mardi 24 novembre 2020

Algérie / Ras Afia


Algérie.

Lettre "R" ayant voyagé avec des timbres montrant le phare de Ras Afia.







Enveloppe oblitérée à Sidi Khaled-Drissi, le 06.11.2007 


 
 
Thème du timbre : le phare de Ras Afia dans la série III "Phares d'Algérie", trois timbres différents
Date d'émission : 14.02.2007
Date d'émission (vente générale) : 17.02.2007
Autorité postale émettrice : Algérie Poste
Valeur faciale : 38.00 dinars algériens [DZD]
Dessinateur : Kamardine Krim
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : Banque Centrale d'Algérie (BCA)
Dimension du timbre : 35 mm x 25 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 25 timbres
Numéros des catalogues : Yv 1460 / S 1394 / M 1512
Numéro WNS : DZ005.07





Le phare de Ras Afia (36° 49' N & 05° 41' E) se trouve à l'extrémité d'une presqu'île située à proximité de la ville de Jijel [Djidjelli], à environ 300 km à l'est d'Alger.
La corniche jijelienne est une région où la montagne joint la mer Méditerranée et forme une côte très découpée, riche en falaises, caps et promontoires.

Construit en 1867, le phare dispose d'une tour de section octogonale de 14 m (46 pieds, 36 marches) de hauteur qui s'intègre à la façade d'un bâtiment de deux étages de plan rectangulaire. L'ensemble est bâti en maçonnerie lisse, peinte en blanc, avec chaînes d'angle en pierres apparentes (peintes).
La lanterne, peinte en rouge et entourée d'une rambarde circulaire (en fer), est fabriquée par la maison Barbier, Bénard et Turenne (1870).

Électrifié, son optique émet un éclat de lumière rouge toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 4.5s.
Sa portée lumineuse est de 24 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 228°.

Un feu auxiliaire, situé dans une cabane blanche à proximité du phare, signale la présence de trois bancs rocheux. Il émet sur un plan focal de 28 m (92 pieds) un éclat de lumière rouge toutes les 4 secondes.
Sa portée lumineuse est de 14 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 30°.

Le phare est gardienné par le personnel de l'Office National de Signalisation Maritime (ONSM).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E6558. 


samedi 14 novembre 2020

Île de Man / Perch Rock


Île de Man (Isle of Man).

Enveloppe Premier Jour (FDC) avec un timbre montrant l'ancien phare de Perch Rock.







Enveloppe illustrée, oblitérée à Douglas, le 21.09.1984

Dimensions du pli : 190 mm x 126 mm
Édition : Isle of Man Post Office
Design : Colleen Corlett


Thème du timbre : l'ancien phare de Perch Rock dans un timbre de la série "William Cain, Manx Pioneer", cinq timbres différents [1]
Date d'émission : 21.09.1984
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 22 pence (22/100 de livre sterling - GBP)
Dessinateur : John Hobson Nicholson (1911 - 1988)
Imprimeur : The House of Questa
Impression : offset (lithography)
Papier : sans filigrane, 102 g/m², gomme APV
Dentelé : 14
Dimensions du timbre : 44.45 mm x 27.94 mm
Taille de la feuille : 40 timbres / 2 (5H x 10V)
Retrait des ventes : 20.09.1985
Quantités vendues : 280 598
Numéros des catalogues : Yv 263 / M 264 / S 268 / SG 275



[1] William Cain (1831 - 1914), né à Ballasalla (Île de Man), maire de Melbourne (Australie) en 1886 - 1887.
Sur le timbre, le clipper "Anna". Packet de la Fox Line, il quitte le port de Liverpool le 6 avril 1852 et arrive à Port Adélaïde (Australie) le 21 juin 1852, après seulement 76 jours de navigation (tout un record pour l'époque).




L'ancien phare de Perch Rock [New Brighton] (53° 27' N & 03° 03' W) se trouve à l'embouchure (rive gauche de l'estuaire) [2] du fleuve Mersey lorsque celui-ci se jette dans la mer d'Irlande (à New Brighton), en face de la ville de Liverpool [3].

Construit en 1830, il a été retiré du service en octobre 1973 ; les avances technologiques rendaient sa fonction obsolète.

La tour de section circulaire, de 28.5 m (94 pieds) de hauteur est conçue à la manière de la Smeaton's Tower (troisième phare d'Eddystone) : blocs en pierre (granite) locale fixés entre eux par des queues d'arondes.
Peinte en blanc, sa lanterne est de couleur rouge.

Propriété privée, le bâtiment a été restauré et peint en 2001 en utilisant des fonds de la Commission du Millénaire (Millennium Commission).

Une lumière décorative (type LED) clignote des messages en code morse (incluant les noms des victimes de la tragédie du "Titanic").

Il est un Monument Classé du Royaume-Uni depuis janvier 1977.
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : ex-A4946.


[2] Le phare est érigé sur un affleurement rocheux connu localement sous le nom de Black Rock ou Perch Rock. Il tire son nom d'un perchoir ; une structure de trépied qui a tenu un feu comme une première forme de balise pour signaler cette roche.

[3] Juste derrière se trouve le fort historique de Perch Rock, une défense (anti) napoléonienne gardant l'embouchure du fleuve.










Carte postale : phare de Perch Rock [New Brighton]
Dimensions : 87 mm x 137 mm
Référence : 31996 J.V.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2014/08/royaume-uni-smeatons-tower.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/09/ile-de-man-langness.html



.

vendredi 6 novembre 2020

Chine / Phare de l'île Tête de Tortue du Lac Tai

 

République Populaire de Chine.

Entier postal montrant le phare de l'île Tête de Tortue du Lac Tai [鼋头渚灯塔].







Pli oblitéré dans la province de Jiangsu (江苏), le 09.02.2002
Arrivée à Wuxi (无锡, 214000) , province de Jiangsu (江苏), le 11.02.2002 (cachet)


Carte postale port payé, entier postal du régime intérieur
Carte postale personnalisée [络个性化明信片], carte de vœux tenant un numéro de la loterie du Nouvel An [贺年有奖]


Émission : China Post / State Postal Bureau [中国邮政]
Timbre-poste imprimé : Année du Cheval [馬年]
Valeur faciale : 60 fen [分] (60/100 de Renminbi Yuan - CNY)
Dimensions : 100 mm x 182 mm (incluant le bordereau de la loterie)





 

[verso]


Le Lac Tai [太湖, Taihu] est le troisième plus grand lac d'eau douce de Chine, il se trouve à quelques kilomètres au sud du fleuve Yangzi Jiang (Yang-Tsé-Kiang) avant que celui-ci se jette dans les eaux de la mer de Chine orientale, dans la région de Shanghai.

Couvrant une superficie de 2250 km² et d'une profondeur moyenne de deux mètres, il est au centre d'une région industrielle dont la ville de Wuxi ("la petite Shanghai"), est la plus importante.

L'île Tête de Tortue (鼋头渚, Yuantouzhu), devenue une péninsule, est située dans le secteur nord-ouest du lac, elle fait partie d'une réserve paysagère (touristique) créée en 1916.

Le phare [鼋头渚灯塔] (31° 32' N & 120° 13' E) se trouve sur un promontoire, à l'extrémité de la côte ouest de la péninsule. Il est un élément ornemental intégré dans le décor …

Construit en 1924, pour rendre plus sûre la navigation de la "Xihu Steamship Company", son aspect (stylisé à l'architecture classique chinoise) est dû aux travaux de restauration effectués durant l'année 1982.

C'est ainsi que la tour, de section hexagonale, est rehaussée à 13.1 m (43 pieds) et un placage en pierre sur les murs de briques est installé. Le haut de la tour dispose désormais d'un avant-toit décoratif en tuiles vernissées rouges.





Le phare de l'île Tête de Tortue dans le timbre du bloc-feuillet de la série "Lac Tai" [1]








Date d'émission : 20.07.1995
Autorité postale émettrice : China Post (中国 邮政)
Valeur faciale : 500 fen (分) (5 Renminbi Yuan - CNY)
Design : Fan Yang (范扬)
Impression : héliogravure
Imprimeur : Beijing Postage Stamp Printing House
Dimensions de la feuille : 122 mm x 82 mm
Dimensions du timbre : 90 mm x 60 mm
Dentelé : 12
Référence China Post : 1995-12 (5 timbres + 1 bloc-feuillet)
Numéros de catalogues : Yv BF76 / M Block 72 / S 2586 / SG MS3997

[1] Le bloc-feuillet et cinq timbres différents.




Bloc-feuillet surchargé paru à l'occasion de l'Exposition Philatélique célébrant le retour de la souveraineté chinoise à Hong Kong ("Le retour de Hong Kong à la Mère Patrie")









Date d'émission : 21.03.1997
Numéros de catalogues : Yv BF87 / M Block 72 I / S 2586a / SG MS3997 (overprinted)









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/11/allemagne-lindau.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2011/03/estonie-mehikoorma.html


.

vendredi 23 octobre 2020

Allemagne / Tinsdal


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le phare de Tinsdal (Oberfeuer Tinsdal).
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Hohe Weg.







Oblitération faite à Hamburg (22559), le 01.09.2013

Cachet commémoratif de la Journée des phares de l'Elbe (ElbeLeuchtturmTag)
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 16/273
Cachet "Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres), bureaux de poste mobiles de la Deutsche Post





 



Le phare [feu postérieur] de Tinsdal (53° 34' N & 09° 45' E) se trouve sur la rive droite de l'Elbe, à environ 15 km en aval de Hambourg et à 3 km en amont de Wedel [1].

Opérationnel depuis le 1er janvier 1900, le phare est constitué d'une tour métallique (acier), en treillis, de section hexagonale appuyée sur une base construite en brique apparente (local technique).

À partir d'un large cylindre central abritant un escalier en colimaçon, se développe un système de poutres et de croisillons verticaux et horizontaux.
Peinte en bandes rouges (5) et blanches (4) suivant les segments structuraux, sa hauteur de 42 m (137 pieds) positionne le plan focal à 56 m (183 pieds).
Le sommet du bâtiment est constitué de trois éléments distinctifs : un local fermé, un balcon (circulaire) de diamètre élargi et la lanterne, de section circulaire, peinte en blanc avec la toiture noire.

Électrifié en 1966, automatisé en 1979 ; il est opéré par l'autorité maritime de la ville de Hambourg (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA).

Le feu émet des éclats de lumière blanche d'une durée de 4 secondes suivis de 4 secondes d'obscurité [isophase 8s]. Sa portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1568.1.

[1] Le phare de Tinsdal (feu postérieur) forme avec le phare Wittenbergen (feu antérieur) la ligne directionnelle Wittenbergen-Tinsdal du fleuve.







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2016/02/allemagne-pagensand-nord.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2013/09/allemagne-bateau-feu-elbe-3.html


.

mardi 13 octobre 2020

Lettonie / Ovīši


Lettonie.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant le phare d'Ovīši (Ovīšu bāka).
Lettre "R" ayant voyagé.







Pli oblitéré à Riga (1050), le 07.10.2016



Édition : Latvijas Pasts
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm [DIN C6]
Tirage : 1 500 exemplaires








Thème du timbre : phare d'Ovīši
Date d'émission : 07.10.2016
Autorité postale émettrice : Latvijas Pasts
Valeur faciale : 0.90 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g à destination de l'Union européenne (lettre prioritaire / classe A)
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Imprimeur : Baltijas Banknote (Riga)
Impression : offset (quadrichromie)
Dimensions du timbre : 30 mm x 37.5 mm
Dentelé : 13 ¼
Taille de la feuille : 20 timbres (4H x 5V)
Tirage : 100 000
Numéros des catalogues : Yv 965 / M 993





Le phare d'Ovīši (57° 34' N & 21° 43' E) se trouve sur le cap du même nom, en mer Baltique, à une vingtaine de kilomètres au nord de Ventspils.

Construit en 1814, il est le plus ancien phare de Lettonie encore en activité.

Le bâtiment est constitué d'une tour de section circulaire de 33 m (109 pieds) de hauteur, d'aspect massif, construite en maçonnerie de pierre lise et peinte entièrement en blanc.
Au sommet, un centre de l'espace circulaire, se trouve une lanterne de dimensions réduites.

Sur un plan focal de 38 m (125 pieds), son optique émet un long éclat de lumière blanche toutes les 7.5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 3s + obscurité 4.5s, visible sur un angle de 213°.
Sa portée lumineuse est de 15 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par le Service Hydrographique de l'Administration Maritime de Lettonie (Hidrogrāfijas dienests Latvijas Jūras administrācija), il est répertorié sous le numéro 475.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3470.

Depuis 2005, le phare d'Ovīši est considéré comme monument culturel de Lettonie (monument protégé par l'État).
Le premier étage dispose d'une salle d'exposition éclairant les visiteurs sur l'histoire des phares lettons.



Lettre ayant voyagé





Pli oblitéré à Riga, le 28.08.2018



Carnet souvenir de l'Exposition philatélique internationale (Starptautiskā Filatēlijas Izstāde)
Sindelfingen (Zindelfingene), Allemagne (Vācija), du 27 au 29 octobre 2016








Dimensions du carnet (fermé) : 90 mm x 104 mm
Dimensions du bloc-feuillet : 79 mm x 94 mm
Dimensions des timbres : 30 mm x 46.5 mm
Timbres sans dentelure supérieure et sans dentelure inférieure
Dentelé : 13 ¼
Tirage : 5 000








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2015/01/lettonie-pape.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2015/07/lettonie.html


.

samedi 3 octobre 2020

Chili / Islotes Evangelistas


Chili.

Lettre ayant voyagé [1] avec un timbre montrant le phare d'Islotes Evangelistas.










Enveloppe oblitérée à Punta Arenas, le 04.12.1986


[1] Courrier transporté lors de la cinquième "Antarktis-Expedition" scientifique organisée par l'Institut Alfred Wegener pour la recherche polaire et marine (Bremerhaven, Allemagne).

L'avion "Polar 2" est le nom donné à un "Do 228" (Dornier 228), un biturbopropulseur construit en Allemagne par l'avionneur Dornier de 1981 à 1998 et produit sous licence depuis 1986 par Hindustan Aeronautics Ltd. (Inde).

Le pli est transporté depuis la ville de Punta Arenas (Patagonie chilienne) jusqu'à l'aérodrome Teniente Rodolfo Marsh Martin (TNM, Chili), le plus septentrional des aérodromes de l'Antarctique situé sur l'île du Roi-George, dans l'archipel des îles Shetland du Sud (62° 23' S & 58° 27' W).





Thème du timbre : phare d'Islotes Evangelistas, de la série "faros de Chile", deux timbres différents, se-tenant [2]
Date d'émission : 26.01.1986
Autorité postale émettrice : Correos de Chile
Valeur faciale : 45 pesos chiliens (CLP)
Dessinateur : Luis Ruíz-Tagle P.
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : Casa de Moneda de Chile
Papier : Harrison ®
Dimensions du timbre : 48 mm x 36 mm
Dentelé : 13 ½
Taille de la feuille : 32 timbres (4H x 8V) / deux timbres différents, se-tenant
Tirage : 200 000 (pour chaque timbre)
Date de retrait : 31.01.1988
Numéros des catalogues : Yv 729 / M 1116 / S 707 / SG 1043

[2] Phares de Punta Dungeness et Islotes Evangelistas.







Le phare de Islotes Evangelistas (52º 24' S & 75º 06' W), se trouve sur le plus haut des ilots appartenant à une formation rocheuse qui émerge à quelque 30 km au nord-ouest de l'entrée ouest (Pacifique) du détroit de Magellan.

Il s'agit de l'un des phares les plus isolés au monde. En plus, les ilots Evangelistas font face aux "cinquantièmes hurlants" du Pacifique sud et supportent une précipitation annuelle qui dépasse le 2000 mm …

Inauguré le 18 septembre 1896, il est l'œuvre de George Slight, ingénieur de la Marine chilienne.

La tour, de section circulaire et 13 m (43 pieds) de hauteur, est construite en acier et peinte en orange et blanc. Elle est intégrée aux bâtiments annexes, construits en pierre et béton.
Durant l'été 1995 – 1996, le phare a été restauré en récupérant son aspect d'origine.

Phare gardienné, sur un plan focal de 59 m (194 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 9.7s.
Sa portée lumineuse est de 30 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : G1498.

L'Anglais William Mac Kay, l'un des hommes travaillant avec George Slight, a été (à sa demande) embauché par la Marine pour devenir gardien du phare. Il a dû partir à la retraite (malgré lui) après plus de 31 ans de services …









Notice philatélique.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/chili-la-serena.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/chili.html



.

mercredi 23 septembre 2020

France / Porquerolles


France.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de Porquerolles.




 

 Pli oblitéré au Porquerolles, le 12.11.2007
[Le bureau de poste de Porquerolles est le plus proche du phare]



Thème du timbre : phare de Porquerolles dans le bloc feuillet "Les Phares", six timbres différents
Date d'émission (vente générale) : 12.11.2007
Autorité postale émettrice : La Poste
Valeur faciale : 0.54 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Bloc-feuillet en vente indivisible (3.24 euro)
Dimensions du timbre : 40 mm x 25.5 mm
Dentelé : 13
Imprimeur : Phil@poste
Impression : taille-douce + offset
Dessin : Pierre-André Cousin (d'après des photographies de Guillaume et Philip Plisson)
Gravure : Claude Jumelet
Taille de la feuille (bloc feuillet) : 6 timbres
Retrait des ventes : 26.06.2009
Numéros des catalogues (timbre) : Yv 4116 / M 4335 / S 3371e
Numéro WNS : FR126.07




L'île de Porquerolles (12.5 km²) est la plus occidentale des îles d'Hyères, un petit archipel en mer Méditerranée au large de cette ville du département du Var, la plus méridionale de la Provence (région Provence-Alpes-Côte d'Azur). 
Le phare de Porquerolles [Cap d'Arme, Cap d'Armes] (42° 59' N & 06° 12' E) se trouve à l'extrémité sud de l'île.

Mis en service en 1837, le bâtiment est constitué d'une modeste maison en pierre apparente (blanchâtre) de plan carré et surmontée d'un deuxième étage, de dimensions inférieures et centré par rapport au précédent. Sur ce "petit carré", entourée d'une rambarde, s'appuie la lanterne, métallique, de section circulaire et peinte entièrement en noir.
L'ensemble a une hauteur de 20 m (66 pieds).

Électrifié en 1952, automatisé en 1971 ; sur un plan focal de 80 m (262 pieds), son optique (BBT avec une lampe halogène de 1000 W) émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 2.3s + éclat 0.2s + obscurité 7.3s.
Sa portée lumineuse est de 29 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E0751.

Le phare, inscrit depuis 2012 sur la liste des Monuments Historiques, dispose également du petit musée accueillant la curiosité des nombreux touristes qui visitent le lieu.

En 1944, lors du départ des troupes allemandes surveillant le site, sa destruction a été empêché par l'intervention de son gardien, Joseph Pellegrino méritant pour cet acte la Croix de la Légion d'honneur.





Lettre ayant voyagé







Pli oblitéré à Caen Mondeville CTC, le 22.11.2007











Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2014/08/france-espiguette.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2017/06/france-ancien-phare-du-grau-du-roi.html



.

dimanche 13 septembre 2020

Sri Lanka / Oluvil


Sri Lanka.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare d'Oluvil.





 

Pli oblitéré à Colombo Head Quarters, le 06.12.2018





Thème du timbre : phare d'Oluvil dans la série "Phares de Sri Lanka - 2018", quatre timbres différents et un bloc feuillet reproduisant l'image de chacun de ces timbres
Date d'émission : 26.11.2018
Autorité postale émettrice : Sri Lanka Post
Valeur faciale : 45 roupies srilankaises (LKR)
Dessinateur : Ruwan Upasena
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Department of Government Printing, Sri Lanka
Dimensions : 30 mm x 60 mm
Dentelé : 12 x 13 ¼
Taille de la feuille : 20 timbres (5H x 4V)
Tirage (timbres) : 500 000
Tirage (bloc feuillet) : 25 000
Retrait des ventes : 31.03.2022
Numéros de catalogues (timbre) : Yv 2175 / S 2165 / SG 2540
Numéro d'émission Sri Lanka Post : 2308






Le phare d'Oluvil (07° 17' N & 81° 52' E) se trouve sur le front de mer de la petite ville du même nom située sur la côte sud-est de l'île de Sri Lanka.

Édifié en 1999, il est le premier phare du pays construit après leur indépendance (1948) [1].

La tour, de section circulaire à base élargie de 24 m (79 pieds) de hauteur, est construite en béton et peinte en blanc. Les lucarnes sont décorées avec de la peinture jaune simulant une fenêtre en ogive (style traditionnel).
La lanterne, de style moderne (élargie vers le sommet), est entourée d'une rambarde métallique.
Un simple local technique est attaché au pied de la tour.

Gardienné par le personnel de la Sri Lanka Ports Authority, sur un plan focal de 25 m (82 pieds), le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes. Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F0845.


[1] Sa construction s'intègre dans une programme de développement régional incluant les travaux des installations portuaires.



 
Dimensions : 119 mm x 78.5 mm (4.7" x 3.1")
Tirage : 25 000
Numéros de catalogues : Yv BF 173 / S 2165a




Lettre ayant voyagé






Pli oblitéré à Colombo Head Quarters, le 06.12.2018





Un grand merci à Ravindra pour son aimable contribution
http://lighthousesonstamps.blogspot.com/








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2020/03/sri-lanka-barberyn.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2016/11/sri-lanka-little-basses.html



.

jeudi 3 septembre 2020

Norvège / Slåtterøy


Norvège.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Slåtterøy (Slåtterøy Fyr).







 

Pli oblitéré à Tønsberg, le 27.10.2016



Thème du timbre : phare de Slåtterøy dans la série "Phares IV" (Norske fyrtårn IV), quatre timbres différents
Date d'émission : 05.06.2015
Autorité postale émettrice : Posten Norge
Valeur faciale : "A / Europa" / 14 couronnes norvégiennes (NOK) [1]
Photographie : Helge Sunde / Samfoto
Design : Inger Sandved Anfinsen
Impression : offset
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Print (Haarlem, Pays-Bas)
Dimensions du timbre : 22.5 mm x 36 mm
Dentelé : 13 ¼
Papier : autocollant
Taille de la feuille : carnet 10 timbres (5H x 2V) [2] [3]
Tirage : 336 000
Numéros des catalogues : Yv 1827 / M 1887 / S 1774 / SG 1909
Numéro du catalogue Norgeskatalogen (NK) : 1911


[1] 14 NOK au moment de l'émission

[2] Carnets "Europe" et "Monde"

[3] Également, sur segment (bande) de 4 timbres différents










Le phare de Slåtterøy (59° 54' N & 05° 04' E) se trouve sur la petite île du même nom située sur la côte sud-ouest du pays (comté de Vestland), en mer du Nord.

Installée en 1859, cette structure en fer de fonte de 25 m (82 pieds) de hauteur, de section circulaire ; est peinte en rouge avec une bande horizontale blanche dans la partie centrale. 

Automatisé en 2003, sur un plan focal de 46 m (151 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 30 secondes [4].
Sa portée lumineuse est de 18.5 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B3752.

Propriété de la Commune de Bømlo, le phare est inscrit sur la liste du patrimoine culturel norvégien (par la Riksantikvaren, la Direction nationale des affaires culturelles).


Le service philatélique de Posten Norge nous rappelle le triste épisode de la Seconde Guerre mondiale (1940) dans le lequel l'une des filles du gardien du phare est décédée des suites de ses blessures après une attaque des forces alliées.


[4] Avec une intensité lumineuse de 5 180 000 candela, la plus élevée de tous les phares norvégiens.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2017/02/norvege-asenvagy.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/norvge-sjsanden.html



.
 

dimanche 23 août 2020

Chine / Ancien feu arrière du port de Malmö (Suède)


République Populaire de Chine.

Entier postal montrant l'ancien feu arrière du port de Malmö [Malmö Inre Hamn], Suède.








Pli oblitéré à Suzhou (苏州, 215000) province de Jiangsu (江苏), le 22.04.2009

Arrivée au xian (district) de Hanshan, province de l'Anhui (安徽含山, 238100), le 26.04.2009 (cachet)



Carte postale port payé, entier postal du régime intérieur
Carte postale personnalisée [络个性化明信片], carte de vœux tenant un numéro de la loterie du Nouvel An [贺年有奖] (tirage au sort du 09.02.2009, à Beijing)


Émission : China Post / State Postal Bureau [中国 邮政]
Timbre-poste imprimé : Année du Buffle (Bœuf) [牛年]
Valeur faciale : 80 fen [分] (80/100 de Renminbi Yuan - CNY)
Dimensions : 99 mm x 183 mm (incluant le bordereau de la loterie)
Prix de vente (售价) : 2.50 yuans (元)
Référence : HZ 2009(1)Y
Code-barres : 6 938710 001120








L'ancien feu arrière du port de Malmö [Malmö Inre Hamn] (55° 37' N & 13° 00' E) se trouve dans le vieux port (port intérieur), à l'extrémité du quai appelé Hjälmarekajen [1].

La ville de Malmö, au sud de la Suède, est située sur la côte orientale du détroit de l'Öresund, en face du Danemark (Copenhague).

Le feu, resté opérationnel jusqu'en 1983 [2], a été construit en 1878.
Il est constitué d'une tour octogonale construite en fer de fonte posée sur un piédestal octogonal, bâti en granit et brique réfractaire jaune. Avec une hauteur de 20 m (66 pieds), le segment métallique est peint en blanc avec deux bandes horizontales rouges.

Au sommet, sa lanterne de plan octogonal, est coiffée d'une coupole rouge et entourée d'une rambarde appuyée sur un balcon soutenu par de multiples consoles.

Électrifié en 1924, c'est en 2004 qu'un équipement d'éclairage électrique à caractère décoratif, est à nouveau installé.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : (ex) C2359.1.


[1] Lieu d'amarrage du S/S Bore (1894), probablement le plus ancien brise-glace au monde en état de fonctionnement.

[2] Sur un plan focal de 20.8 m (67 pieds), l'optique émettait un éclat de lumière blanche d'une portée lumineuse de 14 milles marins (1 mille = 1852 m).




 



Carte postale : ancien feu arrière du port de Malmö
Édition : AB Grafisk Konst (Stockholm)
Photographe : G.T. (Giovanni Trimboli)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 5/43

Carte expédiée le 15.08.1967







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2019/04/suede-ancien-phare-de-soderarm.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2015/07/suede-sydostbrotten_23.html



.

jeudi 13 août 2020

France / Ancien phare de Collioure

 
France.

Enveloppe premier jour (FDC).
Le clocher de l'église Notre-Dame-des-Anges, ancien phare de Collioure (peinture à l'huile d'André Derain), illustre le timbre, le cachet commémoratif et la couverture du pli.



 


Enveloppe oblitérée à Collioure, le 22.06.2002


Édition : First Day Cover (E.P.P., Cérès Éditions)
Dimensions du pli : 92 mm x 165 mm
Référence : 2002/41



Thème du timbre : l'ancien phare de Collioure sur une peinture d'André Derain [1]
Date d'émission (vente anticipée) : 22.06.2002
Date d'émission (vente générale) : 24.06.2002
Autorité postale émettrice : La Poste
Valeur faciale : 0.46 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Artiste : André Derain [2]
Imprimeur : ITVF
Impression : héliogravure (polychromie)
Dimensions du timbre : 40 mm x 30 mm
Taille de la feuille : 40 timbres (5H x 8V)
Dentelé : 13 ½
Retrait des ventes : 13.06.2003
Numéros des catalogues : Yv 3497 / M 3634 / SG 3836 / S 2885
Numéro WNS : FR037.02


[1] André Derain (1880 – 1954), figure important du fauvisme. Son œuvre "Le phare de Collioure" (1905) est exposée au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris.

[2] Mis en page par Sylvie Patte et Tanguy Besset.






Le clocher de l'église Notre-Dame-des-Anges de Collioure (42° 32' N & 03° 05' E) est un ancien phare médiéval signalant le port de la ville.

Face à la mer Méditerranée (département des Pyrénées Orientales), le phare a cessé de fonctionner lorsque qu'un projet défensif de Vauban [3] incluant la création d'un port d'eaux profondes à Port-Vendres, terrasse l'ancienne église de la ville.

À manière de compensation, durant les années 1684 -1691, une nouvelle église est construite, en réutilisant l'ancien phare comme clocher.

Au début du XIXe siècle, les autorités communales décident de couvrir la tour circulaire d'une coupole en s'inspirant de l'architecture toscane, pour donner une touche local au style gothique méridional.

L'église et le clocher sont classés Monument Historique (MH) depuis 1923.


[3] Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban (1633 - 1707) est un ingénieur militaire ; il conçoit ou améliore une centaine de places fortes sous le royaume de Louis XIV (1638 - 1715).





Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [4]
Timbre-poste imprimé : l'ancien phare de Collioure d'après André Derain







Autorité postale émettrice : La Poste
Date d'émission : 13.05.2005
Valeur faciale : 0.46 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à gauche du timbre
Imprimeur : ITVF
Impression : offset
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL]
Enveloppe du type "précasée" autocollante
Références : agrément N° 809 / lot 42K/0204003
Code-barres : aucun

[4] PAP : Prêt-à-Poster (La Poste)




Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP]
Timbre-poste imprimé sans valeur faciale (France 20 g)








Autorité postale émettrice : La Poste
Année d'émission : 2005
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à gauche du timbre
Imprimeur : ITVF
Impression : offset
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm [DIN C6]
Enveloppe du type "précasée" autocollante
Références : agrément N° 909 / lot 42K/0506451
Code-barres : 012358 / 3 561920 084244




Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant l'ancien phare de Collioure








Pli oblitéré à Perpignan PPDC [42618A], le 26.01.2011




Thème du timbre : l'ancien phare de Collioure dans la série "Collector Timbré - Languedoc-Roussillon 2009", dix timbres différents [5]
Date d'émission : 27.04.2009
Autorité postale émettrice : La Poste
Valeur faciale : timbre à validité permanente
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions de l'image : 35.5 mm x 26.5 mm
Dentelé : simulé avec "dentelure de sécurité"
Imprimeur : ITVF
Impression : héliogravure (polychromie, avec deux bandes de phosphore)
Papier : autocollant
Création : Atlante
Taille de la feuille : 10 timbres
Dimensions du carnet (ouvert) : 280 mm x 210 mm
Référence La Poste : 21 09 914
Tirage : 24 000
Prix d'achat (lot indivisible) : 7.90 euro
Retrait des ventes : 29.04.2011

[5] "Le Languedoc-Roussillon comme j'aime"














Carte postale (sur liège) : ancien phare de Collioure
Édition : Promosud Diffusion (Souel)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 66-252









Carte oblitérée à Villelongue-dels-Monts (Pyrénées-Orientales), le 26.03.1996







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2017/06/france-ancien-phare-du-grau-du-roi.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2014/08/france-espiguette.html



.

lundi 3 août 2020

Grèce / Zourva


Grèce.

Lettre (exprès) ayant voyagé avec un timbre montrant le phare Zourva (Φάρος Ζούρβα).








Pli oblitéré à Réthymno (Réthymnon), le 10.07.1996




Thème du timbre : le phare Zourva dans la série "phares" (φάροi), quatre timbres différents
Date d'émission : 18.12.1995
Autorité postale émettrice : Postes Helléniques (ELTA)
Valeur faciale : 500 drachmes (GRD) (1944 – 2002)
Œuvre originale : Gisis Papageorgiou [Γήσης Παπαγεωργίου]
Imprimeur : Alexandros Matsoukis (Athènes)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 26 mm x 36.5 mm
Taille de la feuille : 50 timbres
Dentelé : 13 ¾ x 14 ¼
Tirage : 2 000 000
Date limite des ventes : 17.12.1996
Numéros des catalogues : Yv 1887 / S 1831 / SG 1994 / M 1895








Le phare Zourva [Akra Zourva] (37° 22' N & 23° 35' E) se trouve à l'extrémité nord-est de l'île de Hydra (Ύδρα). En mer Égée, Hydra est au large de la péninsule de l'Argolide, sur la côte orientale du Péloponnèse, à environ 70 kilomètres au sud-ouest d'Athènes.

Construit en 1884, il a été détruit lors de la Deuxième Guerre mondiale et reconstruit sur ses bases, en 1946. Le timbre reprend l'image du phare avant sa destruction.

La tour de 10 m (33 pieds) de hauteur, de section carrée, est bâtie en pierre apparente. Elle occupe la façade d'une maison de plan rectangulaire et toiture horizontale qui l'entoure sur trois côtés. L'ensemble garde sa couleur grisâtre naturelle.
La lanterne, de section circulaire, est peinte en blanc et coiffée d'une coupole de couleur verte.

Automatisé en 1989, sur un plan focal de 36 m (118 pieds), l'optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 3.3s + éclat 0.1s + obscurité 3.3s + éclat 0.1s + obscurité 13.4s.
La portée lumineuse est de 17 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 355°.
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E4134.