mardi 26 octobre 2010

Estonie / Vilsandi

Estonie.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Vilsandi (Vilsandi Tuletorn).
L'image stylisée de sa lanterne apparaît dans l'illustration du cachet d'oblitération.



Enveloppe illustrée avec la position géographique du phare
Pli oblitéré à Tallinn, le 20.01.1999
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm [DIN C6]
Édition : Eesti Post
Référence : 1999-1


Thème du timbre : phare de Vilsandi
Date d'émission : 20.01.1999
Autorité postale émettrice : Eesti Post
Valeur faciale : 3.60 couronnes estoniennes (EEK)
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 14 x 13 ¾
Papier : couché
Taille de la feuille : 50 timbres (5 x 10)
Tirage : 602 250
Numéro des catalogues : Yv 330 / M 339 / S 356 / SG 328



Le phare de Vilsandi (58° 23' N & 21° 49' E) se trouve sur une petite île [1] du même nom, située sur la côte nord-ouest de Saaremaa. Celle-ci, en mer Baltique, est la plus grande île d'Estonie ; elle renferme par le nord le golfe de Riga.

Construite en 1809, la tour de section circulaire est bâtie en pierre et peinte en blanc. Son aspect actuel est dû aux travaux de restauration effectués en 1957.
Haute de 37 m (122 pieds), le plan focal se trouve à 40 m (131 pieds).

Son optique (Fresnel, 1860) est protégé par une lanterne de section circulaire et peinte en noir.
Automatisé, le phare émet trois éclats de lumière blanche ou rouge (selon le secteur) toutes les 15 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 2s + éclat 1s + obscurité 2s + éclat 2s + obscurité 7s.

La portée lumineuse de la lumière blanche est de 12 milles marins et celle de la lumière rouge est de 6 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par l'Administration Maritime Estonienne (Veeteede Amet / VTA) ; il est répertorié sous le numéro 925.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3714.


[1] Depuis 1910, l'île est devenue le parc national de Vilsandi, un lieu choisi comme lieu de reproduction par de nombreuses espèces d'oiseaux migratoires.






Lettre ayant voyagé
Enveloppe oblitérée à Keila, le 05.11.1999






Vous pouvez aussi visiter :

Aucun commentaire: