mercredi 17 octobre 2012

France / La Coubre


France.
 
Entier postal.
Enveloppe pré-timbrée illustrée à validité permanente [PAP] [1] montrant le phare de La Coubre.

 
 
 


 
 


[verso]

Enveloppe préaffranchie ("précasée", autocollante)
Autorité postale émettrice : La Poste
Date d'émission : juillet 2008
Timbre-poste imprimé : Marianne (France Lettre Prioritaire / création et gravure d'Yves Beaujard)
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à droite et à gauche du timbre
Valeur faciale : aucune (correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20g dans le régime intérieur (France, Andorre et Monaco)
Impression : Phil@poste
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL]
Prix d'achat (lot 10 unités) : 8.40 euro
Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/08R235
Code-barres : aucun
Illustrations : Jean-Benoît Héron (2008)
La Coubre, Pays de Royan
Au verso, trois logos : produit recyclable (ruban de Möbius), NF Environnement et "Produit éco-conçu pour la planète".



[1] PAP : Prêt-à-Poster (La Poste)

 

Le phare de La Coubre (45° 42' N & 01° 14' W) se trouve sur la pointe du même nom qui est située à l'embouchure nord (rive droite) de l'estuaire de la Gironde, face à l'océan Atlantique.
Dans le département de la Charente-Maritime (sud-ouest de la France), le phare est à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de la ville de Royan.

Construit en 1905, cette structure remplace une succession de signalements maritimes parmi lesquels, un phare détruit en 1907 à cause de l'avancée de la mer [2].

La tour, de section circulaire est bâtie en béton et peinte en blanc (2/3 inférieur) et rouge (1/3 supérieur).
Entourée d'une rambarde en béton au centre d'un balcon avec une corniche sur corbeaux, se trouve la lanterne, peinte en rouge et coiffée d'une élégante coupole noircie.
Avec une hauteur de 64 m (210 pieds), cette tour se distingue par la présence d'une barbette de couleur rouge sur fond blanc, à la limite des deux couleurs de la tour.
La barbette est ici un balcon fermé de plan semi-circulaire qui héberge le feu secondaire.

Toujours gardienné, automatisé en 2000, sur un plan focal de 64 m (201 pieds), son optique (de 4 panneaux au ¼) émet deux éclats de lumière blanche (halogène) toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 2.4s + éclat 0.1s + obscurité 7.4s.
La portée lumineuse est de 28 milles marins (1 mille = 1852 m).

Sur un plan focal de 42 m (138 pieds), un feu fixe rouge et vert (selon la direction) émet son signal lumineux sur 10 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D1290.



[2] L'actuel phare est aussi menacé par l'érosion. Lors de sa construction en 1905, le bâtiment était à environ 1800 m de la mer. Il est aujourd'hui à moins de 800 m et à environ 200 m, lors de hautes marées.



 



Lettre ayant voyagé (1)
Pli oblitéré aux Mathes (Les Mathes), le 30.09.2009
[Le bureau de poste des Mathes est le plus proche du phare]
 
 
 



Au verso, l'image réduite du phare avec une carte géographique

Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/08R235
Code-barres : aucun




 
 

Lettre ayant voyagé (2)

Pli oblitéré à La Rochelle CTC [03151A], le 09.10.2009

 


 

Lettre ayant voyagé (3)

Pli oblitéré à La Rochelle CTC [03151A], le 18.04.2012



 




Impression : Phil@poste
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL]
Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/10R112
Code-barres : aucun
  



Le phare de La Coubre illustre l'enveloppe souvenir de la 54e Assemblée Générale de Philapostel (à Ronce les Bains, le 31 mars et le 1er avril 2006)







Pli oblitéré à La Tremblade, le 01.04.2006
Cachet commémoratif avec l'image d'un phare stylisé



 

 
 



Carte postale : phare de La Coubre
Édition : Éditions Combier (Macon)
Photographe : Héliflash
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 1799900373 (code-barres)
Code-barres : 3 419610 000060
 
 

Aucun commentaire: