dimanche 11 décembre 2011

Chine / Pagodes de Jiangxin


République Populaire de Chine.

Carte maximum [maxicard] montrant les pagodes de Jiangxin [江心屿双塔].




 

Carte oblitérée à Jiangxin (江心屿), Wenzhou (温州), bureau postal de Zhejiang (浙江), le 18.05.2002
Édition : China National Philatelic Corporation
Dimensions de la carte : 100 mm x 148 mm
Identification de la carte : MC-51 (5-2)

 

Thème du timbre : Les pagodes de Jiangxin dans la série "phares du patrimoine historique", cinq timbres différents
Date d'émission : 18.05.2002
Autorité postale émettrice : China Post (中国 邮政)
Valeur faciale : 80 fen (分) (80/100 de Renminbi Yuan - CNY)
Design : Fan Jingnan [樊景南]
Impression : héliogravure + taille-douce
Imprimeur : Beijing Postage Stamp Printing House
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 11
Taille de la feuille : 20 timbres (4H x 5V)
Tirage : 13 500 000
Date limite des ventes : 6 mois après la date d'émission
Référence China Post : 2002-10 (5 timbres)
Numéros de catalogues : Yv 4001 / M 3354 / S 3200 / SG 4718







Les pagodes de Jiangxin (28° 02' N & 120° 38' E) se trouvent sur deux collines de l'île du même nom située dans le fleuve Oujiang, lors de sa traversée par la ville de Wenzhou.

Wenzhou, en mer de Chine orientale, est une ville portuaire [1] située à 400 km au sud de Shanghai.

La pagode la plus ancienne, située à l'Est, a été construite en 869 durant la Dynastie Tang (618 – 907).

Il s'agit du bâtiment le plus endommagé par le passage du temps : une tour en pierre de section hexagonale de 30 m (98 pieds) de hauteur. À chaque étage [2], sur chaque façade, apparaît une fenêtre se terminant en arc légèrement polylobé.

La pagode la plus récente, située à l'ouest de la précédente, a été construite un siècle plus tard (en 969) durant la Dynastie Song (960 – 1279).

La tour en pierre de section hexagonale de 32 m (105 pieds) de hauteur, se montre aujourd'hui comme un bâtiment semblable au précédent. Mieux préservé (restauré en 1982), les avant-toits de chaque étage et la toiture supérieure, de forme pyramidale, intègrent toujours l'édifice.

Depuis 1997, les pagodes figurent sur la liste patrimoniale de la International Association of Marine Aids to Navigation and Lighthouse Authorities (IALA).



[1] Wenzhou a connu un important développement commercial et de l'industrie navale durant la dynastie Tang. 

[2] Chaque étage correspond à un petit sanctuaire.








Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec des timbres montrant la pagode Mahota, les pagodes Jiangxin et le phare Huaniaoshan





Oblitération commémorative montrant la seconde pagode Jiangxin avec l'inscription "Phares du Patrimoine Historique" (历史文物灯)
Oblitération premier jour : 18.05.2002








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/11/chine-qingdao-centre-olympique.html












.

Aucun commentaire: