dimanche 28 octobre 2012

Ukraine / Vorontsov (Ukraine)


Ukraine.

Lettre ayant voyagé avec des timbres montrant le phare de Vorontsov (Маяк Воронцовський).

 
 
 
 


Pli oblitéré à Dnipropetrovsk, le 07.06.2010

 
 

Thème du timbre : phare de Vorontsov ("Armoiries", région d'Odessa)
Date d'émission : 20.09.2002
Autorité postale émettrice : Ukrposhta [Укрпошта]
Valeur faciale : 45 kopecks (45/100 de hryvnia - UAH)
Design : Oleksandr Kalmykov
Dimensions : 53 mm x 26 mm
Dentelé : 12 ¼ x 12
Papier : fluorescent, couché, sans filigrane
Imprimeur : Ukraïna (Поліграфічний комбінат "Україна")
Impression : offset (polychromie) avec encre phosphorescente sur les armoiries et micro-impression avec le nom de l'artiste ("О. Калмиков")
Taille de la feuille : 35 timbres (5H x 7V)
Tirage : 500 000
Numéros des catalogues : Yv 478 / M 533 / S 473 / SG 458
Numéro WNS : UA048.02




Le phare de Vorontsov [Reydovyy] (46° 30′ N & 30° 46′ E) se trouve à l'entrée du port d'Odessa (Ukraine), dans l'extrémité d'une jetée appelée Reidovy.
Avec une population de plus d'un million d'habitants, Odessa (Одеса, en ukrainien) est la plus grande ville sur les rives de la mer Noire.

Construit en 1954, cette structure remplace un ancien phare construit en 1888 et détruit durant la Deuxième Guerre Mondiale (1941).

La tour en acier, typiquement tubulaire, est peinte en blanc tandis que la lanterne garde la couleur rouge. La hauteur est de 25.9 m (85 pieds) et celle du plan focal est de 26.8 m (88 pieds).

Son optique émet trois éclats de lumière rouge toutes les 12 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 2.1s + éclat 0.4s + obscurité 2.1s + éclat 0.3s + obscurité 6.8s.
Sa portée lumineuse est de 15 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : N5082.




Le phare de Vorontsov dans la série "Phares d'Ukraine" (Маяки України), six timbres différents

 
 





Date d'émission : 30.10.2009
Autorité postale émettrice : Ukrposhta [Укрпошта]
Valeur faciale : 1.50 hryvnias (UAH)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Design : Natalija Fandikova
Impression : offset (polychromie) avec encre phosphorescente sur les bandes représentant les lumières et micro-impression avec le nom de l'artiste "Н. Фандікова" (N. Fandikova)
Imprimeur : "Ukraïna" (imprimerie d'état, à Kiev)
Dimensions du timbre : 24.36 mm х 52.20 mm
Taille de la feuille : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 170 mm x 123 mm
Dentelé : 11 ½
Papier : couché
Tirage : 80 000
Numéros des catalogues : Yv 952 / M 1049 / S 773d
Référence Ukrposhta : 1007
Numéro WNS : UA030.09


 
 




 
Lettre ayant voyagé avec des timbres montrant les phares Vorontsov, Cap Sarytch et Nijni Berdyansk
 

 
 

 
 
Pli oblitéré à Оdessa, le 18.11.2009





Cachet commemoratif de la XII Exposition philatélique nationale "Укрфілексп - 2011"
[ХІІ Національна філателістична виставка Укрфілексп - 2011]
 

 
 
 


 
Cachet du bureau postal Odessa 1
En-tête : "Odessa Ville-Héros" (Одеса - Місто-Герой)


 




 

Entier postal célébrant le 125e anniversaire de l'installation de l'ancien phare de Vorontsov (1888 - 1941)


 


 

Enveloppe pre-timbrée illustrée
Autorité postale émettrice : Ukrposhta, entreprise d'état des postes ukrainiennes [Укрпошта]
Date d'émission : 02.08.2012
Dessinateur : Nathalie Mikhailichenko
Valeur faciale : 2 hryvnias (UAH)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions : 162 mm x 114 mm (DIN C6)
Tirage : 300 000
Code-barres : 4 823027 133720



 

Lettre "R" ayant voyagé (entier postal, С Новым годом! / Bonne Année)
Timbre surchargé "Odessa" avec une valeur faciale de 200 karbovantsiv [1]

 



  

Pli oblitéré à Odessa, le 03.02.1994






 
[1] Le karbovanets [карбованець] (mot au singulier), a été la devise monétaire provisoire de l'Ukraine depuis son indépendance (en 1992) jusqu'à l'apparition de la hryvnia [UAH], en 1996.


 

Thème du timbre : phare de Vorontsov dans la série "Phares I", cinq timbres différents
Date d'émission : 29.12.1982
Valeur faciale : 6 kopecks (6/100 de rouble - RUB)
Dessinateur : Yu. Bronfenbrener [Ю. Бронфенбренер]
Dimensions : 28 mm x 40 mm
Dentelé : 12 x 12 ½
Papier : couché, sans filigrane
Imprimeur : Goznak [Гознак] (Perm, Fédération de Russie)
Taille de la feuille : 36 (6 x 6) timbres
Tirage : 6 100 000
Numéros des catalogues : Yv 4968 / M 5241 / S 5109 / SG 5293
Numéro du catalogue "Souzpechat" - СФА (Agence Philatélique Centrale) : 5360






 

Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/union-sovitique.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/05/ukraine-nijni-berdyansk.html

  

.

mardi 23 octobre 2012

Saint Pierre et Miquelon / Pointe aux Canons

 
Saint Pierre et Miquelon

Carte postale ayant voyagé avec un timbre montrant l'ancien phare de la Pointe aux Canons.
 
 
 



Carte oblitérée à Saint Pierre, le 21.08.1959
 
 
 

Thème du timbre : ancien phare de la Pointe aux Canons dans la série "phare et flottille de doris", deux timbres différents (avec le même dessin)
Date d'émission : 04.11.1957
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 10 francs français (anciens francs, 1803 - 1959)
Dessin et gravure : Jean Pheulpin (1907 – 1991) 
Impression : taille-douce
Imprimeur : ITVF
Dimensions du timbre : 40 mm x 26 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 25
Numéros des catalogues : Yv 357 / S 355 / SG 406 / M 385




Valeur faciale : 4 francs français (anciens francs, 1803 - 1959)
Numéros des catalogues : Yv 356 / S 354 / SG 405 / M 384




L'ancien phare de la Pointe aux Canons (46° 47' N & 56° 10' W) se trouve à l'extrémité du brise-lames de la Pointe aux Canons (lieu d'une ancienne fortification), dans le port de Saint Pierre, sur l'île du même nom.
L'archipel de Saint Pierre et Miquelon est situé au large de Terre-Neuve, sur la façade atlantique du Canada.

Il a été mis en service le 1er octobre 1862 [1], à la même date que l'ancien phare du Feu Rouge. Celui-ci était alors le feu antérieur ("amont") d'un alignement permettant l'accès au port de Saint-Pierre ("Passe du Sud-Est").
Le phare doit son aspect actuel aux travaux de restauration effectués en 1949.

La structure est constituée d'une tour pyramidale de section octogonale revêtue de bardeaux et finissant dans un balcon qui entoure le feu. L'ensemble est entièrement fait en bois.
Haute de 11 m (35 pieds), peinte en blanc avec une bande centrale rouge ; cette couleur fait ressortir aussi le haut de la structure : la petite lanterne, son support en forme de hutte et les éléments qui constituent le balcon.

Le phare a cessé d'opérer le 27 janvier 1984.
Il est devenu obsolète suite à la construction d’une nouvelle digue et à la fermeture de la passe du Sud-Est aux gros navires.

Amer (daymark), a su garder le nom de phare et est aujourd'hui un symbole du port et de la ville de Saint Pierre.


[1] Un fanal à huile mis en place sur un poteau et allumé pour la première fois le 10 septembre 1819 est le premier signalement de la Pointe aux Canons.






Thème du timbre : ancien phare de la Pointe aux Canons dans un timbre célébrant le premier vol St-Pierre - Montréal [2]
Date d'émission : 30.06.1987
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 5 francs français (FRF) (1960 – 2002)
Dessin : Bernard Borotra
Gravure : Jacques Combet
Impression : taille-douce
Imprimeur : ITVF
Dimensions du timbre : 52 mm x 31 mm
Dentelé : 13 x 12
Taille de la feuille : 25 timbres
Numéros des catalogues : Yv PA64 / M 548 / S C61 / SG 592


[2] Avec un avion Hawker-Siddeley H.S. 748 portant le nom de "Ville de Saint-Pierre"


 


 



Thème du timbre : ancien phare de la Pointe aux Canons dans "25 ans de judo à Saint-Pierre"
Date d'émission : 04.03.1989
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 5 francs français (FRF) (1960 – 2002)
Dessin : Rolande Ruel
Gravure : Claude Jumelet
Impression : taille-douce
Imprimeur : ITVF
Dimensions du timbre : 40 mm x 40 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 10 timbres (2H x 5V) + 5 vignettes centrales
Numéros des catalogues : Yv 498 / M 570 / S 513 / SG 610
 
 
 


Enveloppe premier jour [FDC]
L'ancien phare de la Pointe aux Canons apparaît sur le timbre, l'illustration du pli et le dessin du cachet commémoratif






Enveloppe oblitérée avec la mention "Saint-Pierre vue générale", le 24.10.1990
Dimensions du pli : 92 mm x 165 mm (US No 6)
Édition : La Poste Saint-Pierre et Miquelon (édition officielle)









Thème du timbre : ancien phare de la Pointe aux Canons dans le premier timbre du triptyque "Vue générale de St-Pierre, St-Pierre et Miquelon"
Date d'émission : 29.10.1990
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 2.30 francs français (FRF) (1960 – 2002)
Artiste : Jean-Jacques Oliviero
Gravure : Claude Jumelet
Impression : taille-douce
Imprimeur : ITVF
Dimensions du timbre : 52 mm x 40 mm
Dentelé : 12 ¼
Taille de la feuille : 10 timbres (5 x 2 différents) + 5 vignettes [cinq triptyques]
Numéros des catalogues : Yv 529 / S 539 / SG 641 / M 602









Thème du timbre : ancien phare de la Pointe aux Canons dans le triptyque "entrée du port de Saint-Pierre" (deux timbres différents reliés par une vignette centrale)
Date d'émission : 04.07.2007
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 2.40 euro
Lettre prioritaire de 90 à 100 grammes vers l'outre-mer
Artiste : Jean-Jacques Oliviero
Graveur : Jean-Yves Beaujard
Impression : taille-douce
Imprimeur : ITVF
Dimensions du timbre : 52 mm x 41 mm
Dentelé : 13 x 12 ¼
Taille de la feuille : 10 timbres (5 x 2 différents) + 5 vignettes [cinq triptyques]
Numéros des catalogues : Yv 898 / M 990 / SG 1046 / S 846b




Enveloppe premier jour [FDC]
L'ancien phare de la Pointe aux Canons apparaît dans le timbre et l'illustration du pli
Une bouée cardinale (nord) illustre le cachet commémoratif






Enveloppe oblitérée à Saint-Pierre (945), le 27.06.2007
Cachet commémoratif avec la mention "L'entrée du port de Saint-Pierre"
Dimensions du pli : 90 mm x 166 mm
Édition : La Poste Saint-Pierre et Miquelon (édition officielle)








Carte maximum [maxicard] de l'émission
Photo aérienne : Pascal Carrere (survol de l'Île aux Marins)
Dimensions du pli : 108 mm x 153 mm
Tirage : 400 exemplaires
Édition : La Poste Saint-Pierre et Miquelon (édition officielle)





Enveloppe premier jour [FDC] (timbre de Noël 2007)





Enveloppe oblitérée à Saint-Pierre (975), le 28.11.2007
Dimensions du pli : 89 mm x 165 mm [3 ½ x 6 ½ ]
Édition : La Poste Saint-Pierre et Miquelon (édition officielle)






Thème du timbre : ancien phare de la Pointe aux Canons (timbre de Noël 2007)
Date d'émission : 28.11.2007
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 0.54 euro
Lettre prioritaire de moins de 20 grammes vers la métropole et l'outre-mer
Artiste : Francine Langlois
Impression : offset
Imprimeur : Phil@poste
Dimensions du timbre : 52 mm x 31 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 25 timbres
Numéros des catalogues : Yv 910 / M 1002 / S 851



 Lettre "R" ayant voyagé






Pli oblitéré à Saint Pierre, le 13.06.2008







Thème du timbre : phare de la Pointe aux Canons (tennis à Saint-Pierre)
Date d'émission : 10.06.2009 (vente générale : 13.06.2009)
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 1.05 euro
Lettre prioritaire de 20 à 30 grammes vers la métropole
Artiste : Benoît Germe
Graveur : Marie-Noëlle Goffin
Impression : taille-douce
Imprimeur : Phil@poste
Dimensions du timbre : 36 mm x 36 mm
Dentelé : 12 ¼
Taille de la feuille : 10 timbres
Tirage : 90 000
Numéros des catalogues : Yv 955 / M 1048 / S 891 / SG 1097









Thème du timbre : phare de la Pointe aux Canons (port bloqué par la glace)
Date d'émission : 04.11.2009
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 0.56 euro
Lettre prioritaire de moins de 20 grammes vers la métropole et l'outre-mer
Artiste : Marie Laure Drillet (d’après cartes postales)
Impression : offset
Imprimeur : Phil@poste
Dimensions du timbre : 52 mm x 31 mm
Dimensions du bloc feuillet : 170 mm x 115 mm
Dentelé : 13 x 12
Taille de la feuille : 4 timbres (bloc feuillet)
Numéros des catalogues : Yv BF14 / M 1056 (Block 11) / S 897








Flamme postale montrant le phare de la Pointe aux Canons







Pli oblitéré à Saint-Pierre, le 28.01.2008





 
 
 
 
Lettre ayant voyagé





Pli oblitéré à Saint Pierre, le 12.10.2015

 

Thème du timbre : phare de la Pointe aux Canons
Date d'émission : 26.09.2015
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 0.76 euro
Lettre prioritaire jusqu'à 20 grammes vers la France métropolitaine, Andorre et Monaco
Artiste : Laure Rabottin
Graveur : Marie-Noëlle Goffin
Impression : taille-douce + offset
Imprimeur : Phil@poste
Papier : FSC Mixte mini 70% (contient du papier recyclé)
Dimensions du timbre : 52 mm x 31 mm (impression : 48 mm x 27 mm)
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 25 timbres
Tirage : 60 000
Référence La Poste : 121 50 56
 
 


 
 
 


Un grand merci à André et à ses amis de la délégation des Phares et Balises de Saint Pierre et Miquelon (France).









Vous pouvez aussi visiter :




.

mercredi 17 octobre 2012

France / La Coubre


France.
 
Entier postal.
Enveloppe pré-timbrée illustrée à validité permanente [PAP] [1] montrant le phare de La Coubre.

 
 
 


 
 


[verso]

Enveloppe préaffranchie ("précasée", autocollante)
Autorité postale émettrice : La Poste
Date d'émission : juillet 2008
Timbre-poste imprimé : Marianne (France Lettre Prioritaire / création et gravure d'Yves Beaujard)
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à droite et à gauche du timbre
Valeur faciale : aucune ; correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur (France, Andorre et Monaco)
Impression : Phil@poste
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL]
Prix d'achat (lot 10 unités) : 8.40 euro
Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/08R235
Code-barres : aucun
Illustrations : Jean-Benoît Héron (2008)
La Coubre, Pays de Royan
Au verso, trois logos : produit recyclable (ruban de Möbius), NF Environnement et "Produit éco-conçu pour la planète".



[1] PAP : Prêt-à-Poster (La Poste)

 

Le phare de La Coubre (45° 42' N & 01° 14' W) se trouve sur la pointe du même nom qui est située à l'embouchure nord (rive droite) de l'estuaire de la Gironde, face à l'océan Atlantique.
Dans le département de la Charente-Maritime (sud-ouest de la France), le phare est à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de la ville de Royan.

Construit en 1905, cette structure remplace une succession de signalements maritimes parmi lesquels, un phare détruit en 1907 à cause de l'avancée de la mer [2].

La tour, de section circulaire est bâtie en béton et peinte en blanc (2/3 inférieur) et rouge (1/3 supérieur).
Entourée d'une rambarde en béton au centre d'un balcon avec une corniche sur corbeaux, se trouve la lanterne, peinte en rouge et coiffée d'une élégante coupole noircie.
Avec une hauteur de 64 m (210 pieds), cette tour se distingue par la présence d'une barbette de couleur rouge sur fond blanc, à la limite des deux couleurs de la tour.
La barbette est ici un balcon fermé de plan semi-circulaire qui héberge le feu secondaire.

Toujours gardienné, automatisé en 2000, sur un plan focal de 64 m (201 pieds), son optique (de 4 panneaux au ¼) émet deux éclats de lumière blanche (halogène) toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 2.4s + éclat 0.1s + obscurité 7.4s.
La portée lumineuse est de 28 milles marins (1 mille = 1852 m).

Sur un plan focal de 42 m (138 pieds), un feu fixe rouge et vert (selon la direction) émet son signal lumineux sur 10 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D1290.



[2] L'actuel phare est aussi menacé par l'érosion. Lors de sa construction en 1905, le bâtiment était à environ 1800 m de la mer. Il est aujourd'hui à moins de 800 m et à environ 200 m, lors de hautes marées.



 



Lettre ayant voyagé (1)
Pli oblitéré aux Mathes (Les Mathes), le 30.09.2009
[Le bureau de poste des Mathes est le plus proche du phare]
 
 
 



Au verso, l'image réduite du phare avec une carte géographique

Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/08R235
Code-barres : aucun




 
 

Lettre ayant voyagé (2)

Pli oblitéré à La Rochelle CTC [03151A], le 09.10.2009

 


 

Lettre ayant voyagé (3)

Pli oblitéré à La Rochelle CTC [03151A], le 18.04.2012



 




Impression : Phil@poste
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL]
Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/10R112
Code-barres : aucun
  



Le phare de La Coubre illustre l'enveloppe souvenir de la 54e Assemblée Générale de Philapostel (à Ronce les Bains, le 31 mars et le 1er avril 2006)







Pli oblitéré à La Tremblade, le 01.04.2006
Cachet commémoratif avec l'image d'un phare stylisé



 

 
 



Carte postale : phare de La Coubre
Édition : Éditions Combier (Macon)
Photographe : Héliflash
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 1799900373 (code-barres)
Code-barres : 3 419610 000060
 
 

mercredi 10 octobre 2012

Roumanie / Genovez


Roumanie.

Carte maximum [maxicard] célébrant le phare Genovez (Farul Genovez).
 
 



Oblitération faite à Bucarest, le 28.12.1998
Un phare stylisé illustre le cachet commémoratif

Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Édition : Edipost (Poşta Română)
Impression : Fabrica de Timbre (Bucarest)


Thème du timbre : phare Genovez, dans la série "Faruri" (phares), quatre timbres différents
Date d'émission : 28.12.1998
Autorité postale émettrice : Poşta Română
Valeur faciale : 900 lei (ancien leu – ROL) (1952 - 2005)
Imprimeur : Fabrica de Timbre (Bucarest)
Impression : héliogravure
Dimensions du timbre : 27 mm x 42 mm
Taille de la feuille : 50 timbres
Dentelé : 13 ¼
Tirage : 1 075 000
Numéros des catalogues : Yv 4503 / SG 5998 / S 4251 / M 5373
 
 



Le phare Genovez (44° 10' N & 28° 40' E) se trouve dans la partie sud-est de la vieille ville de Constanza (Constanța), à quelques pas du Casino, point emblématique de la ville.
L'élégant Casino de Constanza (1893) occupe le sommet d'un rocher baigné par la mer Noire.

En 1857, l'empire ottoman octroi une concession à l'entreprise britannique "Danube and Black Sea Railway Kustenge Harbor".
Cette société avait pour mission la construction d'une ligne de chemin de fer entre les villes de Cernavodă (sur le Danube) et Constanța (Kustenge, pour les Turcs) afin de développer le trafic de marchandises entre ce fleuve d'Europe centrale et la mer Noire.

La construction du phare, en 1860, se fait dans le cadre de quelques aménagements portuaires …
Le nom "Genovez" est associé au passé maritime de la ville et aux références monumentales laissées sur place par la République de Gênes (depuis le XIIIe siècle).

Devenu obsolète et inapproprié à la modernité, le phare a néanmoins fonctionné jusqu'en 1913. Une lumière blanche fixe sur un plan focal de 21 m (69 pieds) donnait au signalement une portée lumineuse de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Il reste toujours la tour, de 8 m (26 pieds) de hauteur et construite en pierre qui garde sa couleur brunâtre naturelle.
De section octogonale, elle s'érige à partir d'un soubassement de plan carré et finit par un élargissement : le support de la lanterne. Celle-ci, de couleur verdâtre (bronze) est aussi de section octogonale mais ornée d'une coupole circulaire.
 
 
 
 
Enveloppe premier jour [FDC]
 
 



Oblitération faite à Bucarest, le 28.12.1998

Le phare de Sulina apparaît sur le deuxième timbre
Le phare "Roi Charles Ier" illustre l'enveloppe
Un phare stylisé illustre le cachet commémoratif




Le phare Genovez sur un timbre de 2010
 
 


Thème du timbre : phare Genovez, dans la série "Faruri din Romania", cinq timbres différents
Date d'émission : 05.03.2010
Autorité postale émettrice : Poşta Română
Valeur faciale : 0.60 lei (RON)
Design: Mihai Vamasescu
Imprimeur : Fabrica de Timbre (Bucarest)
Impression : offset (quadrichromie)
Dimensions du timbre : 27 mm x 48 mm
Taille de la feuille : 8 timbres + vignette
Dentelé : 13 ½
Dimensions de la feuille : 93 mm x 162 mm
Tirage : 116 200 (14 525 blocs-feuillets)
Numéros des catalogues : Yv 5413 / M 6418
 
 
 





 



Lettre "R" ayant voyagé avec les phares de l'émission
Pli oblitéré à Mediaş, le 04.08.2010




Enveloppe pre-timbrée illustrée montrant le phare Genovez
 
 



Année d'émission : 1982
Autorité postale émettrice : Posta Romana
Valeur faciale : 2.00 lei (ancien leu – ROL) (1952 - 2005)
Prix de vente : 2.45 lei
Illustration : à partir de l'œuvre (peinture à l'huile) de Valentin Donici (1931 - 2005)
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Édition : IPT
Référence : 0185/82

Cachet commémoratif de l'exposition philatélique sur la marine roumaine "Marina '82"
[Expozitia Filatelica "Marina '82"]
Constanza, le 01.08.1982

 
 
 



Carte postale : phare Genovez
Édition : Editura Meridiane
Dimensions : 90 mm x 142 mm
Référence : 5864
Prix de vente : 1 leu


 
 

mercredi 3 octobre 2012

Cuba / Cayo Lucrecia

 
Cuba.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Cayo Lucrecia.

 
 



Pli oblitéré à La Habana, le 25.10.2010


Thème du timbre : phare de Cayo Lucrecia dans la série "Phares 2010", quatre timbres différents et un bloc feuillet regroupant ces timbres
Date d’émission : 15.09.2010
Autorité postale émettrice : Empresa de Correos de Cuba
Valeur faciale : 15 centavos (15/100 de peso cubain – CUP)
Impression : offset
Imprimeur : Planta Impresora de Especies Postales
Dimensions du timbre : 31 mm x 48 mm
Dentelé : 12 ½
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 24 timbres (6H x 4V)
Dimensions du bloc feuillet : 93 mm x 145 mm
Numéros des catalogues (timbre) : Yv 4875 / M 5443 / S 5157
Numéros des catalogues (bloc feuillet) : Yv BF274 / M Bl279 / S 5158a

 
 




Le phare de Cayo [Cabo, Punta] Lucrecia (21° 04' N & 75° 37' W) se trouve sur la côte nord-est de Cuba, à l'extrémité [cabo] sud de la baie de Río Seco, la pointe orientale de Playa Larga, dans la partie centrale de la province de Holguín. [1]
Celle-ci, se trouve à environ 750 km au sud-est de La Havane et occupe la façade nord (atlantique) de la région orientale de Cuba [Oriente].
Mis en service le 10 octobre 1868, durant la période coloniale espagnole, le début de sa construction date de l'année 1861. Une partie du bâtiment a été réalisée par des prisonniers dû au manque d'ouvriers pour travailler dans de conditions si extrêmes.

La tour de section circulaire soutenue par une courte base octogonale, est bâtie en pierre locale qui garde sa couleur brunâtre naturelle. La lanterne est peinte en blanc.
Sa hauteur est de 37 m (121 pieds, 168 marches : 33 en pierre calcaire et 135 en fer de fonte), son plan focal étant à 40 m (131 pieds).

À l'arrière de la tour, se trouve une maison (des gardiens) de plan carré avec un patio central et une double façade sur laquelle les avant-toits sont soutenus par 8 colonnes circulaires.
Elle est devenue aujourd'hui le "musée du phare", une destination touristique locale.

Phare gardiennée par une équipe de trois personnes, son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes.
Sa portée lumineuse est de 25 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : J4958.


[1] La province de Holguín est le lieu du débarquement de Christophe Colomb lors de son premier voyage à Cuba, le 28 octobre 1492.
El Almirante arrive en terre cubaine 16 jours après la découverte du nouveau monde.
 




Le phare de Cayo Lucrecia dans un timbre de 1981



 


Thème du timbre : phare de Punta Lucrecia dans la série "Phares de Cuba II", trois timbres différents
Date d'émission : 15.10.1981
Autorité postale émettrice : Empresa de Correos de Cuba
Valeur faciale : 13 centavos (13/100 de peso cubain - CUP)
Dessinateur : Roberto Quintana
Dimensions des timbres : 33 mm x 44 mm
Imprimeur : Planta Impresora de Especies Postales
Impression : offset
Dentelé : 12 ¾
Taille de la feuille : 25 timbres
Numéros des catalogues : Yv 2295 / M 2590 / S 2441 / SG 2747






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2011/03/cuba-phares-de-cuba-ii.html






.