mercredi 4 juillet 2012

Chypre / Cape Kiti

Chypre.

Enveloppe premier jour d'émission [FDC] avec un bloc-feuillet montrant le phare de Cape Kiti (Φάρος Κιτίου).
L'image d'un phare stylisé illustre le cachet commémoratif.

 




Oblitération premier jour (04.05.2011)
Édition : Cyprus Postal Services
Dimensions du pli : 96 mm x 175 mm
Avec une illustration montrant la position du phare sur une carte du pays
Prix de vente : 2.05 euro
Tirage : 8 000








Thème du timbre : phare de Cape Kiti dans un bloc-feuillet de la série "phares" (φάροi), ce bloc feuillet et deux timbres différents
Date d'émission : 04.05.2011
Autorité postale émettrice : Department of Postal Services (Cyprus Postal Services)
Valeur faciale : 1.71 euro
Design : Melanie Efstathiadou (Nicosie)
Imprimeur : Giesecke & Devrient Matsoukis (Athènes)
Impression : offset
Papier : sans filigrane
Dimensions du bloc-feuillet : 70 mm x 65 mm
Dimensions du timbre : 27 mm x 35 mm
Dentelé : 14
Tirage : 75 000
Numéros des catalogues : Yv BF33 / M 1212 (Bl 35) / SG MS1250




Le phare de Cape Kiti [Κάβο Κίτι] [1] (34° 49' N & 33° 36' E) se trouve sur le cap du même nom situé à une quinzaine de kilomètres au sud-est de la ville de Larnaka, sur la côte orientale de l'île de Chypre (mer Méditerranée).
Son aspect actuel, une construction de style "traditionnelle", d'inspiration ottomane ; date du début de la période d'administration britannique de l'île (commencée en 1878).

La tour, attachée à une petite maison de gardien, de 8 m (26 pieds) de hauteur, est bâtie en pierre qui garde sa couleur blanchâtre naturelle. De section octogonale, cette même section se prolonge vers le balcon, la lanterne (peinte en blanc) et la rambarde métallique qui l'entoure.

Sur un plan focal de 20 m (67 pieds), son optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 1.5s + éclat 0.5s + obscurité 1.5s + éclat 0.5s + obscurité 10.5s.
Sa portée lumineuse est de 13 milles marins (1 mille = 1852 m).

Gardienné, alimenté en électricité par des panneaux solaires, il est géré par l'Autorité portuaire de Chypre (Αρχή Λιμένων Κύπρου).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E5882.



[1] Il est également connu comme phare de Pervolia, du nom de la petite ville située à proximité.

 







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/09/chypre-pafos.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/10/republique-turque-de-chypre-du-nord.html





 





.





Aucun commentaire: