samedi 23 février 2019

Phares de Philippines [IV]


Philippines.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les phares de Philippines.
Les timbres montrent les phares de Cabo Engaño, Punta Cabra (ancien), Cabo Melville (ancien) et Isla Gintotolo.
Le phare de Malapascua Island apparaît dans l'illustration du pli.
Un phare stylisé illustre le cachet commémoratif.






Enveloppe oblitérée à Manila (Manille), le 17.05.2006


Édition : Philpost (Philippine Postal Corporation)
Dimensions du pli : 110 mm x 190 mm
Imprimeur : Amstar Company (Quezon City)








Thème des timbres : "Phares de Philippines II", série de huit timbres différents dont quatre en format bloc-feuillet [1]
Date d'émission : 17.05.2006
Autorité postale émettrice : Philpost (Philippine Postal Corporation)
Valeurs faciales : 7.00 pesos philippins (PHP)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dessinateur : Architecte Manuel Maximo L. C. Noche
Designers : Victorino Z. Serevo & Jesus Alfredo De los Santos
Coordination : Anna Maria Harper
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Papier : sans filigrane (imported)
Taille de la feuille : 4 timbres (bloc-feuillet)
Dentelé : 14
Impression : offset (lithography)
Imprimeur : Amstar Company (Quezon City)
Tirage : 8 000
Numéro du catalogue Yvert et Tellier : BF 231
Numéros de catalogues [Cabo Engaño] : M B226 - 3775 / S 3048a
Numéros de catalogues [Punta Cabra] : M B226 - 3776 / S 3048b
Numéros de catalogues [Cabo Melville] : M B226 - 3777 / S 3048c
Numéros de catalogues [Isla Gintotolo] : M B226 - 3778 / S 3048d


[1] La série se complète avec une feuille 16 timbres (4 x 4 en se-tenant)







A. Le phare de Cabo Engaño (18° 35' N & 122° 08' E) se trouve à l'extrémité nord-ouest de la petite île Palaui, situé au large de la côte nord-est de l’île de Luzón (Luçon), la plus grande du pays, au nord de l’archipel [2].

Sa construction, faite par les Espagnols durant la période coloniale, est effectuée dans les années 1888 - 1892 à partir d’un projet de l’ingénieur Magín Pers y Pers.

La tour de section octogonale de 14.5 m (47 pieds) de hauteur, est construite en béton imitant la pierre ; elle garde sa couleur grisâtre naturelle. Au sommet, un balcon de section octogonal, se prolonge vers l’intérieur avec une paroi de plan circulaire servant à surélever une lanterne, aujourd’hui inexistante.

Sur un plan focal de 100 m (327 pieds), un feu alimenté en électricité par des panneaux solaires, émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes.
Sa portée lumineuse est de 18 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F2732.

Propriété de la Garde côtière philippine (Philippines Coast Guard), ce phare est géré par le Maritime Safety Services Command (MSSC).


[2] Le phare situé sur une falaise surplombant le canal de Babuyan (dans le détroit de Luçon, en mer de Chine méridionale).









B. L'ancien phare de Punta Cabra [Isla Cabra] (13° 53' N & 120° 01' E) se trouve sur la côte nord-est de l'île du même nom située à l'extrémité nord-ouest de l'archipel des îles Lubang. En mer de Chine méridionale, Isla Cabra est à environ 70 km au sud-ouest de la baie de Manille et à 130 km de la capitale philippine.

Construit durant les années 1885 - 1889 [3], durant la période coloniale espagnole, le phare dispose d'une tour de 20 m (66 pieds) de hauteur, de section carrée et couleur blanchâtre. La lanterne, largement dégradée, est coiffée d'une coupole blanche.

Cet ancien bâtiment est remplacé par une nouvelle structure constituée d'une colonne circulaire supportant un feu au sommet. Sur un plan focal de 66 m (216 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes. Sa portée lumineuse est de 22 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F2620.


[3] Allumé pour la première fois le 1er mai 1889.









C. L'ancien phare de Cabo Melville [Cape Melville] (07° 49' N & 117° 00' E) se trouve sur l'île de Balabac, face au détroit du même nom, en mer de Jolo (Sulu). Le détroit de Balabac, d'une cinquantaine de kilomètres de large, sépare l'île philippine de l'État de Sabah (Malaisie). L'île de Balabac est la plus occidentale (ouest-sud-ouest) de la province de Palawan et de l'archipel philippin.

Mis en opération en 1892 durant la période coloniale espagnole et maintenu en activité pendant plus d'un siècle, il a été remplacé para une structure moderne (ALL : F2152) [4].

L'ancienne tour de section octogonale, de forme tronco-pyramidale de 27.5 m (90 pieds) de hauteur, est construite en bloques de granite gardant sa couleur beige naturelle. Les angles, en pierre de taille, ressortent par une alternance de couleurs rouge-blanc.


[4] Le nouveau phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes sur un angle de 95°. Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).








D. Le phare d'Isla Gintotolo [Jintotolo Island] (11° 50' N & 123° 07' E) se trouve sur la côte sud-ouest de l'île du même nom située dans la partie centrale de l'archipel philippin, à quelque 400 km au sud-est de Manille.
Le détroit de Jintotolo (baignant l'île), d'une quarantaine de kilomètres de large, est le lieu de passage entre la mer de Sibuyan (au nord-ouest) el la mer de Visayan (au sud-est).

Construit en 1895, durant la période coloniale espagnole [5] ; sa tour de section carré, de 15.5 m (51 pieds) de hauteur, est bâtie en pierre (granite gris) renforcée avec des angles bétonnés. Ce modèle d'architecture facilement reconnaissable se répète pour les installations accompagnant la tour (maison des gardiens).

Sur un plan focal de 57 m (187 pieds), son optique (alimenté en électricité para des panneaux solaires) émet trois éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F2292.


[5] Opérationnel en début du XXe siècle (après la Guerre d'Indépendance, 1898), celui-ci est l'un de 24 phares de premier ordre construits para le gouvernement espagnol de l'archipel.










Vous pouvez aussi visiter :





.