mercredi 10 octobre 2012

Roumanie / Genovez


Roumanie.

Carte maximum [maxicard] célébrant le phare Genovez (Farul Genovez).
 
 



Oblitération faite à Bucarest, le 28.12.1998
Un phare stylisé illustre le cachet commémoratif

Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Édition : Edipost (Poşta Română)
Impression : Fabrica de Timbre (Bucarest)


Thème du timbre : phare Genovez, dans la série "Faruri" (phares), quatre timbres différents
Date d'émission : 28.12.1998
Autorité postale émettrice : Poşta Română
Valeur faciale : 900 lei (ancien leu – ROL) (1952 - 2005)
Imprimeur : Fabrica de Timbre (Bucarest)
Impression : héliogravure
Dimensions du timbre : 42 mm x 27 mm
Taille de la feuille : 50 timbres
Dentelé : 13 ¼
Tirage : 1 075 000
Numéros des catalogues : Yv 4503 / SG 5998 / S 4251 / M 5373
 
 



Le phare Genovez (44° 10' N & 28° 40' E) se trouve dans la partie sud-est de la vieille ville de Constanza (Constanța), à quelques pas du Casino, point emblématique de la ville.
L'élégant Casino de Constanza (1893) occupe le sommet d'un rocher baigné par la mer Noire.

En 1857, l'empire ottoman octroi une concession à l'entreprise britannique "Danube and Black Sea Railway Kustenge Harbor".
Cette société avait pour mission la construction d'une ligne de chemin de fer entre les villes de Cernavodă (sur le Danube) et Constanța (Kustenge, pour les Turcs) afin de développer le trafic de marchandises entre ce fleuve d'Europe centrale et la mer Noire.

La construction du phare, en 1860, se fait dans le cadre de quelques aménagements portuaires …
Le nom "Genovez" est associé au passé maritime de la ville et aux références monumentales laissées sur place par la République de Gênes (depuis le XIIIe siècle).

Devenu obsolète et inapproprié à la modernité, le phare a néanmoins fonctionné jusqu'en 1913. Une lumière blanche fixe sur un plan focal de 21 m (69 pieds) donnait au signalement une portée lumineuse de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Il reste toujours la tour, de 8 m (26 pieds) de hauteur et construite en pierre qui garde sa couleur brunâtre naturelle.
De section octogonale, elle s'érige à partir d'un soubassement de plan carré et finit par un élargissement : le support de la lanterne. Celle-ci, de couleur verdâtre (bronze) est aussi de section octogonale mais ornée d'une coupole circulaire.
 
 
 
 
Enveloppe premier jour [FDC]
 
 



Oblitération faite à Bucarest, le 28.12.1998

Le phare de Sulina apparaît sur le deuxième timbre
Le phare "Roi Charles Ier" illustre l'enveloppe
Un phare stylisé illustre le cachet commémoratif




Le phare Genovez sur un timbre de 2010
 
 


Thème du timbre : phare Genovez, dans la série "Faruri din Romania", cinq timbres différents
Date d'émission : 05.03.2010
Autorité postale émettrice : Poşta Română
Valeur faciale : 0.60 lei (RON)
Design: Mihai Vamasescu
Imprimeur : Fabrica de Timbre (Bucarest)
Impression : offset (quadrichromie)
Dimensions du timbre : 27 mm x 48 mm
Taille de la feuille : 8 timbres + vignette
Dentelé : 13 ½
Dimensions de la feuille : 93 mm x 162 mm
Tirage : 116 200 (14 525 blocs-feuillets)
Numéros des catalogues : Yv 5413 / M 6418
 
 
 





 



Lettre "R" ayant voyagé avec les phares de l'émission
Pli oblitéré à Mediaş, le 04.08.2010




Enveloppe pre-timbrée illustrée montrant le phare Genovez
 
 



Année d'émission : 1982
Autorité postale émettrice : Posta Romana
Valeur faciale : 2.00 lei (ancien leu – ROL) (1952 - 2005)
Prix de vente : 2.45 lei
Illustration : à partir de l'œuvre (peinture à l'huile) de Valentin Donici (1931 - 2005)
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Édition : IPT
Référence : 0185/82

Cachet commémoratif de l'exposition philatélique sur la marine roumaine "Marina '82"
[Expozitia Filatelica "Marina '82"]
Constanza, le 01.08.1982

 
 
 



Carte postale : phare Genovez
Édition : Editura Meridiane
Dimensions : 90 mm x 142 mm
Référence : 5864
Prix de vente : 1 leu


 
 

Aucun commentaire: