vendredi 29 juin 2018

Pays-Bas / Feu antérieur d'IJmuiden


Pays-Bas.

Cachet commémoratif montrant le feu antérieur d'IJmuiden (De lage vuurtoren IJmuiden).








Carte postale oblitérée à IJmuiden, guichet philatélique (filatelieloket), le 10.11.1987

"Briefkaart" (timbre-poste imprimé : Beatrix 55 cent)








Le feu antérieur [phare bas d'IJmuiden] (52° 28' N & 04° 34' E) se trouve dans le port industriel du même nom [1], sur la rive gauche (sud) de l'embouchure du Canal de la Mer du Nord (Noordzeekanaal). Le nom d'IJmuiden signifie littéralement l'embouchure de l'IJ [2].

Cet ancien bras de mer (IJ), aujourd'hui intégré au Noordzeekanaal, constituait la route maritime entre la mer du Nord et la ville d'Amsterdam.

Préfabriqué en fer de fonte par la firme D. A. Schretlen & Co. (Leiden, Pays-Bas) à partir d'un projet de l'architecte Quirinus Harder (Scheveningen, Texel, Den Helder, Ameland, …), le phare d'IJmuiden est opérationnel depuis 1879.

La tour, de section circulaire et d'une hauteur de 24 m (79 pieds, 88 marches, 5 étages), est peinte d'une couleur rouge-brunâtre.

La lanterne circulaire, peinte en blanc et entourée d'une rambarde peinte en noir, est coiffée d'une toiture rouge.

Électrifié, automatisé ; sur un plan focal de 31 m (102 pieds), son optique (4 x Pintsch SW360) émet un feu fixe blanc ou rouge (selon les directions) d'une portée lumineuse de 16 milles marins pour la lumière blanche et de 13 milles marins (1 mille = 1852 m) pour la lumière rouge.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B0766.


Le Lage vuurtoren van IJmuiden a été déclaré Monument national (Rijksmonument) en 1966.



[1] Positionné à 570 m du feu postérieur [De hoge vuurtoren / ALL : B0766.1].

[2] La ville d'IJmuiden est aussi le siège de la Société Royale Hollandaise de Sauvetage en Mer (Koninklijke Nederlandse Redding Maatschappij / KNRM).








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/07/pays-bas-ijmuiden-haut.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2016/08/pays-bas-vlieland.html



.

dimanche 24 juin 2018

Royaume-Uni / Phare stylisé "RNLI"


Royaume-Uni.

Cachet commémoratif avec l'image d'un phare stylisé [1].
Le phare de St. John's Point illustre le timbre de l'enveloppe premier jour [FDC] [2]








Pli oblitéré à Lightwater, le 24.03.1998

 [1] Cachet officiel de l'Institution Royale Nationale des Bateaux de Sauvetage (RNLI, Royal National Lifeboat Institution)

[2] Timbre de la série célébrant le 300e anniversaire de la mise en fonction du premier phare d'Eddystone. Les timbres représentent : St. John's Point (20 p), The Smalls (26 p), Needles (37 p), Bell Rock (43 p) et Eddystone (63 p)









La Royal National Lifeboat Institution (RNLI) est une organisation non gouvernementale (ONG) établie le 4 mars 1824.
Depuis son siège de Poole (Dorset, sud du pays) et avec un budget annuel proche des 150 millions de livres sterling, la RNLI est une association de secours qui sauve des vies en mer au large des côtes de la Grande-Bretagne, l'Irlande, les îles anglo-normandes et l'île de Man (ainsi que dans ses voies navigables).
Sa force d'intervention est constituée de 444 canots de sauvetage (dont 127 canots tous-temps), 235 stations (sur les côtes) et 40 000 volontaires.

Depuis 1824, les équipes RNLI ont sauvé plus de 140 000 vies.





Canot de sauvetage montré dans une carte souvenir de l'émission du 18.06.1985 "Safety at Sea" (sécurité maritime)


 




Oblitération premier jour faite à Hythe (Kent), le 18.06.1985


Édition : Benham (Folkestone)
Dimensions de la carte : 90 mm x 138 mm
Identification de la carte : 1985 BPC 4a


Canot de sauvetage et feu de détresse dans un timbre de la série (quatre timbres différents)
Numéros des catalogues : Yv 1182 / SG 1286 / S 1107 / M 1031


Cachet commémoratif célébrant le 200e anniversaire de l'invention en 1785 du "bateau insubmersible" (difficile de le faire chavirer) par Lionel Lukin (1742 – 1834)








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/01/irlande-daunt-rock.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2017/11/ile-de-man-feux-du-port-de-ramsey.html



.

dimanche 17 juin 2018

France / Kéréon


France.

Entier postal illustré avec l'image du phare de Kéréon.
Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1].
Le phare du Stiff illustre le timbre-poste imprimé.

 




Enveloppe de la série "Phares du Finistère" (An tour tan e Penn-ar-Bed, en langue bretonne) [2]
Autorité postale émettrice : La Poste
Date de parution : juin 2006
Illustrations : Jean-Benoît Héron (2006)
Timbre-poste imprimé : "Le phare du Stiff", France 20 g [3]
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Imprimerie PRIM (Brélès)
Références : agrément N° 809 / lot G4S/0600406
Code-barres : 012707 / 3 561920 211527


[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] Vendu comme lot indivisible de 10 enveloppes [phares] différentes
[Ar-Men, Créac'h, Eckmühl, Île Vierge, Kéréon, La Jument, La Vieille, Le Stiff, Penfret, Pointe de Saint Mathieu]
Avec la participation du Conseil général du Finistère et le soutien de l'État

[3] À partir du "phare du Stiff" dans la série de 10 timbres différents "Portrait de Régions, La France à voir N° 6". Émission du 19.09.2005
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Numéros des catalogues : Yv 3822 / SG MS 4121i / M 3980 / S 3139i




Le phare de Kéréon (48° 26' N & 05° 02' W) se trouve sur le récif de Men Tensel ("pierre hargneuse", en langue bretonne), situé à environ 2 kilomètres au sud-est de l'île d'Ouessant, à l'extrémité nord de l'archipel de Molène [4].
Ouessant est à une vingtaine de kilomètres au large de la côte ouest du Finistère (Bretagne) ; elle est la terre la plus occidentale de la France métropolitaine et l'entrée sud de la Manche (English Channel).

Mis en service en 1916, sa construction avait commencé en 1907. "Phare monument", le bâtiment se caractérise par les détails somptueux de l'intérieur tel un parquet en chêne orné d'une rose des vents marquetée en acajou et ébène.

Le phare est constitué d'une tour cylindrique en maçonnerie de pierre de taille apparente de 40.90 m (134 pieds) de hauteur, appuyée sur un soubassement ovoïde des mêmes caractéristiques faisant une taille totale de 47.25 m (155 pieds).

La lanterne, située au sommet de la tour, dispose d'une structure particulière liée à l'installation d'un aérogénérateur (en 1977) ; elle est entourée d'une corniche formée de plates-bandes supportant une balustrade à dés.

Électrifié et automatisé en 1973, le phare a conservé ses gardiens jusqu'en 2004.
Sur un plan focal de 38 m (125 pieds), son optique (de la maison Barbier, Bénard et Turenne, 1916), dispose actuellement d'une lampe halogène de 180 watts.

Feu à occultations, le faisceau de lumière blanche ou rouge (selon la direction) est éclipsé trois (2+1) fois toutes les 24 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 9s + obscurité 1s + éclat 9s + obscurité 1s + éclat 3s + obscurité 1s.
La portée lumineuse est de 18 milles marins pour le secteur de lumière blanche et de 7 milles marins pour le secteur de lumière rouge (1 mille = 1852 m).

L'installation dispose également d'un vibrateur électroacoustique (corne de brume) du type ELAC-ELAU 2200 [trois (2+1) fois toutes les 120 secondes].

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1850.

Il est inscrit depuis 2015 sur la liste des Monuments Historiques [MH].


[4] Le passage du Fromveur, entre l'île d'Ouessant et l'archipel de Molène (en mer d'Iroise) est un lieu de très violents courants.





Entier postal [PAP]
Lettre ayant voyagé
Enveloppe de la série "Phares du Finistère" avec le timbre figuré "France 20 g"






Enveloppe oblitérée à Morlaix, le 03.06.2008


Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Année de parution : 2006
Références : agrément N° 809 / I / 014
Code-barres : 012298 / 3 561920 078571 [0601300]








Carte postale : phare de Kéréon
Édition : Gulf Stream (Île d'Yeu)
Illustration : Jean-Benoît Héron
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Année d'émission : 1998
Référence : CF 04/11
Code-barres : 3 700124 825356






Carte postale : phare de Kéréon
Édition : Éditions Claude Pastor (Ploemeur)
Photographe : Y. Le Gal
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 9901 0584 - C / 902005
Code-barres : 3 428701 200036









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/04/france-kermorvan.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/france-pierres-noires.html


.

mardi 12 juin 2018

Allemagne / Büsum


Allemagne.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de Büsum (Leuchtturm Büsum).






Enveloppe oblitérée à Büsum (25761), le 06.06.2013


Cachet commémoratif du Centenaire du phare de Büsum
"100 Jahre Leuchtturm Büsum"

Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 10/131
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) bureau de poste mobile de la Deutsche Post





Thème du timbre : phare de Büsum dans la série "phares 2013" [Leuchttürme], deux timbres différents [1]
Date d'émission : 06.06.2013
Autorité postale émettrice : Deutsche Post
Valeur faciale : 0.58 euro (Standardbrief)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dessinateur : Professeur Johannes Graf (Dortmund)
Imprimeur : Bagel Security-Print GmbH & Co. (Mönchengladbach)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 35 mm x 35 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Dimensions de la feuille : 210 mm x 105 mm
Papier : blanc, fluorescent, du type DP 2
Numéros des catalogues : Yv 2835 / M 3011 / S 2738


[1] Les phares de Flügge et de Büsum








Büsum est une petite ville portuaire située sur la côte de la mer du Nord, à environ 100 km au nord-ouest de Hambourg [2]. Le phare (54° 08' N & 08° 52' E) se trouve en bord de mer, sur le Südstrand, un prolongement surélevé de la côte vers le sud renfermant par l'ouest le bassin portuaire.

Construit en 1913, le phare est composé d'une tour de section circulaire de 22 m (72 pieds) de hauteur, préfabriquée en fer de fonte et peinte en blanc et rouge (deux bandes horizontales). La lanterne et son double (superposé) balcon métallique, est peint en noir.

Opéré par l'autorité maritime de la ville de Tönning (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA), ce feu isophase émet, sur un plan focal de 22 m (72 pieds), des éclats de lumière blanche, rouge et verte (selon les directions) d'une durée de 3 secondes suivies de 3 secondes d'obscurité [Iso WRG 6s].

Les portées lumineuses sont de 17 milles marins pour la lumière blanche, 14 milles marins pour la lumière rouge et 13 milles marins pour la lumière verte (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1606.


[2] Et "Nordseebad" (station balnéaire) d'intérêt touristique local depuis 1837.





Cachet commémoratif montrant le phare de Büsum
Lettre ayant voyagé


 
 


Enveloppe oblitérée à Büsum (25761), le 01.07.2012


Cachet commémoratif de la "Semaine de Fête" (Festwoche) de Büsum, du 1er au 8 juillet 2012 pour célébrer les "175 ans de baignade en Mer du Nord" (175 Jahre Nordseebad).

Le 1er juillet 1837 commence officiellement la tradition balnéaire de la ville. Peu de temps auparavant, les gens considéraient la baignade en mer du Nord comme une idée absurde … Certaines croyances ont la peau dure.







Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 11/217
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) bureau de poste mobile de la Deutsche Post





Cachet commémoratif montrant le phare de Büsum
Lettre ayant voyagé

 



Enveloppe oblitérée à Büsum (25761), le 28.07.2013


Cachet commémoratif du Centenaire du phare de Büsum, "Journée portes ouvertes"
"100 Jahre Leuchtturm Büsum, Tag der offenen Tür"






Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 15/239
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) bureau de poste mobile de la Deutsche Post




Cachet commémoratif montrant le phare de Büsum
Lettre ayant voyagé


 




Enveloppe oblitérée à Büsum (25761), le 04.07.2015


Cachet commémoratif du 875e Anniversaire de la ville de Büsum (1140 – 2015)

 
 




Créateur du cachet : Raab (Oberursel)
Référence Deutsche Post : 14/210
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) bureau de poste mobile de la Deutsche Post







Carte postale : phare de Büsum
Édition : Rubin-Verlag Otto Schulze
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 47/92









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/allemagne-amrum.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/01/allemagne-pellworm-et-hohe-weg.html



.

mercredi 6 juin 2018

Nations Unis / Phare stylisé "Sécurité en mer"


Nations Unis. Bureau de Genève.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant la "Sécurité en mer".
Le cachet commémoratif montre l'image d'un phare stylisé.







Pli oblitéré à Genève (1211), le 18.03.1983

 

Édition : Administration postale des Nations unies (UNPA / APNU)
Design : Ari Ron (Israël)
Dimensions du pli : 90 mm x 165 mm







"Les transports maritimes étant une activité internationale, il est admis depuis longtemps qu'il serait plus efficace que les mesures visant à renforcer la sécurité des opérations maritimes soient mises en œuvre à l'échelle mondiale plutôt que par chaque pays séparément et unilatéralement".


L'OMI est une institution spécialisée des Nations Unies qui a son siège à Londres où y travaillent environ 300 fonctionnaires internationaux.
Son organe directeur, l'Assemblée, se réunit une fois tous les deux ans. Elle est composée de 170 états membres et de trois membres associés.
Le Conseil, qui dirige les activités, est composé de 32 membres élus pour deux ans par l’Assemblée.
Le Secrétaire général est élu par l'Assemblée pour un mandat de 4 ans.


"L'OMI a adopté une cinquantaine de conventions et protocoles et plus de 1000 recueils de règles, codes et recommandations ayant trait à la sécurité et à la sûreté maritimes, à la prévention de la pollution et à d'autres questions connexes".




Cachet commémoratif sur carte maximum [maxicard] montrant un phare de la côte suédoise




 

Oblitération faite à Genève (1211), le 18.03.1983
 

Édition : APNU (MaxiArt Edition)
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Référence : GE 2/1983
 

Timbre commémoratif. Bureau de Genève




Date d'émission : 18.03.1983
Autorité postale émettrice : Administration postale des Nations unies (APNU)
Valeur faciale : 40 centimes [0.40] (40/100 de franc suisse - CHF)
Dimensions du timbre : 26 mm x 36 mm
Dentelé : 14 ¾ x 14 ½
Impression : offset
Imprimeur : The House of Questa
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 50 timbres (10H x 5V)
Tirage : 1 400 000
Numéros des catalogues : Yv 112 / M 112 / S 115 / SG G114









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/05/kenya-phare-stylise.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/07/philippines-phare-stylise-omi.html




.