samedi 5 mars 2016

Espagne / San Cibrao


Espagne. 

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de San Cibrao (faro de San Cibrao).








Oblitération faite à Madrid, le 20.09.2010
Le cachet commémoratif montre les phares de San Cibrao (ancien et nouveau)

  

Thème du timbre : phare de San Cibrao dans la série "Phares" [Faros IV], six timbres différents
Date d'émission : 20.09.2010
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeur faciale : 0.64 euro
Correspond à un affranchissement pour une Lettre "normalisée" jusqu'à 20g avec destination "Europe"
Dimensions du timbre : 28.8 mm x 40.9 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ¾
Taille de la feuille : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 115.2 mm x 105.8 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 300 000 feuilles
Numéros des catalogues : Yv 4244 / M 4539 / S 3746e / SG 4553
Numéro du catalogue Edifil : 4594E
Numéro WNS : ES074.10


 



Le phare San Cibrao (43° 42' N & 07° 26' W) se trouve à l'extrémité de la Punta Atalaya, un prolongement à l'intérieur du golfe de Gascogne (mar Cantábrico) de la petite ville du même nom. San Cibrao, de quelque 2000 habitants, fait partie de la province de Lugo, dans la Communauté autonome de Galice (NW de l'Espagne).

Le timbre montre l'ancien et le nouveau phare.

Une première installation a fonctionné durant la période 1864 – 1979.
La tour de section circulaire construite en pierre, est attachée à la façade maritime d'une maison de style traditionnel (murs en pierre et toiture en ardoises à quatre pentes).
Haute de 9 m (30 pieds), elle dispose toujours de sa lanterne peinte en noir, installée après des travaux de rénovation effectués en 1927.

Le phare actuel, érigé en 1979, est à quelques pas du précédent [1].
La tour, de 14 m (46 pieds) de hauteur, est de forme cylindrique. Elle est bâtie en béton et dispose d'un double balcon entouré de rambardes métalliques. Peinte en blanc, une large bande noire occupe le bas du balcon inférieur.

Relié au réseau public d'électricité et automatisé en 1993, il est géré par l'Autorité Portuaire de Ferrol - San Ciprián.
Sur un plan focal de 41 m (135 pieds), son optique (de "La Maquinista Valenciana"), émet cinq éclats de lumière blanche toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 9.7s.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D1676.


[1] La construction du nouveau phare répond à une augmentation du trafic maritime associé au développement d'une nouvelle usine de fabrication d'aluminium.



Aucun commentaire: