samedi 22 juin 2013

Royaume-Uni / St. John's Point


Royaume-Uni.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant le phare de St. John's Point.







Pli oblitéré à Plymouth, le 24.03.1998
Cachet commémoratif montrant une carte bathymétrique du site d'Eddystone Rocks



Thème du timbre : phare de St. John's Point dans la série "Phares" [Lighthouses], cinq timbres différents [1]
Date d'émission : 24.03.1998
Autorité postale émettrice : Royal Mail of Great Britain
Valeur faciale : 20 pence (20/100 de livre sterling - GBP)
[basic inland 2nd class letter]
Design : Dick Davis (Isle of Wight)
Illustration : John Boon
Impression : offset (lithography)
Imprimeur : The House of Questa
Papier : avec une barre phosphorescente, gomme APV
Dimensions du timbre : 35 mm x 37 mm
Dentelé : 14 x 14 ½
Taille de la feuille : 100 timbres (10 x 5 x 2 planches)
Numéros des catalogues : Yv 2031 / S 1804 / M 1742 / SG 2034


[1] Série commémorative célébrant le 300e anniversaire de la mise en fonction du premier phare d'Eddystone.





Le phare de St. John's Point (54° 14' N & 05° 39' W) se trouve à l'extrémité sud de la péninsule de Lecale. Celle-ci, en mer d'Irlande, renferme par le nord la baie de Dundrum, dans le comté de Down, dans la partie sud-est de l'Irlande du Nord.
L'Île de Man est à une soixantaine de kilomètres au large (à l'est) de St. John's Point.

Construite en 1844 [2]; l'aspect actuel de la structure date de 1893 lorsque la tour, en gardant sa section circulaire, a été rallongée d'environ 12 mètres pour atteindre sa hauteur actuelle : 40 m (130 pieds).
Depuis 1954, elle est peinte en bandes horizontales noires (3) et jaunes (2).

Sur un plan focal de 37 m (120 pieds), un feu scintillant (quick flashing) émet deux éclats de lumière blanche toutes les 7.5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 1s + éclat 0.2s + obscurité 6.1s.
Sa portée lumineuse de 25 milles marins (1 mille = 1852 m).

De manière accessoire, sur un plan focal de 14 m (45 pieds), un deuxième feu émet un éclat de lumière blanche ou rouge (selon la direction) toutes les 3 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 2s.
La portée lumineuse de cette lumière blanche est de 15 milles marins ; celle de la lumière rouge est de 11 milles marins (1 mille = 1852 m).

Automatisé en mai 1981, il est contrôlé par les Commissioners of Irish Lights depuis le centre d'opérations de Dun Laoghaire.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A5958.



[2] George Halpin (1779 – 1854), ingénieur civil et bâtisseur de phares ; son œuvre est aussi représentée dans la construction d'une grande partie du Port de Dublin et plusieurs ponts de la ville. Il est considéré comme le père fondateur des "Commissioners of Irish Lights".


 

Carte postale [PHQ card] montrant le phare de St. John's Point.







Édition : Royal Mail of Great Britain
Design : John Boon
Impression : The White Dove Press (Southend)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Année d'émission : 1998
Référence : PHQ 196 (a) 3.98
Prix d'achat : 25 pence





Oblitération premier jour (24.03.1998) faite à Fareham

 


Sierra Leone.
 




Thème du timbre : phare de St. John's Point dans la série "Phares britanniques" [British Lighthouses], cinq timbres différents
Date d'émission : 17.06.2004
Autorité postale émettrice : The Sierra Leone Postal Services
Valeur faciale : 2500 leones (SLL)
Impression : offset
Imprimeur : BDT International Security Printing Ltd
Dimensions du timbre : 32 mm x 47.5 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 6 timbres (3H x 2V)
Numéros des catalogues : Yv 3833 / S 2727 / M 4672 / SG 4272





Carte postale : phare de St. John's Point
Photographe et éditeur : John Eagle (West Cork, Irlande)
Référence : 74 de la série "Irish Lighthouses"
Dimensions : 148 mm x 100 mm (carte Hagaki)


 

Aucun commentaire: