mardi 31 décembre 2013

Allemagne / Feu postérieur de Düne

 
Allemagne.
 
Cachet commémoratif montrant le feu postérieur de Düne (Düne Oberfeuer).
Timbre à date célébrant son 75ème anniversaire (75 Jahre Leuchtfeuer Helgoland Düne).

  

 



Pli oblitéré à Helgoland (27498), le 29.05.2011

Fabricant du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 09/140

"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles où le personnel de Deutsche Post s'associe à un événement rassemblant du grand public.


 



Le feu postérieur de Düne (54° 11' N & 07° 55' E) se trouve au sud de la petite île (40 ha) du même nom, située à environ un kilomètre d'Heligoland (Helgoland). Ces deux îles sont à une soixantaine de kilomètres au large de l'archipel des îles Frisonnes Orientales et Septentrionales, en mer du Nord.
Le feu est installé sur la plage, à une centaine de mètres du feu antérieur.
Construit en 1936 [1], le phare est composé d'une tour cylindrique en acier appuyée sur une base tronconique (élargie) construite en béton.
Elle est peinte en bandes blanches (2) et rouges (2). Facilement reconnaissable, la tour est parachevée de trois balcons superposés, entourés de rambardes métalliques, coïncidant avec la couleur rouge du bâtiment.
Ces trois étages sont accessibles grâce à des escaliers extérieurs ; le balcon central correspond à celui de la lanterne.
L'ensemble a une hauteur de 15 m (49 pieds), le plan focal se trouve à 17 m (56 pieds).

Électrifié et automatisé, il est télécommandé par l'autorité maritime de la ville de Tönning (Wasser- und Schifffahrtsamt / WSA) depuis sa base technique de l'île d'Heligoland.
Feu isophase [Iso WRG 4s], il émet un éclat de lumière blanche, rouge ou verte (selon les directions) durant 2 secondes (suite à 2 secondes d'obscurité).
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 10.8 milles marins, celle de la lumière rouge est de 11.3 milles marines et celle de la lumière verte est de 10.2 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1326.1.

  

[1] Il est le dernier phare d'une série préfabriquée en acier par la maison Isselburger Hütte (Isselburg, 1794 – 1998), la même usine qui a fabriqué les phares de Westerheversand (1906) et de Hörnum (1907) et des élégantes boîtes aux lettres dont certaines, sont aujourd'hui des véritables chefs d'œuvre du genre.







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/04/allemagne-hornum.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/allemagne-westerheversand.html





.

 

Aucun commentaire: