une plate-forme pyramidale de section circulaire construite en pierre (dalles de granite) sur laquelle est posée une tour bâtie en brique claire [4]. Chaque tour est constituée d'une base cylindrique prolongée vers le haut dans une forme tronc pyramidale.

Au sommet, le feu qui est protégé par une coupole métallique de grand taille.

Les phares, devenus obsolètes, ont été longtemps laissés à l'abandon.
Des travaux de restauration, en 2015 pour le second et quelques années auparavant pour le premier ; ont rendu à ces tours l'aspect d'origine.

Les phares sont inscrits sur la liste de la "Propriété culturelle de grande importance" (liste du patrimoine historique serbe) depuis 1997.


[3] Autrefois un important port fluvial de l'industrie brassicole.

[4] Des moules ont du être fabriqués pour obtenir une brique de forme spéciale utilisée dans sa construction.



Yougoslavie.

Enveloppe premier jour [FDC] avec des timbres montrant les phares de Ražanj, Derdap et Tamiš.

 


 

Oblitération premier faite à Belgrade, le 25.07.1991

Cachet commémoratif montrant le phare de Porer
Enveloppe illustrée avec l'image du phare de Glavat
Édition : PTT (Yougoslavie)
Dimensions du pli : 115 mm x 163 mm
Référence : 14D/91

 
 

samedi 4 juin 2016

Portugal / Esposende



Portugal.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare d'Esposende (farol de Esposende).









Pli oblitéré à Esposende, le 19.06.2008
[Le bureau de poste d'Esposende est le plus proche du phare]




Thème du timbre : phare d'Esposende dans la série "phares" (Faróis de Portugal), 12 timbres différents
Date d'émission : 19.06.2008
Autorité postale émettrice : Correios de Portugal [CTT]
Valeur faciale : 0.30 euro
Dessinateur : Hélder Soares (Atelier Acácio Santos)
Impression : offset
Imprimeur : Cartor Security Printers (France)
Dimensions du timbre : 30.6 mm x 40 mm
Dentelé : 13 avec "dentelure de sécurité" Cruz de Cristo (Croix du Christ)
Taille de la feuille : timbres 10 (5H x 2V)
Tirage : 300 000
Numéros des catalogues : Yv 3282 / S 3010 / M 3301
Numéro WNS : PT050.08
 

 





Le phare d'Esposende (41° 32' N & 08° 47' W) se trouve sur la rive droite du fleuve Cávado lorsque celui-ci se jette dans les eaux de l'océan Atlantique.
À quelques mètres de la plage, le phare s'érige à côté du mur extérieur du fort de São João Baptista, place défensive construite à la fin du XVIII siècle.
La ville d'Esposende appartient au district de Braga, dans le nord du pays.

Inauguré en 1922, cette structure remplace un ancien bâtiment établi en 1866.

La tour, construite (préfabriquée) en fer de fonte, est de section circulaire avec quatre nervures verticales en saillie. Peinte entièrement en rouge, elle s'appuie sur une base élargie, de section circulaire faite en béton.
La hauteur est de 15 m (49 pieds), le plan focal se trouve à 20 m (65 pieds).

Rallié au réseau public de l'électricité en 1938, depuis 1999 le phare dispose d'un système "TRB-400 Max Lumina" émettant un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 4.9s.
Sa portée lumineuse de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2016. 

Les derniers gardiens ont quitté le site en 2003 ; le phare reste sous le contrôle technique du phare de Montedor (ALL : D2008).




Enveloppe souvenir du premier jour d'émission [FDC]
Le cachet commémoratif montre le phare d'Esposende



 



Oblitération faite à Esposende, le 19.06.2008







En souvenir de Luis.

  


.