mercredi 7 septembre 2016

France / La Balue


France.

Entier postal. Enveloppe illustrée montrant le phare de La Balue.
Lettre ayant voyagé.



 



Pli oblitéré à Rennes CTC (St. Jacques de la Lande, 07156A), le 06.07.2012

 

Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1]
Date d'émission : 09.2008 [2]
Autorité postale émettrice : La Poste
Timbre-poste imprimé : Saint Malo, France lettre prioritaire [3]
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Illustrations : Jean-Benoît Héron
Références : agrément N° 809 / lot 42J/08F379
Code-barres : aucun


[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] Issue dans une série de quatre enveloppes "les phares de Saint Malo" (La Balue, Rochebonne, Bas Sablons et Le Grand Jardin)

[3] À partir du timbre du 26.02.2007 (La France à voir 2007)
Valeur faciale : 0.54 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Bloc-feuillet en vente indivisible (5.40 euro) / Yvert bloc 105
Design : Bruno Ghiringhelli (photo JD Sudres)
Numéros des catalogues : Yv 4020 / M 4222




Le phare de la Balue (48° 38' N & 02° 00' W) se trouve dans la partie sud de la ville de Saint-Malo, à quelque 800 m des côtes de la baie qui porte le nom de la ville [4].

Le phare est l'un des quatre phares de Saint-Malo ; il fait partie d'un balisage qui permet (en venant du large) d'accéder au port de Saint Malo par le chenal de la Petite Porte (alignement avec les phares du Grand Jardin et du Grand Sablon).

Allumé en 1868, il a été reconstruit à l'identique en 1947 ; il remplace ainsi l'ancienne structure détruite par l'armée allemande en août 1944.

La tour, de section carrée de 31.5 m (103 pieds) de hauteur, est construite en pierre de taille qui garde sa couleur grisâtre naturelle. 

Le faisceau lumineux sort d'une fenêtre (vitrine) circulaire du dernier étage. Celui-ci, entouré d'un robuste balcon de plan carré, est coiffé avec une toiture en ardoises, à quatre peintes.

Électrifié en 1926 et automatisé en 1975, sur un plan focal de 67.5 m (221 pieds), son optique émet un feu fixe vert d'une portée lumineuse de 25 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1686.1.

 

[4] Saint-Malo, ville du littoral de la Manche et principal port de la côte nord de la Bretagne.









Un grand merci à André (France) pour cette belle photo prise en janvier 2015.

 





Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/08/france-pontusval.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/01/france-scarweather.html

 

.

Aucun commentaire: