dimanche 17 juin 2018

France / Kéréon


France.

Entier postal illustré avec l'image du phare de Kéréon.
Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1].
Le phare du Stiff illustre le timbre-poste imprimé.

 




Enveloppe de la série "Phares du Finistère" (An tour tan e Penn-ar-Bed, en langue bretonne) [2]
Autorité postale émettrice : La Poste
Date de parution : juin 2006
Illustrations : Jean-Benoît Héron (2006)
Timbre-poste imprimé : "Le phare du Stiff", France 20 g [3]
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Imprimerie PRIM (Brélès)
Références : agrément N° 809 / lot G4S/0600406
Code-barres : 012707 / 3 561920 211527


[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] Vendu comme lot indivisible de 10 enveloppes [phares] différentes
[Ar-Men, Créac'h, Eckmühl, Île Vierge, Kéréon, La Jument, La Vieille, Le Stiff, Penfret, Pointe de Saint Mathieu]
Avec la participation du Conseil général du Finistère et le soutien de l'État

[3] À partir du "phare du Stiff" dans la série de 10 timbres différents "Portrait de Régions, La France à voir N° 6". Émission du 19.09.2005
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Numéros des catalogues : Yv 3822 / SG MS 4121i / M 3980 / S 3139i




Le phare de Kéréon (48° 26' N & 05° 02' W) se trouve sur le récif de Men Tensel ("pierre hargneuse", en langue bretonne), situé à environ 2 kilomètres au sud-est de l'île d'Ouessant, à l'extrémité nord de l'archipel de Molène [4].
Ouessant est à une vingtaine de kilomètres au large de la côte ouest du Finistère (Bretagne) ; elle est la terre la plus occidentale de la France métropolitaine et l'entrée sud de la Manche (English Channel).

Mis en service en 1916, sa construction avait commencé en 1907. "Phare monument", le bâtiment se caractérise par les détails somptueux de l'intérieur tel un parquet en chêne orné d'une rose des vents marquetée en acajou et ébène.

Le phare est constitué d'une tour cylindrique en maçonnerie de pierre de taille apparente de 40.90 m (134 pieds) de hauteur, appuyée sur un soubassement ovoïde des mêmes caractéristiques faisant une taille totale de 47.25 m (155 pieds).

La lanterne, située au sommet de la tour, dispose d'une structure particulière liée à l'installation d'un aérogénérateur (en 1977) ; elle est entourée d'une corniche formée de plates-bandes supportant une balustrade à dés.

Électrifié et automatisé en 1973, le phare a conservé ses gardiens jusqu'en 2004.
Sur un plan focal de 38 m (125 pieds), son optique (de la maison Barbier, Bénard et Turenne, 1916), dispose actuellement d'une lampe halogène de 180 watts.

Feu à occultations, le faisceau de lumière blanche ou rouge (selon la direction) est éclipsé trois (2+1) fois toutes les 24 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 9s + obscurité 1s + éclat 9s + obscurité 1s + éclat 3s + obscurité 1s.
La portée lumineuse est de 18 milles marins pour le secteur de lumière blanche et de 7 milles marins pour le secteur de lumière rouge (1 mille = 1852 m).

L'installation dispose également d'un vibrateur électroacoustique (corne de brume) du type ELAC-ELAU 2200 [trois (2+1) fois toutes les 120 secondes].

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1850.

Il est inscrit depuis 2015 sur la liste des Monuments Historiques [MH].


[4] Le passage du Fromveur, entre l'île d'Ouessant et l'archipel de Molène (en mer d'Iroise) est un lieu de très violents courants.





Entier postal [PAP]
Lettre ayant voyagé
Enveloppe de la série "Phares du Finistère" avec le timbre figuré "France 20 g"






Enveloppe oblitérée à Morlaix, le 03.06.2008


Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Année de parution : 2006
Références : agrément N° 809 / I / 014
Code-barres : 012298 / 3 561920 078571 [0601300]








Carte postale : phare de Kéréon
Édition : Gulf Stream (Île d'Yeu)
Illustration : Jean-Benoît Héron
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Année d'émission : 1998
Référence : CF 04/11
Code-barres : 3 700124 825356






Carte postale : phare de Kéréon
Édition : Éditions Claude Pastor (Ploemeur)
Photographe : Y. Le Gal
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 9901 0584 - C / 902005
Code-barres : 3 428701 200036









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/04/france-kermorvan.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/france-pierres-noires.html


.

mardi 12 juin 2018

Allemagne / Büsum


Allemagne.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de Büsum (Leuchtturm Büsum).






Enveloppe oblitérée à Büsum (25761), le 06.06.2013


Cachet commémoratif du Centenaire du phare de Büsum
"100 Jahre Leuchtturm Büsum"

Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 10/131
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) bureau de poste mobile de la Deutsche Post





Thème du timbre : phare de Büsum dans la série "phares 2013" [Leuchttürme], deux timbres différents [1]
Date d'émission : 06.06.2013
Autorité postale émettrice : Deutsche Bundespost
Valeur faciale : 0.58 euro (Standardbrief)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dessinateur : Professeur Johannes Graf (Dortmund)
Imprimeur : Bagel Security-Print GmbH & Co. (Mönchengladbach)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 35 mm x 35 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Dimensions de la feuille : 210 mm x 105 mm
Papier : blanc, fluorescent, du type DP 2
Numéros des catalogues : Yv 2835 / M 3011 / S 2738


[1] Les phares de Flügge et de Büsum








Büsum est une petite ville portuaire située sur la côte de la mer du Nord, à environ 100 km au nord-ouest de Hambourg [2]. Le phare (54° 08' N & 08° 52' E) se trouve en bord de mer, sur le Südstrand, un prolongement surélevé de la côte vers le sud renfermant par l'ouest le bassin portuaire.

Construit en 1913, le phare est composé d'une tour de section circulaire de 22 m (72 pieds) de hauteur, préfabriquée en fer de fonte et peinte en blanc et rouge (deux bandes horizontales). La lanterne et son double (superposé) balcon métallique, est peint en noir.

Opéré par l'autorité maritime de la ville de Tönning (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA), ce feu isophase émet, sur un plan focal de 22 m (72 pieds), des éclats de lumière blanche, rouge et verte (selon les directions) d'une durée de 3 secondes suivies de 3 secondes d'obscurité [Iso WRG 6s].

Les portées lumineuses sont de 17 milles marins pour la lumière blanche, 14 milles marins pour la lumière rouge et 13 milles marins pour la lumière verte (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1606.


[2] Et "Nordseebad" (station balnéaire) d'intérêt touristique local depuis 1837.





Cachet commémoratif montrant le phare de Büsum
Lettre ayant voyagé


 
 


Enveloppe oblitérée à Büsum (25761), le 01.07.2012


Cachet commémoratif de la "Semaine de Fête" (Festwoche) de Büsum, du 1er au 8 juillet 2012 pour célébrer les "175 ans de baignade en Mer du Nord" (175 Jahre Nordseebad).

Le 1er juillet 1837 commence officiellement la tradition balnéaire de la ville. Peu de temps auparavant, les gens considéraient la baignade en mer du Nord comme une idée absurde … Certaines croyances ont la peau dure.







Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 11/217
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) bureau de poste mobile de la Deutsche Post





Cachet commémoratif montrant le phare de Büsum
Lettre ayant voyagé

 



Enveloppe oblitérée à Büsum (25761), le 28.07.2013


Cachet commémoratif du Centenaire du phare de Büsum, "Journée portes ouvertes"
"100 Jahre Leuchtturm Büsum, Tag der offenen Tür"






Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 15/239
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) bureau de poste mobile de la Deutsche Post




Cachet commémoratif montrant le phare de Büsum
Lettre ayant voyagé


 




Enveloppe oblitérée à Büsum (25761), le 04.07.2015


Cachet commémoratif du 875e Anniversaire de la ville de Büsum (1140 – 2015)

 
 




Créateur du cachet : Raab (Oberursel)
Référence Deutsche Post : 14/210
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) bureau de poste mobile de la Deutsche Post







Carte postale : phare de Büsum
Édition : Rubin-Verlag Otto Schulze
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 47/92









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/allemagne-amrum.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/01/allemagne-pellworm-et-hohe-weg.html



.

mercredi 6 juin 2018

Nations Unis / Phare stylisé "Sécurité en mer"


Nations Unis. Bureau de Genève.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant la "Sécurité en mer".
Le cachet commémoratif montre l'image d'un phare stylisé.







Pli oblitéré à Genève (1211), le 18.03.1983

 

Édition : Administration postale des Nations unies (UNPA / APNU)
Design : Ari Ron (Israël)
Dimensions du pli : 90 mm x 165 mm







"Les transports maritimes étant une activité internationale, il est admis depuis longtemps qu'il serait plus efficace que les mesures visant à renforcer la sécurité des opérations maritimes soient mises en œuvre à l'échelle mondiale plutôt que par chaque pays séparément et unilatéralement".


L'OMI est une institution spécialisée des Nations Unies qui a son siège à Londres où y travaillent environ 300 fonctionnaires internationaux.
Son organe directeur, l'Assemblée, se réunit une fois tous les deux ans. Elle est composée de 170 états membres et de trois membres associés.
Le Conseil, qui dirige les activités, est composé de 32 membres élus pour deux ans par l’Assemblée.
Le Secrétaire général est élu par l'Assemblée pour un mandat de 4 ans.


"L'OMI a adopté une cinquantaine de conventions et protocoles et plus de 1000 recueils de règles, codes et recommandations ayant trait à la sécurité et à la sûreté maritimes, à la prévention de la pollution et à d'autres questions connexes".




Cachet commémoratif sur carte maximum [maxicard] montrant un phare de la côte suédoise




 

Oblitération faite à Genève (1211), le 18.03.1983
 

Édition : APNU (MaxiArt Edition)
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Référence : GE 2/1983
 

Timbre commémoratif. Bureau de Genève




Date d'émission : 18.03.1983
Autorité postale émettrice : Administration postale des Nations unies (APNU)
Valeur faciale : 40 centimes [0.40] (40/100 de franc suisse - CHF)
Dimensions du timbre : 26 mm x 36 mm
Dentelé : 14 ¾ x 14 ½
Impression : offset
Imprimeur : The House of Questa
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 50 timbres (10H x 5V)
Tirage : 1 400 000
Numéros des catalogues : Yv 112 / M 112 / S 115 / SG G114









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/05/kenya-phare-stylise.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/07/philippines-phare-stylise-omi.html




.

jeudi 31 mai 2018

Antilles Néerlandaises / Bullenbaai et Noordpunt


Antilles Néerlandaises.

Lettre ayant voyagé avec des timbres montrant les feux de Bullenbaai et de Noordpunt.







Pli oblitéré à Curaçao, le 26.08.2008



Thème des timbres : feux de Bullenbaai et de Noordpunt dans la série "Vuurtorens van de Nederlandse Antillen", six timbres différents
Date d'émission : 21.01.2008
Autorité postale émettrice : Nieuwe Post Nederlandse Antillen (NPNA)
Valeurs faciales : 158 cents (1.58 Antilliaanse gulden / florins antillais - ANG)
Dessinateur : André van Hoop
Imprimeur : Johan Enschedé Security Printers (Haarlem, Pays-Bas)
Impression : offset (polychromie)
Papier : couché, sans filigrane
Dimensions des timbres : 36 mm x 25 mm
Dimensions des dessins : 33 mm x 22 mm
Dentelé : 13 x 12
Taille de la feuille : 12 timbres (2 x 6)
Dimensions de la feuille : 144 mm x 150 mm
Retrait des ventes : 20.01.2009
Numéros des catalogues (Noordpunt) : Yv 1730 / M 1608 / S 1170c
Numéros des catalogues (Bullenbaai) : Yv 1733 / M 1611 / S 1170f
Numéro du catalogue NVPH (Noordpunt) : 1801
Numéro du catalogue NVPH (Bullenbaai) : 1804


 




A. Le feu de Bullenbaai (12° 11' N & 69° 01' W) se trouvait sur la baie du même nom, sur la côte centre-ouest de Curaçao, à une douzaine de kilomètres au nord de Willemstad, capitale administrative de l'île.

Bullenbaai (Bullen Bay) est le siège de l'important terminal pétrolier de Curaçao ; le feu était positionné sur un terrain privé.

Arraché (emporté) par les vents en juin 2017, le feu était constitué d'une tour métallique (fer) en treillis, de forme tronque pyramidale, de section carrée et finissant sur une plate-forme (grille) carrée, sans rambarde.

Avec une hauteur de 12 m (40 pieds), un escalier extérieur permettait l'accès au feu (sans lanterne) rehaussé grâce à un support en forme de cadre rectangulaire. L'ensemble était peint en jaune.

Sur un plan focal de 12.5 m (41 pieds), son optique émettait un feu scintillant blanc (Q.W.) guidant les pétroliers vers l'entrée du terminal.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : J6376.

  





B. Le feu de Noordpunt (12° 23' N & 69° 09' W) se trouve à l'extrémité nord-ouest de l'île de Curaçao, en mer des Caraïbes ; au large du Venezuela et à quelque 1000 kilomètres des côtes martiniquaises …

 


Construit en 1913, le phare est constitué d'une tour en béton, de section circulaire, de 6 m (20 pieds) de hauteur dont le feu (sans lanterne) est entouré d'une rambarde métallique de section hexagonale.
Cette structure se trouve au milieu d'un enclos de plan carré et peint en blanc.
L'ensemble a une allure originale qui rend le bâtiment parfaitement reconnaissable.
Automatisé, sur un plan focal de 42 m (138 pieds), il émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 2.7s + éclat 0.3s + obscurité 2.7s + éclat 0.3s + obscurité 8.7s.
Sa portée lumineuse est de 12 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 265°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : J6372.





Le feu de Noordpunt ("Westpunt", sur le timbre) dans la série "Vuurtorens Nederlandse Antillen", trois timbres différents






Date d'émission : 19.06.1991
Autorité postale émettrice : Post Nederlandse Antillen NV (PNA)
Valeur faciale : 30 cents (30/100 de florin antillais – ANG)
Design : Rafael Ravelo
Imprimeur : Johan Enschedé Security Printers (Haarlem, Pays-Bas)
Impression : offset
Papier : couché, sans filigrane
Dimensions du timbre : 25 mm x 36 mm
Dentelé : 12 ¾ x 14
Numéros des catalogues : Yv 909 / M 723 / SG 1046 / S 655
Numéro du catalogue NVPH (Pays-Bas) : 982







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/06/antilles-neerlandaises-malmok-et-fort.html

 

.

samedi 26 mai 2018

Chine / Phare stylisé "Patrimoine historique"


République Populaire de Chine.

Cachet commémoratif avec l'image d'un phare stylisé.
 
 
 



Carte postale [中国邮政明信片] souvenir du 22e Congrès de l'UPU (Beijing, 1999)
Édition : State Postal Bureau (China) (中国邮政)
Identification de la carte : JP72(4-1) 1998
Dimensions : 100 mm x 148 mm
Valeur faciale : 40 fen (分) (40/100 de Renminbi Yuan - CNY)
Tirage : 4 166 000



Oblitération faite à Jinzhou (辽宁), (province de) Liaoning (锦州), le 18.05.2002 (encre noire)

Timbre à date portant l'inscription "phares du patrimoine historique" (历史文物灯塔) (encre rouge)







"Phares du patrimoine historique" (历史文物灯塔) est le titre de l'émission de China Post (中国 邮政) du 18.05.2002 constituée de cinq timbres différents : Mahota Pagoda, Jiangxin Pagoda, Huaniaoshan, Laotieshan et Lingao.




Données techniques :
Valeur faciale de la série : 4 yuan (CNY) (80 fen x 5)
Design : Fan Jingnan (樊景南)
Impression : héliogravure + taille-douce
Imprimeur : Beijing Postage Stamp Printing House
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 11
Taille de la feuille : 20 timbres (4H x 5V)
Référence China Post : 2002-10 (5 timbres)


 

vendredi 18 mai 2018

Uruguay / Isla de Lobos


Uruguay.
 
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Isla de Lobos.


 



Pli oblitéré à Sarandí Grande, le 24.03.2011

 


Thème du timbre : phare de Isla de Lobos et "Splendour of the Seas" dans la série "Cruceros 2010" [Croisières], quatre timbres différents
Date d'émission : 19.11.2010
Autorité postale émettrice : Correo Uruguayo (Administración Nacional de Correos)
Valeur faciale : 37 pesos uruguayens (UYU)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g du régime international
Dessinateur : Daniel Pereyra
Dimensions du timbre : 50 mm x 35 mm
Dentelé : 12 ¼
Imprimeur : Sanfer S.R.L. (Montevideo)
Impression : offset (quadrichromie)
Taille de la feuille : 16 timbres (4 séries x 4)
Tirage : 15 000 exemplaires (sur un total de 60 000)
Référence Correo Uruguayo : 2010-27-S
Numéro des catalogues : Yv 2455 / M 3124 / S 2311d
Numéro WNS : UY036.10


 



Le phare de Isla de Lobos (35° 01' S & 54° 53' W) se trouve sur cette île située à environ 12 km au sud-est de Punta del Este, ville balnéaire de renom international de la côte atlantique du pays.
L'île de Lobos est le point le plus méridional de l'Uruguay [1]. Espace protégé (parc national) de 41 hectares, l'île héberge une très importante colonie d'otaries à fourrure australe (Arctocephalus australis) [lobo marino, en espagnol] et d'otaries à crinière [lion marin] (Otaria flavescens).

Opérationnel depuis juillet 1906, le phare est constitué d'une tour de 59 m (194 pieds, 240 marches) de hauteur, de section circulaire, bâtie en béton et appuyée sur un soubassement en pierre. Peinte entièrement en blanc, seule la coupole de la lanterne est (curieusement) peinte en bandes radiales rouges et blanches.

Premier phare automatisé du pays (2001), il est alimenté en électricité par des panneaux solaires. Sur un plan focal de 66 m (217 pieds) ; son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les cinq secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 4.5s. Sa portée lumineuse est de 23 milles marins (1 mille = 1852 m).

Sur un plan focal de 53 m (174 pieds), un feu secondaire (rouge fixe) visible 4 milles marins sur un secteur angulaire de 40°, signale la présence de hauts-fonds marins.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : G0676.


[1] Zone de l'océan Atlantique très proche de l'embouchure de l'estuaire du Río de la Plata. L'objectif lors de sa construction était le guidage des bateaux entrant et sortant des eaux du fleuve.

 



Thèmes des timbres : phare Isla de Lobos, deux timbres différents dans la série "Motifs nationaux" (dix-sept timbres)
Date d'émission : 14.01.1954
Autorité postale émettrice : Correo Uruguayo
Valeurs faciales : 8 centavos (8/100) et 4 anciens pesos uruguayens (valables jusqu'en 1973)
Dimensions des timbres : 30 mm x 42 mm
Dentelé : 13
Imprimeur : Waterlow & Sons Limited (London)
Impression : taille-douce
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 100 timbres
Tirage (8 centavos) : 2 500 000
Tirage (4 pesos) : 30 000
Numéros des catalogues : Yv 629 et 638 / M 782 et 791 / SG 1034 et 1043 / S 611 et 620
Numéros du Catalogue Ciardi (Uruguay) : 629 et 638




Thème du timbre : phare de Isla de Lobos dans l'émission célébrant le 150e anniversaire de la Marine nationale, trois timbres différents
Date d'émission : 12.11.1968
Autorité postale émettrice : Correo Uruguayo
Valeur faciale : 6 anciens pesos uruguayens (valables jusqu'en 1973)
Dessinateur : Ángel Medina Medina
Dimensions du timbre : 25.5 mm x 38.5 mm
Dentelé : 12
Imprimeur : Imprenta Nacional (Montevideo)
Impression : offset
Taille de la feuille : 50 timbres (10H x 5V)
Tirage : 5 000 000
Papier : avec filigrane
Numéros des catalogues : Yv 771 / M 1125 / SG 1380 / S 761
Numéro du Catalogue Ciardi (Uruguay) : 771



 


Surcharge "impuestos a encomiendas" (taxes sur colis postaux)

Surcharge en typographie (encre rouge) effectuée par la Imprenta Nacional (Montevideo)
Date d'émission : 12.11.1971
Valeur faciale : 60 centimes sur 6 anciens pesos uruguayens (valables jusqu'en 1973)
Tirage : 975 000
Numéros des catalogues : Yv CP101 / M P93 / SG P1472 / S Q101
Numéro du Catalogue Ciardi (Uruguay) : E101


 



Thème du timbre : phare de Isla de Lobos dans l'émission "Faros del Uruguay", cinq timbres différents [4]
Date d'émission : 10.02.2004
Autorité postale émettrice : Correo Uruguayo
Valeur faciale : 14 pesos uruguayens (UYU, depuis 1993)
Dessinateur : Carlos Menck Freire
Dimensions du timbre : 31 mm x 42 mm
Dentelé : 12
Imprimeur : Imprimex S.A. (Montevideo)
Impression : offset
Taille de la feuille : 25
Tirage : 15 000
Numéros des catalogues : Yv 2150 / M 2802 / S 2062
Référence Correo Uruguayo (émission) : 2004-04-S
Numéro du Catalogue Ciardi (Uruguay) : 2114


[4] Isla de Flores, Farallón, La Panela, Pontón Banco Inglés et Isla de Lobos





Nota bene.

 
 


Regarder avec attention les repères d'impression (registre des couleurs) cyan, magenta, jaune et noir dessinés sous la forme de quatre petits phares.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/12/uruguay-punta-jose-ignacio.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2014/08/uruguay-colonia-del-sacramento.html
 


.

mercredi 9 mai 2018

France / Bas-Sablons


France.

Entier postal. Enveloppe illustrée avec le phare de Bas-Sablons.


 



Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1]

Date d'émission : septembre 2008 [2]
Autorité postale émettrice : La Poste
Timbre-poste imprimé : Saint Malo, France Lettre Prioritaire [3]
Valeur faciale : aucune
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Illustrations : Jean-Benoît Héron
Références : agrément N° 809 / lot 42J/08F379
Code-barres : aucun



[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] Issue dans une série de quatre enveloppes "les phares de Saint Malo" (La Balue, Rochebonne, Bas Sablons et Le Grand Jardin)

[3] À partir du timbre du 26.02.2007 (La France à voir 2007, Yv 4020 / M 4222)






Le phare du Bas Sablons (48° 38' N & 02° 01' W) se trouve sur le quai de la plage du même nom, dans le quartier Saint-Servan [4] de la ville de Saint-Malo.

Sur le littoral de la Manche, dans le département d'Ille-et-Vilaine ; Saint-Malo est le principal port de la côte nord de la Bretagne.
Le phare du Bas Sablons est l'un des quatre phares du port, il est le feu antérieur d'un alignement avec le phare de la Balue, pour l'accès au chenal intérieur.

La tour, récemment restaurée, a échappé aux destructions de la Seconde Guerre mondiale. Elle se présente comme une grande maison (murs blancs et toiture à quatre pentes en ardoises) de section carrée, de 19 m (62 pieds) de hauteur.

Construite en maçonnerie et pierre de taille (pierre apparente, chaînes d'angle), sur trois niveaux (et quatre fenêtres superposées), elle positionne le plan focal sur une hauteur de 20 m (66 pieds).

Électrifié en 1912 et automatisé, il est télé contrôlé depuis la Subdivision de Phares et Balises de Saint-Malo. Son optique (lentille Fresnel et lampe halogène de 150 watts) émet à travers une fenêtre, un feu vert fixe d'une portée lumineuse de 18 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1686.

 

[4] Saint-Servan est une ancienne commune rattachée à la ville de Saint-Malo en 1967. Au sud de l'agglomération, le quartier occupe l'emplacement de l'ancienne cité gallo-romaine d'Aleth.




Lettre ayant voyagé
Entier postal. Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP]







Pli oblitéré à Cestas (Gironde), le 15.03.2016




Enveloppe préaffranchie ("précasée", autocollante)
Autorité postale émettrice : La Poste
Date d'émission : septembre 2008 [5]
Timbre-poste imprimé : Marianne (France Lettre Prioritaire / création et gravure d'Yves Beaujard)
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à droite et à gauche du timbre
Valeur faciale : aucune
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur (France, Andorre et Monaco)
Impression : Phil@poste
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL]
Illustrations : Jean-Benoît Héron
Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/08R235
Code-barres : aucun



[5] Issue (également) dans une série de quatre enveloppes "les phares de Saint Malo" (La Balue, Rochebonne, Bas Sablons et Le Grand Jardin)


 



Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.fr/2016/09/france-la-balue.html?m=1
http://pharoteliste.blogspot.fr/2016/08/france-grand-jardin.html


 .

dimanche 15 avril 2018

Espagne / Fisterra


Espagne.

Cachet commémoratif montrant le phare de Fisterra.
Lettre ayant voyagé.







Pli oblitéré à l'Office Postal de Fisterra, le 18.04.2017








Le phare de Fisterra [Cabo Finisterre] (42° 53' N & 09° 16' W) se trouve sur un promontoire situé à l'extrémité nord-ouest de la péninsule ibérique (communauté autonome de Galice), à une vingtaine de kilomètres au sud du cap Touriñan, le point le plus occidental d'Espagne continentale [1] [2].

Construit en 1853 à partir d'un projet de l'ingénieur Felix Uhagón, le phare est constitué d'une tour de plan octogonal de 17 m (56 pieds) de hauteur construite en pierre rouge et intégrée partiellement, à la contre-façade d'un large bâtiment de plan rectangulaire disposé en flanc de colline. La lanterne est coiffée d'une coupole de couleur argentée.

L'immeuble est bâti sur deux et trois étages et peint en blanc. La couleur rougeâtre réapparaît sur les angles des murs et les contours des fenêtres rectangulaires installées sur chacune des quatre façades.

Géré par l'Autoridad Portuaria de A Coruña, électrifié en 1931 et toujours gardienné ; sur un plan focal de 143 m (469 pieds), son optique (Fresnel) émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 4.7s.
La portée lumineuse est de 23 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D1742.


[1] Le Cabo da Roca (Portugal) étant le point le plus occidental d'Europe continentale.

[2] Le cap signale la fin du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, un lieu visité para les pèlerins après leur passage par la célèbre Cathédrale (distancée d'environ 90 km).




Cachet commémoratif sur carte postale ayant voyagé


 





 



Carte postale : phare de Fisterra
Édition : FAMA (Corujo, Vigo)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : N.3082






Muchas gracias à Carlos (Argentine) pour son aimable participation …
Photos et souvenirs de son voyage en mars 2017.
http://newlhstamps.blogspot.fr/








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/04/espagne-cabo-silleiro.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/06/portugal-cabo-da-roca_3374.html 

.

 

dimanche 8 avril 2018

Allemagne / Ancien phare de Friedrichsort


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant l'ancien phare de Friedrichsort (Alter Leuchtturm Friedrichsort).
Timbre à date célébrant la Troisième "Briefmarkenausstellung" (exposition philatélique) de Kiel.


 




Pli oblitéré à Kiel, le 26.10.1947

 




L'ancien phare de Friedrichsort occupait l'extrémité d'un banc de sable de cette localité de la rive gauche du fjord de Kiel, à l'endroit où celui-ci est le plus étroit (54° 23' N & 10° 11' E). Ce fjord (Kieler Förde), reliant le port de Kiel à la mer Baltique, est un couloir maritime d'une quinzaine de kilomètres de longueur.

L'ancien phare était une structure métallique (fer de fonte) construite en 1866 ; il est resté opérationnel jusqu'au 29 octobre 1971 et remplacé depuis cette date par une construction moderne (ALL : C1230).

Le vieux bâtiment disposait d'une tour de section circulaire peinte en blanc avec deux bandes horizontales noires. Le noir était aussi réservé à la coupole de la lanterne, une toiture avec une pente assez aiguë, facilement identifiable.

En 1975, l'ancien phare est déménagé à l'intérieur du port de Kiel. Symbole du passé, il est resté à cet endroit jusqu'en décembre 2002 date à laquelle il a été démantelé.

En juillet 2003, la structure revient à Friedrichsort.
La lanterne et le local technique inférieur (sous-jacent) sont posés au sommet d'un mât métallique (et soutenus par des câbles tenseurs disposés autour du mât). L'ancien phare (sous une forme partielle) s'intègre ainsi dans une composition de décoration urbaine.





Cachet commémoratif célébrant la "Briefmarkenschau" (promotion de la philatélie) au sein de la "Kieler Woche", la rencontre mondiale des voiliers légers créée par le Kaiser Guillaume II en 1882.







Pli oblitéré à Kiel (2300), le 19.06.1993




 


Cachet commémoratif célébrant la "Briefmarkenwerbeschau" (promotion de la philatélie) au sein de la "Kieler Umschlag" (fête populaire de la ville de Kiel).






Pli oblitéré à Kiel (24103), le 23.02.2002







Cachet commémoratif célébrant la "Briefmarkenschau" (exposition philatélique) au sein de la "Kieler Umschlag" (fête populaire de la ville de Kiel).
Le phare en 1906.







Pli oblitéré à Kiel (24103), le 03.03.2012

 



dimanche 1 avril 2018

Taiwan / Pitou Chiao


Taiwan.

Lettre ayant voyagé avec des timbres montrant le phare de Pitou Chiao (鼻頭角燈塔).







Pli oblitéré à Taichung, le 29.12.1993




Thème du timbre : phare de Pitou Chiao dans la série "phares de Taiwan", timbres d'usage courant [inscriptions sur bleu ciel] [1]
Date d'émission : 21.08.1992
Autorité postale émettrice : Taiwan Post Co. Ltd. / Chunghwa Post (中華郵政)
Valeur faciale : 7.00 dollars de Taiwan (TWD)
Dessinateur : Lee Kuang-chi
Imprimeur : China Color Printing Co. Inc. (Taiwan)
Impression : gravure à l'eau-forte, offset
Papier : papier mat avec filigrane "YU"
Dentelé : 13 ½
Dimensions du timbre : 23.5 mm x 26.5 mm
Taille de la feuille : 100 (10 x 10) timbres
Tirage : 23 000 000
Numéros des catalogues : Yv 1996 / S 2815 / SG 2007 / M 2070
Référence Chunghwa Post : D110.5


[1] Seconde émission. Quatre timbres (phares) émis à cette date : Poitou Chiao, Eluanbi, Kaohsiung et Pen Chia Yu






Le phare de Pitou Chiao [Bitoujiao] (25° 08' N & 121° 55' E) se trouve sur un promontoire de la côte nord du pays, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Taipei [1].

Construit en 1971, cette structure remplace l'ancien bâtiment dressé par les Japonais en 1897 mais détruit durant la Deuxième Guerre mondiale.

La tour de 12 m (39 pieds) de hauteur est une structure en béton, de section circulaire, montrant un double balcon dont l'inférieur dispose d'un mur intégré à l'édifice et le supérieur, le siège du feu (sans lanterne) est encerclé par une rambarde métallique.

Peinte entièrement en blanc, la couleur rouge est réservée à la protection extérieure de la lumière.

Sur un plan focal de 65 m (213 pieds), ce feu à occultations (blanc) produit une éclipse de 5 secondes toutes les 11 secondes.
Sa portée lumineuse est de 17 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 235°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : P4693.


[2] Dans le District de Ruifang, un étendu urbain intégrant le port de Keelung et la New Taipei. Le site du phare est un lieu de promenade (randonné) prisé par les habitants de la ville.





Enveloppe premier jour [FDC]
Le phare du port de Taichung (台中港燈塔) illustre le pli







Enveloppe oblitérée à Xindian (新店), Taiwan (台灣) le 21.08.81
(l'année "minguo" 81 correspond à 1992)



Édition : Directorate General of Posts, ROC
Design : Lee Kuang-chi
Dimensions du pli : 162 mm x 112 mm
Référence : 81-13




Le phare de Pitou Chiao dans la série "phares de Taiwan", timbres d'usage courant [inscriptions sur blanc] [3]




Date d'émission : 20.05.1991
Autorité postale émettrice : Taiwan Post Co. Ltd. (Chunghwa Post)
Valeur faciale : 3.00 dollars de Taiwan (TWD)
Dessinateur : Lee Kuang-chi
Imprimeur : China Color Printing Co. Inc. (Taiwan)
Impression : gravure à l'eau-forte, offset
Papier : papier mat avec filigrane "YU"
Dentelé : 13 ½
Dimensions du timbre : 23.5 mm x 26.5 mm
Taille de la feuille : 100 (10 x 10) timbres
Tirage : 4 000 000
Numéros des catalogues : Yv 1906 / S 2676 / SG 1853 / M 1970
Référence Chunghwa Post : A108.4


[3] Première émission. Cinq timbres (phares) émis à cette date : Lu Tao, Pitou Chiao, Hua Yu, Kaohsiung et Chimei Yu







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/03/taiwan-paisha-chia.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/01/taiwan-kaohsiung.html 


.