dimanche 8 janvier 2017

Espagne / La Entallada


Espagne.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de La Entallada.





Pli oblitéré à Puerto del Rosario, le 11.04.2011
[Île de Fuerteventura]



Thème du timbre : phare de La Entallada dans la série "phares" (Faros V), six timbres différents
Date d'émission : 11.04.2011
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeur faciale : 0.65 euro
Correspond à un affranchissement pour un envoi normalisé, jusqu'à 20 g, en Europe
Dimensions du timbre : 28.8 mm x 40.9 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ¾
Taille de la feuille : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 115.2 mm x 105.8 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 280 000 feuilles (timbres)
Numéros des catalogues : Yv 4304 / M 4599 / S 3788c
Numéro du catalogue Edifil : 4646C
Numéro WNS : ES037.11


 



La Punta Lantailla est à l'extrémité orientale de l'Île de Fuerteventura ; elle constitue le point le plus proche des côtes africaines de l'île et de tout l'archipel des Canaries.
Le phare de La Entallada [Punta Lantailla] (28° 13' N & 13° 56' W), situé au sommet d'un promontoire, signale le passage maritime (océan Atlantique) entre archipel et la côte marocaine voisine du cap Juby.

Construit en 1955, ce phare est le dernier projet espagnol de signalisation maritime incluant une présence permanente.

Le bâtiment ne peut pas être inaperçu ou confondu avec une autre construction. La tour, de 12 m (39 pieds) de hauteur, de section carrée ; est un centre d'un imposant édifice de plan rectangulaire bâti en pierre volcanique (noire) liée par un mortier blanc et renforcé avec des chaînes d'angle en pierres apparentes de couleur marron.

La lanterne, alimentée en électricité par un groupe électrogène, est entièrement transparente ; elle fonctionne aussi comme un éclairage aéro-maritime (aeromarine light).

Géré par l'autorité maritime de Las Palmas (Autoridad Portuaria de Las Palmas), sur un plan focal de 196 m (643 pieds), son optique (Barbier Bernard & Turenne, catadioptrique) émet trois (2 + 1) éclats de lumière blanche toutes les 18 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.4s + obscurité 1.2s + éclat 0.4s + obscurité 7.8s + éclat 0.4s + obscurité 7.8s.
Sa portée lumineuse est de 21 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2795.




Enveloppe premier jour [FDC]






Pli oblitéré à Madrid, le 11.04.2011

Le cachet commémoratif montre le phare de Chipiona




Aucun commentaire: