mardi 16 décembre 2014

Chine / Laotieshan

 
République Populaire de Chine.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Laotieshan (老铁山灯塔).







Carte oblitérée à Dalian (辽宁大连) [116 045], Lüshunkou (旅顺铁山), le 18.05.2002

Édition : China National Philatelic Corporation
Dimensions de la carte : 100 mm x 148 mm
Identification de la carte : MC-51 (5-4)







Thème du timbre : phare de Laotieshan dans la série "phares du patrimoine historique", cinq timbres différents
Date d'émission : 18.05.2002
Autorité postale émettrice : China Post (中国 邮政)
Valeur faciale : 80 fen (分) (80/100 de Renminbi Yuan - CNY)
Design : Fan Jingnan (樊景南)
Impression : héliogravure + taille-douce
Imprimeur : Beijing Postage Stamp Printing House
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 11
Taille de la feuille : 20 timbres (4H x 5V)
Tirage : 13 700 000
Date limite des ventes : 6 mois après la date d'émission
Référence China Post : 2002-10 (5 timbres)
Numéros de catalogues : Yv 4003 / M 3356 / S 3202 / SG 4720




Le phare de Laotieshan (38° 44' N & 121° 08' E) se trouve à l'extrémité sud-ouest de la péninsule de Liaodong, les terres qui séparent la mer de Bohai et le golfe de Corée, au nord de la mer Jaune [1].
Le phare est à une quinzaine de kilomètres de la ville de Lüshunkou, l'ancien Port Arthur [2].

Commandée par l'Administration impériale chinoise (dynastie Qing, 1644 - 1911), préfabriqué en France ; il a été érigé par les Britanniques, en 1893.

Le phare est constitué d'une tour métallique (en fer de fonte) de section circulaire légèrement élargie dans sa base (6 m de diamètre) qui porte la lanterne entourée d'un balcon soutenu par de multiples consoles.
L'ensemble, de 14.2 m (46 pieds) de hauteur, est peint en blanc.

Relié au réseau public d'électricité en 1959, automatisé et opéré par l'Agence de sécurité maritime de Tianjin (Tianjin MSA) ; sur un plan focal de 100 m (328 pieds), son optique (Fresnel, d'origine) émet deux éclats de lumière blanche toutes les 30 secondes.
La portée lumineuse est de 25 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 104°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F3986.

Depuis mars 2013, le phare est inscrit sur la Liste du patrimoine culturel chinois ("Trésor National").

Le phare a suivi l'histoire mouvementée de la région ; sa gestion a été la responsabilité des Russes (1898 - 1904), des Japonais (1904 - 1945) des Soviétiques (1945 - 1955) pour revenir finalement sous l'autorité chinoise.


[1] La péninsule de Liaodong est au centre de l'espace maritime constitué par le golfe de Corée (façade occidentale de la Corée du Nord) et la mer de Bohai (à l'Est), mer épicontinentale entourée par le territoire chinois.

[2] Territoire chinois conquis durant la guerre sino-japonaise (1894), devenu base navale russe en 1896, capturée par le Japon en août 1904, … il réintègre la République Populaire en 1955.



Grenade.
Le phare de Laotieshan





Bloc feuillet "Phares du Monde" (deuxième édition, 6 timbres différents)
Date d'émission : 27.08.2001
Valeur faciale : 1.50 dollar des Caraïbes orientales [XCD]
Design : T. Wood
Impression : offset
Imprimeur : Walsall Security Printers Limited (Royaume-Uni)
Dimensions du timbre : 28.5 mm x 42.5 mm
Dentelé : 14
Dimensions du bloc feuillet : 116 mm x 133 mm (4 ½" x 5 ¼")
Numéros des catalogues : SG 4514 / S 3175d / M 4752











Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/03/chine-lingao.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/12/chine-huaniaoshan.html




.

Aucun commentaire: