vendredi 7 octobre 2016

Espagne / Castell de Ferro


Espagne.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Castell de Ferro.


 




Pli oblitéré à Madrid, le 11.04.2011

Le cachet commémoratif montre le phare de Chipiona




Thème du timbre : phare de Castell de Ferro dans la série "phares V", six timbres différents
Date d'émission : 11.04.2011
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeur faciale : 0.65 euro
Dimensions du timbre : 28.8 mm x 40.9 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ¾
Taille de la feuille : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 115.2 mm x 105.8 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 280 000 feuilles (timbres)
Numéros des catalogues : Yv 4306 / M 4601 / S 3788e
Numéro du catalogue Edifil : 4646E
Numéro WNS : ES039.11





Le phare de Castell de Ferro [Punta del Melonar] (36° 43' N & 03° 22' W) se trouve au sommet de la "Torre de la Instancia", une tour de guet de l'époque musulmane modifiée au XVIIIe siècle, établie sur une colline dominant la Punta del Melonar.

Castell de Ferro est une localité de la commune de Gualchos, située sur la Costa Granadina (mer Méditerranée), dans la partie méridionale de la province de Grenade (Communauté Autonome d'Andalousie).

L'aspect actuel de la tour fait suite aux travaux de restauration commencés en 1990 pour accueillir le phare qui est devenu opérationnel en 1992. Celui-ci est constitué donc d'une tour métallique, (cylindrique et disposant d'un balcon circulaire) soutenant une lanterne installée au sommet de la tour historique. L'ensemble a 12 m (39 pieds) de hauteur [1].

Automatisé, sur un plan focal de 237 m (778 pieds), l'optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 13 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 2s + éclat 1s + obscurité 2s + éclat 1s + obscurité 6s.
Sa portée lumineuse est de 14 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E0082.

[1] L'accès à la tour se fait par une passerelle horizontale, surélevée, ayant comme point de départ un bâtiment d'architecture contemporaine, d'un profil carré, très étroit et peint en blanc.



Aucun commentaire: