lundi 28 mars 2011

Portugal / Santa Clara (Açores)


Portugal, Açores.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare Santa Clara (Farol Santa Clara).







Oblitération faite à Ponta Delgada, le 03.05.1996
Cachet commémoratif "Farois dos Açores" avec l'image du feu du brise-lames (Farol do Molhe) du port de Ponta Delgada (Açores)
Édition : CTT Correios
Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Identification de la carte : BPA 94
Prix de vente de la carte : 55 escudos (PTE)




Thème du timbre : phare Santa Clara dans la série "Phares des Açores", 4 timbres différents + 1 bloc feuillet
Date d'émission : 03.05.1996
Autorité postale émettrice : CTT Correios
Valeur faciale : 140 escudos (PTE)
Dessinateur : Vítor Santos
Imprimeur : Imprensa Nacional - Casa da Moeda (INCM)
Impression : offset
Papier : papel esmalte (enamel paper, papier glacé)
Dimensions du timbre : 30 mm x 80 mmDentelé : 12 x 12 ½
Tirage : 500 000
Date de retrait : 30.09.2001
Numéros des catalogues : Yv 450 / S 440 / SG 556 / M 460







Le phare Santa Clara (37° 44' N & 25° 41' W) se trouve à proximité de la ville de Ponta Delgada, capitale administrative et centre économique de l'archipel des Açores, sur la côte sud de l'île de São Miguel.
Située à quelque 1400 km à l'ouest de Lisbonne, cette île de 750 km², est la plus vaste de l'archipel ; elle est peuplée par des colons portugais depuis la première moitié du XVème siècle.


Mis en fonctionnement le 15 juin 1945, il remplace l'ancien phare du port de Ponta Delgada détruit par une tempête en 1942.


Le bâtiment, d'une hauteur de 8 m (26 pieds), est construit en fer de fonte, peint en rouge et installé sur une plateforme construite en béton armé.
Un solide support en treillis de forme pyramidale tronquée à base carrée soutient une lanterne, de section circulaire avec une élégante toiture en forme de coupole.
Cette lanterne constituait le phare installé sur la Tour de Belém [1], à Lisbonne, où elle s'intégrait dans son décor de style manuélin.
En effet, elle est une réplique de l'une des échauguettes qui décorent le haut du monument.

Automatisé, géré para la Direcção de Faróis de la Marine portugaise ; sur un plan focal de 27 m (88 pieds), son optique émet un long éclat de lumière blanche d'une durée de 2 secondes toutes les 5 secondes [feu blanc à éclat long toutes les 5 secondes].
Sa portée lumineuse est de 15 milles marins (1 mille = 1852 m) sur un secteur angulaire de 180°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2654.





[1] La Torre de Belém, bâtiment d'intérêt défensif, il est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983. Elle à été construite aux bords du Tage durant les années 1515 et 1521 par ordre du roi Manuel Ier de Portugal (O Afortunado).
La Torre a hébergé ce phare depuis 1886 jusqu'à la fin des années 1930.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/12/portugal-aores-capelinhos.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/portugal-arnel.html







.

 

Aucun commentaire: