jeudi 10 novembre 2016

Allemagne / Tarifa (Espagne)


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le phare de Tarifa (Espagne).
Lettre ayant voyagé.





Pli oblitéré à Hambourg (20355), le 09.02.2011


Cachet commémoratif du "REISEN Hamburg", Salon international du tourisme et des voyages (Internationale Ausstellung für Tourismus & Caravaning).
Hambourg, Allemagne, du 09 au 13.02.2011

Avec la mention : Leuchtturm Tarifa an der Südspitze des europäischen Festlandes (Spanien). "Phare de Tarifa, à la pointe sud de l'Europe continentale (Espagne)"


Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 01/004

 "Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles où le personnel de Deutsche Post s'associe à un événement rassemblant du grand public.

 




Le phare de Tarifa (36° 00' N & 05° 36' W) se trouve à l'extrémité sud-ouest de l'île de las Palomas [île de Tarifa], constituant le point le plus méridional de l'Europe continentale et la ligne de partage des eaux entre océan Atlantique et la mer Méditerranée.

Au sommet d'un promontoire, le site fait partie de la commune de Tarifa, dans province de Cadiz, en Andalousie.

La structure actuelle est le résultat des reformes effectuées sur l'autorité de l'ingénieur Juan Martín Villa pour permettre au bâtiment existant depuis la fin du XVIIIe siècle, d'héberger une nouvelle lanterne et son appareil catadioptrique de premier ordre.

La tour, de section circulaire, est bâtie en pierre et peinte entièrement en blanc.
Avec une hauteur de 32.5 m (107 pieds), elle positionne le plan focal à 41 m (134 pieds).

Électrifié en 1967, automatisé ; il est géré par l'Autorité Portuaire d'Algeciras.

Le phare dispose d'un feu (Maquinista Valenciana) émettant trois éclats de lumière blanche ou rouge (selon les directions) toutes les 10 secondes.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 26 milles marins et celle de la lumière rouge est de 18 milles marins (1 mille = 1852 m).

Avec les phares d'Europa Point (Gibraltar, 15 milles), Ceuta (18 milles) et Trafalgar (21 milles), le phare de Tarifa complétait l'arc lumineux permettant la navigation à vue dans le détroit de Gibraltar.

Accessoirement, l'installation dispose d'une corne de brume, d'une station de radio (émetteur de radionavigation / Morse "C") et d'un centre de relèvement terrestre pour le GPS Différentiel (Differential Global Positioning System / DGPS).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2414.







Carte postale : phare de Tarifa
Édition : M. Ruffo (Tarifa)
Dimensions : 89 mm x 139 mm








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/gibraltar-europa-point.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/02/espagne-ceuta.html


.

Aucun commentaire: