samedi 17 juin 2017

Philippines / Phares des Philippines [II]


Philippines.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les phares des Philippines.
Les timbres montrent les phares de Cape Santiago, Bagacay Point, Malabrigo Point et Capones Island.
Le phare du Cap Melville apparaît dans l'illustration du pli et un phare stylisé illustre le cachet commémoratif.






Pli oblitéré à Manila (Manille), le 22.12.2005


Édition : Philpost
Dimensions de l'enveloppe : 110 mm x 190 mm






Thème des timbres : phares des Philippines (série I), 8 timbres différents dont 4 dans un format bloc feuillet
Date d'émission : 22.12.2005
Autorité postale émettrice : Philpost (Philippine Postal Corporation)
Valeurs faciales : 6.00 pesos philippins (PHP)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dessinateur : Jesus Alfredo De los Santos
Dimensions des timbres : 30 mm x 40 mm
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 16 timbres (se-tenant, 4 blocs de 4)
Dentelé : 14 ¼
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Amstar Company, Inc.
Tirage (timbres) : 140 000 (35 000 x 4)
Date de retrait : 21.12.2006
Numéros de catalogues [Cape Santiago] : Yv 3044 / M 3728 / S 3008a
Numéros de catalogues [Bagacay Point] : Yv 3045 / M 3729 / S 3008b
Numéros de catalogues [Malabrigo Point] : Yv 3046 / M 3730 / S 3008c
Numéros de catalogues [Capones Island] : Yv 3047 / M 3731 / S 3008d
 





A. Le phare de Cape Santiago (13° 46' N & 120° 39' E) se trouve à une centaine de kilomètres au sud de Manille, capital du pays ; à l'extrémité sud-ouest de la baie de Balayan, sur la côte sud-ouest de l'île de Luçon, la plus grande île des Philippines.
Cape Santiago signale l'entrée nord-ouest du détroit Verde Island, le passage qui sépare les îles de Luzon et Mindoro (au sud), reliant la mer de Chine méridionale à la mer de Philippines (à l'est).

Mis en service par les Espagnols en 1890 [1], le phare est constitué d'une tour de 15.5 m (51 pieds) de hauteur, de section circulaire construite en briques et peinte en blanc. Autour de la lanterne, dont sa coupole a un diamètre supérieur à celui de la base, est peinte en blanc [2]. Elle est entourée d'une rambarde circulaire solidaire à un balcon métallique soutenu par des consoles décorées.

Sur un plan focal de 27 m (89 pieds), l'optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes. Sa portée lumineuse est de 11 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 102°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F2614.



[1] Capitainerie générale des Philippines (1565 – 1898).

[2] Construite au Japon, en aluminium.








B. Le phare de Bagacay Point (10° 23' N & 124° 01' E) se trouve sur la partie centrale de la côte orientale de l'île de Cebu [3], il signale l'entrée nord du Mactan Channel, le bras de mer séparant Cebu de l'île de Mactan. Sur le canal de Mactan se trouve le port de la ville de Cebu, le deuxième du pays par sa taille [4].

Construit dans les années 1904 - 1908 durant la période du Protectorat américain (1898 – 1946), le phare remplace une vieille structure datant de l'époque coloniale espagnole.

La tour, de 22 m (72 pieds) de hauteur, est bâtie en pierre et renforcée par des arêtes (apparents) en béton. Elle garde sa couleur blanchâtre d'origine. La lanterne, de section circulaire est rehaussée avec un support en béton de plan circulaire. Les deux balcons (lanterne et tour) sont entourés de rambardes métalliques de plan octogonal.

Sur un plan focal de 44 m (144 pieds), l'optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes visible sur un angle de 136°.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F2402.



[3] Dans la région centrale du pays, Cebu est une île étroite de 225 km de longueur et la terre principale d'un archipel constitué d'environ 167 îles mineures (incluant Mactan).

[4] En 1565, Miguel López de Legazpi fonde la Villa de San Miguel (actuelle Cebu), premier peuplement espagnol (première capitale) du pays et tête de pont pour la conquête de l'archipel.







C. Le phare de Malabrigo Point (13° 36' N & 121° 16' E) se trouve à l'extrémité sud de la province de Batangas dans la partie sud-ouest de l'île de Luçon, à environ 150 km au sud-est de Manille. Malabrigo signale l'entrée nord-est du détroit Verde Island, le passage maritime reliant la mer de Chine méridionale (à l'ouest) à la mer de Philippines (à l'est).

Construit en 1896, durant la période coloniale espagnole, sa tour tronconique de 17 m (56 pieds) de hauteur est bâtie en briques et peinte en blanc.
Elle est couronnée avec une rambarde circulaire faisant partie d'un balcon métallique soutenu par des consoles. Au centre, une lanterne de fabrication moderne, blanche également, et rehaussée avec un support métallique de plan hexagonal. Un second balcon est situé à la mi-hauteur.

Le site dispose également d'une belle maison des gardiens, de plan rectangulaire et toiture (en tôle) à quatre pentes. Sur les côtés, une pergola surélevée donne au bâtiment un doux "aspect colonial".

Sur un plan focal de 56 m (184 pieds), l'optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes sur un angle de 140°.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F2604.







D. Le phare de Capones Island (14° 55' N & 120° 00' E) se trouve sur l'île du même nom située à quelque 4 km au large de la côte ouest de l'île de Luçon, dans la province centrale de Zambales.
Le phare signale l'approche des baies de Subic et de Manille aux bateaux arrivant du nord-ouest, des ports chinois ; une zone où le trafic maritime est très important.

Bâtit par les Espagnols en 1890, le phare est constitué d'une tour de section carrée construite en briques et peinte en blanc avec une fine bande horizontale rouge. Au sommet, rehaussée par un support de section circulaire, se tient la lanterne de profil octogonale, peinte en blanc et disposant d'un double balcon superposé.
Avec une hauteur de 17 m (56 pieds), elle positionne le plan focal à 74 m (243 pieds).

Alimenté en électricité par des panneaux solaires, son optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes avec une portée lumineuse de 22 milles marins (1 mille = 1852 m) sur un angle de 60°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F2680.



Aucun commentaire: