mardi 15 avril 2014

Portugal / Berlenga

 
Portugal.
 
Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Berlenga (Farol da Berlenga).

 


Oblitération faite à Lisboa, le 12.06.1987, avec l'image de la lanterne du phare et la mention "faróis da costa portuguesa"

Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Édition : CTT, Correios de Portugal
Référence : BPC-85
Prix de vente : 23 escudos (PTE)

 

Thème du timbre : phare de Berlenga dans la série "phares de la côte portugaise", quatre timbres différents
Date d'émission : 12.06.1987
Autorité postale émettrice : Correios de Portugal
Valeur faciale : 25 escudos (PTE)
Dessinateur : Maria de Lourdes Ribeiro (Maluda)
Impression : offset
Imprimeur : Imprensa Nacional - Casa da Moeda (INCM)
Papier : papel esmalte (enamel paper, papier glacé) avec une bande phosphorescente
Dimensions du timbre : 30.6 mm x 40 mm
Dentelé : 12 x 12 ½
Taille de la feuille : 16 (4 x 4) (4 timbres différents, par ligne et par colonne)
Dimensions de la feuille : 152 mm x 205 mm
Tirage : 1 000 000
Numéros des catalogues : Yv 1702 / S 1704 / SG 2080 / M 1725





Le phare de Berlenga (39° 25' N & 09° 31' W) se trouve sur la petite île (environ 1 km²) de Berlenga Grande, la plus étendue de l'archipel des Berlengas, un ensemble granitique de l'océan Atlantique.
Berlenga Grande, située à une dizaine de kilomètres au large du cap Carvoeiro, est visible à l'œil nu depuis Peniche, une ville qui est à quelque 120 km au nord-ouest de Lisbonne.
En 2011, l'UNESCO classe l'archipel comme Réserve de biosphère, un lieu de reproduction des oiseaux marins et habitat d'espèces végétales endémiques.

Œuvre de l'ingénieur Gaudêncio Fontana [1], mis en fonctionnement en 1842, le phare clôt un premier projet de construction qui avait déjà été considéré en 1758 par le Marquis de Pombal [2].

La tour pyramidale tronquée à base carrée est construite en brique avec les angles en pierre de taille. Elle a une hauteur de 29 m (95 pieds) et place le plan focal à une hauteur de 121 m (397 pieds). Située au centre des maisons des gardiens et des locaux techniques disposés en plan carré ; l'ensemble est peint en blanc (en préservant la couleur grisâtre naturelle des pierres d'angle).
La lanterne, de section circulaire, est peinte en rouge vif.
Automatisé en 1985, alimenté en électricité par des panneaux solaires ; le phare dispose aujourd'hui d'un système optique AGA PRB 21 qui a remplacé une célèbre lentille hyper radiante Fresnel (3 panneaux fabriqués par la maison Barbier, Bénard et Turenne), installée en 1897 [3].
Le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 9s.
La portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2086.


[1] Directeur général des Phares du Royaume (Director-Geral dos Faróis do Reino) durant les années 1835 – 1847 ; il est également le constructeur des phares de Cabo Mondego et Cabo da Roca.

[2] Premier ministre du roi Joseph Ier de Portugal (1750 – 1777) depuis 1756, "bâtisseur" de la nouvelle Lisbonne (détruite par le tremblement de terre de 1755) et l'un des hommes politiques les plus importants dans l'histoire du Portugal.

[3] Un panel Fresnel est conservé au musée de la Direcção de Faróis de la Marine portugaise (à Paço de Arcos) et un deuxième, au musée du phare de Santa Marta (à Cascais).
Le troisième, légèrement endommagé durant la désinstallation, est maintenu en dépôt.


 
 




Carte souvenir de la CAPEX '87
[International Philatelic Exhibition, Toronto, 13 – 21 juin 1987]

Le cachet commémoratif (portugais) de l'exposition est opposé sur le timbre du phare de Berlenga
Le phare de Gibraltar Point (Canada, 1808) illustre la carte




Édition : CTT, Correios de Portugal
Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : BPE-1 (Bilhete Postal Especial para Exposições n° 1/87)




Enveloppe premier jour [FDC]







Pli oblitéré à Lisboa, le 12.06.1987

Enveloppe illustrée et cachet commémoratif avec l'image du phare
Édition : CTT, Correios de Portugal
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)



 
 
 

mercredi 9 avril 2014

Estonie / Käsmu

 
Estonie.
 
Lettre ayant voyagé avec des timbres montrant le phare de Käsmu (Käsmu tuletorn).
Enveloppe premier jour [FDC].


 



Pli oblitéré à Tallinn, le 13.09.2012



Thème du timbre : phare de Käsmu
Date d’émission : 13.09.2012
Autorité postale émettrice : Eesti Post
Valeur faciale : 0.45 euro
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 14 x 13 ¾
Papier : couché
Taille de la feuille : 10 timbres (2 x 5)
Tirage : 50 000 (5 000 feuilles)
Numéros des catalogues : Yv 686 / M 736
Référence Eesti Post : 521





Le phare de Käsmu (59° 36’ N & 25° 55’ E) se trouve dans le village du même nom situé sur la côte ouest de la baie Kasper (Käsmu Laht), sur le secteur méridional du golfe de Finlande, en mer Baltique.

Construit en 1891, il a été opérationnel jusqu'au début des années 1990 et conservé comme amer (daymark) jusqu'en 2004.

Classé monument historique en 1998, sa construction est due à une initiative locale [1].

Maison en bois de deux étages, de plan carré et toiture à deux pentes ; la lumière sortait de la salle de l'étage supérieur dont la fenêtre avait de vitres colorées en rouge et en vert.
Peint en blanc, le bâtiment a une hauteur de 7 m (23 pieds), approximativement.

Les structures en bois encore existantes sont très rares dans le pays ; le cas le plus marquant est celui du feu antérieur de Suurupi (C3786), bâti en 1859.
 

[1] Sur l'initiative de la célèbre école navale ayant fonctionné durant les années 1884 – 1931. Son siège, un bâtiment en front de mer, héberge depuis 1993 le musée maritime de Käsmu.
La petite station balnéaire est fréquentée par des touristes étrangers …




Enveloppe premier jour (FDC)





Oblitération faite à Tallinn, le 13.09.2012
 
L'image du phare illustre le cachet commémoratif
Édition : Eesti Post
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Référence : 2012-18

Avec une illustration au verso (Roman Matkiewicz) célébrant le 120e anniversaire du phare

 


Carte maximum [maxicard] montrant phare de Käsmu





 

Oblitération faite à Tallinn, le 13.09.2012

L'image du phare illustre le cachet commémoratif
Édition : Eesti Post (2012)
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : Maksimumkaart 88

Avec une illustration au verso montrant la position du phare sur une carte de 1938




 

Notice philatélique (format carte postale)
Dimensions : 108 mm x 156 mm


 
 
 
 



.





dimanche 30 mars 2014

Danemark / Hirtshals


Danemark.

Enveloppe premier jour [FDC] montrant le phare de Hirtshals (Hirtshals fyr).
Timbre de l'émission commune Danemark, Îles Féroé et Groenland célébrant le centième anniversaire du Conseil International pour l'Exploration de la Mer (CIEM / ICES) [1]







Pli oblitéré à Copenhague (København K), le 25.09.2002
Édition : Post Danmark
Dimensions du pli : 110 mm x 180 mm
Dessinateur : Martin Mörck
Référence : FDC/S153






Thème du timbre : le phare de Hirtshals dans un timbre de la série "CIEM / ICES" ; deux timbres différents et un bloc feuillet avec ces mêmes valeurs
Date d'émission : 25.09.2002
Autorité postale émettrice : Post Danmark
Valeur faciale : 10.50 couronnes danoises (DKK)
Dessin et gravure : Martin Mörck
Impression : taille-douce + offset
Imprimeur : Post Danmark
Taille de la feuille : 40 timbres (8H x 5V)
Dimensions du timbre : 29 mm x 40 mm
Dimensions du bloc-feuillet : 186 mm x 61 mm
Dentelé : 13 x 13 ½
Numéros de catalogues : Yv 1320 (BF 21) / M 1317 (Block 19) / SG 1272 (MS1273) / S 1238 (1238a)
Numéro du catalogue AFA : 1327




[1] Chaque pays dispose de deux timbres différents. Cependant, les six timbres sont représentés sur un bloc-feuillet commun. Sur le bloc-feuillet de chaque pays concerné apparaissent ainsi les deux timbres dentelés avec le nom du pays.






Le phare de Hirtshals (57° 35' N & 09° 57' E) se trouve au sud-ouest de la ville du même nom située sur la côte nord-occidentale de la péninsule du Jutland (Jylland), face à la mer du Nord.

La ville de Hirtshals est le point d'amarrage sur le territoire danois de la compagnie norvégienne de ferrys Color Line. Celle-ci fait la liaison entre Hirtshals (DK) et Kristiansand (NO) en un peu plus de trois heures.

Allumé pour la première fois le 1er janvier 1863, le phare est constitué d'une tour circulaire bâtie en briques et appuyée sur un piédestal de granite [2]. Elle est placée sur l'axe de symétrie de deux belles maisons de gardien. Sa hauteur est de 35 m (115 pieds, 144 marches).
La lanterne fabriquée en cuivre, montre une élégante coupole peinte en noir.

Électrifié en 1939, automatisé en 1973 ; sur un plan focal de 57 m (187 pieds), le phare montre en permanence une lumière blanche (feu fixe) dont l'intensité (éclat) augmente toutes les 30 secondes (éclat 0.3s + obscurité 29.7s).
La portée lumineuse du feu fixe est de 18 milles marins, celle de l'éclat est de 25 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B2106.

Depuis 2011, les phares du pays sont sous la tutelle de l'Autorité maritime danoise (Søfartsstyrelsen) depuis son siège de Valby (quartier de Copenhague).

 

[2] Construit sous l'autorité de l'ingénieur Carl Frederik Grove (1822 – 1883) à partir d'un plan de l'architecte Niels Sigfred Nebelong (1806 – 1871), auteur également du projet du phare de Skagen (ALL : C0002).





Îles Féroé.

Le phare de Hirtshals (hors timbre) illustrant le bloc feuillet de la série "CIEM / ICES".
Émission commune Îles Féroé, Danemark et Groenland.
Enveloppe premier jour [FDC].

 



Pli oblitéré à Tórshavn, le 23.09.2002
Édition : Postverk Føroya
Dimensions du pli : 155 mm x 220 mm
 

 
Bloc feuillet
 


Date d'émission : 23.09.2002
Autorité postale émettrice : Postverk Føroya (la poste féringienne)
Dessin et gravure : Martin Mörck
Impression : taille-douce + offset
Imprimeur : Post Danmark
Numéros des catalogues : Yv BF14 / SG MS 441 / M Block 14 / S 426a
Référence Postverk Føroya : FO 423-424




Groenland.

Le phare de Hirtshals (hors timbre) illustrant le bloc feuillet de la série "CIEM / ICES"
Émission commune Îles Féroé, Danemark et Groenland.
Enveloppe premier jour [FDC].
 


Date d'émission : 21.10.2002
Autorité postale émettrice : Post Greenland
Dessin et gravure : Martin Mörck
Impression : taille-douce + offset
Imprimeur : Post Danmark
Numéros des catalogues : Yv BF23 / SG MS421 / M B24 / S 402a
Numéro du catalogue Facit : BL26





Carte postale : phare de Hirtshals
Édition : Trojaborgs Forlag
Photographe : Robert Trojaborg
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : HIR 9
Code-barres : 5 709848 000016



Carte téléphonique (prépayée) montrant le phare de Hirtshals

 


Entreprise TDC (Danemark)
Crédit : 100 couronnes danoises
Référence : 3200-367.907
Émission : 30.09.2006
Code-barres (emballage plastique) : 5 709509 000034

 
 
 
 
 
 

dimanche 23 mars 2014

Singapour / Raffles


Singapour.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Raffles.






Pli oblitéré à Singapore, le 02.09.1982


Thème du timbre : phare de Raffles dans la série "Phares de Singapour" (Lighthouses of Singapore), trois timbres différents
Date d'émission : 07.08.1982
Autorité postale émettrice : Singapore Post
Valeur faciale : 1 dollar singapourien (SGD)
Dessinateur : Eng Siak Loy
Dimensions du timbre : 35 mm x 30 mm
Dimensions du bloc feuillet : 148 mm x 104 mm
Imprimeur : Secura Singapore Pte Ltd
Impression : offset
Dentelé : 14
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 50 timbres
Numéro des catalogues (timbre) : Yv 397 / S 399 / M 405 / SG 429
Numéro des catalogues (bloc) : Yv BF14 / S 399a / M B14 / SG 430




Le phare de Raffles (01° 10' N & 103° 45' E) se trouve à environ 23 km au sud de l'île de Singapour, sur un îlot rocheux de 13 000 m² appelé Pulau Satumu ("l'île à un seul arbre", en malais). Il s'agit du territoire le plus méridional du pays et marque l'entrée occidentale du détroit de Singapour.

Le phare de Raffles tient son nom de Sir Thomas Stamford Bingley Raffles (1781 – 1826), fondateur de la nouvelle ville de Singapour (1819).

Construit en 1855, œuvre de l'ingénieur John Bennet, sa tour, de section circulaire, est construite en pierre (granite) et peinte en blanc. Sa hauteur est de 29 m (95 pieds) et celle du plan focal est de 32 m (105 pieds).

Électrifié depuis le 1er octobre 1968, son optique, d'une intensité lumineuse de 350 000 candela (cd), émet trois éclats de lumière blanche toutes les 20 secondes.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F1693.




Le phare de Raffles sur une pièce de monnaie représentée dans un timbre de 1972


 
 

Thème du timbre : phare de Raffles, dans la série "monnaies de Singapour", trois timbres différents
Date d'émission : 04.06.1972
Autorité postale émettrice : Singapore Post
Valeur faciale : 1 dollar singapourien (SGD)
Dessinateur : William Lee
Dimensions des timbres : 29 mm x 41 mm
Imprimeur : Bradbury Wilkinson & Co, Angleterre
Impression : offset
Dentelé : 13 ½
Papier : sans filigrane
Numéro des catalogues : Yv 151 / S 152 / SG 173 / M 155



Le timbre représente la pièce en or (22 carats) de 150 dollars singapouriens.
Frappée en 1969, elle est apparue à l'occasion du 155e anniversaire de la fondation de Singapour.
Elle commémore également le premier anniversaire de la Monnaie de Singapour (The Singapore Mint).







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/12/singapour-horsburgh.html






.

 

jeudi 20 mars 2014

Belgique / Phare stylisé (Amérique 500 ans)


Belgique.

Enveloppe premier jour [FDC] avec un timbre montrant un phare stylisé.





Enveloppe illustrée oblitérée à Arlon (6700), le 02.05.1992

Dimensions du pli : 94 mm x 165 mm
Édition : La Poste (belge)
Création et impression : S.A. Campo-Rodan
Référence : P. 1014



Thème du timbre : phare stylisé. Émission "Europa" commémorative du 500e anniversaire de la Découverte de l'Amérique, deux timbres différents
Date d'émission : 02.05.1992
Autorité postale émettrice : La Poste (belge)
Valeur faciale : 15 francs belges (BEF) [1832 – 2002]
Tarif intérieur, lettre normalisée non prioritaire de moins de 50 grammes
Dessin : Jacques Doppée
Impression : héliogravure
Gravure des cylindres : P.P.G. De Schutter (Malines)
Imprimeur : La Poste, Imprimerie du Timbre (Malines)
Dimensions du timbre : 48.5 mm x 38 mm
Dentelé : 11 ½
Taille de la feuille : 40 timbres (5H x 8V)
Papier : polyvalent phosphorescent
Tirage : 7 500 000
Numéros des catalogues : Yv 2454 / S 1451 / SG 3127 / M 2506
Numéro du catalogue COB : 2454






Les timbres "Europa", l'un des symboles de la volonté européenne d'intégration, consacre son millésime 1992 à la Découverte de l'Amérique par Christophe Colomb.

Lors de l'appel aux dessinateurs, la Régie des postes a interdit aux artistes d'utiliser l'image des caravelles ou le buste du "Gran Almirante" …

Jacques Doppée, auteur du modèle du timbre sélectionné, ne voulait pas d'Indiens ou de représentations de conquêtes ; il a composé une image où la mer, devenue protagoniste, est faite de vagues en forme de colombes de la paix.
Le phare, l'arc-en-ciel, le ciel étoilé et la boussole ajoutent une charge symbolique supplémentaire au message de rencontre entre les deux mondes.






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/04/belgique-phare-stylise-xiii.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/11/cuba-phare-stylise-journee-de-lespace.html

 


.

jeudi 13 mars 2014

Guernesey / Les Hanois

Guernesey.

Enveloppe premier jour [FDC].
L'un des timbres montre le phare Les Hanois.





Enveloppe oblitérée à Guernsey Post Office, le 26.04.2001

Édition : Guernsey Post Office
Dimensions du pli : 115 mm x 230 mm
Code-barres : 5 026720 114754




Thème du timbre : phare Les Hanois dans la série ordinaire "Couleurs de l'île", dix timbres différents
Date d'émission : 26.04.2001
Autorité postale émettrice : Guernsey Post
Valeur faciale : "UK rate" (27 pence, 27/100 de livre sterling - GBP)
Design : Sally Diamond
Photographe : Nick Després
Dimensions du timbre : 29 mm x 25 mm
Dentelé : simulé 14
Taille de la feuille : feuillet 10 timbres (5H x 2V) [1]
Impression : offset (feuillet)
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem, Pays-Bas)
Papier : autocollant, 75 g/m²
Numéro des catalogues : Yv 908 / S 742i / SG 909 / M 898I

[1] Et rouleaux imprimés en héliogravure.
Il existe un rouleau "GY" (dans le Bailiwick, jusqu'à 100g) et un rouleau "UK" (vers le Royaume-Uni, jusqu'à 60g) de 100 timbres (20 x 5) chacun.
Le timbre de rouleau porte le numéro 908a du catalogue Yvert et Tellier






Le phare Les Hanois (49° 26' N & 02° 42' W) se trouve sur des affleurements rocheux proches de la côte sud-ouest de l'île de Guernesey.
Guernesey (78 km²) est une dépendance britannique dans la Manche, au large de la presqu'île du Cotentin (Normandie).

Le phare a été construit en 1862 sous l'autorité de James Douglass, ingénieur en chef de la Trinity House et bâtisseur du quatrième phare d'Eddystone [2].
La tour, de section circulaire, est édifiée en blocs de granite qui s'encastrent les uns aux autres, verticalement et horizontalement.
Sa hauteur; également celle du plan focal, est de 33 m (108 pieds).

Automatisé en 1996, alimenté en électricité par des panneaux solaires ; le phare dispose depuis 1979 d'un héliport situé au sommet de sa lanterne. Il est géré par la Trinity House depuis son "Operational Control Centre" de Harwich (Essex).
Avec une intensité lumineuse de 89 900 candela (cd), son optique émet 2 éclats de lumière blanche toutes les 13 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 3.1s + éclat 0.1s + obscurité 9.7s.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).
L'installation dispose également d'une corne de brume émettant 2 sons toutes les 60 secondes.
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1580.

[2] Sir James Nicholas Douglass (1826 – 1898), également concepteur des phares de Smalls (1861), Longships (1869), Souter (1871), Southwold (1890), …





 

Thème du timbre : phare Les Hanois dans la série "Phares de Guernesey", quatre timbres différents
Date d'émission : 10.02.1976
Autorité postale émettrice : Guernsey Post
Valeur faciale : 4 pence (4/100 de livre sterling - GBP)
Dimensions du timbre : 48.2 mm x 29 mm
Dentelé : 11 ½ x 11 ¾
Taille de la feuille : 25 timbres
Imprimeur : Hélio-Courvoisier S.A. (La Chaux-de-Fonds, Suisse)
Impression : héliogravure (polychromie)
Papier : papier de fils de soie (granite paper)
Numéros des catalogues : Yv 124 / M 129 / S 131 / SG 135






Thème du timbre : phare Les Hanois dans un bloc-feuillet "Les papillons et les mois". Émission spéciale célébrant l'exposition philatélique Hong Kong '97
Date d'émission : 12.02.1997
Autorité postale émettrice : Guernsey Post
Valeur faciale : 1 livre sterling (GBP)
Design : Andie Peck
Dimensions du timbre : 44.45 mm x 27.94 mm
Dentelé : 13 ¾
Dimensions de la feuille : 93 mm x 70 mm
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : BDT International Security Printing Ltd
Papier : couché, 102 g/m², sans filigrane, gomme APV
Numéro des catalogues : Yv BF36 / S 590 / SG MS734 / M B18 (733)

 







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/05/royaume-uni-smalls.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/04/royaume-uni-eddystone-douglass-tower.html







.

mercredi 26 février 2014

Suède / Gåsfeten

 
Suède.
 
Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le centenaire de l'Office suédois de la propriété industrielle [1].
Le timbre montre le phare de Gåsfeten.
Le pli est illustré avec une vanne solaire accompagnée d'une représentation graphique des caractéristiques des feux.


 




Enveloppe oblitérée à Stockholm, le 27.08.1992

Dimensions du pli : 125 mm x 180 mm
Édition : Posten
Design : Göran Österlund
Illustration du cachet : Jay Magnusson



Thème du timbre : phare de Gåsfeten célébrant le centenaire de l'Office de propriété industrielle (Patent- och registreringsverket, PRV) [1]
Date d'émission : 27.08.1992
Autorité postale émettrice : Posten AB
Valeur faciale : 2.80 couronnes suédoises (SEK)
Dessin : Göran Österlund
Gravure : Zlatko Jakus
Imprimeur : PFA [Postens Frimärksavdelning] Svenska Frimärken (imprimerie de la poste)
Impression : taille-douce (acier)
Dimensions du timbre : 31.25 mm x 31.25 mm
Dentelé : 12 ¾ (horizontal)
Taille de la feuille : roulette (rullmärke)
Tirage : 11 300 000
Numéro du catalogue : Yv 1718 / S 1962 / M 1730 / SG 1644
Numéro du catalogue Facit : 1748

[1] Série de deux timbres différents dont un célébrant la 88e Conférence de l'Union Interparlementaire (Stockholm, 1992)





Le phare de Gåsfeten (56° 07' N & 15° 13' E) se trouve sur la petite île (2 ha) du même nom située en mer Baltique, à environ 3 km au large des côtes de la province de Blekinge, au sud-est de la Suède.

Construit en 1904, il est le premier phare au monde à être alimenté au gaz acétylène.
Il devient dès 1906, la première installation à disposer d'une vanne solaire (Solventil) [2].

La tour est constitué d'un cylindre en fer de fonte appuyé sur une base de section circulaire construite en béton. La lanterne est de section octogonale incluant sa coupole pyramidale peinte en rouge.
Ces segments identifiables font de la tour un bâtiment "à trois étages". Deux balcons superposés renforcent cette image.
L'accès au premier balcon se fait par un escalier externe.
L'ensemble est peint en blanc ; sa hauteur est de 10 m (33 pieds) et celle de plan focal est de 12 m (39 pieds).

Alimenté en électricité par énergie éolienne, son optique émet deux longs éclats de lumière blanche, rouge ou verte (selon la direction) toutes les 15 secondes.
Sa portée lumineuse est de 10 milles marins pour la lumière blanche, de 7 milles marins pour la lumière rouge et de 6 milles marins pour la lumière verte (1 mille = 1852 m).

Propriété de l'Administration maritime suédoise (Sjöfartsverket), il est répertorié sous le numéro : 624200.
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C7490.

 

[2] Mécanisme d'allumage automatique mondialement adopté crée par Gustaf Dalén, ingénieur suédois travaillant pour le compte de la firme AGA (Aktiebolaget Gasaccumulator).
C'est grâce à cette invention en conjonction avec d'autres appareillages automatiques que Gustaf Dalén a obtenu le Prix Nobel de physique en 1912.




Le phare de Gåsfeten illustre la carte souvenir (publicitaire) de "Heureka"
Exposition du Musée Postal de Stockhom (25.09.1992 – 07.03.1993)
"Timbres et inventions" (frimärken och uppfinningar)



 



Édition du Musée Postal (Postmuseum)
Tirage : 2 000 exemplaires
Imprimeur : Imprimerie de la poste suédoise
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)


[verso]





Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les lauréats du Prix Nobel de l'année 1912
L'ingénieur Nils Gustaf Dalén (1869 – 1937) apparaît sur l'image du timbre





Enveloppe oblitérée à Stockholm, le 08.12.1972

Édition : Posten AB
Dimensions du pli : 110 mm x 155 mm






Thème du timbre : hommage à Gustaf Dalén dans la série "Lauréats du Prix Nobel de l'année 1912", quatre timbres différents
Date d'émission : 08.12.1972
Autorité postale émettrice : Posten AB
Valeur faciale : 75 öre (75/100 de couronne suédoise - SEK)
Dessin : Lasse Söderberg
Gravure : Arne Wallhorn (1921 – 1994)
Imprimeur : Postverkets Frimärkstryckeri (Stockholm)
Impression : taille-douce (acier)
Papier : fluorescent
Dimensions du timbre : 25 mm x 32.5 mm
Taille de la feuille : roulette (rullmärke)
Dentelé : 12 ¾ (horizontal)
Tirage : 9 100 000
Numéro du catalogue : Yv 767 / M 788 / SG 723 / S 988
Numéro du catalogue Facit : 805








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/01/aland-lagskar.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/sude-franska-stenarna.html






.

 

mercredi 19 février 2014

Fidji / Solo Rock


Fidji.

Enveloppe premier jour [FDC] avec un timbre montrant le phare de Solo Rock (North Astrolabe Reef).

 



Enveloppe oblitérée à Suva, le 22.12.1980

Dimensions du pli : 152 mm x 230 mm
Édition : Post Fiji







Thème du timbre : phare de Solo Rock, dans la série "Architecture", 18 timbres d'usage courant dont les premières valeurs sont apparues le 11.11.1979
Date d'émission : 22.12.1980 (sans inscription de l'année)
Autorité postale émettrice : Post Fiji (Department of Posts and Telecommunications)
Valeur faciale : 1 dollar fidjien [FJD]
Design : John Waddington Ltd
Imprimeur : The House of Questa (London)
Impression : offset (quadrichromie)
Papier : avec filigrane (couronne simplifiée & "CA", en bandes inclinées)
Dentelé : 13 ½ x 13
Dimensions du dessin : 29 mm x 45.5 mm
Dimensions du timbre : 33 mm x 49.5 mm
Taille de la feuille : 100 timbres (4 x 25)
Numéros des catalogues : Yv 432 / M 413A / S 423 / SG 594A









Date d'émission : 11.03.1991 (avec inscription "1991")
Papier : avec filigrane (couronne simplifiée & "CA" en caractères manuscrits)
Dentelé : 13 ¾ x 13 ½
Numéros des catalogues : Yv 645 / M 413C / S 423j / SG 735








Date d'émission : janvier 1993 (avec inscription "1992")
Papier : avec filigrane (couronne simplifiée & "CA" en caractères manuscrits)
Dentelé : 13 ¾ x 13 ½
Numéros des catalogues : Yv 696 / 413C / S 423k / SG 735


 

Le phare de Solo Rock (18° 38' S & 178° 32' E) se trouve sur un affleurement rocheux (600 m²) portant ce nom et faisant partie du Great Astrolabe Reef, une double barrière de corail qui étend, vers le nord-est, les terres émergées de l'île de Kadavu.
Le phare est situé à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Suva, la capitale de l'archipel des Fidji, dans l'océan Pacifique Sud.

Opérationnel depuis le 1er février 1888, la tour en fer de fonte, de section circulaire, est peinte en blanc avec deux bandes horizontales de couleur rouge.
Sa hauteur est de 32 m (106 pieds) et son plan focal se trouve à 29 m (96 pieds).

Automatisé en 1981, l'optique émet un long éclat de lumière blanche d'une durée de 3 secondes toutes les 30 secondes (éclat 3s + occultation 27s).
Sa portée lumineuse est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : K4666.



Toponymie (au North du Great).
Le phare de Solo est dans le North Astrolabe Reef.
Le "North" Astrolabe Reef (atoll de 4 milles marins de diamètre) se trouve à un mille marin au nord du "Great" Astrolabe Reef.






Merci à Matt (FijiStamps) pour son aimable collaboration.


 
 
 

dimanche 9 février 2014

Japon / Shirakami Misaki


Japon.
Cachet commémoratif montrant le phare de Shirakami Misaki (白神岬灯台).

 



Oblitération faite à Shirakami (白神) (Hokkaidō, 北海道), le 01.03.1979 [1]

L'année impériale Showa 54 correspond à l'année 1979. Showa (昭和) est le nom japonais de l'empereur Hirohito.

[1] Premier jour d'émission de ce timbre à date

Dimensions du pli : 100 mm x 148 mm
Édition : La Poste japonaise (日本郵政公社)
Date d'émission : 25.01.1976 (Showa 51) [2]
Illustration : "ekirei" (駅鈴) ("cloche des postes aux chevaux") 

[2] Le prix de 20 yens (valeur d'affranchissement) de la carte est restée inchangée entre 1976 et 1981

 

 
 



Le phare de Shirakami Misaki (41° 24' N & 140° 12' E) se trouve à l'extrémité de la péninsule de Matsumae (Matsumae – hantō), la partie la plus méridionale de Hokkaidō, la grande île au nord du Japon.
Le phare est en face du détroit de Tsugaru, le bras de mer qui sépare Hokkaidō de l'île de Honshū (au sud, la plus grande du pays) et relie l'océan Pacifique (Est) à la mer du Japon (Ouest).

En fonctionnement depuis le 15 septembre 1888, cette structure dispose d'une tour de section circulaire construite en béton et peinte en bandes horizontales rouges (2) et blanches (2). La couleur blanche est aussi réservée pour sa lanterne (avec une coupole pointue) et le balcon qui l'entoure (ainsi que la rambarde métallique).
Haute de 17 m (56 pieds), son plan focal se trouve à 37 m (121 pieds).

Feu alternatif blanc-rouge d'une période de 30 secondes [blanc 15s / rouge 15s], il est visible sur un angle de 154°. La portée lumineuse est de 17 milles marins pour la lumière blanche et de 16 milles marins pour la lumière rouge (1 mille = 1852 m)

Géré par la Première circonscription de l'Agence de sécurité maritime des Gardes Côtes Japonais (JCG) (depuis la ville de Otaru), il est répertorié sous le numéro 0001.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : M6692.

Le phare de Shirakami Misaki a eu, au moment de son inauguration, la première sirène antibrouillard du pays fonctionnant à l'air comprimé.



 
 

mardi 28 janvier 2014

Maroc / Cap Spartel


Maroc.
 
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare du Cap Spartel
(منارة رأس سبارتل).




Enveloppe oblitérée à Rabat (Bureau Philatélique), le 27.10.1964

 
 


 
Thème du timbre : phare du Cap Spartel (célébration de son centenaire) [1]
Date d'émission : 15.10.1964
Autorité postale émettrice : Poste Maroc
Valeur faciale : 0.25 dirham marocain (MAD)
Dimensions du timbre : 26 mm x 37 mm
Dentelé : 12 ½ x 11 ½
Taille de la feuille : 25 timbres
Imprimeur : aujourd'hui inconnu par l'autorité postale
Impression : héliogravure (polychromie)
Tirage : 252 500
Numéros de catalogues : Yv 479 / S 109 / SG 158 / M 541

[1] L'image en médaillon représente Mohammed IV ben Abderrahmane (1810 – 1873), sultan du Maroc (1859 - 1873) au moment de sa construction








Le phare du Cap Spartel [Ras Spartel] (35° 47' N & 05° 55' W) porte le nom du promontoire situé à l'entrée sud du détroit de Gibraltar, à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Tanger, sur la côte marocaine de la mer Méditerranée.
Bien que très proche des côtes européennes, le cap Spartel n'est pas (comme on peut le penser) le point le plus septentrional de l'Afrique [2] ; cependant, en droit maritime international, c'est sa longitude (05° 55' W) qui constitue la limite occidentale de la mer Méditerranée.

Opérationnel depuis le 15 octobre 1864, ce phare a été construit par des entrepreneurs français faisant suite à la demande du sultan Mohammed IV ben Abderrahmane (et des puissances maritimes dont les bateaux naufrageaient à proximité du cap) [3].

La tour est de section carrée et bâtie en maçonnerie lisse, avec des chaînes d'angle en pierres apparentes ; elle a une hauteur de 24 m (79 pieds).
Peinte en ocre-jaunâtre, elle "émerge" de la façade d'un bâtiment de plan carré hébergeant les gardiens et les locaux techniques.
La lanterne (gris métallique) est entourée d'une rambarde en pierre qui se prolonge (vers le bas) avec une corniche moulurée.

Sur un plan focal de 95 m (312 pieds), son optique émet quatre éclats de lumière blanche toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + éclipse 2.3s + éclat 0.2s + éclipse 2.3s + éclat 0.2s + éclipse 2.3s + éclat 0.2s + éclipse 12.3s.
Sa portée lumineuse est de 30 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2510.



[2] Étant le cap Blanc, en Tunisie.

[3] Selon les termes de l'article 43 du traité hispano-marocain de 1861 (Madrid, le 20 décembre 1861).
Habiendo acreditado la experiencia que la falta de alumbrado en las costas septentrionales de Marruecos expone a la navegación y al comercio a grandes riesgos y pérdidas, y deseosas S.M. Marroquí de contribuir a la seguridad de aquellas y al desarrollo de éste, en cuanto sea posible, se compromete a construir un faro en el Cabo de Espartel y a cuidar de su alumbrado y conservación.





Enveloppe premier jour [FDC I]


 
 

Pli oblitéré à Tanger, le 15.10.1964

Édition : First Day Cover ®
Enveloppe illustrée avec l'image du phare
Dimensions du pli : 92 mm x 165 mm [US No. 6¾]
Cachet commémoratif "Centenaire du phare du Cap Spartel"



Enveloppe premier jour [FDC II]
 

 


Pli oblitéré à Tanger, le 15.10.1964

Édition : Dandine ®
Enveloppe illustrée avec l'image du phare
Dimensions du pli : 95 mm x 165 mm
Cachet commémoratif "Centenaire du phare du Cap Spartel"

 







Carte postale : phare du Cap Spartel
Édition : Lévy et Neurdein Réunis (44 rue Letellier, Paris)
Photographe : LL (Louis Lévy)
Dimensions : 90 mm x 140 mm
Référence : 52


 



Carte postale : phare du Cap Spartel
Édition : Photo Perera
Dimensions : 90 mm x 140 mm
Carte ayant circulé en 1955




 

samedi 18 janvier 2014

Lettonie / Užava


Lettonie.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare d'Užava (Užavas bāka).
Le phare illustre le timbre et le cachet commémoratif.
La position du phare sur une carte marine illustre le pli.





Enveloppe oblitérée à Riga, le 15.10.2010


Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm [DIN C6]
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Édition : Latvijas Pasts
Tirage : 1 500


Thème du timbre : phare d'Užava
Date d'émission : 15.10.2010
Autorité postale émettrice : Latvijas Pasts
Valeur faciale : 98 santims (98/100 de lats - LVL)
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Imprimeur : Baltijas Banknote SIA (Riga)
Impression : offset
Dimensions du timbre : 30 mm x 37 mm
Dentelé : 13 ¼
Taille de la feuille : 20 timbres
Tirage : 90 000 [1]
Numéros des catalogues : Yv 766 / M 794A

[1] 118 000 timbres en incluant le tirage de 7 000 carnets







Le phare d'Uzava [Užava] (57° 12' N & 21° 25' E) se trouve à proximité du village du même nom situé à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Ventspils, au sommet d'une dune surplombant la mer Baltique [1].
Ventspils, ville portuaire mentionnée pour la première fois en 1290, devient un comptoir important de la Hanse (Ligue hanséatique) à partir du XIIIe siècle.

Le bâtiment actuel date de 1925 ; il remplace une premiere structure bâtie en 1879 qui a été presque complètement détruite durant la Grande Guerre. L'aspect actuel fait suite aux travaux de rénovation effectués en 1994.
Construction élégante ; la tour de section circulaire qui s'appuie sur une base octogonale est attachée à la façade extérieure de la maison des gardiens. Celle-ci, prolongée vers l'intérieur des terres avec deux ailes laterales, abrite une cour intérieure.
L'ensemble, construit en brique, est peint en blanc avec un petit soubassement de couleur rouge.
La tour a une hauteur de 19 m (62 pieds) ; elle positionne le plan focal à 44 m (143 pieds).
La lanterne, de 3 m de diamètre, a été construite en Allemagne par la maison Julius Pintsch.
Son optique, fabriquée para l'entreprise suédoise AGA, fonctionne à l'acetylène ; elle émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1.5s + obscurité 2.5s + éclat 1.5s + obscurité 4.5s.
Sa portée lumineuse est de 15 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 142°.

Il est répertorié par l'Administration Maritime de Lettonie (Latvijas Jūras administrācija) sous le numéro 650.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3448.


[1] Fortement exposée à l'érosion marine, cette dune est protégée avec des blocs de béton dispersés sur la plage.

 


Carnet 4 timbres
Émission spéciale pour la World Philatelic Exhibition, à Zindelfingen, Allemagne (29 - 31.10.2010)








Date d'émission : 15.10.2010
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Imprimeur : Baltijas Banknote SIA (Riga)
Impression : offset
Dentelé : 13 ¼ (bord supérieur ou inférieur non dentelé).
Dimensions du timbre : 30 mm x 50 mm
Dimensions du bloc-feuillet : 80 mm x 100 mm
Dimensions du carnet : 90 mm x 109 mm
Tirage : 7 000
Numéros des catalogues : Yv CA766a / M 794D