vendredi 20 août 2010

Japon / Suno Saki


Japon.

Entier postal montrant le phare de Suno Saki (洲埼灯台).
Carte de vœux portant un numéro de la loterie de Nouvel An (nengajo).
Carte préaffranchie du régime intérieur.
Exemplaire "mihon" [みほん] (spécimen).





Dimensions du pli : 100 mm x 148 mm
Éditeur : La Poste japonaise (日本郵政公社)
Date d'émission : 01.11.2000 (Heisei 12 / 平成12) [1]
Nom du "timbre" : grues (ツル)
Valeur faciale : 50 + 3 yens (bienfaisance / 寄附金) [2]
Prix de vente (prix forfaitaire) : 55 yens [JPY] (dont 2 yens pour les coûts d'impression et d'illustration)
Illustration : "Suno Saki au début du printemps" (早春の洲崎), de Naoki Fujimori (藤森 直樹)
Référence Sakura : NC 100


[1] Cartes traditionnellement publiées à la date du premier novembre pour être livrées le Jour de l'an (premier janvier).
[2] Frais de port (郵便料額) : 50 yens




À noter que le nom du phare (Suno Saki / 洲埼) écrit en kanjis (caractères chinois utilisés en langue japonaise) l'est également écrit avec hiraganas (écriture simplifié du japonais) qui permettent de transcrire la langue japonaise sans ambigüité.
Cette modalité qui apparaît dans les publications officielles s'appelle "furigana" ; celui-ci permet de lire phonétiquement le mot.




Le phare de Suno Saki (Sunosaki) (34° 58' N & 139° 46' E) se trouve à l'extrémité sud-est de la péninsule de Bōsō (Bōsō – Hanto), le bras de terre qui renferme par l'est la baie de Tōkyō, sur la façade pacifique du pays. [3]
Situé sur un promontoire, le phare est souvent photographié avec en arrière-plan, la silhouette du Mont Fuji. Point culminant du Japon et objet d'un attachement tout particulier des peintres japonais, il se trouve à une centaine de kilomètres en direction nord-ouest.

Le phare a été mis en fonctionnement le 15 décembre 1919.

La tour est bâtie en béton ; de section circulaire, elle dispose d'un balcon entouré d'une rambarde métallique. Avec une hauteur de 15 m (49 pieds), son plan focal se trouve à 44 m (146 pieds).
Un bâtiment technique de plan rectangulaire lui est attaché ; l'ensemble est peint en blanc.

Feu alternatif, dans un cycle de 30 secondes, il émet un éclat de lumière blanche (15s) suivi d'un éclat de lumière rouge (15s).
Sa portée lumineuse est de 18 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 250°.

Géré par la Troisième circonscription de l'Agence de sécurité maritime des Gardes Côtes Japonais (JCG) (depuis la ville de Yokohama), il est répertorié sous le numéro 2003.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : M6452.


[3] Les bateaux empruntant le canal d'Uraga et la baie de Tōkyō auront le phare de Suno Saki à droite et le phare de Tsurugi Saki (ALL : M6354) dans la péninsule de Miura, à gauche.





Un grand merci à Éric ( http://timbredujura.blogspot.com/ ) pour son aimable collaboration.






Aucun commentaire: