lundi 28 mai 2012

Canada / Port Dover

Canada.

Lettre ayant voyagé avec un cachet commémoratif montrant le phare de Port Dover.
Un timbre montre un phare stylisé [1].

 




Oblitération faite à Port Dover, le 17.04.2003

 





Le feu de Port Dover (42° 47' N & 80° 12' W) se trouve à l'extrémité du quai ouest (West Pier) du port de la ville.
Port Dover est une petite ville de la province canadienne de l'Ontario, située sur la côte nord du lac Érié, à environ 150 km au sud-ouest de Toronto.

Opérationnel depuis 1846, il s'agit d'un phare d'architecture traditionnelle peint en blanc.
La tour en forme de pyramide tronquée à base carrée est construite en bois. Un revêtement extérieur en aluminium protège la structure.

Au sommet, sur une terrasse carrée entourée d'une rambarde métallique, se trouve la lanterne (carrée) peinte en vert. La hauteur du bâtiment est de 11 m (36 pieds).

Sur un plan focal de 11.2 m (37 pieds), un feu isophase émet un éclat de lumière verte durant 2 secondes (suivi de 2 secondes d'obscurité) [Iso G 4s].

Sa portée lumineuse est de 8 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par son propriétaire, la Garde côtière canadienne, il est répertorié sous le numéro 571 (Eaux Intérieures / Inland Waters).

L'installation dispose aussi d'une corne de brume qui émet deux signaux par minute. Elle peut être télécommandée depuis les bateaux entrant au port.




[1] Timbre de la série "boîtes aux lettres rurales" émis le 28.04.2000
Numéros des catalogues : Yv 1785 / S 1849 / M 1907 / SG 1989
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/01/canada-phare-stylise.html






jeudi 24 mai 2012

Royaume-Uni / Smalls


Royaume-Uni. 

Aérogramme illustré montrant le phare de Smalls (The Smalls Lighthouse).
Pli commémorant "La Tragédie du phare de Smalls".








Date d'émission : 24.03.1998 [1]
Autorité postale émettrice : Royal Mail
Dimensions (plié) : 210 mm x 100 mm
Valeur faciale : première classe [26 pence]
Design : Trickett & Webb Limited
Photographe : Peter Davenport
Imprimeur : McCorquodale Envelopes Limited

 

[1] à cette date, sont apparu trois aérogrammes montrant des phares : Longstone (Angleterre), Flannan (Écosse) et Smalls (Pays de Galles)

 

"La Tragédie du phare de Smalls" ….
Les deux gardiens du phare, Tom Howells et Tom Griffiths, avaient une mauvaise relation personnelle qui était connue par leur hiérarchie.
Relevés régulièrement tous les mois, la cohabitation était très difficile, et ce dès le début.
En 1801, des conditions climatiques exécrables, ont maintenu ces gardiens dans un complet isolement pendant quatre mois …
Une nuit, Tom Griffiths, tombe par terre et par malchance, sa tête frappe le bord aiguisé d'une pièce métallique. Il meurt à la suite de cette blessure.
Face à cette situation, Tom Howells, croyant être accusé de l'assassinat de son collègue, a cru nécessaire de garder le corps sur le phare plutôt que de le remettre à la mer.
Il a mis le corps dans une caisse construite avec les meubles de la cuisine et à la force de ses bras, transporté le cadavre jusqu'à l'extérieur de la lanterne. Le gardien espérait ainsi que le froid allait préserver le corps …
Au moment où les secours ont atteint Tom Howells, la solitude et la terreur avaient fait de lui une personne méconnaissable ; un homme qui était lentement devenu fou.
C'est à la suite de cet événement tragique et jusqu'à l'automatisation de tous les phares (en 1998), que la Trinity House a toujours employé trois gardiens sur chaque phare.

  






Le phare de Smalls (51° 43' N & 05° 40' W) se trouve en mer d'Irlande, sur un îlot du même nom situé à une trentaine de kilomètres au large de l'extrémité ouest de la péninsule Marloes. Celle-ci, dans le comté de Pembroke (Pembrokeshire, Pays de Galles), renferme par le sud la baie de St Brides.
Construit en 1861 sous l'autorité de James Douglass, ingénieur en chef de la Trinity House, son architecture est inspirée du phare d'Eddystone : la Smeaton’s Tower. Sa construction n'a duré que deux ans.

En 1978, pour assurer le ravitaillement, un héliport a été construit sur le haut de la lanterne (l'ensemble est peint en rouge).
Automatisé en 1987 ; il est géré par la Trinity House depuis le centre de contrôle de Harwich.

En Juin 1997, les bandes rouges et blanches qui distinguaient la tour n'étaient plus considérées comme nécessaires à la navigation et la tour a été sablée. Elle garde aujourd'hui la couleur grisâtre naturelle du granit.

Sur un plan focal de 36 m (118 pieds), le phare émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 2.5s + éclat 0.1s + obscurité 2.5s + éclat 0.1s + obscurité 9.7s.
Sa portée lumineuse est de 18 milles marins (1 mille = 1852 m).

Sur un plan focal de 33 m (108 pieds), un feu isophase [Iso R 4s] émet un éclat de lumière rouge durant 2 secondes (suivi de 2 secondes d'obscurité).
Sa portée lumineuse est de 13 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 32°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A5278.





Enveloppe premier jour [FDC] de la série "Phares" [Lighthouses]

 





Pli oblitéré à Edinburgh, le 24.03.1998

Cachet commémoratif montrant une carte bathymétrique incluant l'île d'Inchkeith (Firth of Forth, Écosse), lieu d'emplacement du célèbre phare (suivant le modèle d'illustration du pli et des timbres)

Édition : Royal Mail
Design : Dick Davis

Les timbres représentent : St. John's Point (20 p), The Smalls (26 p), Needles (37 p), Bell Rock (43 p) et Eddystone (63 p)

 




Thème du timbre : phare de Smalls dans la série "Phares" [Lighthouses], cinq timbres différents [2]
Date d'émission : 24.03.1998
Autorité postale émettrice : Royal Mail of Great Britain
Valeur faciale : 26 pence (26/100 de livre sterling - GBP)
(inland 1st class and EU basic weight letters)
Design : Dick Davis (Isle of Wight)
Illustration : John Boon
Impression : offset (lithography)
Imprimeur : The House of Questa
Papier : avec barres phosphorescentes, gomme APV
Dimensions du timbre : 35 mm x 37 mm
Dentelé : 14 x 14 ½
Taille de la feuille : 100 timbres (10 x 5 x 2 planches)
Numéros des catalogues : Yv 2032 / S 1805 / M 1743 / SG 2035



[2] Série célébrant le 300e anniversaire de la mise en fonction du premier phare d'Eddystone.




Carte postale [PHQ card] montrant le phare de Smalls





Édition : Royal Mail of Great Britain
Design : John Boon
Impression : The White Dove Press (Southend)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Année d'émission : 1998
Référence : PHQ 196 (b) 3.98
Prix d'achat : 25 pence


 




Oblitération premier jour (24.03.1998) faite à Fareham

Cachet commémoratif
Timbre à date célébrant le 300e anniversaire de la mise en fonction du premier phare d'Eddystone.

 


 


Enveloppe souvenir oblitéré à St. David's, Haverfordwest, le 24.03.1998
Cachet portant l'inscription "The Smalls Lighthouse 1776 - 1998"
Référence Royal Mail : 5284

 





Lettre ayant voyagé




Pli oblitéré le 13.05.1998
Sur la même lettre, le code d'indexation [3] britannique (en haut) et le code d'indexation allemand (en bas)

[3] la série de barres fluorescentes verticales












Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/royaume-uni-skerryvore.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/01/royaume-uni-burnham-on-sea-2.html











.





jeudi 17 mai 2012

Finlande / Utö


Finlande.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le Golfe de Finlande (Suomenlahti).
Le phare d'Utö illustre un timbre du bloc feuillet.


 





Enveloppe oblitérée à Helsinki, le 06.09.2001
Cachet commémoratif "Utö"
Dimensions du pli : 200 mm x 140 mm
Édition : Posti [la poste finlandaise]
Design : Juha Flinkman




Thème du timbre : le phare d'Utö dans le bloc-feuillet "Histoire du Golfe de Finlande", cinq timbres différents [1]
Date d'émission : 06.09.2001
Autorité postale émettrice : Posti [la poste finlandaise]
Valeur faciale : "1er classe" (3.60 marks finlandais - FIM)
Design : Juha Flinkman [2]
Dimensions du timbre : 33.5 mm x 28 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ¾
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem, Pays-Bas)
Papier : Sopal, 110 g/m²
Tirage : 750 000 (carnets)
Numéro des catalogues : Yv CA1543 / S 1159a / SG SB73 / M MH62
Numéro du catalogue LaPe : V54 (1573)


[1] quatre timbres dentelés sur 3 cotés et un timbre dentelé vertical (33.5 x 56 mm)
[2] Biologiste marin, chercheur de l'Institut de recherches marines de Finlande (Helsinki)

 



Utö est une petite île de la mer Baltique, située dans la partie méridionale de l'Archipel finlandais [3]. Celui-ci intègre les très nombreuses îles situées à l'ouest de la côte finlandaise, à l'entrée nord du golfe de Botnie, incluant celles de l'archipel d'Åland.

Le phare d'Utö (59° 47' N & 21° 22' E) se trouve sur la côte nord de l'île, sur un terrain surélevé situé à proximité du port.

Construite en 1814, cette structure remplace le plus ancien phare bâti dans ce pays, en 1753 ; détruit durant la guerre de Finlande de 1808 – 1809 (guerre russo-suédoise).

La tour, de section carrée, a une hauteur de 24 m (78 pieds). Elle est construite en pierre (granite) et peinte en bandes verticales rouges et blanches, occupant chacune la moitié des trois façades maritimes du phare.
Au sommet, se trouvent la lanterne de section hexagonale et attachée à celle-ci, un modeste local technique. Les deux éléments, revêtus en bois, sont peints entièrement en rouge.

Électrifié en 1935, sur un plan focal de 40 m (130 pieds), une optique émet sur un angle de 135°, deux éclats de lumière blanche toutes les 12 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 3.2s + éclat 0.3s + obscurité 8.2s.

Un deuxième feu, sur un plan focal de 38 m (125 pieds) ; montre un faisceau fixe de lumière blanche sur un secteur de 90° qui est partiellement superposé au feu précédent.
Les portées lumineuses sont de 17 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C4736.


En 1841, l'intérieur du phare a été aménagé en chapelle pour des offices religieux destinés à la population locale. L'église actuelle date de l'année 1910.
En 1934, a été créée une station de sauvetage en mer. Elle a participé de manière active aux secours faisant suite au naufrage du ferry "Estonia", en 1994.


[3] Aussi, la plus méridionale des îles finlandaises habitées.

 




Carte maximum [maxicard]


 
[verso]



Édition : Posti [la poste finlandaise]
Dimensions du pli : 148 mm x 105 mm (DIN A6)

 





L'image du phare sur le souvenir philatélique de la poste finlandaise (2002)








Un grand merci à Otso Ylönen (Finlande), visitant de l'île d'Utö durant l'été 2009, pour cette aimable participation.











Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/11/aland-market.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/12/finlande-bengtskar.html






.

vendredi 11 mai 2012

Åland / Sälskär


Åland.

Enveloppe souvenir.
Le timbre montre le phare de Sälskär (Sälskärs fyr).


 



Pli oblitéré à Godby, le 04.01.1993
Enveloppe officielle Posten Åland (1993)
Dimensions du pli : 115 mm x 175 mm

 

 
 

Thème du timbre : phare de Sälskär dans la série "phares" (Åländska fyrar / Fyrar på Åland), quatre timbres différents
Date d'émission : 08.05.1992
Autorité postale émettrice : Posten Åland
Valeur faciale : 2.10 marks finlandais (FIM)
Design : Allan Palmer
Dimensions du timbre : 29.07 mm x 35.65 mm
Taille de la feuille : carnet 4 timbres
Dentelé : 13 x 12
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Setec Oy (Finlande) [1]
Papier : 105 g/m²
Tirage: 400 000
Numéros des catalogues : Yv 58 / S 65 / SG 57 / M 58
Numéros du catalogue LaPe : 58
Numéro Posten Åland : 58


[1] Ex Setelipaino Sedeltryckeriet (Bank of Finland Security Printing House)

 
 


 
Le phare de Sälskär (60° 25' N & 19° 36' E) se trouve sur une petite île située dans la partie nord-ouest de l'archipel d'Åland, en mer Baltique.
Ce "skär" (îlot rocheux, écueil ; en suédois), est à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Mariehamn, capitale de l'archipel.

