jeudi 11 août 2022

Suède / Örskär


Suède.

Étiquette port payé (Porto Betalt) montrant le phare d'Örskär (Örskärs fyr).






Date d'émission : début 2003
Autorité postale émettrice : Posten Sverige AB
Artiste : Bertil Kumlien (1919 – 2012)
Imprimeur : Posten Frimärken (imprimerie de la poste), Stockholm
Format : roulettes (rullmärke), 5000 étiquettes
Dimensions : 31.25 mm x 31.25 mm
Dentelé : 12 ½ sur deux côtés (verticalement) [1]


Les étiquettes "Porto Betalt" de la poste suédoise sont l'équivalent français des timbres préoblitérés. L'autorité postale simplifie de cette façon l'affranchissement et l'oblitération d'envois en grand nombre.

Sur cette vignette port payé n'apparait pas le nom du pays (Sverige) comme sur les timbres ordinaires ; il est inscrit le nom de l'entreprise : "Posten Sverige AB".

En Suède, ces étiquettes doivent être utilisées par des personnes ayant un contrat spécifique avec la poste ; l'utilisation par des particuliers est considérée illégale (interdite).

Utilisées jusqu'en 2007, son usage avait été considéré "compliqué".

L'aquarelle originale de Bertil Kumlien montrant le phare, est reprise d'un récit de voyage (illustré) entre "Orskär et Kappelskär" apparu dans un livre édité en 1994 et intitulé "Norrskärgård". 


[1] Les impressions ont été effectuées en deux périodes avec des perforations différentes.




Le phare d'Örskär (60° 32' N & 18° 22' E) se trouve sur la côte nord-ouest de l'île du même nom située à l'extrémité sud-ouest du golfe de Botnie, en mer Baltique. Örskär est à une vingtaine de kilomètres (à l'est) de la côte suédoise [2].

Construit sous la direction de l'architecte Carl Hårleman [3] durant les années 1738 - 1739, il remplace une ancienne structure en bois installée en 1687.

La tour, de 33 m (108 pieds) de hauteur bâtie en pierre et brique, est constituée de deux segments : l'inférieur (2/3), de section octogonale et le supérieur (1/3), de section circulaire.
L'ensemble est peint en blanc avec une bande noire sur chacune des parties.

La lanterne, peinte en blanc, est haussée avec une plateforme de plan octogonal placée au centre du segment supérieur de la tour. Une rambarde métallique (noire) entoure cet espace.

Électrifié en 1954, automatisé en 1978 ; sur un plan focal de 36 m (117 pieds) son optique émet deux longs éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 2s + obscurité 2s + éclat 2s + obscurité 4s.
Sa portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).

Il est référencé par son opérateur, l'Administration Maritime Suédoise (Sjöfartsverket), sous le numéro 212500.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C6236.

Les anciens locaux techniques (maisons des gardiens) ont été transformés en lieu d'hébergement pour les touristes. La Fondation Archipel est gestionnaire du site.


[2] Örskär est une île de l'archipel extérieur d'Uppland. Avec environ 400 hectares, l'île dispose d'une réserve naturelle dont la gestion est assurée par la Fondation Archipel (Skärgårdsstiftelsen). Le kilomètre et demi séparant le phare de l'embarcadère se fait à pied car l'île n'a pas de circulation automobile.

[3] Carl Hårleman (1700 - 1753), architecte royal travaillant dans la conclusion des œuvres du Palais Royal (Stockholm), la restauration de la cathédral et du château d'Uppsala et dans la construction l'orangerie du Jardin Botanique Linné (Uppsala).




Le phare d'Örskär dans la série "Phares 2018", sept timbres, dont cinq timbres différents et deux en format mixte : papier ordinaire / papier autocollant








Date d'émission : 04.01.2018
Autorité postale émettrice : PostNord
Valeur faciale : sans valeur faciale / Brev [4]
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur (inrikes)
Design : Gustav Mårtensson
Photographe : Eddie Granlund (Folio)
Imprimeur : PostNord Stamps
Impression : offset (quadrichromie)
Papier : autocollant
Taille de la feuille : carnet 10 timbres (5H x 2V) [5]
Dimensions du timbre : 26.5 mm x 36.6 mm
Dentelé : 13 ½ x 13
Numéros des catalogues : Yv 3189 / M 3212 / S 2815e / SG 3093
Numéro du catalogue AFA : 3184
Numéro WNS : SE012.18

[4] Prix d'achat (tarif) : 9 couronnes suédoises (SEK).

[5] Prix d'achat : 90 SEK (Référence PostNord : 243362)















Carte postale : phare d'Örskär
Édition : Gallerix
Photographe : Jonas Forsberg
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 0150
Code-barres : 0100 3031










Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2015/07/suede-sydostbrotten_23.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2017/12/suede-skagsudde.html 




.

mardi 2 août 2022

France / Cap Camarat


France.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de cap Camarat.







Pli oblitéré à Ramatuelle, le 15.07.2020
[bureau de poste le plus proche du phare]



Thème du timbre : le phare de cap Camarat dans la série "Repères de nos côtes", douze timbres (phares) différents
Date d'émission (vente anticipée) : 02 et 03.08.2019
Date d'émission (vente générale) : 05.08.2019
Autorité postale émettrice : La Poste
Valeur faciale : Lettre Prioritaire (1.05 euro)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Carnet en vente indivisible (12.60 euro)
Dessin : Yves Montron
Mise en page : Corinne Salvi
Dimensions du timbre : 24 mm x 38 mm
Dimensions du carnet : 256 mm x 54 mm
Dentelé : 11
Imprimeur : Phil@poste
Impression : héliogravure (deux bandes phosphorescents)
Papier : autocollant
Taille de la feuille (carnet 2 plis) : 12 timbres
Tirage : 3 500 000
Numéros des catalogues : Yv A1763 / M 7385 / SG 6697







Le phare de cap Camarat (43° 12' N & 06° 41' E) se trouve à l’extrémité de ce cap de la mer Méditerranée situé sur la côte est de la presqu'île de Saint-Tropez, dans le périmètre de la commune de Ramatuelle, dans le département français du Var (région Provence-Alpes-Côte d'Azur).

Construit en 1836, le phare est constitué d'une tour de 25 m (82 pieds) de hauteur, de section carrée, centrée sur un local technique de plan carré. L'ensemble est bâti en maçonnerie lise avec chaînes d'angle en pierre. Les murs du soubassement sont peints en jaune, ceux de la tour, en blanc.
Au sommet, entourée d'une rambarde métallique (carrée), se trouve une lanterne de grande taille de section circulaire. L'ensemble est peint en noir.
 
Gardienné, électrifié en 1946 et automatisé en 1977 ; sur un plan focal de 130 m (426 pieds), l'optique émet quatre éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 2.4s + éclat 0.1s + obscurité 2.4s + éclat 0.1s + obscurité 2.4s + éclat 0.1s + obscurité 7.4s.
Sa portée lumineuse de 26 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 219°.
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E0772.

Le phare est classé Monument Historique (MH) depuis le 19.09.2012.







 




Photo prise par André (France) en mai 2017. Un grand merci.










Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2020/09/france-porquerolles.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2017/07/france-biarritz.html 




.

samedi 23 juillet 2022

Australie / North Reef


Australie.

Carte maximum (maxicard) montrant le phare de North Reef (North Reef Lighthouse).








Pli oblitéré à Safety Bay (6169, West Australia), le 07.07.2015



Édition : Australia Post
Photographe : John Ibbotson
Dimensions de la carte : 104 mm x 146 mm
(Cette carte maximum utilise comme support un entier postal "Postage pre-paid Australia")




Thème du timbre : le phare de North Reef dans le série "100 Years of Commonwealth Management of Lighthouses" [Centenaire de la gestion des phares par le Commonwealth], quatre timbres différents (timbres gommés et autocollants)
Date d'émission : 07.07.2015
Autorité postale émettrice : Australia Post
Valeur faciale : 70 cents (70/100 de dollar australien - AUD) (domestic rate)
Design : Stacey Zass (Page12design)
Impression : offset (lithography)
Imprimeur : McKellar Renown (Carnegie, Victoria)
Papier : Tullis Russell
Dimensions du timbre : 26 mm x 37.5 mm
Dentelé (gommé) : 14 ½ x 14 (14.60 x 13.86)
Taille de la feuille (gommé) : 50 timbres avec gouttière illustrée (printed gutter)
Date de retrait : 31.12.2015
Numéros des catalogues : Yv 4164 / M 4325 / S 4315 / SG 4390
Numéro WNS : AU055.15





Présentations alternatives du timbre

A. Carnet "Prestige" (prestige booklet) de vingt timbres (20 x 70 cents) avec 5 blocs (pages) de 4 timbres (SG SP213).
B. Livret "Chequebook" (20 pages / 20 x 70 cents).
C. Timbre autocollant [carnet, "booklet"] (20 x 70 cents) (5 lignes avec 4 timbres différents).
D. Timbre autocollant [timbres de roulette] (200 x 70 cents), montrant successivement les différents phares de la série.



Timbre autocollant

Imprimeur (roulette) : Pemara (Notting Hill, Victoria)
Papier : C100 / SC85/WG65 (roulette)
Dentelé : 11 ½ x 11
Date de retrait : 31.12.2015
Numéros des catalogues (autocollant) : Yv 4168 / M 4329II / S 4319 / SG 4394




Le phare de North Reef (23° 11' S & 151° 54' E) se trouve sur un récif corallien (une île sablonneuse végétalisée de 5.6 km²) situé au sud de l'extrémité méridionale de la Grande Barrière de corail, au large des côtes australiennes de l'état du Queensland (océan Pacifique).

Érigé en 1878, sa construction est assez particulière.
La tour, de 24 m (78 pieds) de hauteur, de section circulaire, est bâtie à partir d'une ossature en bois recouverte de tôles de fer galvanisé. Elle s'appuie sur une base en béton, creuse, servant d'encrage à la structure et de réservoir d'eau douce.

Au niveau du sol, une maison du gardien entoure la base de la tour. De plan circulaire, sur un étage ; elle est construite comme un prolongement de la tour. L'ensemble est peint en blanc, le dôme de la lanterne est peint en rouge.

Électrifié en 1977 et automatisé en 1978, il est alimenté en électricité par des panneaux solaires depuis 1987.

Opéré par l'Australian Maritime Safety Authority (AMSA), sur un plan focal de 23 m (75 pieds), son optique (VRB-25) émet deux éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 4.9s + éclat 0.1s + obscurité 9.9s.
Sa portée lumineuse est de 17 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : K3014.




Le phare de North Reef illustre l'enveloppe (officiel) du premier jour d'émission (FDC)
Le cachet commémoratif montre un phare stylisé








Pli oblitéré à Safety Bay, le 07.07.2015



Édition : Australia Post
Design : Stacey Zass (Page12design)
Photographe : John Ibbotson
Dimensions du pli : 110 mm x 190 mm
Code-barres : 9 312650 131135










Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2009/11/australie-kiama.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2013/12/australie-point-cartwright.html 





.

mercredi 13 juillet 2022

Bahamas / Great Isaac


Bahamas.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare Great Isaac.






Pli oblitéré à Nassau (Bahamas), le 25.05.1987



Thème du timbre : phare Great Isaac dans la série "Phares", quatre timbres différents
Date d'émission : 31.03.1987
Autorité postale émettrice : Bahamas Postal Service
Valeur faciale : 10 cents (10/100 de dollar bahaméen - BSD)
Artiste : Alton Roland Lowe
Imprimeur : Walsall Security Printers Ltd. (Royaume-Uni)
Dimensions du timbre : 39 mm x 31 mm
Impression : offset (lithography)
Dentelé : 14 ¼
Papier : avec filigrane ("Crown over Script CA Diagonal Multiple")
Numéros des catalogues : Yv 624 / M 640 / S 630 / SG 782



Le phare Great Isaac (26° 02' N & 79° 05' W) se trouve sur le caye du même nom situé vers l'extrémité nord de l'archipel des Iles Bimini. Il signale l'entrée sud-ouest du Canal Nord-ouest de la Providence (Northwest Providence Channel), un passage en eaux profondes reliant la côte de la Floride au port de Nassau, la capitale des Bahamas.

En mer des Caraïbes, Great Isaac Cay est à environ 120 km au nord-est de Miami Beach et à environ 200 km au nord-ouest de Nassau.

Structure métallique (fer de fonte) préfabriqué au Royaume-Uni en 1856 [1], le phare est inauguré officiellement le 1er août 1859 ; il est le premier des Bahamas installé à l'époque victorienne.

Le bâtiment arrive à l'archipel en pièces détachées, de manière successive, en utilisant des bateaux adaptés à la taille des composants. Le montage sur le caye se fait sous l'expertise d'un ingénieur nommé par la Trinity House.

La tour de section circulaire, de 46 m (151 pieds) de hauteur, est peinte en blanc ; la lanterne est de couleur noire.

Automatisé, alimenté en électricité par des panneaux solaires ; il est géré par le Bahamas Port Department. Sur un plan focal de 46 m (152 pieds), l'optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 15 secondes. Sa portée lumineuse est de 23 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : J4620.

[1] Le bâtiment est posé à Hyde Park, à Londres, une fois sa construction achevée.




Le phare Great Isaac dans la série "Phares des Bahamas" (première partie), cinq timbres différents






Date d'émission : 06.07.2004
Autorité postale émettrice : Bahamas Postal Service
Valeur faciale : 65 cents (65/100 de dollar bahaméen - BSD)
Imprimeur : BDT International Security Printing Ltd (Dublin) 
Impression : offset (lithography)
Dimensions du timbre : 28 mm x 42 mm
Taille de la feuille : 50 timbres
Dentelé : 14 ¼
Papier : avec filigrane ("Crown over Script CA Diagonal Multiple")
Numéros des catalogues : Yv 1175 / M 1185 / S 1112 / SG 1354
Numéro WNS : BS019.04








Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2011/06/bahamas-paradise-island.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2021/08/bahamas-lbow-cay.html 



.

dimanche 3 juillet 2022

Espagne / Ancien feu du brise-lames du port de Blanes

 
Espagne.

Cachet commémoratif avec l'image de l'ancien feu du brise-lames du port de Blanes.







Enveloppe souvenir oblitérée à Blanes, le 23.07.1984
Cachet commémoratif de la XVe Exposition Philatélique de Blanes (22 – 29 juillet 1984)







Blanes est une commune de la côte catalane (mer Méditerranée) située à environ 70 km au nord-est de Barcelone, dans la province de Gerona.
Localité d'intérêt touristique, Blanes est reconnue par ses plages et ses criques entourées de montagnes.

En 1916 commence la construction d'une jetée (dique de abrigo) qui s'achève avec un feu de signalement.
Les travaux de restauration et d'agrandissement successifs du port ont modifié son aspect d'origine, mais la position initiale du feu (41° 40' N, 02° 48' E), à l'extrémité du brise-lames, est restée inchangée.

De son côté, le feu représenté dans le cachet commémoratif (1984) a été remplacé tardivement par une structure métallique (ALL : E0452.2) peinte en blanc et vert. Ce feu émet un éclat de lumière verte toutes les 3 secondes avec une portée lumineuse de 5 milles marins (1 mille = 1852 m).

L'ancien tourelle apparait sur cette photo de l'année 1968. 







Fonds photographique "Joaquim Robert", Archive Municipal de Blanes (AMBL, 1968).
Un grand merci à Aitor (AMBL) pour cette aimable contribution.










jeudi 23 juin 2022

Islande / Feux de Heimaey (image stylisée)


Islande.

Enveloppe premier jour [FDC] de la série ordinaire "Pêche et Agriculture".
Une image stylisée des feux de Heimaey apparaît en arrière-plan de l'illustration du port.







Enveloppe oblitérée à Reykjavík, le 03.12.1954


Édition : Póstur og sími
Dimensions du pli : 89 mm x 152 mm (3 ½" x 6") [US No. 6 ¼]




Thème du timbre : les feux du port de Heimaey dans trois timbres (avec la même illustration) de la série ordinaire "Pêche et Agriculture" [1]
Date d'émission : 03.12.1954
Autorité postale émettrice : Póstur og sími (1935 - 1998), actuellement, Íslandspóstur hf
Valeur faciale : 5 aurar (5/100 de couronne islandaise - ISK)
Dessin original : Stefán Jónsson (1913 - 1989)
Imprimeur : Thomas de la Rue & Co. Ltd. (Londres)
Impression : taille-douce (stáldjúpþrykk)
Dimensions du timbre : 30 mm x 25 mm
Dentelé : 13 x 13 ½
Taille de la feuille : 50 (5H x 10V)
Tirage : 7 000 000
Numéro des catalogues : Yv 254 / M 296 / S 257 / SG 296
Numéro du catalogue AFA : 297
Référence Póstur og sími : 55A



[1] "Pêche et Agriculture" (sjávarútvegur og landbúnaður). Timbres issus durant les années 1950 - 1954. Douze timbres différents à partir de quatre modèles différents.



Heimaey (13.4 km²), est la plus étendue des îles Vestmann (Vestmannaeyjar) un archipel situé au large de la côte sud de l'Islande (océan Atlantique).
Toutes les îles sont inhabitées sauf Heimaey, dont son port (sur la côte nord) est le principal centre de la pêche industrielle du pays.

Deux feux métalliques en treillis de construction récente signalent l'entrée du bassin portuaire (63° 27' N & 20° 16' W) : le feu de la Jetée Est (hafnarviti á Hringskersgarði) et le feu de la Jetée Ouest (hafnarviti á Hringskersgarði).

Le premier dispose d'un feu émettant un éclat de lumière rouge toutes les deux secondes avec une portée lumineuse de 10 milles marins. Le second émet un éclat de lumière verte toutes les deux secondes, avec une portée lumineuse de 8 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals : L4790 et L4791, respectivement.




Date d'émission : 12.10.1950
Valeur faciale : 90 aurar (90/100 de couronne islandaise - ISK)
Tirage : 1 700 000
Numéro des catalogues : Yv 228 / M 266 / S 263 / SG 302
Numéro du catalogue AFA : 267
Référence Póstur og sími : 44D




Date d'émission : 12.10.1950
Valeur faciale : 2 couronnes islandaises (ISK)
Tirage : 1 400 000
Numéro des catalogues : Yv 232 / M 269 / S 267 / SG 306
Numéro du catalogue AFA : 270
Référence Póstur og sími : 44G











Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2009/12/islande-grotta.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2015/05/islande-kalfshamar.html 





.

lundi 13 juin 2022

Tunisie / Taguermess


Tunisie.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Taguermess.









Pli oblitéré à Djerba, Souani (4185), le 23.12.2014



Thème du timbre : phare de Taguermess dans la série "Phares de Tunisie, 2014", deux timbres différents
Date d'émission : 18.11.2014
Autorité postale émettrice : La Poste Tunisienne
Valeur faciale : 900 millimes (900/1000) de dinar tunisien (TND)
Imprimeur : Imprimerie de la Poste Tunisienne
Impression : offset (polychromie)
Dimensions : 42 mm x 28 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 50 timbres
Tirage : 500 000
Numéros des catalogues : Yv 1751 / M 1836 / S 1580 / SG 1820
Numéro WNS : TN014.14



Le phare de Taguermess [Ras Taguermess] (33° 49' N & 11° 03' E) se trouve à l'extrémité nord-est de l'île de Djerba (جربة), la plus grande des îles des côtes d'Afrique du Nord, au sud-est de la Tunisie.

Construit en 1895, durant la période du Protectorat français, ce phare est constitué d'une tour de section circulaire de 49 m (161 pieds) de hauteur, peinte en bandes rouges (3) et blanches (4) et solidaire aux parois extérieurs d'une maison de gardien de deux étages suivant le style de l'architecture locale (murs blancs et fenêtres bleues). La lanterne, entourée d'une rambarde métallique, est peinte en rouge.

Sur un plan focal de 64 m (210 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 4.7s.
Sa portée lumineuse est de 24 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E6332. 
 
 
 

Enveloppe premier jour (FDC)
Couverture et cachet commémoratif illustrés avec le phare de Taguermess
Les timbres montrent les phares de Taguermess et de Sidi Bou Saïd







Pli oblitéré à Tunis R.P., le 18.11.2014


Édition : La Poste Tunisienne
Dimensions du pli : 92 mm x 165 mm (US No 6 ¾) 

 


Le phare de Taguermess dans la série "Phares de Tunisie, 2013 - 2014", cinq timbres différents (réimpression format bloc-feuillet) 


Date d'émission : 01.09.2015
Autorité postale émettrice : La Poste Tunisienne
Valeur faciale : 390 millimes (390/1000) de dinar tunisien (TND)
Imprimeur : Imprimerie de la Poste Tunisienne
Impression : offset (polychromie)
Dimensions : 40.5 mm x 30 mm
Dentelé : 12 ¾
Taille de la feuille (bloc-feuillet) : 5 timbres
Dimensions de la feuille : 70 mm x 168 mm
Tirage : 10 000
Numéros des catalogues (bloc-feuillet) : Yv BF 52 / M Bl 52 (1861) / SG MS 1839











Carte postale : phare de Taguermess
Édition : Éditions LIB Tunisie
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)










Photo Pharotéliste (17.08.2001)










Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2016/01/tunisie-ile-cani.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2015/03/tunisie-ile-de-la-galite.html 





.

vendredi 3 juin 2022

Norvège / Kvitsøy


Norvège.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Kvitsøy (Kvitsøy fyr).







Pli oblitéré par Posten Norge, le 27.04.2018




Thème du timbre : phare de Kvitsøy dans la série "Phares IV" (Norske fyrtårn IV), quatre timbres différents
Date d'émission : 05.06.2015
Autorité postale émettrice : Posten Norge
Valeur faciale : "A / Europa" / 14 couronnes norvégiennes (NOK) [1]
Photographe : Helge Sunde / Samfoto
Design : Inger Sandved Anfinsen
Impression : offset
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Print (Haarlem, Pays-Bas)
Dimensions du timbre : 22.5 mm x 36 mm
Dentelé : 13 ¼
Papier : autocollant
Taille de la feuille : carnet 10 timbres (5H x 2V) [2] [3]
Tirage : 336 000
Numéros des catalogues : Yv 1826 / M 1886 / S 1773 / SG 1908
Numéro du catalogue Norgeskatalogen (NK) : 1910 


[1] Timbre à validité permanente (TVP), 14 NOK au moment de l'émission.
[2] Carnets "Europe" et "Monde".
[3] Également, sur segment de 4 timbres différents.









Le phare de Kvitsøy (59° 04' N & 05° 24' E) se trouve sur la petite île (2.3 km²) du même nom située au large de la côte sud-ouest du pays (comté de Rogaland), en mer du Nord.

Installé en 1829, ce bâtiment remplace une ancienne structure construite en 1700 [4] [5].

La tour de 27 m (89 pieds) de hauteur, de section hexagonale, est bâtie en pierre et peinte en blanc. Au sommet, la lanterne, rehaussée avec une plateforme métallique, est peinte en rouge.

Électrifié en 1938 et automatisé en 1969, le phare est géré par l'Administration côtière norvégienne (Kystverket). Sur un plan focal de 45 m (148 pieds), son optique émet quatre éclats de lumière blanche toutes les 40 secondes.

Sa portée lumineuse est de 18 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B3246.
 
Depuis 1999, le phare est inscrit sur la liste du patrimoine culturel norvégien (par la Riksantikvaren, la Direction nationale des affaires culturelles). Sa tour est le plus ancien support de phare du pays encore en activité.


[4] Il s'agit d'un phare "basculant" dont sa construction est attribuée à Morten Henrik Pettersen. Le "bac à feu" (rempli de charbon brûlant) pendait à 6 m au-dessus du sol. Une reconstruction (réplique) du modèle se trouve à proximité du phare actuel.

[5] En 1859, la tour a été rehaussée de 7 m (23 pieds).



Grenade.







Thème du timbre : phare de Kvitsøy dans une série de 4 blocs feuillets différents
Date d'émission : 27.08.2001
Autorité postale émettrice : Grenada Postal Corporation
Valeur faciale : 6.00 dollars de la Caraïbe orientale [XCD]
Dimensions du timbre : 42.5 mm x 28.5 mm
Dimensions du feuillet : 98 mm x 70 mm
Dentelé : 14
Numéros des catalogues : Yv BF 618B / M Bl 652 / S 3178 / SG MS4518a











Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2016/10/norvege-lista.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2020/09/norvege-slattery.html 





.

lundi 23 mai 2022

France / Phare stylisé "Produit en Bretagne"


France.

Entier postal.
Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1] illustrée avec l'image d'un phare stylisé.
Logo "Produit en Bretagne".







Pli oblitéré à Paimpol, le 04.04.2000



Autorité postale émettrice : La Poste
Date de parution : non précisée (1998 ?)
Timbre-poste imprimé : Marianne de Luquet
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément N° 899 / lot 107/083
Code-barres : aucun

[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)



"Produit en Bretagne" est une firme associative travaillant pour le développement des entreprises et de l'emploi dans cette région riche en phares.

Le logo de la marque, avec l'image d'un phare stylisé, dispose d'une très grande notoriété ; près de 4 000 produits fabriqués en Bretagne, appellent les consommateurs à un achat militant et responsable.

Symboles du savoir-faire breton en Bretagne, les produits estampillés font l'objet d'une production ou d'une transformation substantielle dans la région ; ils doivent apporter une réelle valeur ajoutée au lieu d'origine.

http://www.produitenbretagne.bzh/




Lettre ayant voyagé
Enveloppe officielle de l'Association







Pli oblitéré à Brest CTC, le 17.12.2014










Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2018/06/france-kereon.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2015/12/france-la-jument.html 




.

vendredi 13 mai 2022

Mali / Bateau-feu "Ruytingen" (France)

Mali.

Enveloppe premier jour [FDC] montrant le bateau-feu "Ruytingen".






Enveloppe illustrée oblitérée à Bamako, le 06.12.1976



Édition : Office des Postes et Télécommunications
Dimensions du pli : 90 mm x 165 mm
Impression : EDILA (Éditions de l'Aubetin, Genève)




Thème du timbre : bateau-feu "Ruytingen", dans la série "bateaux anciens", quatre timbres différents
Date d'émission : 06.12.1976
Autorité postale émettrice : Office des Postes et Télécommunications (1960 – 1989)
Valeur faciale : 190 francs CFA [XOF]
Dimensions du timbre : 52 mm x 31 mm
Dimensions de l'image : 48 mm x 27 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 25
Impression : taille-douce
Dessin et gravure : René Quillivic (1925 - 2016)
Imprimeur : ITVF (Imprimerie des timbres-poste, France)
Numéros des catalogues : Yv 273 / M 563 / S 271 / SG 565



 

 

Le "Ruytingen" (illustré dans le timbre) est le premier bateau-feu du nom occupant ce positionnement : le banc de sable Ruytingen situé au large de la ville de Gravelines, en mer du Nord, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Dunkerque.

 

Issu du chantier naval Gaspard Malo [1] de Dunkerque en 1862, le bâtiment est opérationnel (sur place) dès l'année suivante. Le navire de 150 tonnes disposait d'une coque en bois doublée de cuivre, peinte en rouge et portant l'inscription "Ruytingen" en caractères blancs.

Il était immobilisé grâce à deux ancres de plus d'une tonne chacune.

 

Ses dimensions peuvent être résumées de la manière suivante :

- Longueur : 25 m

- Largeur : 6.50 m

- Longueur de la quille : 21 m

 

Le phare (sur le mât) culmine à 10.5 m (34 pieds) du pont ; en-dessus, une sphère d'importantes dimensions (et peinte en rouge) servait pour le repérage diurne du signalement.

Son système d'éclairage (huit lanternes en cercle) émettait des éclats rouges de 30 en 30 secondes dans toutes les directions sur une distance (portée lumineuse) approximative de 10 milles marins (1 mille = 1852 m). 

Pendant la journée, la lanterne était descendue sur le pont.

 

L'équipage était composé de deux unités de sept personnes (un officier et six matelots) bénéficiant de 15 jours de repos pour 15 jours de service (le maintien de ce système de fonctionnement était considéré très onéreux).

 

La position Ruytingen a été occupée plus tard par deux autres bateaux : l'un construit en 1890 et le suivant en 1938 (celui de la carte postale).