mardi 2 août 2016

France / Le Grand Jardin


France.

Lettre ayant voyagé.
Enveloppe illustrée pré-timbrée [PAP] [1] montrant le phare du Grand Jardin.


 
 




Pli oblitéré à Rennes, le 01.12.2012

Cachet commémoratif du Centenaire de la Société Philatélique de Rennes




Date d'émission : 09.2008 [2]
Autorité postale émettrice : La Poste
Timbre-poste imprimé : Saint Malo, France lettre prioritaire [3]
Enveloppe à validité permanente
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Illustrations : Jean-Benoît Héron
Références : agrément N° 809 / lot 42J/08F379
Code-barres : aucun

 

[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] Issue dans une série de quatre enveloppes "les phares de Saint Malo" (La Balue, Rochebonne, Bas Sablons et Le Grand Jardin)

[3] À partir du timbre du 26.02.2007 (La France à voir 2007)
Valeur faciale : 0.54 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Bloc-feuillet en vente indivisible (5.40 euro) / Yvert bloc 105
Design : Bruno Ghiringhelli (photo JD Sudres)
Numéros des catalogues : Yv 4020 / M 4222




Le phare du Grand Jardin (48° 40' N & 02° 05' W) se trouve sur un rocher apparent à marée basse [4] situé au sud-ouest de l'Île de Cézembre dans la baie de Saint-Malo.
Cette ville du littoral de la Manche, dans le département d'Ille-et-Vilaine, est le principal port de la côte nord de la Bretagne.

Le phare du Grand Jardin fait partie d'un balisage qui permet (en venant du large) d'accéder au port de Saint Malo par le chenal de la Petite Porte (alignement avec les phares de La Balue et du Bas Sablon) ou de la Grande Porte (alignement avec le phare de Rochebonne).

Dessiné par les architectes Henry Auffret et Joël Hardion, le phare est mis en service en 1950 ; il remplace une structure construite en 1868 et détruite par l'armée allemande en août 1944.

La tour, de section circulaire de 33 m (107 pieds) de hauteur, est construite en pierre (granite) qui garde sa couleur grisâtre naturelle. La lanterne est peinte d'un rouge vif.

Électrifié en 1979 (aérogénérateur) et automatisé en 1982 [5], sur un plan focal de 24 m (79 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 7.2s.
La portée lumineuse est de 15 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1676.

Propriété de l'État, il est classé au titre des monuments historiques depuis le 3 octobre 2012.




[4] Écueil de la pierre du Jardin situé à environ 5 km de l'entrée du port de Saint-Malo. Avec une surface de 18 ha, Cézembre est la plus importante des îles de la baie de Saint-Malo.

[5] L'installation est contrôlée à distance depuis la Subdivision des phares et balises de Saint-Malo.








Carte postale : phare de Grand Jardin
Édition : Éditions Jos Le Doaré (Châteaulin)
Photographe : Michel Le Coz
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 3531307560
Code-barres : 3 389570 000007








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/07/jersey-la-corbiere.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/12/france-goury.html


.

Aucun commentaire: