mardi 26 août 2014

Uruguay / Colonia del Sacramento

 
Uruguay.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le 500ème anniversaire de la découverte de l'Amérique.
Le phare de Colonia del Sacramento apparaît sur le timbre.





Pli oblitéré le 12.10.1992
Cachet commémoratif "Encuentro de Dos Mundos" (Rencontre de Deux Mondes)
Enveloppe philatélique officiel [Correo Uruguayo]
Dimensions du pli : 102 mm x 162 mm
Prix de vente : 10 nuevos pesos uruguayens
Impression : Imprenta Nacional




Thème du timbre : phare de Colonia del Sacramento [Cinquième Centenaire de la découverte de l'Amérique]
Date d'émission : 10.10.1992
Autorité postale émettrice : Correo Uruguayo (Dirección Nacional de Correos)
Valeur faciale : 700 nuevos pesos uruguayens (UYN, 1973 - 1993)
Dessinateur : Carlos Menck Freire
Dimensions du timbre : 32 mm x 45 mm
Dentelé : 11 ½ x 12
Imprimeur : Imprenta Barreiro (Montevideo)
Impression : offset (polychromie)
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 25 timbres
Tirage : 100 000
Numéros des catalogues : Yv 1409 / M 1958 / SG 2084 / S 1428
Numéro du catalogue Ciardi (Uruguay) : 1405



Le phare de Colonia del Sacramento (34° 28' S & 57° 51' W) se trouve dans le quartier historique [1] de la ville du même nom, située à environ 180 km au nord-ouest de Montevideo, capital du pays.
Sur la rive nord de l'estuaire du Rio de La Plata, face à la ville de Buenos Aires (Argentine), Colonia del Sacramento est le premier établissement européen (1680) sur l'actuel Uruguay.
Le quartier historique, d'origine portugaise, est bâti sur un plan à caractère défensif et est inscrit depuis 1995, sur la liste du Patrimoine de l'Humanité (UNESCO).

Opérationnel depuis le 24 janvier 1857, le phare est constitué d'une tour en brique dont sa moitié inférieure est de section carrée et la partie supérieure est de section circulaire. Peinte entièrement en blanc, sa hauteur est de 27 m (88 pieds, 118 marches).
La lanterne, entourée d'une rambarde métallique, est peinte en bandes verticales rouges et blanches.

Phare gardienné par le personnel du SERBA (Servicio de iluminación y balizamiento de la Armada) de la Marine uruguayenne ; sur un plan focal de 34 m (112 pieds), son optique [2] émet un éclat de lumière rouge toutes les 9 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.9s + obscurité 8.1s.
Sa portée lumineuse est de 11 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : G0756.

[1] Le phare occupe l'angle sud-est des ruines de la chapelle de la Concepción, dans l'enceinte du Convento de San Francisco Javier, construction portugaise dont son origine remonte à la fin de XVII siècle.

[2] Feu de fabrication finlandaise ("Sabik", modèle LED 350) alimenté en électricité par une batterie de 12 V rechargée par des panneaux solaires. Son intensité lumineuse est de 1960 candela.



 



Thème du timbre : phare de Colonia del Sacramento dans la série Troisième Centenaire de Colonia, un bloc-feuillet de quatre timbres différents
Date d'émission : 17.06.1980
Autorité postale émettrice : Correo Uruguayo (Dirección Nacional de Correos)
Valeur faciale : 1 nuevo peso uruguayen (UYN, 1973 - 1993)
Dessinateur : Ángel Medina Medina
Dimensions du timbre : 42 mm x 30 mm
Dimensions du bloc-feuillet : 136 mm x 91 mm
Dentelé : 12
Imprimeur : Imprenta Nacional (Montevideo)
Impression : offset
Papier : "mediano", avec filigrane "sol grande + ROU" (grand soleil avec ROU) [3]
Tirage : 50 000
Numéros des catalogues : Yv BF36 / S 1070 / SG 1746 / M 1591 (Block 49)
Numéro du catalogue Ciardi (Uruguay) : H36


Nota bene.
Dans ce bloc feuillet le phare est représenté une seule fois.
Le phare qui montre le quatrième timbre de la série (celui d'en bas, à droite) n'est pas le phare de la ville de Colonia.
Miguel García, dans un article de sa publication "Faros" [4] (numéro 3, page 12) explique en détail qu'il s'agit du phare de La Paloma [Cabo Santa María, ALL : G0668) lorsque la tour n'était pas encore peinte en blanc …
[3] ROU : República Oriental del Uruguay [orientale car le pays occupe la rive orientale du Rio de La Plata]

[4] "Faros" est une publication indépendante sur la thématique "phares", publiée à Montevideo, Uruguay.

Un grand merci à Miguel (Uruguay) pour son aimable contribution … et à Carlos (Argentine) pour m'avoir aidé à "mettre de la lumière sur ce phare".







Thème du timbre : phare de Colonia del Sacramento dans la série "Navires de croisière 2012" (Cruceros 2012), quatre timbres différents
Date d'émission : 22.10.2012
Autorité postale émettrice : Correo Uruguayo (Dirección Nacional de Correos)
Valeur faciale : 37 pesos uruguayens (UYU)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20g du régime international
Dessinateur : Daniel Pereyra
Dimensions du timbre : 35 mm x 50 mm
Taille de la feuille : 8 timbres (2 x 4 timbres différents)
Dentelé : 12
Imprimeur : Sanfer S.R.L. (Montevideo)
Impression : offset
Papier : sans filigrane
Tirage : 15 000
Numéros des catalogues : Yv 2579 / M 3254
Référence Correo Uruguayo : 2012 – 25 – S



Lettre ayant voyagé

 


Pli oblitéré à Sarandí Grande, le 03.12.2012







Billet informatif pour les visiteurs du phare sous format de carte postale (recto – verso)
[Muchas gracias Silvia]









Carte postale : phare de Colonia del Sacramento
Édition : Madeex (Uruguay)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 397-A
Code-barres : 4 902505 133770








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/12/uruguay-punta-jose-ignacio.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/12/uruguay-farola-de-montevideo.html





.

Aucun commentaire: