vendredi 29 décembre 2017

Suède / Skagsudde


Suède.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le nouveau système de balisage maritime.
Un timbre montre le phare de Skagsudde (Skagsudde fyr).







Enveloppe oblitérée à Norrköping, le 03.06.1982



Édition : Posten AB
Dimensions du pli : 110 mm x 155 mm



Thème du timbre : le phare de Skagsudde dans la série "Nouveau système de balisage maritime" [Nya sjömärken], cinq timbres différents
Date d'émission : 03.06.1982
Autorité postale émettrice : Posten AB
Valeur faciale : 1.65 couronnes suédoises (SEK)
Dessinateur : Bertil Kumlien (1919 – 2012)
Graveur : Martin Mörck
Imprimeur : PFA [Postens Frimärksavdelning] Svenska Frimärken (imprimerie de la poste)
Impression : taille douce
Dimensions du timbre : 44 mm x 27 mm
Dentelé : 12 ¾ sur deux côtés (horizontalement)
Tirage : 5 000 000
Numéros des catalogues : Yv 1182 / M 1200 / S 1414 / SG 1123
Numéro du catalogue Facit : 1217
Numéro du catalogue AFA : 1196




Le phare de Skagsudde (63° 11' N & 19° 01' E) se trouve sur une pointe rocheuse située dans la partie centrale de la côte ouest du golfe de Botnie, à une centaine de kilomètres au sud du Kvarken [1], à plus de 500 km au nord de Stockholm.

Construit en 1957, il remplace une ancienne structure métallique érigée en 1871 [2]. Son installation coïncide avec la construction sur ce lieu des locaux de la station de pilotage des ports de Örnsköldsvik et Husum, un édifice de deux étages, un modèle d'architecture fonctionnaliste.
 
Tour cylindrique de 26 m (85 pieds) de hauteur bâtie en béton, le sommet (élargi avec un balcon circulaire) arbore plusieurs appareils de mesure et de télécommunications.
Peinte en blanc, une bande rouge apparaît sur la base du tiers supérieur de la tour.
Sur un plan focal de 39 m (128 pieds), son optique émet quatre éclats de lumière blanche toutes les 12 secondes [3]. Sa portée lumineuse est de 14 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par l'Administration Maritime Suédoise (Sjöfartsverket), il est référencé sous le numéro 112800.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C5952.


[1] Le détroit reliant la baie de Botnie située au nord avec la mer de Botnie située au sud.

[2] Tour en treillis de forme conique oeuvre de l'ingénieur Nils Gustav von Heidenstam (1822 – 1887), concepteur de plusieurs phares suédois ; il était installé sur l'île de Gråklubben, à environ trois kilomètres au nord-est de l'emplacement actuel. Une réplique du phare à escale réduite décore l'entrée du bâtiment.

[3] Illuminé en permanence entre le 1er novembre et le 31 mars.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/sude-kullen.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2015/05/suede-nidingen.html



.

samedi 23 décembre 2017

France / Île Vierge


France.

Entier postal.
Enveloppe pré-timbrée [I] illustrée avec le phare de l'Île Vierge.
Le timbre-poste imprimé montre le phare du Stiff.






Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1]
Enveloppe de la série "Phares du Finistère" (An tour tan e Penn-ar-Bed, en langue bretonne) [2]

Autorité postale émettrice : La Poste
Date de parution : juin 2006
Timbre-poste imprimé : phare du Stiff (France 20 g), sans valeur faciale
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Imprimerie PRIM (Brélès)
Références : agrément N° 809 / lot G4S/0600406
Code-barres : 012707 / 3 561920 211527
Illustrations : Jean-Benoît Héron (2006)
Photographe (timbre) : F. Rozet (Agence Images)


[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)
[2] Vendu comme lot indivisible de 10 enveloppes [phares] différentes
(Ar-Men, Créac'h, Eckmühl, Île Vierge, Kéréon, La Jument, La Vieille, Le Stiff, Penfret, Pointe de Saint Mathieu)




Le phare de l'Île Vierge (48° 38' N & 04° 34' W) se trouve sur cette île d'environ 6 ha située à moins de deux kilomètres au large de la côte nord du département du Finistère, en Bretagne. L'Île Vierge (Enez-Werc'h, en breton), s'intègre dans un littoral déchiqueté et marqué par des écueils rocheux, elle signale la limite sud-occidentale de la Manche.

Bâti durant les années 1897 – 1902 à partir d'un projet des ingénieurs Armand Considère et Gaston Pigeaud, il remplace une ancienne structure (1845) encore existante.

Ce phare, d'une allure élégante, est le plus haut du monde construit en pierre de taille (kersantite). Avec une hauteur de 82.5 m (271 pieds, 397 marches), il dispose d'un double mur dont le profil tronconique de l'extérieur est doublé d'une tour cylindrique à l'intérieur. Les parois internes sont revêtues de plaques d'opaline tandis que la façade garde sa couleur grisâtre naturelle.

Électrifié en 1956 et entièrement automatisé en 2010 [3], il est télécommandé depuis le phare de Créac'h (île d'Ouessant).
Sur un plan focal de 77 m (253 pieds), son optique (tournante à quatre panneaux) émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 4.7s. Sa portée lumineuse est de 27 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1822. 

Propriété de l'État, le phare est inscrit depuis le 23 mai 2011 sur la liste des Monuments Historiques (MH).

[3] Le personnel permanent quitte définitivement le phare le 29.10.2010.




Enveloppe pré-timbrée [II] à validité permanente [PAP]
Enveloppe de la série "Phares du Finistère" (An tour tan e Penn-ar-Bed, en langue bretonne)
Lettre ayant voyagé
 
 
 



Pli oblitéré à Trefflez, le 08.04.2008


Date de parution : 2006
Timbre-poste imprimé : Prêt-à-Poster, France 20g
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : ITVF, Imprimerie des Timbres-poste et des Valeurs Fiduciaires (Périgueux)
Références : agrément N° 809 / lot B2K/06U266
Code-barres : 012298 / 3 561920 078571




Enveloppe pré-timbrée [III] à validité permanente [PAP]
Enveloppe célébrant la ville de Plouguerneau
Le phare de Lanvaon (1869), le feu de l'île Wrac'h et les phares de l'Île Vierge ancien et nouveau) illustrent le pli
Lettre ayant voyagé







Pli oblitéré (mécanique) à Brest CTC [Guipavas] (05505A), le 08.01.2013


Date de parution : juin 2011
Timbre-poste imprimé : Marianne (France Lettre Prioritaire / création et gravure d'Yves Beaujard)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément provisoire N° 809 / Lot G4S/10R112
Code-barres : aucun
Illustration : "Les phares de Plouguerneau", ouvre du peintre Kergoff (Plouguerneau)




Enveloppe pré-timbrée [IV] à validité permanente [PAP]
Enveloppe célébrant la ville de Plouguerneau
Les phares de l'Île Vierge (ancien et nouveau) illustrent le pli
Lettre ayant voyagé







Pli oblitéré (mécanique) à Brest CTC [Guipavas] (05505A), le 30.03.2012



Date de parution : juin 2011
Timbre-poste imprimé : Marianne (France Lettre Prioritaire / création et gravure d'Yves Beaujard)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément provisoire N° 809 / Lot G4S/10R112
Code-barres : aucun
Illustration : "Dirag an Tour Tan" (devant le phare), ouvre du peintre Kergoff (Plouguerneau)









Carte postale : phare de l'Île Vierge
Édition : Éditions Jos Le Doaré (Châteaulin)
Illustration : Renaud Marca
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 9911805148
Code-barres : 3 389570 000007







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/05/france-eckmuhl.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/france-pierres-noires.html



.

vendredi 15 décembre 2017

Allemagne / Phares de la mer Baltique


Allemagne.

Entier postal (Sonderpostkarte), carte postale commémorative [1], illustrée avec quelques phares allemands de la mer Baltique.

Carte issue à l'occasion de la "HansePhil", une manifestation philatélique réalisée chaque année au sein de la "Hanse Sail", un important festival maritime organisé par la ville de Rostock, depuis 1991.

 



Exposition Philatélique (Briefmarkenaustellung) "1000 ans de Meklenburg", le 9 et 10 septembre 1995, au Centre de Congrès de Rostock.

[1] Célébrant un évènement philatélique (philatelistische Ereignisse)

 

Sonderpostkarte
Année d'émission : 1995
Autorité postale émettrice : Deutsche Post
Valeur faciale : 80 Pfennig (80/100 de mark allemand) (DEM / 1948 - 2001)
Illustration du timbre : Centenaire du Canal de Kiel (Nord-Ostsee-Kanal) [2]
Dimensions du pli : 104 mm x 147 mm
Numéro du catalogue Michel : PSo 38



[2] Timbre avec dentelure simulée avec une bande de phosphore à gauche. Correspond au timbre numéro 1802 du catalogue Michel.





jeudi 7 décembre 2017

Canada / Sambro Island


Canada. 

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Sambro Island.






Pli oblitéré à l'Île Verte, le 23.10.2008


Cachet commémoratif 400e anniversaire de la ville de Québec
(Samuel de Champlain fonde la ville de Québec en 1608)




Thème du timbre : le phare de Sambro Island dans série "drapeaux" (phares), cinq timbres différents [1]
Date d'émission : 27.12.2007
Autorité postale émettrice : Canada Post / Postes Canada
Valeur faciale : sans valeur faciale, timbre à validité permanente [PERMANENT]
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 30 g dans le régime intérieur
Prix d'achat (carnet 10 timbres) : 5.20 dollars canadiens (CAD)
Design : Michael Kirlew / Gottschalk + Ash International (Toronto)
Photographe : Chris Mills
Impression : offset (lithographie), cinq couleurs
Imprimeur : Canadian Bank Note (Compagnie canadienne des billets de banque)
Dimensions : 20.35 mm x 23.25 mm
Taille de la feuille : format carnet 10 timbres (5H x 2V) (2 x 5 timbres différents)
Dentelé : dentelure simulée
Papier : couché (Tullis Russell Coatings), autoadhésif, gomme PSA (pressure sensitive adhesive). Marquage général (tag) sur les quatre côtés du timbre (MG4)
Tirage : impression continue
Date limite des ventes : 26.12.2008
Numéros des catalogues : Yv 2333 / S 2249 / M 2441
Numéro WNS : CA055.07 

Numéro de produit Canada Post (carnet) : 111182
Numéros des catalogues (carnet) : Yv CA 2333 / S BK 364 (2253a)



[1] Montrant les phares de Point Clark (Ontario), Pachena Point (British Columbia), Warren Landing (Manitoba), Cap-des-Rosiers (Québec) et Sambro Island (Nova Scotia)








Le phare de Sambro Island (44° 26' N & 63° 34' W) se trouve sur la côte sud-est de la petite île du même nom située au large de l'entrée ouest du port de Halifax, sur la côte méridionale de la province canadienne de Nouvelle-Écosse [2].

Opérationnel depuis 1759, il est le plus ancien phare d'Amérique encore en fonctionnement.

La tour de section octogonale de 20.7 m (68 pieds) de hauteur est bâtie en pierre (granit) protégée avec un revêtement en bardeaux de bois (planches horizontales) et peinte en bandes rouges et blanches.

La lanterne, au centre d'un socle élargi, est de section octogonale (aussi) est entourée d'une rambarde métallique ; l'ensemble est peint en rouge.

Automatisé en 1988, alimenté en électricité par des panneaux solaires (depuis 2007) ; sur un plan focal de 43 m (141 pieds), son optique (DCB-36 aerobeacon) émet un éclat de lumière blanche toutes les 6 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 5s.
Sa portée lumineuse est de 24 milles marins (1 mille = 1852 m).

Propriété de la Garde côtière canadienne, il est répertorié sous le numéro 507.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : H3632.



[2] Halifax est le siège de la plus grande base navale militaire canadienne et la ville la plus peuplée de la côte atlantique du Canada.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/02/canada-peggys-cove.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2014/06/canada-cape-spear.html



.