vendredi 3 décembre 2021

Jersey / Mont Ubé


Jersey.

Carte postale ayant voyagé avec un timbre montrant le phare du Mont Ubé.







Pli oblitéré à Jersey, le 23.04.2003



Thème du timbre : le phare du Mont Ubé dans la série "Phares II" (Jersey Lighthouses II), six timbres différents [1] [2]
Date d'émission : 15.04.2003
Autorité postale émettrice : Jersey Post
Valeur faciale : 30 pence (30/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : Alan Copp
Imprimeur : BDT International (Dublin, Irlande)
Impression : offset (lithography)
Dimensions du timbre : 30.56 mm x 38.00 mm
Dentelé : 13 ½
Taille de la feuille : 10 (5H x 2V)
Date de retrait : 30.04.2004
Numéros des catalogues : Yv 1090 / M 1077 / SG 1089 / S 1076a


[1] Émission célébrant le 125e anniversaire du transfert de la Jetée et du phare de St Catherine, du gouvernement britannique aux États de Jersey, en 1878.

[2] Se-tenant, sur trois feuilles différentes.






Le feu du Mont Ubé (49° 10' N & 02° 04' W) se trouve à l'intérieur des terres, à environ trois kilomètres au sud-est du port de Saint-Hélier (capitale de Jersey), sur la côte sud-est de l'île [3].

Mont Ubé est le feu postérieur d'un alignement avec le feu de Grève d'Azette (ALL : A1594), érigé sur la côte, à 1900 m du précédent [4].

Construit en 1896, la tour de 14 m (46 pieds) de hauteur est constituée d'une structure métallique en treillis, de profil pyramidal et base carrée (avec un escalier extérieur zig-zag). Au sommet, la lanterne de section circulaire, est entourée d'une rambarde. L'ensemble est peint entièrement en blanc.

Automatisé en 1971 et sous la gestion de l'Autorité portuaire de Jersey (Jersey Harbours) ; sur un plan focal de 46 m (150 pieds), ce feu à occultations éclipse un faisceau de lumière rouge une fois toutes les 5 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 4s + obscurité 1s.
La portée lumineuse est de 12 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 155°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1594.1.


[3] Dépendance de la Couronne britannique, Jersey est la plus grande des îles Anglo-Normandes.
[4] Permettant l'approche par l'ouest au port de Saint-Hélier.







Enveloppe premier jour [FDC] illustrée avec l'ancien feu du brise-lames de Saint Catherine






Pli oblitéré à Jersey, le 15.04.2003

Édition : Jersey Post
Dimensions du pli : 115 mm x 215 mm




 


Notice philatélique







Carte postale : phare du Mont Ubé
Édition : Leander (Gravesend, Kent)
Photographe : G. M. Trigwell
Dimensions : 100 mm x 150 mm
Année d'émission : 1998
Référence : L 1008








Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2013/09/jersey-noirmont-point.html
https://pharoteliste.blogspot.com/2008/12/jersey-sorel-point.html


.

mardi 23 novembre 2021

Lettonie / Ragaciems


Lettonie.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant le phare de Ragaciems (Ragaciema bāka).








Pli oblitéré à Riga (1050), le 19.10.2018


Édition : Latvijas Pasts
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm [DIN C6]
Tirage : 1 000 exemplaires








Thème du timbre : phare de Ragaciems
Date d'émission : 19.10.2018
Autorité postale émettrice : Latvijas Pasts
Valeur faciale : 0.64 euro
Correspond à un affranchissement pour une carte postale à destination de l'Union européenne (envoi prioritaire / classe A)
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Imprimeur : Baltijas Banknote SIA (Riga)
Impression : offset
Dimensions du timbre : 30 mm x 37.5 mm
Dentelé : 13 ¼
Taille de la feuille : 20 timbres (4H x 5V)
Tirage : 150 000
Numéros des catalogues : Yv 1028 / M 1058 / S 1005 / SG 1052









Le phare de Ragaciems (57° 02' N & 23° 29' E) se trouve à l'extrémité du cap du même nom, sur la côte sud-ouest du golfe de Riga, en mer Baltique. Le cap se termine par un haut-fond marin, rocheux, peu profond atteignant plusieurs centaines de mètres à l'intérieur de la mer.

Construit en 1960, ce phare remplace une ancienne structure dont les restes sont encore visibles sur la plage.

Facilement identifiable (amer), le nouveau bâtiment est constitué d'une tour en treillis de section carrée de 30 m (98 pieds) de hauteur, couronnée avec un assemblage de fines lattes horizontales de couleur rouge formant un pavé droit (parallélépipède rectangle) disposé verticalement. Les lattes du haut et du bas du pavé dépassent légèrement celle de la partie centrale faisant un effet visuel très particulier.
Au sommet, le feu (sans lanterne) s'intègre à la structure. Une antenne de télécommunications prolonge la tour à la manière d'une flèche.

Sur un plan focal de 37 m (121 pieds), un feu isophase émet des éclats de lumière blanche d'une durée d'une seconde suivie d'une seconde d'obscurité [Iso W 2s] ; ils sont visibles sur un angle de 235°.
La portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par le Service Hydrographique de l'Administration Maritime de Lettonie (Hidrogrāfijas dienests Latvijas Jūras administrācija), il est répertorié sous le numéro 335.
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3502.





Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC]








Enveloppe oblitérée à Riga (1050) (cachet commémoratif et cachet ordinaire), le 19.10.2018








Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2015/07/lettonie.html
https://pharoteliste.blogspot.com/2017/04/lettonie-akmenrags.html


.

samedi 13 novembre 2021

France / Ault


France.  

 

Flamme postale (oblitération mécanique) avec l'image du phare d'Ault.
Lettre ayant voyagé.







Pli oblitéré à Ault (Somme), le 12.06.1972





Le phare d'Ault (50° 07' N & 01° 27' E) se trouve sur la falaise d'Onival, dans la partie nord de la commune d'Ault, dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France (côte de la Manche, English Channel).

Construit en 1951, à partir d'un projet de Georges Martin (architecte des Bâtiments civils et Palais nationaux) ; il remplace l'ancien phare érigé en 1885 et détruit (par explosifs) en 1940.

La tour tronconique, de 28 m (92 pieds) de hauteur, est bâtie en béton armé et revêtue en briques émaillées blanches. Elle s’élargit vers le sommet avec une décoration faite de briques rouges. La lanterne, peinte en rouge, est entourée d'une rambarde métallique (circulaire).

Automatisé en 2001, contrôlé par le Service interrégional des phares et balises de Saint Valéry sur Somme, ce feu à occultations émet sur un plan focal 95 m (312 pieds), un faisceau de lumière blanche ou rouge (selon la direction) qui s'éclipse quatre fois (3+1) toutes les 12 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 1s + éclat 1s + obscurité 1s + éclat 1s + obscurité 1s + éclat 5s + obscurité 1s.
La portée lumineuse est de 15 milles marins pour le secteur de lumière blanche et de 11 milles marins pour le secteur de lumière rouge (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D1220.




Cachet commémoratif de l'Exposition Philatélique d'Ault ("La Mer", 2e édition), 14 - 15 juillet 1973
L'image du phare dans le cachet et la carte postale souvenir









 
 
 
Carte postale : phare d'Ault
Édition : Éditions Combier (Macon)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 4 - Le Phare (Ault)
 
 



 
 
Carte expédiée à Ault (Somme), le 20.07.1967

mercredi 3 novembre 2021

Îles Féroé / Stóra Dímun


Îles Féroé.

Enveloppe premier jour (FDC) célébrant le phare de Stóra Dímun (Vitin í Stóra Dímun).
Cachet commémoratif illustré avec l'image de la lanterne du phare d'Akraberg.






Oblitération faite à Tórshavn, le 28.04.2014


Édition : Posta
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm [DIN C6]



Thème du timbre : phare de Stóra Dímun dans la série "Vitar" (phares), trois timbres différents [1]
Date d'émission : 28.04.2014
Autorité postale émettrice : Postverk Føroya
Valeur faciale : 15.50 couronnes danoises (DKK)
Correspond à un affranchissement pour une lettre de taille moyenne (medium), jusqu'à 50 g dans la zone Europe
Photographe : Ólavur Fredriksen
Imprimeur : Österreichische Staatsdruckerei (Vienne, Autriche)
Impression : offset
Dimensions : 40 mm x 30 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 20 timbres (4H x 5V) [2]
Numéros des catalogues : Yv 803 / M 807 / S 622 / SG 702
Numéro WNS : FO014.14
Référence Postverk Føroya : FO 789

[1] Les phare d'Akraberg, Stóra Dímun et Toftir.

[2] Également, en format carnet de six timbres autocollants (3 x 2 timbres différents).


Le phare de Stóra Dímun [Grande Dímun] [3] (61° 41' N & 06° 46' W) se trouve à l'extrémité sud de la petite île (2.7 km²) du même nom, située dans la partie méridionale de l'archipel des Féroé, dans les eaux de l'Atlantique Nord.

En service depuis 2000, ce phare remplace une première construction bâtie en 1927 [4]

Le phare est constitué d'une tour métallique cylindrique de 5 m (17 pieds) de hauteur, peinte en blanc avec une bande horizontale rouge située juste en-dessous du vitrage de la lanterne. Celle-ci est couverte avec un toit en forme de chapeaux chinois (peint en blanc).

Alimenté en électricité par des panneaux solaires et entièrement automatisé, il est allumé du 15 juillet au 1er juin. Il émet sur un plan focal de 115 m (377 pieds), un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 4.5s.
La portée lumineuse est de 6 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : L4368.



[3] Par opposition à la voisine Lítla Dímun, la petite Dímun, la plus petite île de l’archipel et la seule à n'avoir jamais été habitée.

[4] Le premier phare était une tour carrée haute de 2.5 m (8 pieds) ; il fonctionnait au gaz et était entretenu par un habitant de l'île.









Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2021/07/iles-feroe-akraberg.html
https://pharoteliste.blogspot.com/2010/05/iles-feroe-mykines.html


.

samedi 23 octobre 2021

Allemagne / Strib (Danemark)


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le phare de Strib (Danemark).






Oblitération faite à Hamburg (22297), le 07.11.2008


Cachet commémoratif premier jour du Frim Forum [1], Fredericia (Danemark), du 07 au 09.11.2008
Oblitération "Erlebnis : Briefmarken" (bureau de poste mobile de la Deutsche Post)
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nürnberg)
Référence Deutsche Post : 19/396

[1] Frimærke forum, rencontre de collectionneurs (bourse)







Le phare de Strib (55° 33' N & 09° 45' E) se trouve sur la façade maritime de la ville du même nom située à l'extrémité nord-ouest de l'île de Fionie [Fyn] [2]. Le phare est à la pointe signalant l'entrée nord-est du Petit Belt [Lillebælt], l'un des détroits qui relient la mer du Nord (Cattégat) à la mer Baltique.

Federicia, ville fortifiée au XVIIe siècle et siège des plus grands chantiers navals du pays, est à deux kilomètres du phare, sur la rive opposée du Petit Belt.

Construit en 1900, le phare remplace une ancienne structure érigée en 1883 sous la forme d'une tour de fer de 6 m de hauteur.

L'actuel édifice est constitué d'une tour tronc-pyramidale de base carrée de 21 m (69 pieds, 97 marches) de hauteur, bâtie en briques et peinte en blanc [3]. Au sommet, la lanterne de section circulaire, est coiffée d'une coupole (avec cheminée) rouge brillant.

Électrifié en 1926, automatisé dans les années 1950, sur un plan focal de 21 m (69 pieds), ce feu à occultations dispose d'une optique qui éclipse la lumière blanche, rouge ou verte (selon la direction) toutes les 5 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 4s + obscurité 1s.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 13 milles marins. Les lumières colorées ont une portée lumineuse de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C0922.


[2] Deuxième île du pays par sa taille, elle est située entre la péninsule du Jutland et l'île de Seeland (celle de la capital : Copenhague).

[3] Les travaux de construction ont été effectués par Henrik Jæger, constructeur de la ville voisine de Middelfart.



Carte postale expédiée à Strib (Danemark), le 10.11.1958







Carte postale : phare de Strib
Édition : Strib Boghandel Peter Petersen Hansen
Dimensions : 90 mm x 140 mm









Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/espagne-malaga.html
https://pharoteliste.blogspot.com/2013/05/danemark-bovbjerg.html



.

mercredi 13 octobre 2021

Brésil / Georgetown (Guyana)


Brésil.

Enveloppe premier jour (FDC) célébrant les liens historiques entre le Brésil et le Guyana.
Le phare de Georgetown illustre le timbre et le cachet commémoratif.







Pli oblitéré à Brasilia (DF), le 04.12.2018


Édition : Empresa Brasileira de Correios e Telégrafos
Dimensions du pli : 100 mm x 190 mm
Code-barres : 85130035-9








Thème du timbre : phare de Georgetown, sites d'intérêt touristique au Guyana
Date d'émission : 04.12.2018
Autorité postale émettrice : Empresa Brasileira de Correios e Telégrafos
Valeur faciale : 1.85 réaux brésiliens [BRL]
Design : Lidia Marina Hurovich Neiva
Dimensions du dessin : 54 mm x 20 mm
Dimensions du timbre : 59 mm x 25 mm
Dentelé : 11 ½ x 12
Papier : couché
Imprimeur : Casa da Moeda do Brasil (CMB)
Impression : offset
Taille de la feuille : 15 timbres (3H x 5V)
Tirage : 450 000
Numéros des catalogues : Yv 3722 / M 4583
Numéro WNS : BR049.18
Numéro du catalogue RHM : C3797
Code-barres (feuille) : 852012691






 
 
Le phare de Georgetown (06° 49' N & 58° 10' W) se trouve à l'embouchure du fleuve Demerara, sur sa côte orientale (rive droite), à environ 300 m de la façade atlantique de la capitale guyanienne. Symbole de l'image de la ville, il est aussi un point d'intérêt touristique.

Mise en service par les Britanniques en 1830, cette structure remplace un premier phare en bois établi par les Hollandais en 1817.

La tour, de 30 m (98 pieds, 138 marches) de hauteur, de section octogonale, est construite en briques sur une fondation de 49 pieux en bois (extrêmement résistant), elle est peinte en blanc avec des bandes verticales rouges de différentes dimensions. Au sommet, un balcon en acier peint en blanc, entoure la lanterne coiffée d'une coupole rouge.

Électrifié, sur un plan focal de 31 m (103 pieds), le feu émet un éclat de lumière blanche et rouge (selon la direction) toutes les 60 secondes.
Sa portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : J6841.



Lettre ayant voyagé






Pli oblitéré à Cachoeira Paulista, le 19.12.2019 





.

dimanche 3 octobre 2021

Antigua-et-Barbuda / Slangkop Point (Afrique du Sud)


Antigua-et-Barbuda.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Slangkop Point (Afrique du Sud).








Pli oblitéré à Antigua-et-Barbuda, le 05.01.1999



Thème du timbre : phare de Slangkop Point [1] (Afrique du Sud) dans la série "Lighthouses of the World", huit timbres différents et un bloc-feuillet
Date d'émission : 20.04.1998
Autorité postale émettrice : Antigua & Barbuda Post Office
Valeur faciale : 90 cents (90/100 de dollar des Caraïbes orientales - XCD)
Impression : offset
Imprimeur : The House of Questa
Dimensions du timbre : 29 mm x 43 mm
Dentelé : 14
Numéros des catalogue : Yv 2311 / M 2685 / S 2143 / SG 2615

[1] Identifié (par erreur) comme "Groenpoint Lighthouse – South Africa".







Le phare de Slangkop Point [Slangkoppunt] (34° 09' S & 18° 19' E) se trouve sur la façade ouest de la péninsule du Cap, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de la ville du Cap, sur la côte atlantique de l'Afrique du Sud.

Mis en fonctionnement le 4 mars 1919, la tour de section circulaire est construite en fer de fonte et peinte en blanc. Avec une hauteur de 33 m (108 pieds), il est le phare le plus haut du pays.

Automatisé, électrifié par le réseau urbain de la ville du Cap, il dispose aussi d'un générateur électrique (diesel) en cas d'urgence.

Sur un plan focal de 41 m (134 pieds), son optique émet quatre éclats de lumière blanche toutes les 30 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.6s + obscurité 3.9s + éclat 0.6s + obscurité 3.9s + éclat 0.6s + obscurité 3.9s + éclat 0.6s + obscurité 15.9s.
Sa portée lumineuse est de 30 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D6110.




Le timbre originel surchargé "Barbuda Mail" [2]
 





Date d'émission : 25.01.1999
Autorité postale émettrice : Antigua & Barbuda Post Office
Valeur faciale : 90 cents (90/100 de dollar des Caraïbes orientales - XCD)
Numéros des catalogue : Yv 1861 / M 2155 / S 1684 / SG 2071



[2] Depuis 2000, la poste utilise uniquement des timbres nationaux non surchargés.









Vous pouvez aussi visiter :

.