Œuvre de l'architecte Axel Hampus Dalström [2] et opérationnel depuis 1868, ce phare est constitué d'une tour de section circulaire appuyée sur une base cylindrique.

Construite en brique et d'une hauteur de 31 m (102 pieds), elle est entièrement peinte en blanc. La couleur rouge est réservée à la coupole de la lanterne.

Automatisé en 1948, sur un plan focal de 44 m (145 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 12 secondes.
La portée lumineuse est de 12 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C4466.



[2] Axel Hampus Dalström (1829 - 1882).
Sous sa direction ont été également bâtis les phares de Sälskär (1868), Ulkokalla (1872), Säppi (1873) et Sälgrund (1875).


 






Carte publicitaire de l'émission du 08.05.1992
Édition : PK PF (Posti)
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]



Enveloppe premier jour [FDC]

 





Enveloppe oblitérée à Mariehamn, le 08.05.1992
Édition : Posten Åland
Dimensions du pli : 115 mm x 175 mm








Petite annonce (presse locale) du 30.06.2011
Excursions d'une journée au phare de Sälskär








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/11/aland-market.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/02/aland-marhallan.html



.





dimanche 6 mai 2012

Estonie / Sorgu


Estonie.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Sorgu (Sorgu Tuletorn).
Célébration du centenaire du phare.
Un diagramme de la lanterne du phare illustre le cachet commémoratif.



  




Oblitération premier jour faite à Tallinn, le 07.01.2004

Édition : Eesti Post (2004)
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Référence : Maksimumkaart 39
Avec illustration (Roman Matkiewicz) au verso montrant le phare







Thème du timbre : phare de Sorgu
Date d'émission : 07.01.2004
Autorité postale émettrice : Eesti Post
Valeur faciale : 4.40 couronnes estoniennes (EEK)
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20g dans le régime intérieurDessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 14 x 13 ¾
Papier : couché
Taille de la feuille : 20 timbres (5 x 4)
Tirage : 700 000
Numéros des catalogues : Yv 455 / SG 456 / S 478 / M 478
Numéro WNS : EE001.04
Référence Eesti Post : 287

 



Le phare de Sorgu (58° 11' N & 24° 12' E) se trouve sur la petite île (5 ha) du même nom située dans la baie de Pärnu, sur la côte sud-ouest du pays (mer Baltique).

Le phare est une construction qui date de 1904 ; elle manifeste les ravages du temps.

La tour d'une hauteur de 16 m (53 pieds), est bâtie en brique qui garde sa couleur rougeâtre naturelle.
La structure est de section circulaire renforcée par six colonnes extérieures (nervures).
Ce profil caractéristique se continue vers le bas de la tour sous la forme d'un soubassement où les espaces entre les nervures ont les parois droites.

Dans sa partie supérieure le diamètre de la tour est légèrement réduit. C'est sur ce segment qu'est installée la lanterne, peinte en rouge et entourée d'un balcon circulaire.

Opérationnel durant toute l'année ; sur un plan focal de 19 m (63 pieds), le feu émet deux éclats de lumière blanche ou rouge (selon la direction) toutes les 9 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 1s + éclat 1s + obscurité 6s.
La portée lumineuse des deux lumières est de 7 milles marins (1 mille = 1852 m).

Automatisé, il est géré par l'Administration maritime estonienne (Veeteede Amet) et répertorié sous le numéro 860.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3602.



Enveloppe premier jour [FDC]
Cachet commémoratif avec l'image de la lanterne du phare
Une carte montre la position du phare


 





Pli oblitéré à Tallinn, le 07.01.2004

Édition : Eesti Post [2004-1]
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm [DIN C6]
Au verso, une illustration montrant le phare (celle de la maxicard)











Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/10/estonie-vilsandi.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/07/estonie-hara.html



.

mercredi 2 mai 2012

Union Soviétique / Tokarevsky (Russie).

Union Soviétique.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare Tokarevsky (Маяк Токаревский).


 



Oblitération faite à Moscou, le 14.06.1984

Édition : Ministère des Communications
Référence : з.8308 [23.12.83]
Prix de vente : 3 kopecks (3/100 de rouble - RUR)
Dessinateur : Yu. Bronfenbrener [Ю. Бронфенбренер]
Imprimeur : Goznak [Гознак] (Perm, Fédération de Russie)
Dimensions du pli : 105 mm x 148 mm (DIN A6)



Thème du timbre : phare Tokarevsky dans la série III des "phares côtiers", cinq timbres différents
Date d'émission : 14.06.1984
Valeur faciale : 2 kopecks (2/100 de rouble - RUR)
Dessinateur : Yu. Bronfenbrener [Ю. Бронфенбренер]
Dimensions : 28 mm x 40 mm
Dentelé : 12 x 12 ½
Papier : couché, sans filigrane
Imprimeur : Goznak [Гознак]
Taille de la feuille : 36 (6 x 6) timbres
Tirage : 4 400 000
Numéros des catalogues : Yv 5111 / M 5397 / S 5266 / SG 5450
Numéro du catalogue "Souzpechat" - СФА (Agence Philatélique Centrale) : 5518



Le phare Tokarevsky (43° 04' N & 131° 51' E) se trouve sur un rocher situé à l'extrémité sud-est de la ville de Vladivostok. Il est un symbole pour cette capitale de l'Extrême-Orient russe.
Vladivostok (Владивосток), baignée par la mer du Japon, est le terminus le plus célèbre de la ligne de chemin de fer Transsibérien (1905) ; une distance de 9 302 km relie Vladivostok à la capitale russe.

Construite en 1910, la tour d'une hauteur de 12 m (39 pieds) est bâtie en pierre et peinte en blanc. Elle a deux secteurs : l'inférieur, de section octogonale et le supérieur, de section circulaire. Celle-ci dispose d'une corniche élargie qui sert de support à une rambarde métallique qui entoure une lanterne coiffée d'une élégante coupole peinte en rouge vif.

Sur un plan focal de 12 m (39 pieds) [hauteur de la tour], l'optique émet un long éclat de lumière blanche ou rouge (selon la direction) toutes les 7.5 secondes.
Sa portée lumineuse est de 12 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : M7479.



Russie.
Entier postal
Enveloppe pre-timbrée illustrée montrant le phare Tokarevsky




Thème du pli : le phare Tokarevsky dans la célébration du 150e anniversaire de la ville
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm (DL / DIN Long)
Date d'émission : 13.05.2010
Édition : Marka [Марка]
Valeur faciale : "A" (lettre jusqu'à 20g dans le régime intérieur)
Photographe : I. Grabovenko (И. Грабовенко)
Design : K. Betredinova (Х. Бетрединова)
Imprimeur : Goznak (Ryazhsk) [Ряжской печатной фабрике Гознака – РПФГ]
Impression : offset (fermeture autocollante)
Papier : avec filigrane transversal "Почта России"
Tirage : 500 000 exemplaires
Référence : З.2010 – 090 (29.03.2010)
Référence catalogue "Marka" : 90К – 2010

 


Lettre ayant voyagé

Pli oblitéré à Moscou (Москва 102015), le 14.06.1984






Thème du timbre : le phare Tokarevsky (célébration du 150e anniversaire de la ville de Vladivostok)
Date d'émission : 02.07.2010
Autorité postale émettrice : Poste Russe [Почта России, Pochta Rossii]
Valeur faciale : 15 roubles (RUB)
Design : K. Betredinova (Х. Бетрединова)
Imprimeur : Goznak
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 65 mm x 32.5 mm
Dentelé : 13 ½
Taille de la feuille : 15 (3H x 5V)
Tirage : 285 000
Numéros des catalogues : Yv 7177 / M 1656 / SG 7729







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/08/union-sovietique-marekan.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/09/union-sovietique-basargin.html




.