vendredi 29 juin 2018

Pays-Bas / Feu antérieur d'IJmuiden


Pays-Bas.

Cachet commémoratif montrant le feu antérieur d'IJmuiden (De lage vuurtoren IJmuiden).








Carte postale oblitérée à IJmuiden, guichet philatélique (filatelieloket), le 10.11.1987

"Briefkaart" (timbre-poste imprimé : Beatrix 55 cent)








Le feu antérieur [phare bas d'IJmuiden] (52° 28' N & 04° 34' E) se trouve dans le port industriel du même nom [1], sur la rive gauche (sud) de l'embouchure du Canal de la Mer du Nord (Noordzeekanaal). Le nom d'IJmuiden signifie littéralement l'embouchure de l'IJ [2].

Cet ancien bras de mer (IJ), aujourd'hui intégré au Noordzeekanaal, constituait la route maritime entre la mer du Nord et la ville d'Amsterdam.

Préfabriqué en fer de fonte par la firme D. A. Schretlen & Co. (Leiden, Pays-Bas) à partir d'un projet de l'architecte Quirinus Harder (Scheveningen, Texel, Den Helder, Ameland, …), le phare d'IJmuiden est opérationnel depuis 1879.

La tour, de section circulaire et d'une hauteur de 24 m (79 pieds, 88 marches, 5 étages), est peinte d'une couleur rouge-brunâtre.

La lanterne circulaire, peinte en blanc et entourée d'une rambarde peinte en noir, est coiffée d'une toiture rouge.

Électrifié, automatisé ; sur un plan focal de 31 m (102 pieds), son optique (4 x Pintsch SW360) émet un feu fixe blanc ou rouge (selon les directions) d'une portée lumineuse de 16 milles marins pour la lumière blanche et de 13 milles marins (1 mille = 1852 m) pour la lumière rouge.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B0766.


Le Lage vuurtoren van IJmuiden a été déclaré Monument national (Rijksmonument) en 1966.



[1] Positionné à 570 m du feu postérieur [De hoge vuurtoren / ALL : B0766.1].

[2] La ville d'IJmuiden est aussi le siège de la Société Royale Hollandaise de Sauvetage en Mer (Koninklijke Nederlandse Redding Maatschappij / KNRM).








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/07/pays-bas-ijmuiden-haut.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2016/08/pays-bas-vlieland.html



.

Aucun commentaire: