samedi 28 septembre 2013

Croatie / Veli rat

 
Croatie.
 
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Veli rat (Svjetionik Rt Veli rat).

 
 




Enveloppe oblitérée à Split (21101), le 20.09.2010

 

Thème du timbre : phare de Veli rat dans la série "Phares IV" [Svjetionici IV], trois timbres différents
Date d'émission : 07.09.2010
Autorité postale émettrice : Hrvatska pošta d.d.
Valeur faciale : 3.10 kuna [HRK]
Correspond à un affranchissement pour un envoi normalisé, jusqu'à 20 g, dans le régime intérieur (Croatie)
Design : Orsat Franković et Ivana Vučić (Zagreb, Croatie)
Photographe : Andrija Carli
Dimensions du timbre : 29.82 mm x 48.28 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 10 timbres
Imprimeur : Zrinski d.d. (Čakovec, Croatie)
Impression : offset (polychromie)
Papier : blanc, 102 g/m²
Tirage : 100 000 timbres
Numéros des catalogues : Yv 899 / S 782 / M 963
Référence Hrvatska pošta : 785







Le phare de Veli rat (44° 09' N & 14° 49' E) se trouve sur une pointe de la façade nord-ouest de Dugi Otok [1], l'une des îles extérieures de la côte Dalmate, en mer Adriatique.
Veli Rat est le nom du village le plus proche situé à quelques kilomètres du phare.

La construction du phare en 1849, a été réalisée sous l'autorité de l'Empire d'Autriche (1804 - 1867).
La tour, construite en pierre et revêtue d'un crépi chamois (sable) est de section circulaire. Elle s'appuie sur une base de plan carré qui s'intègre à la façade d'une maison traditionnelle (toiture en tuiles à quatre pentes) peinte d'une couleur jaune pâle.
Sa hauteur est de 36 m (118 pieds), elle positionne le plan focal à 41 m (134 pieds).

La lanterne, de section circulaire ; est peinte en blanc et entourée d'une rambarde métallique. L'ensemble est soutenu par un balcon décoré avec une corniche moulurée.
Automatisé, alimenté en électricité par le réseau urbain (220 v) ; le phare émet deux éclats de lumière blanche toutes les 20 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 0.8s + obscurité 4.4s + éclat 0.8s + obscurité 14s.
Sa portée lumineuse est de 22 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E3098.


[1] Littéralement "Longue Île" (45 km de long sur 5 km de large), Dugi Otok est la plus occidentale des îles de Zadar.

 



Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les phares [svjetionici] de Croatie
Les timbres montrent les phares de Vir, Veli rat et Tajer
Le cachet commémoratif montre un phare stylisé surmonté du mot le mot "svjetionici" (phares)



 




Oblitération premier jour faite à Zagreb (10101), le 07.09.2010
Édition : HP - Hrvatska Pošta d.d. (La Poste Croate S.A.)
Dimensions de l'enveloppe : 115 mm x 165 mm
Référence : 14/2010
Illustration de l'enveloppe : le mot "svjetionici" (phares) avec les trois "i" remplacés par des faisceaux lumineux
Code-barres : 3 856007 101205

  

 

 

Notice philatélique


Yougoslavie (1918 - 2003).

Le phare de Veli rat dans la série de 12 timbres "phares de l'Adriatique et du Danube" (carnet).






Date d'émission : 25.07.1991
Autorité postale émettrice : PTT Yugoslavia
Valeurs faciales : 10 dinars yougoslaves (YUM)
Dessinateur : Radomir Bojanič
Imprimeur : Unicover Corporation (Cheyenne, États-Unis)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions des timbres : 31 mm x 40 mm
Dentelé : 13
Taille du bloc feuillet (carnet) : 12 timbres
Tirage : 200 000
Date de retrait : 01.01.2002
Numéros des catalogues : Yv 2360 / SG 2726 / S 2110g / M 2496





 

mardi 24 septembre 2013

Jersey / Noirmont Point

 
Jersey.
 
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le feu de Noirmont Point.






Pli oblitéré à Jersey (Channel Islands), le 11.06.2013


Thème du timbre : feu de Noirmont Point dans la série "Tours côtières II" (Coastal Towers), six timbres différents
Date d'émission : 12.10.2012
Autorité postale émettrice : Jersey Post
Valeur faciale : 70 pence (70/100 de livre sterling - GBP)
Correspond à un affranchissement pour une lettre entre 40 et 60g pour l'Europe
Artiste : Nick Shewring
Imprimeur : Osterreichische Staatsdruckerei GmbH [OeSD] (Vienne, Autriche)
Impression : offset (quadrichromie)
Dimensions du timbre : 42.5 mm x 29 mm
Dentelé : 14 x 13
Taille de la feuille : 10 (2 x 5)
Numéros des catalogues : Yv 1766 / M 1680
Référence Jersey Post : 514.1.1 (série complète)




Le feu de Noirmont Point (49° 10' N & 02° 10' W) se trouve sur un rocher situé à l'extrémité sud-ouest de la baie de Saint Aubin, sur la côte méridionale de l'île de Jersey.
Cette dépendance de la Couronne britannique, la plus grande des îles Anglo-Normandes (118 km²), se situe à environ 35 km du littoral de la presqu'île du Cotentin (France).

Construit en 1915, ce feu de 10 m (33 pieds) de hauteur, est constitué d'une tour tronque-conique bâtie en pierre apparente et peinte en noire avec une bande centrale blanche.
Sans lanterne, le feu est soutenu et rehaussé par un support métallique à quatre pieds. Le plan focal se trouve à 18 m (59 pieds).

Automatisé [1], alimenté en électricité par des panneaux solaires ; son optique émet avec une intensité lumineuse de 1 470 candela (cd), quatre éclats de lumière blanche toutes les 12 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.7s + obscurité 1.5s + éclat 0.7s + obscurité 1.5s + éclat 0.7s + obscurité 1.5s + éclat 0.7s + obscurité 4.7s.
Sa portée lumineuse de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1616.


[1] Le signalement maritime de Jersey est géré par Jersey Harbours depuis la Maritime House, à St Helier.





Le feu de Noirmont Point dans la série "150 years of first Lighthouse in Jersey", six timbres différents


 




Date d'émission : 05.10.1999
Autorité postale émettrice : Jersey Post
Valeur faciale : 34 pence (34/100 de livre sterling - GBP)
Dessinateur : Alan R. Copp
Imprimeur : Walsall Security Printers Limited (Walsall, UK)
Impression : offset (quadrichromie)
Dimensions du timbre : 31.70 mm x 40.08 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 20 (5 x 4)
Numéros des catalogues : Yv 907 / S 925 / SG 919 / M 912


Lettre ayant voyagé





Pli oblitéré à Jersey, le 22.10.1999



La baie de Saint Aubin et le feu de Noirmont Point sur ce timbre célébrant la "Royal Visit" du mois de mai 1989
 



Date d'émission : 24.05.1989
Autorité postale émettrice : Jersey Post
Valeur faciale : 1 livre sterling (GBP)
Dessinateur : Alan R. Copp
Imprimeur : The House of Questa (London)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 42.5 mm x 28 mm
Dentelé : 14 ½
Taille de la feuille : 20 (4 x 5)
Date de retrait : 30.06.1994
Numéros des catalogues : Yv 478 / M 484 / SG 500 / S 515








Carte postale : feu de Noirmont Point
Édition : Leander (Gravesend, Kent)
Photographe : G. M. Trigwell
Dimensions : 100 mm x 150 mm
Année d'émission : 1998
Référence : L 1010



 
 

mercredi 11 septembre 2013

Pérou / La Marina

 
Pérou.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de La Marina.





Pli oblitéré par l'Administration Postale de Miraflores (Filatelia), le 5 avril 2013

 

Thème du timbre : phare de La Marina dans la série "Phares du Pérou [IV]" (faros del Perú), deux timbres différents
Date d'émission : 09.03.2009
Autorité postale émettrice : Serpost S.A. (Servicios Postales del Perú)
Valeur faciale : 6.50 nuevos soles [PEN]
Dessinateur : Christian Álvarez M.
Imprimeur : Thomas Greg and Sons (Lima, Pérou)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Taille de la feuille : 50 timbres (5 x 10)
Dentelé : 13 ½
Tirage : 50 000
Numéros de catalogues : Yv 1779 / SG 2616 / M 2361 / S 1670


 


Le phare de La Marina (12° 07' S & 77° 02' W) se trouve dans le périmètre de la Plaza del Navegante, dans le district de Miraflores, localité de la banlieue de Lima, face à l'océan Pacifique.

Le phare a été officiellement inauguré le 29 décembre 1973 ; il s'agit du nouvel emplacement de ce bâtiment qui occupait jusqu'alors, le site de la Punta de Coles (province d'Ilo, 17° 42' S & 71° 23' W) depuis 1921.

Préfabriqué au Royaume-Uni par la maison Chance Brothers (Birmingham) en 1919, cette structure en fer de fonte, de section circulaire, s'appuie sur une base tronque-conique construite en pierre. Peinte en bandes bleues (2) et blanches (2), l'ensemble a une hauteur de 22 m (72 pieds).

Sur un plan focal de 108 m (354 pieds), le phare émet avec une intensité lumineuse de 3880 candela (cd) ; trois (2 + 1) éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 1.5s + éclat 0.5s + obscurité 6s + éclat 0.5s + obscurité 6s.
Sa portée lumineuse est de 21 milles marins (1 mille = 1852 m).

Électrifié, opéré par la Direction d'Hydrographie et Navigation de la marine de guerre du Pérou (HIDRONAV), il est répertorié sous le numéro 22166.
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : G2045.









Muchas gracias a Carlos (Argentine) pour son aimable participation et cette belle photo prise en avril 2013.
 

samedi 7 septembre 2013

Espagne / Punta de la Polacra


Espagne.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant le phare de Punta de la Polacra.
L'image du phare illustre le cachet commémoratif.

 



Pli oblitéré à Punta de la Polacra, le 20.09.2010
[Ce bureau de poste est le plus proche du phare]








Thème du timbre : phare de Punta de la Polacra dans la série "Phares" [Faros IV], six timbres différents
Date d'émission : 20.09.2010
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeur faciale : 0.64 euro
Correspond à un affranchissement pour une Lettre "normalisée" jusqu'à 20g avec destination "Europe"
Dimensions du timbre : 28.8 mm x 40.9 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ¾
Taille de la feuille : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 115.2 mm x 105.8 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 300 000 feuilles (timbres)
Numéros des catalogues : Yv 4243 / SG 4552 / M 4538 / S 3746d
Numéro du catalogue Edifil : 4594D
 

 



Le phare de Punta de la Polacra (36° 50' N & 02° 00' W) se trouve au sommet de la "Torre de los Lobos" (tour des loups), une tour de guet du XVIIIe siècle située sur la côte méditerranéenne de la province espagnole d'Almeria (Andalousie) [1].
La Punta de la Polacra est sur la frange côtière la mieux préservée du Parc Naturel de Cabo de Gata ; la pêche, le prélèvement d'espèces animales et végétales, la baignade, la plongée, le trafic et le mouillage sont interdits.

Mis en fonctionnement le 9 septembre 1991, son installation suit les travaux de restauration de la "Torre de los Lobos" par le ministère des "Obras Públicas", en 1989.

Le feu (AGA), haussé par un support métallique et installé de manière excentrique sur le haut de la tour, est postionné à 14.5 m (47 pieds) du sol.
Le plan focal étant à 281 m (922 pieds), ce phare est le plus haut d'Espagne et de toute la Méditerranée.

Opéré par l'Autoridad Portuaria de Almería-Motril, automatisé, alimenté en électricité par des panneaux solaires ; son optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 14 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 2.5s + éclat 0.5s + obscurité 2.5s + éclat 0.5s + obscurité 7.5s.
La portée lumineuse est de 14 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E0107.7.



[1] Ce phare, situé entre deux autres déjà installés (Cabo de Gata et Mesa Roldán), sert à bannir une "zone d'ombre" produite par un relief côtier fort accidenté.
 

dimanche 1 septembre 2013

Allemagne / Bateau-feu "Elbe 3"


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le bateau-feu "Elbe 3" (Feuerschiff Elbe 3 / 1888).
Bateau du musée maritime d'Övelgönne (Museumshafen Övelgönne), à Hambourg.








Pli oblitéré à Hamburg (20457), le 11.05.2007

Cachet commémoratif du 818e anniversaire du port (Hafengeburtstag), du 11 au 13 mai 2007
Association de marcophilie navale (Schiffspostsammlerverein) "Graf von Spee Chapter"
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nürnberg)
Référence Deutsche Post : 07/087







La position "Elbe 3" (53° 57' N & 08° 37' E), dans la baie d'Helgoland (mer du Nord), a été occupée depuis 1854 par une succession de bateaux feux dont le dernier est représenté dans ce timbre à date.

Construit en 1888 par le chantier naval Johann Lange (Vegesack, Brême) ; ce bateau a été conçu à l'origine comme une goélette (trois mâts) dont les dimensions, peuvent être résumées de la manière suivante :
- Longueur hors-tout de 45.10 m (149 pieds)
- Largeur de 7.20 m (23.6 pieds)
- Tirant d'eau de 3.95 m (13 pieds)

Transformé dans les années 1920-1930, il opérait en 1939 dans l'estuaire de la Weser dans sa configuration moderne : un bateau feu disposant d'un moteur à explosion et d'une lumière alimenté en électricité.

Le 07.11.1966, rebaptisé, il prend la position "Elbe 3" qu'il gardera jusqu'à la fin de ses fonctions, le 23.05.1977.
L'équipage était alors composé d'une unité de onze personnes travaillant deux semaines sur le bateau.

Depuis le 04.05.1979, l'"Elbe 3" est amarré au quai du musée maritime d'Övelgönne (Musemumshafen Övelgönne), à Hambourg.
Fierté de son propriétaire, ce navire est considéré comme le plus vieux bateau feu en état de fonctionnement.

 

Lettre ayant voyagé
Un phare stylisé et "Elbe 3" sur le cachet commémoratif du Rencontre des bateaux-feu [Treffen der Feuerschiffe], Hambourg 2008






Pli oblitéré à Hambourg (20459), le 20.06.2008

Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nürnberg)
Référence Deutsche Post : 09/177
 
 

 
Lettre ayant voyagé
Pli oblitéré à Hambourg (22763), le 24.08.2013
 
 
 
 

 
Cachet commémoratif du 125e anniversaire du bateau
Fête du musée maritime d'Övelgönne (Fest Museumshafen Övelgönne)
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nürnberg)
Référence Deutsche Post : 16/266


 
 
 
 
 
 


Carte postale : bateau-feu "Elbe 3"
Photographe : Holger Jens
Édition : Museumshafen Oevelgönne (Hamburg)
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]

 
 
[verso]

Oblitération souvenir du Musemumshafen Övelgönne.




Lettre ayant voyagé
Cachet commémoratif montrant l'autre bateau-feu "Elbe 3" (Feuerschiff Elbe 3 / 1909)
Bateau du musée maritime de Bremerhaven (Deutches Schiffahrtsmuseum)

 
 



Pli oblitéré à Bremerhaven (27568), le 12.09.2009

Oblitération souvenir du centenaire du bateau (1909 – 2009)
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nürnberg)
Référence Deutsche Post : 17/332

"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles où le personnel de Deutsche Post s'associe à un événement rassemblant du grand public.


 


L'"Elbe 3" représenté ici a été construit en 1909 dans le chantier naval d'Eiderwerft AG (Tönning, Schleswig-Holstein), comme un simple trois-mâts, en acier.

Baptisé "Eiderlotsgaliot IV", il a occupé la position "Elbe 3" de manière récurrente jusqu'au moment de sa désaffectation.

Avec un équipage de 16 hommes, les dimensions du navire peuvent être résumées de la manière suivante :
- Longueur hors-tout de 44 m (144 pieds)
- Largeur de 7 m (23 pieds)
- Tirant d'eau de 2.70 m (9 pieds)

Depuis 1967, l'"Elbe 3" est amarré au quai du musée maritime (Deutches Schiffahrtsmuseum / DSM) de Bremerhaven.
Les travaux de restauration successifs l'ont remis dans sa configuration d'origine.

 



Carte postale : bateau-feu "Elbe 3" (Bremerhaven)
Édition : Anco-Vertrieb (Lübeck)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 28 A 7105


 

[verso]

Oblitération souvenir du Musée du Bateau-feu à Bremerhaven (Museumsfeuerchiff)