mardi 29 septembre 2009

Union Soviétique / Basargin (Russie)


Union Soviétique.

Enveloppe pre-timbrée illustrée montrant le phare Basargin (Маяк Басаргин).
Sur le pli, le phare est nommé (par erreur) phare Skrypleva (маяк Скрыплёва) (*).







Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Année d'émission : 1989
Édition : Ministère des Communications
Valeur faciale : 5 kopecks (5/100 de rouble - RUR)
Prix de vente : 6 kopecks (6/100 de rouble - RUR)
Référence : 136680 / 25.08.1988
Design : N. Muzykantova [Н. Музыкантовой]
Imprimeur : Goznak [Гознак] (Perm, Fédération de Russie)
Tirage : 1 000 000


Le phare Basargin (Cap Basargin / Mys Basargina) (43° 03' N & 131° 58' E) se trouve à une dizaine de kilomètres au sud-est de Vladivostok, à l'extrémité du cap Basargin.
Situé sur le promontoire situé au large du cap et surplombant les eaux du golfe de Pierre-le-Grand, en mer du Japon ; le site rend hommage au vice-amiral et géographe russe Vladimir Basarguine (1838 - 1893).

Bâtie en 1958 pour remplacer un repère (daymark) en bois ; la tour, de section octogonale est construite en pierre et peinte en bandes rouges (2) et blanches (2).
Haute de 8 m (26 pieds), le plan focal se trouve à 28 m (92 pieds).

Sans lanterne, le feu est soutenu par une courte colonne et protégée par une rambarde métallique (rouge).
Feu vert à occultations, la lumière s'éclipse une fois toutes les 7.5s.
Visible sur un angle de 101°, sa portée lumineuse est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F7471.


(*) Le phare Skrypleva (43° 02' N & 131° 57' E / ALL : F7470) se trouve sur la petite île du même nom située à quelques kilomètres au large du cap Basargin.
Il émet une lumière rouge et signale avec le phare Basargin (feu vert), l'entrée sud-est du Bosphore Oriental (Босфор Восточный), la route maritime vers le port de Vladivostok [Владивосток].







Oblitération faite à Moscou, le 14.06.1984

Dimensions du pli : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Édition : Ministère des Communications
Référence : 3.8304 [23.12.83]
Prix de vente : 3 kopecks (3/100 de rouble - RUR)
Dessinateur : Yu. Bronfenbrener [Ю. Бронфенбренер]
Imprimeur : Goznak [Гознак] (Perm, Fédération de Russie)



Thème du timbre : phare de Basargin (série III des "phares côtiers", selon Yvert & Tellier).
Date d'émission : 14.06.1984
Valeur faciale : 4 kopecks (4/100 de rouble - RUR)
Dessinateur : Yu. Bronfenbrener [Ю. Бронфенбренер]
Dimensions : 28 mm x 40 mm
Dentelé : 12 x 12 ½
Papier : couché, sans filigrane
Imprimeur : Goznak [Гознак]
Taille de la feuille : 36 (6 x 6) timbres
Tirage : 4 100 000
Numéros des catalogues : Yv 5112 / M 5398 / S 5267 /SG 5451
Numéro du catalogue "Souzpechat" - СФА (Agence Philatélique Centrale) : 5519






Enveloppe premier jour [FDC]
Une lanterne stylisée illustre le pli et le cachet commémoratif

Oblitération faite à Moscou, le 14.06.1984
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Édition : Ministère des Communications
Référence : 814 [11.10.83]
Prix de vente (enveloppe) : 1 kopeck (1/100 de rouble - RUR)
Dessinateur : Yu. Bronfenbrener [Ю. Бронфенбренер]
Imprimeur : Goznak [Гознак] (Perm, Fédération de Russie)








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2012/04/union-sovietique-petropavlovsk-russie.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/08/union-sovietique-marekan.html

 .

vendredi 25 septembre 2009

Roumanie / Tuzla


Roumanie.

Enveloppe pre-timbrée illustrée montrant le phare de Tuzla (Farul de la Tuzla).

 
 
 

Année d'émission : 1982
Autorité postale émettrice : Posta Romana
Valeur faciale : 2.00 lei [ROL]
Prix de vente : 2.45 lei [ROL]
Illustration : à partir de l'œuvre (peinture à l'huile) de Valentin Donici (1931 - 2005)
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Édition : IPT
Code : 0180/82


Le phare de Tuzla (43° 59' N & 28° 40' E) se trouve sur un cap du même nom situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Costantza (Constanţa ou Constanza), deuxième ville de Roumanie, sur la rive occidentale de la mer Noire.

Le phare, construit en 1901, est constitué d'une tour métallique (fer de fonte) en treillis, de forme pyramidale et section carrée.

Peint en bandes noires (3) et blanches (3), sa hauteur est de 44 m (144 pieds) et le plan focal se trouve à 62 m (203 pieds). Un cylindre central (portant un escalier interne) permet l'accès à la lanterne (peinte en blanc).
L'ensemble a été construit en France par la maison Barbier, Bénard et Turenne (BBT).
[L'optique originale est exposée au Musée Naval de Constanza (Muzeul Marinei Romane)].

L'optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 9.7 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 2.3s + éclat 0.2s + obscurité 7.0s.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m) sur un angle de 177°.

Le phare dispose aussi d'un feu rouge fixe sur un plan focal de 57 m (187 pieds). D'une portée lumineuse de 6 milles marins ; il est visible sur un angle de 30°.

La station dispose aussi d'un nautophone (signal de brume).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E5022.




Lettre ayant voyagé

 




Pli oblitéré à Galaţi (6200), le 13.12.1982
Exemplaire numéroté : 03584

 


 



Thème du timbre : phare de Tuzla, dans la série "Faruri din Romania", cinq timbres différents
Date d'émission : 05.03.2010
Autorité postale émettrice : Poşta Română
Valeur faciale : 1.60 lei (RON)
Design : Mihai Vamasescu
Imprimeur : Fabrica de Timbre (Bucarest)
Impression : offset (quadrichromie)
Dimensions du timbre : 27 mm x 48 mm
Taille de la feuille : 8 timbres + vignette
Dentelé : 13 ½
Dimensions de la feuille : 93 mm x 162 mm
Tirage : 19 400 (2 425 blocs-feuillets)
Numéros des catalogues : Yv 5416 / M 6421







Carte postale : phare de Tuzla
Édition : Nic. D. Cuşi, Debit de Tutun si Papeterie (Costantza)
Dimensions : 88 mm x 138 mm
Référence : 3528









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/10/roumanie-genovez.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/08/roumanie-sulina.html





.

mardi 22 septembre 2009

Australie / Ancien phare de Wollongong

Australie.

Oblitération commémorative montrant l'ancien phare de Wollongong (Wollongong Harbour Breakwater Light).




Pli souvenir oblitéré à Wollongong (New South Wales, 2500), le 23.10.1985 … sur un timbre néozélandais.


L'ancien phare de Wollongong (34° 25' S & 150° 54' E) se trouve sur le brise-lame est du port de Wollongong, ville de la côte orientale australienne, située à environ 70 km au sud-ouest de Sydney, en mer de Tasman (océan Pacifique).

Œuvre de l'ingénieur Edward Moriarty, sa construction a été réalisée en 1872, à la demande du gouvernement colonial britannique.
Préfabriqué, il s'agit du premier phare en fer de fonte construit en Nouvelle-Galles du Sud (New South Wales).

La tour, d'une hauteur de 12 m (40 pieds), est de section circulaire et légèrement élargi dans sa base. La lanterne est entourée d'un balcon soutenu par de multiples consoles richement décorées. L'ensemble est peint en blanc.

La mise en fonction (en 1937) du nouveau phare de Wollongong Head (situé sur une colline proche du phare), l'a obscurci.
Après plusieurs années de dégradation, en 1999, commence un programme de restauration terminé en 2002 qui a remis le phare dans sa configuration d'origine, incluant le système optique fonctionnant au moment de sa désactivation.
Il est ainsi illuminé à l'occasion de certains événements importants pour la ville.

Propriété de l'Autorité Maritime de la Nouvelle-Galles du Sud (NSW Maritime Authority), il a été répertorié par l'ALL (Admiralty List of Lights and Fog Signals) sous le numéro : K2616.


Carte postale : phare de Wollongong (ancien phare)
Édition : Nucolorvue (Mulgrave, Victoria)
Dimensions : 102 mm x 143 mm
Référence : NCV 13019 11WO008
Code-barres : 9 316134 001433


 





Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/06/australie-wollongong-head.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/04/australie-point-lonsdale.html


.

vendredi 18 septembre 2009

Croatie / Pointe Pinida


Croatie.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de la Pointe Pinida.
Enveloppe oblitérée à Split, le 12.09.2008

Thème du timbre : phare de la Pointe Pinida dans la série "phares II" [Svjetionici II], trois timbres différents
Date d'émission : 12.09.2008
Autorité postale émettrice : Hrvatska pošta d.d. [poste croate]
Valeur faciale : 5 kuna [HRK]
Envoi normalisé / jusqu'à 20 g, en Europe
Design : Orsat Franković, Ivana Vučić et Želimir Boras (Zagreb, Croatie)
Dimensions du timbre : 29.82 mm x 48.28 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 20 timbres
Imprimeur : Zrinski d.d. (Čakovec, Croatie)
Impression : offset (polychromie)
Papier : blanc, 102 g/m²
Tirage : 100 000 timbres
Numéros des catalogues : Yv 814 / S 696 / M 868
Numéro WNS : HR036.08




Le phare de Pinida [Rt Pinida / Pointe Pinida] (44° 53' N & 13° 45' E) se trouve à l'extrémité sud-ouest de l'île de Brijuni majeur [Brioni] au large de la ville de Pula, sur la façade occidentale de la péninsule d'Istrie, en mer Adriatique.

La tour, intégrée à la façade d'une maison de deux étages, est de section carrée.
Haute de 15 m (49 pieds), elle dispose d'un balcon qui surplombe la toiture et entoure la lanterne, peinte en blanc.
Face à la mer, l'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de pierre qui garde sa couleur blanchâtre naturelle.

Sur un plan focal de 20 m (66 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche d'une durée de 2 secondes suivie d'une occultation de 2 secondes (feu isophase).
Sa portée lumineuse est de 11 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 124°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E2710.


L'île de Brijuni majeur s'intègre dans un groupe de 14 îles et îlots dont la surface totale est de 7.4 km². Depuis 1999, elles font partie d'un parc national qui inclut les eaux côtières, élargissant ainsi l'aire protégée à 33.9 km².
L'endroit a su garder sa beauté naturelle grâce à son isolement mais surtout parce que le maréchal Tito (1892 – 1980) avait choisi le lieu pour sa résidence d'été.



Notice philatélique.
 
 

.

mardi 15 septembre 2009

Italie / Feu du molo di ponente à Giglio Porto


Italie.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le feu du brise-lames ouest (molo di ponente) de Giglio Porto.
Le dessin du cachet d'oblitération reproduit l'image du timbre.

 

 
Enveloppe oblitérée à Giglio Isola (58012), le 10.07.2009
[Le bureau de poste de Giglio Isola / Giglio Porto est le plus proche du phare]


Thème du timbre : feu du brise-lames ouest de Giglio Porto dans la série "tourisme", 4 timbres différents
Date d'émission : 10.07.2009
Autorité postale émettrice : Poste Italiane
Valeur faciale : 0.60 euro
Dessin : Gaetano Ieluzzo
Imprimeur : I.P.Z.S. [Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato] (Rome)
Impression : héliogravure (polychromie)
Dimensions du timbre : 48 mm x 40 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13
Taille de la feuille : 25 timbres
Tirage : 3 500 000 timbres
Numéros des catalogues : Yv 3078 / M 3317
Numéro du catalogue Sassone : 3109
Numéro du catalogue Unificato : 3160

 



Ce feu se trouve à l'extrémité du brise-lames ouest (molo di ponente) de Giglio Porto (42° 22' N & 10° 55' E) sur la façade orientale de l'île de Giglio, en mer Tyrrhénienne.
Giglio Porto est le seul port de l'île de Giglio (24 km²), dans l'archipel toscan, un territoire situé au large des côtes italiennes et à une centaine de kilomètres à l'est de la Corse.

Construit dans les années 1930, la tour de section circulaire est bâtie en maçonnerie de briques soutenue par une plateforme de plan carré construite en béton.
Peinte entièrement en vert, elle a une hauteur de 6 m (19 pieds), le plan focal étant à 9 m (29 pieds).

Son optique émet un éclat de lumière verte toutes les 3 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 2.5s.
Sa portée lumineuse est de 7 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E1490.

En face de ce feu, à l'extrémité du brise-lames est (molo di levante / ALL E1488) se trouve un autre feu des mêmes caractéristiques de construction mais entièrement peint en rouge.
 


Carte maximum [maxicard]





Carte oblitérée à Giglio Isola (58012), le 10.07.2009

Dimensions du pli : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Édition : Poste Italiane filatelia
Prix de vente : 0.52 euro
Code-barres : 1060004436
 
 
 
Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission (10.07.2009) et reprise par le bureau de poste de Pise (Pisa), le 17.07.2009
 
 

 
 
Oblitération premier jour et oblitération spéciale de l'exposition thématique sur l'histoire postale "Dalla prefilatelica al francobollo" (de la préphilatélie au timbre postal)


Lettre ayant voyagé





Pli oblitéré à Santarcangelo di Romagna, le 11.11.2011
Cachet commémoratif de la "Fiera di San Martino" [11.11.11]

 
Carte postale : feux du port de l'île de Giglio
Édition : Ed. Gino Massimi (Porto Ercole)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 225
Carte expédiée à Giglio Porto, le 24.09.1987

 


Un grand merci à "Il Querceto" (Cassino) pour son aimable collaboration.


 
.

samedi 12 septembre 2009

Japon / La "Porte Divine" (ancien phare)

Japon.

Enveloppe premier jour [FDC] montrant la "Porte Divine" du Jinja d'Oyama (尾山神社), un ancien phare.

Enveloppe oblitérée à Tokyo Central (東京中央), le 12.06.1982
[1982 est l'année impériale Showa 57 / Showa étant le nom japonais de l'empereur Hirohito]
Dimensions du pli : 165 mm x 96 mm
Édition : NCC
Référence : No. 9 / 82

Thème du timbre : "Porte Divine" du Jinja d'Oyama [dans la série "architecture occidentale", 2 timbres différents]
Date d'émission : 12.06.1982
Autorité postale émettrice : La Poste japonaise (日本郵政公社)
Valeur faciale : 60 yens [JPY]
Dessinateur : Zenjirō Chikaoka (1914)
Imprimeur : La Poste japonaise
Impression : héliogravure (pentachromie) et taille-douce
Papier : sans filigrane
Dimensions de l'image : 25 mm x 35.5 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 20 timbres (4h x 5v)
Tirage : 28 000 000
Numéros des catalogues : Yv 1414 / SG 1669 / S 1472 / M 1513
Numéro du catalogue Sakura (Japon) : C908





Notice philatélique avec un timbre "mihon" (spécimen)
Date de la notice : 08.05.1982 [57]
Dimensions de la feuille : 150 mm x 210 mm
Éditeur : La Poste japonaise





Le Jinja d'Oyama est situé dans la ville japonaise de Kanazawa, à environ 300 km au nord-ouest de Tokyo, face à la mer du Japon.

Ce sanctuaire (jinja) du shintoïsme a été construit en 1599 et déménagé à sa position actuelle, en 1873.
En 1875, à partir d'un projet de l'architecte hollandais Holtman et du travail du constructeur japonais Yoshinosuke Tsuda, le jinja a été enrichi avec la "Porte Divine", une synthèse architecturale des traditions japonaise, chinoise et européenne.

Le troisième étage, à 25 m du sol, est caractérisé par son influence hollandaise.
En effet, la salle possède une fenêtre inhabituelle avec un vitrail multicolore qui permettait à la "porte", d'être utilisée comme un phare qui signalait l'approche au port de Kanazawa.








Vous pouvez aussi visiter:
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/07/japon-kakezuka.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/07/japon-sada-misaki.html


.

mercredi 9 septembre 2009

Île de Man / Langness

 
Île de Man (Isle of Man).
 
Oblitération souvenir montrant le phare de Langness.
Cachet commémoratif du Centenaire du phare.





Aérogramme oblitéré (avec le dessin du phare) à Castletown, le 01.12.1980
[Castletown est la ville la plus proche du phare]

Entier postal avec une surcharge publicitaire de Ramsey Philatelic Services (Ramsey, Île de Man) : "Centenary of Langness Lighthouse 1880 – 1980 / 1st December 1980 / Isle of Man"

Dimensions du pli (fermé) : 105 mm x 150 mm
Valeur faciale : 14 pence (14/100 de livre sterling - GBP)
Année d'émission de l'aérogramme (sans surcharge) : 1980



Le phare de Langness (54° 03' N & 04° 37' W) se trouve à l'extrémité d'une étroite péninsule portant ce nom, située au sud-est de l'île de Man, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Douglas (capitale de l'île), en mer d'Irlande.

Mis en fonction en décembre 1880, il est l'œuvre des ingénieurs David et Thomas Stevenson, du Northern Lighthouse Board.

La tour, de section circulaire, est bâtie en maçonnerie de briques et peinte en blanc.
La lanterne, entourée d'une rambarde métallique, est peinte en jaune avec sa toiture noire.
Sa hauteur est de 19 m (63 pieds, 77 marches) ; son plan focal étant à 21 m (69 pieds).
La tour, la maison du gardien, les installations annexes et même le jardin potager, sont entourées d'un petit mur en pierre peinte en blanc.

Dernier phare automatisé de l'île (en 1996), son optique est composée d'un double feu (Tideland ML-300) monté verticalement (l'un sur l'autre) émettant deux éclats de lumière blanche toutes les 30 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 1.1s + obscurité 4.6s + éclat 1.1s + obscurité 23.2s.
Sa portée lumineuse est de 12 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A4762.


 

Enveloppe premier jour [FDC]
 
 




Pli oblitéré à Douglas, le 28.02.1978

Édition : Isle of Man Post Office Authority
Dimensions du pli : 128 mm x 190 mm




Thème du timbre : phare de Langness (avec la tour de l'horloge), dans la série "Landmarks", 11 timbres d'usage courant
Date d'émission : 28.02.1978
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : ½ penny (5/1000 de livre sterling - GBP)
Dessinateur : John Hobson Nicholson (1911 - 1988)
Imprimeur : The House of Questa
Impression : offset (lithography)
Papier : couché, 102 g/m², sans filigrane, gomme APV
Dentelé : 14 (type A) et 14 ½ (type B)
Dimensions du timbre : 26 mm x 34 mm
Taille de la feuille : 50 timbres (5 x 10)
Retrait des ventes : 31.12.1985
Numéros des catalogues : Yv 98 / M 105 /S 113 / SG 111
 
 


Enveloppe souvenir (Centenaire du phare)
Cachet commémoratif opposé sur le timbre de 1978
 
 



Pli oblitéré à Castletown, le 01.12.1980

 

Le phare de Langness dans un timbre de la série "oiseaux marins" (16 timbres différents d'usage courant)

 

Date d'émission : 15.02.1983
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 18 pence (18/100 de livre sterling - GBP)
Dessinateur : John Hobson Nicholson (1911 - 1988)
Imprimeur : The House of Questa
Impression : offset (lithography)
Papier : couché, 102 g/m², sans filigrane, gomme APV
Dentelé : 14 ½
Dimensions du timbre : 40 mm x 26 mm
Taille de la feuille : 50 timbres
Retrait des ventes : 30.06.1988
Numéros des catalogues : Yv 230 / S 235 / SG 243 / M 231




Le phare de Langness et le "Lord Nelson" dans un timbre de la série "bateaux", 19 timbres différents d'usage courant





Date d'émission : 04.01.1993
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 26 pence (26/100 de livre sterling - GBP)
Dessinateur : Anthony (Tony) Theobald
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem, Pays-Bas)
Impression : offset (lithography)
Dentelé : 13 ½ x 13
Dimensions du timbre : 40 mm x 26 mm
Taille de la feuille : 50 timbres
Numéros des catalogues : Yv 574 / S 549 / M 540 / SG 549



Le phare de Langness dans un timbre de la série "Lighthouses", six timbres différents



 

Date d'émission : 24.01.1996
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 20 pence (20/100 de livre sterling - GBP)
Dessinateur : David Swinton
Imprimeur : The House of Questa
Impression : offset (lithography)
Papier : 102 g/m² sans filigrane, gomme APV
Dentelé : 14
Dimensions du timbre : 28.45 mm x 42.58 mm
Taille de la feuille : 40 timbres (plus vignettes)
Taille de la feuille (carnet) : 4 timbres (plus vignettes autour)
Dimensions du carnet : 130 mm x 82 mm
Numéros des catalogues : Yv 699 / S 666 / SG 672 / M 661


Carnet 16 timbres
Prix de vente : 4.74 livres sterling (GBP)
Numéros des catalogues : SG SB41

Sur le recto : vue aérienne du phare





Sur le verso : vue de la corne de brume (désaffectée en 1987)




 

Enveloppe premier jour [FDC]
Le phare de Langness illustre un timbre de la série dédiée à l'artiste Toni Onley


 



Pli oblitéré à Douglas, le 01.05.2002

Édition : Isle of Man Post Office Authority
Dimensions du pli : 125 mm x 189 mm




Date d'émission : 01.05.2002
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 37 pence (37/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : Toni Onley
Design : The Agency Ltd.
Imprimeur : Cartor Security Printing (France)
Impression : offset (lithography) quadrichromie
Papier : 102 g/m² sans filigrane, gomme APV
Dentelé : 14
Dimensions du timbre : 32.4 mm x 42 mm
Taille de la feuille : 25 timbres
Numéros des catalogues : Yv 1008 / S 951 / SG 991 / M 975






Muchas gracias à Carlos (Argentine) pour cette belle photo prise en avril 2014
http://turismoyfaros.blogspot.fr/









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/11/ile-de-man-point-of-ayre.html





.





vendredi 4 septembre 2009

Brésil / São João

 
Brésil.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de São João (farol de São João).




Carte oblitérée à Olinda (Pernambouc), le 28.09.1995
Dimensions du pli : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Édition : Empresa Brasileira de Correios e Telégrafos
Imprimeur : GEPRO / ECT
Un phare stylisé est représenté dans le dessin du cachet d'oblitération


Thème du timbre : phare de São João dans la série "phares brésiliens" (faróis brasileiros), 3 timbres différents
Date d'émission : 28.09.1995
Autorité postale émettrice : Empresa Brasileira de Correios e Telégrafos
Valeur faciale : 0.15 real brésilien [BRL]
Dessinateur : Izabel Persijn
Dimensions du dessin : 33 mm x 33 mm
Dimensions du timbre : 38 mm x 38 mm
Dentelé : 11 ½
Papier : couché, bande phosphorescente (marges)
Imprimeur : Casa da Moeda do Brasil (CMB)
Impression : offset
Taille de la feuille : 24 timbres
Tirage : 1 000 200
Date de retrait : 31.12.1996
Numéros des catalogues : Yv 2244 / S 2551 / SG 2720 / M 2662
Numéro du catalogue RHM : C1961






Le phare de São João (01° 17' S & 44° 55' W) se trouve dans l'île Maiaú (Maiahu), dans l'archipel de São João. Territoire insulaire de l'état de Maranhão, dans l'océan Atlantique, ces îles sont à quelque 25 km de la côte.

Opérationnel depuis le 13 mai 1940, ce phare remplace une ancienne structure métallique installée en 1884 (de la maison Barbier, Bénard et Turenne fonctionnant à vapeur de pétrole).

Construit en béton armé, la tour de section circulaire est rehaussée par une base rectangulaire. L'ensemble a une hauteur de 30 m (98 pieds) étant le plan focal à 38 m (125 pieds).

Peint en bandes noires (6) et blanches (6), ce feu automatisé émet un éclat de lumière blanche durant 2 secondes suivi de 8 secondes d'obscurité.
Sa portée lumineuse est de 17 milles marins (1 mille = 1852 m).


Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : G0072.





Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les phares brésiliens (faróis brasileiros)
Trois timbres montrent les phares d'Olinda, São João et Santo Antônio da Barra
Des phares stylisés sont représentés dans l'illustration du pli et dans le dessin du cachet d'oblitération

Oblitération faite à Olinda (Pernambouc), le 28.09.1995
Dimensions du pli : 190 mm x 100 mm
Édition : Empresa Brasileira de Correios e Telégrafos



Lettre ayant voyagé
 


Pli oblitéré à Caputira, le 12.12.1995

 
Un grand merci à Fernando, philatéliste sérieux et photographe de phares.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/bresil-archipel-de-sao-pedro-e-sao.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/10/bresil-santa-marta.html


.