samedi 15 octobre 2011

Canada / Pelee Passage


Canada.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Pelee Passage.
Le phare apparaît sur l'image du timbre.
Enveloppe et cachet commémoratif montrent des phares stylisés.





Enveloppe oblitérée à Ottawa, le 03.10.1985

Édition : Fleetwood (Unicover Corporation, États-Unis)
Design : Tom Bjarnason
Dimensions du pli : 92 mm x 165 mm (US No. 6 ¾)



Thème du timbre : phare de Pelee Passage dans la série "phares canadiens", quatre timbres différents
Date d'émission : 03.10.1985
Autorité postale émettrice : Postes Canada
Valeur faciale : 34 cents (34/100 de dollar canadien - CAD)
Dimensions du timbre : 36 mm x 30 mm
Design : Louis-André Rivard
Dentelé : 13+
Taille de la feuille : 50 timbres (se-tenant, 4 timbres)
Imprimeur: Ashton-Potter Limited (Mississauga)
Impression : offset, 5 couleurs
Tirage : 21 000 000 (4 timbres)
Papier : couché (Rolland), gomme du type APV
Date de retrait : 02.04.1986
Numéro des catalogues : Yv 933 / S 1064 / SG 1177 / M 973





Le phare de Pelee Passage (41° 51' N & 82° 35' W) se trouve dans le "west end" (extrême ouest) du lac Érié, sur un haut-fond [Middle Ground Shoal] situé entre l'Île Pelee et la Pointe Pelee [1], dans la province de l'Ontario.
Proche de la frontière américaine, le phare est à quelque 70 km au sud-est de Détroit (Michigan) et environ 80 km au nord-ouest de Cleveland (Ohio).

Opérationnel depuis 1975, il remplace un ancien phare construit en 1902 [2]

Il s'agit d'une construction en acier et béton de type "coupe à champagne" ; sa base inférieure repose sur le lit du lac et la supérieure, permet l'installation de la tour du phare et l'emplacement d'un héliport sur le toit du local technique.
La tour du phare, de section circulaire est en acier et placée dans un angle de la plateforme. Peinte en vert dans la partie supérieure [3], elle a une hauteur de 12 m (40 pieds).
Le plan focal se trouve à 28 m (91 pieds).
Son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 4 secondes.
Sa portée lumineuse est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par son propriétaire, la Garde côtière canadienne, il est répertorié sous le numéro 602 (Eaux Intérieures / Inland Waters).




[1] La pointe Pelée est l'extrémité sud du Canada continental ; elle héberge le Parc national de la Pointe-Pelée, un territoire de 15.2 km² établi en 1918.

[2] Ce phare, déménagé, est utilisé à des fins touristiques sur un quai de la Lakeview Park Marina, dans la ville de Windsor (Ontario), au confluent de la rivière Détroit avec le lac St. Clair. 

[3] Le "pied" de la plateforme et de la lanterne sont de couleur verte. Sur le timbre ils sont de couleur rouge.





Le phare de Pelee Passage dans le bloc feuillet Capex '87 [4]





Date d'émission : 03.10.1985
Dimensions de la feuille : 108 mm x 90 mm
Design : Bernard Reilander
Tirage : 700 000
Numéro des catalogues : Yv BF5 / S 1066b / SG MS1180 / M Bl4




[4] CAPEX '87 : International Philatelic Exhibition , Toronto (13 – 21 juin 1987)

 
 
 
Carte postale ayant voyagé
 


Pli oblitéré à Montréal, le 02.12.1985 et à Saint-Marc-des-Carrières, le 04.12.1985
[Lettre postée à Montréal et arrivée deux jours plus tard à la ville de résidence de l'expéditeur]


 


Vous pouvez aussi visiter :







.

lundi 10 octobre 2011

Inde / Prongs Reef


Inde.

Lettre ayant voyagé.
Enveloppe illustrée avec le phare de Prongs Reef.
Enveloppe commémorative du 125e anniversaire de l'autorité portuaire de Mumbai (Mumbai Port Trust).



 

Pli oblitéré à Kochi [état de Kérala] (682016), le 27.02.2003
Édition : Department of Posts, India
Dimensions du pli : 108 mm x 199 mm

Cette enveloppe et le timbre de 3.00 roupies (Yv 1453 / S 1747 / SG 1849 / M 1686) intègrent l'émission premier jour [FDC] de la poste indienne du 26.06.1999



Le phare de Prongs Reef [Colaba Point] (18° 53' N & 72° 48' E), se trouve sur un haut fond marin situé au large de la ville de Mumbai (anciennement Bombay), capitale commerciale de l'Inde, sur la côte nord-ouest du pays.
Situé en mer d'Arabie, le phare a été érigé au large du secteur urbain de Colaba (sud de Mumbai), une ancienne île aujourd'hui reliée à la métropole qui au XVI siècle, était déjà un comptoir de la couronne portugaise.
Une ligne est-ouest établie à partir du phare, marque la limite où le pilotage devient obligatoire pour les gros navires qui entrent et sortent du port de Mumbai.

Construit en 1875, le phare est l'œuvre de l'ingénieur Thomas Ormiston [1].
La tour de forme tronconique à base élargie, de 52 m (171 pieds) de hauteur, est bâtie en pierre et s'appuie sur une large plate-forme qui reste visible à marée basse.
À la hauteur du tiers inférieur, la tour est entourée d'un large balcon circulaire.
En partant de sa base, elle est peinte en noir jusqu'au balcon et suit avec trois bandes blanche-rouge-blanche dont cette dernière, plus étroite, inclus aussi la lanterne.

Phare toujours gardienné ; durant l'époque coloniale, le site disposait d'un canon utilisé comme arme de dissuasion contre les navires pirates.

Géré par le Mumbai Port Trust, sur un plan focal de 41 m (135 pieds), le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes.
Sa portée lumineuse est de 23 milles marins (1 mille = 1852 m) sur un angle de 299°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F0514.


[1] Thomas Ormiston (1826 - 1882), ingénieur en chef de la régie portuaire [Port Trust] de Mumbai depuis sa création (en 1873) ; il est aussi le concepteur du Prince's Dock et le responsable de l'assèchement d'importantes surfaces côtières permettant l'extension du port.
 




Enveloppe souvenir "International Fleet Review 2001" (support de FDC)
Édition : Department of Posts, India
Dimensions du pli : 107 mm x 195 mm






 

mercredi 5 octobre 2011

Estonie / Mohni


Estonie.
 
Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Mohni (Mohni Tuletorn).
La lanterne du phare apparaît dans l’illustration du cachet commémoratif.





Oblitération faite à Tallinn, le 24.01.2001
Édition : Eesti Post (2001)
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Avec illustration (Roman Matkiewicz) au verso montrant la position du phare sur une carte



Thème du timbre : phare de Mohni
Date d'émission : 24.01.2001
Autorité postale émettrice : Eesti Post
Valeur faciale : 4.40 couronnes estoniennes (EEK)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20g dans le régime intérieurDessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 14 x 13 ¾
Papier : couché
Taille de la feuille : 50 timbres (5 x 10)
Tirage : 388 400
Numéros des catalogues : Yv 377 / SG 386 / S 408 / M 391



Le phare de Mohni (59° 41' N & 25° 48' E) se trouve à l'extrémité nord-ouest de la petite île (65 ha) du même nom située au large de la péninsule de Pärispea, dans les eaux du golfe de Finlande (mer Baltique).

Le phare actuel, datant de 1871, est le résultat d'un prolongement de la bâtisse érigée en 1852 (voir carte maximum).
La tour tronconique, construite en brique, garde sa couleur rougeâtre naturelle.
Un balcon élargi disposant d'une rambarde métallique entoure la lanterne peinte en rouge. L'ensemble a une hauteur de 27 m (89 pieds).

Opérationnel durant toute l'année ; sur un plan focal de 33 m (108 pieds), le feu émet un long éclat de lumière blanche toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 4s + obscurité 16s.
Sa portée lumineuse est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 360°.
Automatisé, alimenté en électricité par des panneaux solaires ; il est géré par l'Administration maritime estonienne (Veeteede Amet) et répertorié sous le numéro 100.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3868.

 
 
 


Enveloppe premier jour [FDC]
Cachet commémoratif avec l'image de la lanterne du phare
Pli oblitéré à Tallinn, le 24.01.2001
Édition : Eesti Post [2001-2]
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm [DIN C6]




Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC]


 
 

 Pli oblitéré à Tallinn, le 24.01.2001

 






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/estonie-juminda.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/02/estonie-keri.html




.