jeudi 8 octobre 2015

Algérie / Cap Bougaroun

 
Algérie.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les phares d'Algérie.
Le timbre montre le phare de Cap Bougaroun.
Le phare de Cap Ivi illustre l'enveloppe et le cachet commémoratif.






Enveloppe oblitérée à Alger, le 27.02.2013

Édition : Algérie Poste [FDC PTT]
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm (DIN C6)



Thème du timbre : phare de Cap Bougaroun, dans la série "phares d'Algérie", trois timbres différents
Date d'émission : 27.02.2013
Vente générale : 02.03.2013
Autorité postale émettrice : Algérie Poste
Valeur faciale : 20 dinars algériens [DZD]
Dessinateur : Kamardine Krim
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : Imprimerie de la Banque d'Algérie
Dimensions : 43 mm x 29 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 25 timbres
Numéros des catalogues : Yv 1646 / M 1714
Numéro WNS : DZ003.13





Le phare de Cap Bougaroun (37° 05' N & 06° 28' E) se trouve sur un promontoire surplombant la Méditerranée situé à mi-chemin (environ 500 km) entre Alger et Tunis (Tunisie).
Le Cap Bougaroun constitue l'extrémité occidentale du golfe de Skikda (golfe de Stora), le Sinus Numidicus de la période romaine qui abrite la ville portuaire de Skikda, connue comme Philippeville durant la période coloniale française [1].

Opérationnel depuis 1911, le phare actuel remplace une bâtisse construite en 1869.

La tour, de section octogonale, est intégrée dans un ensemble de bâtiments annexes construits à flanc de colline, face à la mer.
Cette tour, haute de 10 m (33 pieds), positionne le plan focal à 91 m (298 pieds).

Géré par l'Office National de Signalisation Maritime (ONSM), alimenté en électricité par le réseau public d'électricité ; son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.4s + obscurité 2.1s + éclat 0.4s + obscurité 7.1s, visibles sur un angle de 167°.
Sa portée lumineuse est de 29 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E6542.


[1] Le golfe de Skikda s'étend entre le cap Bougaroun à l'ouest et le cap de Fer à l'est. Le cap Srigina (cap des Singes) le divise en deux pour former la baie de Stora (à l'est) et celle de Collo (à l'ouest). Les trois caps disposent d'un phare.





Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC]






Enveloppe oblitérée à El Harrach, le 02.03.2013 (jour de vente générale)









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2014/04/algerie-cap-ivi.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/algrie-ras-tns-ras-caxine.html

 

.

Aucun commentaire: