dimanche 2 mai 2010

Grèce / Chania


Grèce.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Chania [La Canée] (Φάρος των Χανίων).
Carte pre-payée (Grèce).





Oblitération faite à Chania [La Canée], le 21.08.2009
Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Édition : Postes Helléniques (ELTA)
Design : Gisis Papageorgiou
Impression : Giesecke & Devrient Matsoukis (Athènes)
Code-barres : 5 205344 121236
Tirage : 2 000
Prix de vente : 1.50 euro


Thème du timbre : phare de Chania dans une série "phares" (φάροi), cinq timbres différents
Date d'émission : 21.08.2009
Autorité postale émettrice : Postes Helléniques (ELTA)
Valeur faciale : 0.70 euro
Œuvre originale : Gisis Papageorgiou [Γήσης Παπαγεωργίου]
Adaptation: Eleni Apostolou [Ελένη Αποστόλου]
Imprimeur : Giesecke & Devrient Matsoukis (Athènes)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 30 mm x 38 mm
Taille de la feuille : 25 timbres
Dentelé : 13 ½
Tirage : 3 000 000
Date limite des ventes : 20.08.2010



Le phare de Chania (35° 31' N & 24° 01' E) se trouve à l'extrémité du brise-lames (Est) du port de la ville du même nom située sur la côte nord-ouest de l'île de Crète, face à la baie de Kolpos Khanion, à environ 270 km au sud d'Athènes.

Chania [La Canée, en français], en mer de Crète, est l'ancienne Cydon (Kidonia), ville d'une certaine importance et ayant le privilège d'être mentionnée par Homère dans l'Odyssée.

Construit en 1864, restauré entièrement en 2006, ce phare s'appui sur la structure créée par les Vénitiens au XVe siècle. [1]

La tour, bâtie dans une pierre calcaire qui garde sa couleur blanchâtre naturelle, est de section circulaire. Un balcon entoure la lanterne (de forme cylindrique) ; l'ensemble a l'allure d'un minaret.
Sur le toit de la lanterne, sur un plan focal de 26 m (85 pieds), un feu émet un éclat de lumière rouge toutes les 2.5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 2.4s.
La portée lumineuse est de 7 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E4781.



[1] En 1212, les Vénitiens occupent Crète et se consacrent durant la période 1320 - 1356 à la reconstruction du port de La Canée.
Un phare sous une forme différente de l'actuelle y était opérationnel.
Les Turcs, à leur tour, ont occupé l'île entre 1645 et 1830. Ils n'ont jamais utilisé le port de La Canée … Le phare vénitien est ainsi tombé en désuétude.
C'est dans les années 1830, sous la tutelle britannique de Crète et son intégration à l'Égypte, qu'une période de grands travaux a eu lieu.
Le phare actuel fait partie de cet élan progressiste.






Notice philatélique






Carte postale : phare de Chania [La Canée]
Édition : Emmanuel Diakakis et fils (Εμμ. Διακάκης και Υιός) (Athènes)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : D-1760




Carte postale : phare de Chania [La Canée]
Édition : Editions D. Haïtalis (Athènes)
Dimensions : 110 mm x 162 mm
Référence : 241




.

Aucun commentaire: