lundi 25 avril 2011

Venezuela / Ancien feu Recalada de Güiria


Venezuela.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le 160e anniversaire de la signalisation maritime au Venezuela.
Un timbre montre l'ancien feu Recalada de Güiria ; un autre, la bouée (rouge) de l'aqueduc de l'île Margarita.
Phare et lanterne stylisés illustrent le pli et le cachet commémoratif.






Enveloppe oblitérée à Caracas (Auditorium Planétarium Humboldt, Parque del Este) [1]
Date d'oblitération : 10.05.2002
Édition : Ipostel (Instituto Postal Telegráfico de Venezuela)
Dimensions du pli : 165 mm x 95 mm
Tirage : 5000 exemplaires


[1] Le Planétarium Humboldt est une dépendance du "Servicio de Hidrografía y Navegación" de la Marine vénézuélienne.




Thème des timbres : l'ancien feu Recalada de Güiria et la bouée de l'aqueduc de l'île Margarita dans la série "Signalisation maritime", dix timbres différents
Date d'émission : 10.05.2002
Autorité postale émettrice : Ipostel (Instituto Postal Telegráfico de Venezuela)
Valeur faciale (bouée) : 300 bolivars [VEB] [2]
Valeur faciale (feu) : 500 bolivars [VEB]
Dessinateur : José Luis de Faria Rodrigues
Dimensions du timbre : 35 mm x 40 mm
Dimensions de la feuille : 210 mm x 120 mm
Taille de la feuille : 10 timbres différents
Prix de la feuille : 4 000 bolivars [VEB]
Imprimeur : Gráficas Armitano (Caracas)
Impression : offset (polychromie)
Dentelé : 12 ¼
Tirage : 50 000
Numéros des catalogues (bouée) : Yv 2215 / SG 3691a / M 3482 / S 1626a
Numéros des catalogues (feu) : Yv 2224 / SG 3691j / M 3491 / S 1626j


[2] Le bolívar, unité monétaire du pays entre 1879 et 2008






A. Le timbre de 500 bolivars montre l'ancien feu Recalada de Güiria (10° 35' N & 62° 17' W) [3].
Güiria est la seule ville portuaire du Venezuela sur l'océan Atlantique. Située sur la côte méridionale de la péninsule de Paria ; celle-ci est la séparation physique entre l'océan Atlantique (au sud) et la mer des Caraïbes (au nord).

Le feu était constitué d'une tour métallique (fer) en treillis, de forme tronc-pyramidale de base carrée, de 18 m (59 pieds) de hauteur. Appuyée sur une plateforme bétonnée, elle était peinte en bandes rouges (2) et blanches (2).
Le feu (sans lanterne) était soutenu et entouré par une surface élargie, de section carrée, couronnant la tour.

Cette structure a été remplacée en 1999 par la bâtisse actuelle. La tour construite en fibre de verre, de 12 m (39 pieds) de hauteur, est de section circulaire et peinte en bandes oranges et blanches (ALL : J6524).


[3] "Recalada" peut se traduire comme "mouillage", un lieu abrité du vent et des vagues le long de la côte dans lequel un bateau peut s'arrêter en sécurité.








B. La bouée de l'aqueduc de Margarita (10° 52' N & 64° 02' W) se trouve au large de l'extrémité méridionale de l'île (Isla de Margarita) [4] [5], la partie la plus proche des côtes vénézuéliennes.

Cette "boya especial" (bouée spéciale) [6] qui apparaît sur le timbre de 300 bolivars, dispose d'un signalement "cardinal sud" qui indique aux navires une situation de danger au nord de la bouée. En effet, l'aqueduc qui conduit de l'eau du continent vers l'île commence à émerger en suivant la remontée des fonds marins (approche du rivage de l'île).

Bouée avec voyant conique (castillete) ; cette structure, d'une hauteur de 3 m (10 pieds) place son feu (alimenté par des panneaux solaires) sur un plan focal de 4 m (13 pieds).

 

[4] La Isla Margarita, de 1 071 km², fait partie du seul état insulaire vénézuélien ; celui de Nueva Esparta.

[5] Un nouvel aqueduc incluant une canalisation sous-marine de 24 kilomètres de longueur, est en cours de travaux.

[6] Les bouées spéciales ont pour objectif de donner à la navigation des renseignements utiles mais ne servent pas à guider sa route.




 


Vous pouvez aussi visiter:







.

jeudi 21 avril 2011

Portugal, Açores / Ponta das Contendas (Açores)

Portugal, Açores.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de la Ponta das Contendas (Farol da Ponta das Contendas).





Oblitération faite à Ponta Delgada, le 03.05.1996
Cachet commémoratif "Faróis dos Açores" (avec le dessin du feu du brise-lames de Ponta Delgada)
Édition : CTT Correios
Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Identification de la carte : BPA 91
Prix de vente de la carte : 55 escudos (PTE)



Thème du timbre : phare de la Ponta das Contendas dans la série "Phares des Açores", 4 timbres différents + 1 bloc feuillet
Date d'émission : 03.05.1996
Autorité postale émettrice : CTT Correios
Valeur faciale : 47 escudos (PTE / 1910 – 2002)
Dessinateur : Vítor Santos
Imprimeur : Imprensa Nacional - Casa da Moeda (INCM)
Impression : offset
Papier : papel esmalte (enamel paper, papier glacé)
Dimensions du timbre : 30 mm x 80 mm
Dentelé : 12 x 12 ½
Tirage : 1 000 000
Date de retrait : 30.09.2001
Numéros des catalogues : Yv 447 / S 437 / SG 553 / M 457






Le phare de la Ponta das Contendas (38° 39' N & 27° 05' W) se trouve à l'extrémité sud-est de l'île de Terceira. Cette île de 400 km² est dans la partie centrale de l'archipel des Açores et se situe à quelque 1500 km à l'ouest de Lisbonne.
Troisième (Terceira, en portugais) île des Açores à avoir été découverte, son peuplement (par des colons portugais) commence vers la moitié du XVème siècle.
Le phare est en fonctionnement depuis le 1er février 1934.
La tour de section carrée, haute de 13 m (43 pieds) se trouve au centre d'un bâtiment dont son plan en forme de "H", héberge les locaux techniques. L'ensemble est peint en blanc.
La lanterne de couleur rouge avec sa toiture vitrée, est entourée d'un balcon qui élargit la surface originale de la tour.

Automatisé, relié au réseau public d'électricité en 1998 ; sur un plan focal de 53 m (173 pieds), son optique émet quatre éclats de lumière blanche ou rouge (selon la direction) toutes les 15 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 2.2s + éclat 0.3s + obscurité 7.2s.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 23 milles marins et celle de la lumière rouge est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2664.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/portugal-arnel.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/06/portugal-cabo-da-roca_3374.html



.

vendredi 15 avril 2011

Chine / Guishan

 
République Populaire de Chine.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de l'île Guishan [桂山岛灯塔].






Carte oblitérée à Zhuhai (珠海), Camp industriel de l'île Guishan (桂山营业), province de Guangdong (广东), le 22.05.2006
Édition : China National Philatelic Corporation
Dimensions de la carte : 100 mm x 148 mm
Identification de la carte : MC-74 (4-2)







Thème du timbre : phare de Guishan dans la série "Phares modernes de Chine", quatre timbres différents
Date d'émission : 22.05.2006
Autorité postale émettrice : China Post (中国 邮政)
Valeur faciale : 80 fen (分) (80/100 de Renminbi Yuan - CNY)
Dessinateurs : Ma Gang & Liu Gang
Photographe : Zheng Xiaoyue
Impression : héliogravure
Imprimeur : Beijing Postage Stamp Printing House
Dimensions du timbre : 30 mm x 50 mm
Dentelé : 12 ½ x 13
Composition de la feuille : 4 x 4 se-tenant (16 timbres)
Dimensions de la feuille : 150 mm x 240 mm
Référence China Post : 2006-12 (4 timbres)
Numéros de catalogues : Yv 4373 / S 3504b / M 3760 / SG 5091



Le phare de Guishan (22° 08' N & 113° 49' E) se trouve au sommet de la petite île du même nom située au sud du delta de la rivière des Perles (珠江三角洲).
L'île de Guishan, en mer de Chine Méridionale, à l'est de Macao et au sud de Hong Kong, est à la porte de l'une des régions les plus développées de Chine et le siège d'une puissante industrie exportatrice (Shenzhen, Zhuhai, Guangzhou, …).

Établi en 1953, reconstruit en 1961 ; son aspect actuel est dû aux travaux de restauration accomplis durant l'année 1997.

Le phare, construit en béton et recouvert d'un carrelage céramique de couleur blanc, possède une structure facilement identifiable.
Un local technique, de section circulaire, est entouré de colonnes qui forment une sorte de portique circulaire. Sur sa toiture, entourée d'une robuste rambarde s'érige la tour de diamètre réduit et couronnée d'un balcon qui reprend (dans son moindre diamètre), le modèle de l'étage inférieur.
La lanterne dispose d'une toiture conique légèrement surhaussée.
L'ensemble a une hauteur de 15 m (49 pieds).

Opéré par l'Agence de sécurité maritime [MSA] de la province de Guandong (中华人民共和国广东海事局), sur un plan focal de 57 m (187 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes.
La portée lumineuse est de 18 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : P3521.2.








Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les phares Dagu et Guishan
Le pli est illustré avec le phare Dagu
Le cachet commémoratif porte la mention "phares modernes" [大灯现代] et "Chine" [中国] et montre le phare Wusongkou. Date du 22.05.2006


Édition : China National Philatelic Corporation
Design : Hao Xudong (pli et cachet commémoratif)
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm
Tirage : 200 000 exemplaires



Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de Guishan






Oblitération commémorative montrant le phare de Mulantou (木栏头灯塔) faite à Puqian (铺前), Wenchang (文昌), province de Hainan (海南), le 22.05.2006

Oblitération d'usage courant faite à Puqian 2 (铺前), Wenchang (文昌), province de Hainan (海南), le 22.05.2006







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/rpublique-populaire-de-chine-mulantou.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/11/chine-qingdao-centre-olympique.html



.

lundi 11 avril 2011

Canada / Point Amour


Canada.

Cachet commémoratif montrant le phare de Point Amour (Pointe d'Amour).



Oblitération faite à Forteau (Terre-Neuve), le 10.10.2008
Atlantic Canada's Tallest Lighthouse (le plus haut phare du Canada atlantique)







Le phare de Point Amour (51° 27' N & 56° 52' W) se trouve sur la côte occidentale (partie continentale) du détroit de Belle-Isle, le bras de mer qui sépare la péninsule du Labrador de l'île de Terre-Neuve, sur la façade atlantique du Canada.

Mis en fonction en 1858, ce projet du ministère des Travaux Publics (Board of Works) doit sa réalisation à l'entrepreneur François Baby, armateur de solide réputation disposant de liens avec la Trinity House [M. Baby assurait aussi l'entretien des bouées pour le compte de la Trinity House].

Point Amour, avec ses 33 m de hauteur (109 pieds, 128 marches), est le plus haut phare de la côte atlantique canadienne et le deuxième du pays.
Sa tour de section circulaire [1], est bâtie en pierre et peinte en blanc avec une bande noire vers le haut du tiers central. Deux maisons de gardiens lui sont attachées.

Feu à occultations, sur un plan focal de 46 m (152 pieds), son optique Fresnel d'origine, émet un faiseau de lumière blanche qui est éclipsé durant 4 secondes toutes les 20 secondes (lumière 16 s, obscurité 4 s).
Sa portée lumineuse est de 24 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par le Point Amour Lighthouse Provincial Historic Site, il est référencé par la Garde côtière canadienne (Canadian Coast Guard) sous le numéro 227.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : H0114.





[1] Diamètre à la hauteur de la base : 7.31 m (24 pieds)
Diamètre à la hauteur de la lanterne : 2.44 m (8 pieds)
Épaisseur des murs à la hauteur de la base : 1.82 m (6 pieds)









Grenade.

Le phare de Point Amour






Bloc feuillet "Phares du Monde" (deuxième édition, 6 timbres différents)
Date d'émission : 27.08.2001
Valeur faciale : 1.50 dollar des Caraïbes orientales [XCD]
Design : T. Wood
Impression : offset
Imprimeur : Walsall Security Printers Limited (Royaume-Uni)
Dimensions du timbre : 28.5 mm x 42.5 mm
Dentelé : 14
Dimensions du bloc feuillet : 116 mm x 133 mm (4 ½" x 5 ¼")
Numéros des catalogues : SG 4499 / M 4755 / S 3174a








Photo prise par Richard (États-Unis). Un grand merci pour cette aimable participation.




Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/05/canada-fisgard-island.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/01/canada-haut-fond-prince.html






.

jeudi 7 avril 2011

Australie / Cape Naturaliste


Australie.
 
Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Cape Naturaliste.




Oblitération faite à Beacon (6472), West Australia, le 12.03.2002
Le cachet commémoratif montre le phare du cap Bruny


Cette carte maximum utilise comme support un entier postal, une carte postale port payé (postage pre-paid Australia) / Régime international
Photographe : Jonathan Marks / APL
Édition : Australia Post
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Prix d'achat : 5.93 dollars australiens (AUD) [lot de 4 cartes différentes]





Thème du timbre : phare de Cape Naturaliste dans une série de quatre timbres différents "Lighthouses of Australia"
Date d'émission : 12.03.2002
Autorité postale émettrice : Australia Post
Graphisme : Sean Pethick (Melbourne)
Photographe : John Ibbotson
Valeur faciale : 49 cents (49/100 de dollar australien – AUD)
Dimensions du timbre : 26.0 mm x 37.5 mm
Dentelé : 14.6 x 13.86
Taille de la feuille : 50 timbres
Imprimeur : McPherson's Printing Group (Mulgrave)
Impression : offset (offset lithography)
Papier : Tullis Russell (couché)
Retrait de la vente : 31.03.2003
Numéros des catalogues : Yv 2021 / S 2048 / SG 2188 / M 2126
Numéro du catalogue ASC (Australian Stamp Catalogue) : 1971







Le phare de Cape Naturaliste (33° 32' S & 115° 01' E) se trouve sur le cap du même nom, situé à l'extrémité occidentale de la baie du Géographe (Geographe Bay), dans l'océan Indien.
Situés au sud-ouest de l'état d'Australie-Occidentale (Western Australia) ; "Naturaliste" et "Géographe" sont des noms choisis par Nicolas Baudin (1754 – 1803). Celui-ci était le capitaine des bateaux portant ces noms et ayant participé, en 1800, à l'expédition vers les Terres Australes.

Construit en 1904, ce phare est une œuvre du Public Works Department of Western Australia, un ancien bureau de compétences très élargies en matière d'infrastructures, de l'état d'Australie-Occidentale.

La tour, de section circulaire est bâtie en pierre (calcaire) taillée et peinte entièrement en blanc. Haute de 20 m (62 pieds), elle soutient une lanterne de 4.6 m de diamètre fabriquée en Angleterre par la maison Chance Brothers (Birmingham).

Sur un plan focal de 123 m (404 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + éclipse 2.4s + éclat 0.1s + éclipse 7.4s.
Sa portée lumineuse est de 25 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 277°.

Automatisé en 1978, gardienné jusqu'en 1996, le phare est opéré par l'Australian Maritime Safety Authority (AMSA).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : Q1790.



Limite nord du Leeuwin-Naturaliste National Park, le site du phare est l'une des attractions touristiques de ce parc national, peut être, le plus visité de toute l'Australie.






Carnet de 10 timbres (5 x 2) autocollants montrant les phares de Troubridge Island et de Cape Naturaliste

Date d'émission : 12.03.2002
Imprimeur : SNP Ausprint (Mount Waverley)
Papier : JAC B 100




Nota bene. Il existe aussi une présentation en bande "en gouttière" (gutter strip), avec 10 (2 x 5) timbres.




Feuilles issues du "Carnet Prestige" (12.03.2002, Yv C2020)




 






Carte postale : phare de Cape Naturaliste
Édition : Australian Souvenirs Ltd. (Leederville)
Photographe : Frank Indrisie
Dimensions : 95 mm x 146 mm
Référence : DBH. 4







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/australie-cape-borda.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/05/australie-sandstone_21.html



.

dimanche 3 avril 2011

Roumanie / Port de Constanza (Farul Alb)


Roumanie.

Enveloppe pre-timbrée illustrée montrant le phare du brise-lames extérieur du port de Constanza (Farul Alb din Portul Constanţa).




Pli oblitéré à Pirscoveni (Pîrşcoveni), le 02.12.1982

Année d'émission : 1982
Autorité postale émettrice : Posta Romana
Valeur faciale : 2.00 lei (ancien leu – ROL) (1952 - 2005)
Prix de vente : 2.45 lei
Illustration : à partir de l'œuvre (peinture à l'huile) de Valentin Donici (1931 - 2005)
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Édition : IPT
Référence : 0182/82



Le phare du brise-lames extérieur du port de Constanza (44° 08' N & 28° 40' E) se trouve à mi chemin [1] du brise-lames extérieur (Digul de Nord) du port de la ville, deuxième de Roumanie par sa population, sur la rive occidentale de la mer Noire.

Mis en service en 1972, ce phare est bâti en blocs de granite qui gardent leur couleur blanchâtre naturelle.
Son architecture exclut les lignes droites : l'ensemble (tour et local technique) se caractérise par ses parois concaves.

La tour, de 18 m (59 pieds) de hauteur, montre un léger élargissement au niveau de la base et un étranglement à la mi-hauteur, à la manière d'un sablier.
La partie supérieure du local technique se prolonge vers la tour avec un arc (quart de cercle), à la manière d'un contrefort.
La lanterne, de section hexagonale, peinte en blanc, est entourée d'une discrète rambarde métallique.

Géré par la Directia Hidrografica Maritima (DHM), son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 4.5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1.5s + obscurité 3s.
Sa portée lumineuse est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

La station dispose aussi d'un nautophone (signal de brume).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E5026.




[1] Situé à l'extrémité lors de sa construction, sa position actuelle est due au prolongement de la digue (brise-lames) nord dont sa longueur est aujourd'hui d'environ 4 km.






Enveloppe souvenir
Cachet commémoratif de l'exposition filatelique sur la marine roumaine "Marina '82"
[Expozitia Filatelica "Marina '82", ziua navigatiei maritime]
Constanza, le 05.08.1982

  


Le phare du brise-lames extérieur du port de Constanza, dans la série "Faruri din Romania", cinq timbres différents

 




Date d'émission : 05.03.2010
Autorité postale émettrice : Poşta Română
Valeur faciale : 8.10 lei (RON)
Design : Mihai Vamasescu
Imprimeur : Fabrica de Timbre (Bucarest)
Impression : offset (quadrichromie)
Dimensions du timbre : 27 mm x 48 mm
Taille de la feuille : 8 timbres + vignette
Dentelé : 13 ½
Dimensions de la feuille : 93 mm x 162 mm
Tirage : 19 400 (2 425 blocs-feuillets)
Numéros des catalogues : Yv 5416 / M 6421

 


Enveloppe premier jour [FDC]
Les timbres montrent les phares de Genovez et Constantza (Farul Alb)
Un phare stylisé illustre le cachet commémoratif






Pli oblitéré à Bucaresti, le 05.03.2010

Autorité postale émettrice : Posta Romana
Dimensions du pli : 115 mm x 165 mm


 
 



Vous pouvez aussi visiter :






.