vendredi 14 novembre 2008

Argentine / Cabo Vírgenes

Argentine.

Cachet d'oblitération et timbre montrant le phare Cabo Vírgenes.
Oblitération commémorative du 100ème anniversaire de la mise en fonction du phare.




Oblitération faite à Río Gallegos (Z9400ZAA), le 15.04.2004
Enveloppe philatélique officiel (Correo Argentino)
Dimensions du pli : 115 mm x 160 mm







Thème du timbre : phare de Cabo Vírgenes (série II de "Faros Argentinos")
Date d'émission : 31.05.1997
Autorité postale émettrice : Correo Argentino
Valeur faciale : 0.75 pesos argentins (ARS)
Dessinateur : Néstor Martín
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Sociedad del Estado Casa de Moneda
Dimensions du timbre : 34 mm x 44 mm
Dentelé : 13 ½
Papier : sans filigrane, sans phosphorescence
Numéros des catalogues : Yv 1967 / S 1963a / M 2351 / SG 2526


Le phare Cabo Vírgenes (52° 20' S & 68° 21' W) se trouve sur la rive nord du détroit de Magellan, entrée est (Atlantique), à proximité de la frontière chilienne. Le Cabo Vírgenes est l'extrémité sud-orientale de la Patagonie continentale argentine (province de Santa Cruz), à 2750 km au sud de la ville de Buenos Aires.

La toponymie hérite du nom donné par le propre Magellan ; son expédition a découvert le cap (cabo) le 21 octobre 1520. Le calendrier grégorien fête, le 21 octobre, sainte Ursule et ses Onze Mille Vierges (Vírgenes) [1].

Mis en service le 15 avril 1904, le phare est toujours gardienné par le personnel de la Marine argentine.
Il s'agit d'une structure métallique tronc-pyramidale bâtie autour d'un pilier cylindrique. Elle est peinte en bandes horizontales noir et blanc.
Sa hauteur est de 26.5 m (87 pieds) et son plan focal se trouve à 69 m (226 pieds).

Son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes.
Le système fonctionne actuellement avec un générateur autonome fournissant un courant électrique de 220 volts.

En revanche, l'optique originale disposait d'une lumière blanche incandescent qui était alimentée à la vapeur de pétrole et d'un système de rotation qui fonctionnait suivant le principe d'une horloge à poids (avec un remontoir mécanique). Elle a été construite en France par la maison Barbier, Bénard et Turenne (BBT).

Sa portée lumineuse est de 23.9 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : G1260.


[1] Coïncidences des noms et des dates.
Christophe Colomb a découvert les îles Vierges (Islas Vírgenes) le 21 octobre 1493.
En 1520, le navigateur portugais José Alvarez Faguendes (João Alvares Fagundes) nomme l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon "Île des Onze Mille Vierges".


Lettre ayant voyagé
Oblitération faite à Haedo (B1706ZAB), le 16.04.2009




Thème du timbre : phare de Cabo Vírgenes dans la série "125e anniversaire du Service hydrographique naval" (Servicio de Hidrografía Naval), quatre timbres différents
Date d'émission : 05.06.2004
Autorité postale émettrice : Correo Argentino
Valeur faciale : 0.75 pesos argentins (ARS)
Design : Magdalena Pérez del Cerro
Illustration : Carlos García
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Letra Viva S.A. (Buenos Aires)
Dimensions du timbre : 44 mm x 34 mm
Taille de la feuille : 16 timbres (4 timbres différents) + 4 vignettes
Dentelé : 14
Papier : sans filigrane, sans phosphorescence
Numéros des catalogues : Yv 2454 / S 2280c / M 2896 / SG 3035






Le phare Cabo Vírgenes en bordure du bloc feuillet de l'émission "Ruta Nacional N° 40" (route nationale 40) [2]




Date d'émission : 25.08.2007
Autorité postale émettrice : Correo Argentino
Design : USINA1811
Photographes : Josefina Tommasi & Federico B. Kirbus
Impression : offset (quadrichromie + encre métallisé)
Imprimeur : Letra Viva, S. A. (Buenos Aires)
Taille de la feuille : 11 timbres différents
Valeur faciale (du bloc feuillet) : 10 pesos argentins (ARS)
Dimensions du bloc feuillet : 500 mm x 100 mm
Dentelé : 14
Papier : sans filigrane, sans phosphorescence
Tirage : 100 000


[2] La route nationale 40 fait le lien entre les extrémités sud et nord du pays.
Sur une distance de 5244 km, elle relie Cabo Vírgenes (au sud) avec la ville de La Quiaca (au nord).

Ce bloc feuillet (de 50 cm !) est une démarche très originale de la poste argentine.
Il s'agit d'un carnet de timbres conçu comme une carte routière, pliée à trois reprises et rangée dans une pochette de 10 cm x 21.8 cm …




Lettre "R" ayant voyagé.
Pli oblitéré à Rafaela (S2300ZZA), le 15.02.2010



Notice philatélique
Volante filatélico n° 1083





Un grand merci à Carlos (pharotéliste argentin) pour cette magnifique photo (1996).







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/01/argentine-el-rincn.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/12/argentine-san-jorge.html





.


Aucun commentaire: