vendredi 18 mars 2011

Islande / Kögur

Islande.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Kögur [Kögurviti].
Le phare de Grotta illustre le cachet commémoratif.





Enveloppe oblitérée à Reykjavík, le 18.04.2002
Édition : Íslandspóstur hf (Iceland Post)
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm [DIN C6]


Thème du timbre : phare de Kögur dans la série "phares", deux timbres différents
Date d'émission : 18.04.2002
Autorité postale émettrice : Íslandspóstur hf (Iceland Post)
Valeur faciale : 85 couronnes islandaises (ISK)
Maquette (design) : Hlynur Ólafsson
Imprimeur : Walsall Security Printers
Impression : offset (lithography)
Dimensions du timbre : 23.5 mm x 36.0 mm
Dentelé : 12 ¾ x 13 ¼ (sur deux ou trois côtés)
Taille de la feuille : 4 timbres (carnet)
Dimensions de la feuille : 48 mm x 118 mm
Numéro des catalogues : Yv 934 / M 1008 / S 962 / SG 1020






Le phare de Kögur (65° 37' N & 13° 52' W) se trouve à l'extrémité d'une péninsule élargie située sur la côte nord-est du pays, à proximité de la plage, face à la mer d'Islande (Íslandshaf).

Construit en 1951, le phare est un projet de l'ingénieur Axel Sveinsson, concepteur également d'autres phares islandais [1].

La tour, de section carrée et peinte en blanc, a une hauteur de 8 m (26 pieds).
Construite en béton, elle est couronnée par une rambarde de plan carrée où les murs (en béton, également) forment une barrière de protection à une lanterne partiellement cachée, peinte en rouge.

Électrifié, automatisé, il est répertorié sous le numéro 215 par l'Administration Maritime Islandaise (Siglingastofnun Íslands), qui assure sa gestion.

Sur un plan focal de 18 m (59 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche, rouge ou verte (selon les directions) toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1.5s + obscurité 13.5s.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 8 milles marins ; celle de la lumière rouge et verte est de 5 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : L4722.



[1] L'ingénieur Axel Sveinsson (1896 - 1957) est influencé par les idées de l'architecte Guðjón Samúelsson (1887 - 1950) qui, dans un mélange du fonctionnalisme et d'art nouveau, est l'auteur de projets tels que l'église d'Hallgrimur (Hallgrímskirkja) et le Théâtre National de Reykjavik.





Carnet 4 timbres



Bon à savoir …
Glossaire extrait de la publication des Gardes Côtes islandais "Vitaskrá "2010"

1 commentaire:

Cernjul Viviana a dit…

Hermosos estos faros!! Excelente sigue el blog. Saludos cordiales.