mardi 22 septembre 2015

Espagne / Torrox

 
Espagne.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de Torrox (Faro de Torrox).






Enveloppe oblitérée à Torrox, le 15.04.2009
[Ce bureau de poste est le plus proche du phare]




Thème du timbre : phare de Torrox dans la série "phares" [Faros III], six timbres différents
Date d'émission : 15.04.2009
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeur faciale : 0.62 euro
Dimensions du timbre : 28.8 mm x 40.9 mm
Dentelé : 13 ¾
Taille de la feuille : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 115.2 mm x 105.8 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 350 000 feuilles (timbres)
Numéros des catalogues : Yv 4117 / M 4412 / S 3637f / SG 4440
Numéro du catalogue Edifil : 4483F
Numéro WNS : ES039.09





Le phare de Torrox (36° 44' N & 03° 57' W) se trouve dans la partie la plus méridionale de la ville du même nom, un commune située sur la côte de la mer Méditerranée (Costa del Sol Oriental) dans la province de Malaga (Communauté Autonome d'Andalousie) [1].

Construit en 1864, le phare est constitué d'une tour de 23 m (75 pieds) de hauteur de section circulaire, construite en pierre et peinte entièrement en blanc. Un double balcon, dont le supérieur entoure la lanterne, permet un accès à celle-ci par un escalier extérieur [2].
Au sol, la tour est "enfermée" par la maison des gardiens, une construction de plan rectangulaire, de style traditionnel (murs blancs, toit en tuiles rouges) d'un seul étage. Elle remplace (élargie) une bâtisse plus ancienne, construite à l'époque de la fondation du phare.

Électrifié en 1922, automatisé ; sur un plan focal de 29 m (95 pieds), l'optique émet quatre éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 7.2s.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E0074.



[1] Le phare occupe l'emplacement d'un ancien site archéologique connu comme Clavicum ou Caviclum, développé du Ier au IVe siècle. Il est composé d'une villa, un lieu de salage, des fours de production de poterie, une nécropole et des thermes. À cela, il faut ajouter les vestiges d'un temple découvert par un voisin du phare en 2011.
En mai 2015, ouvre au publique le Centre d'interprétation de la cité romaine.

[2] Le second balcon est le résultat d'un prolongement de la tour effectué en 1922.





Lettre ayant voyagé avec des timbres montrant le phare de Torrox et La Higuera







Pli oblitéré à Ourense, le 17.12.2009




 

Aucun commentaire: