vendredi 27 décembre 2019

Nations Unis / Phare stylisé "Transports maritimes"


Nations Unis (UNPA / APNU).

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant les transports maritimes.
Un timbre montre l'image d'un phare stylisé.








Pli oblitéré à New York (10017), le 29.08.1997


Édition : Administration Postale des Nations Unies (UNPA / APNU)
Design : UNPA, adaptation à partir des timbres de l'émission (Michael Cockcroft)
Dimensions du pli : 90 mm x 165 mm




Thème du timbre : phare stylisé dans un timbre de la série "Transports", cinq valeurs différentes
Date d'émission : 27.08.1997
Autorité postale émettrice : Administration Postale des Nations Unies (APNU)
Valeur faciale : 32 cents (32/100 de dollar américain - USD)
Design : Michael Cockcroft (Royaume-Uni)
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 14 x 14 ½
Impression : offset
Imprimeur : The House of Questa (London)
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 20 timbres (5H x 4V) [1]
Numéros des catalogues : Yv 732 / S 712 / SG 732 / M 744

[1] En 4 bandes de 5 timbres se-tenant







L'Administration Postale des Nations Unies commémore avec cette émission le 50e anniversaire de deux commissions régionales des Nations-Unis : la Commission économique pour l'Europe (Economic Commission for Europe / UNECE) et la Commission économique et sociale pour l'Asie et le Pacifique (Economic and Social Commission for Asia and the Pacific / ESCAP).


Les timbres illustrent divers modes de transport maritime à travers les âges.
Un clipper du milieu du XIXe siècle côtoie, parmi d'autres ; un voilier, un bateau à vapeur, un paquebot et un aéroglisseur.

Un phare stylisé apparait en arrière-plan du quatrième timbre de la série.


La Commission économique pour l'Europe des Nations Unies (CEE-ONU), siégée à Genève, a été établie en 1947 pour encourager la coopération économique entre les États membres.
La Commission économique de l'Asie et de l'Extrême-Orient pour les Nations Unies (ECAFE), basée à Bangkok et également établie en 1947, encourage la coopération économique entre les États membres de la région.
Les deux organisations font partie des cinq commissions régionales du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC).








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2018/06/nations-unis-phare-stylise-securite-en.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2013/05/kenya-phare-stylise.html

 
.

 

mercredi 18 décembre 2019

Estonie / Manilaid


Estonie.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Manilaid (Manilaiu Tuletorn).
La lanterne du phare illustre le cachet commémoratif.
Lettre ayant voyagé.








Enveloppe oblitérée à Tallinn, le 07.06.2018


Édition : Omniva
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm [DIN C6]
Référence : 2018-12





Thème du timbre : phare de Manilaid
Date d'émission : 07.06.2018
Autorité postale émettrice : Omniva
Valeur faciale : 0.65 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 250 g dans le régime intérieur
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 13 ¾ x 14
Papier : couché
Taille de la feuille : 10 timbres (2H x 5V)
Tirage : 35 000
Numéros des catalogues : Yv 852 / M 923 / S 870





Le phare de Manilaid [Manilaiu] (58° 12' N & 24° 06' E) se trouve à l'extrémité méridionale de la petite île (190 ha) du même nom située dans le détroit de Kihnu, le bras de mer séparant cette île (Kihnu) de l'Estonie continentale ; dans la partie nord du golfe de Riga, en mer Baltique.

Construit en 1933 [1], le phare est constitué d'une tour cylindrique de 8 m (27 pieds) de hauteur bâtie en béton armé et peinte en blanc. Elle est le support d'une lanterne métallique de couleur rouge, de section circulaire dont le vitrage en saillie est couvert d'une coupole conique.

Feu isophase alimenté en électricité par des panneaux solaires, sur un plan focal de 9 m (29 pieds), il émet des éclats de lumière blanche, rouge ou verte (selon les directions) d'une durée de 2 secondes suivies de 2 secondes d'obscurité [Iso WRG 4s].
Sa portée lumineuse est de 8 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par l'Administration maritime estonienne (Veeteede Amet), il est répertorié sous le numéro 855.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3603.

En 2015, lors de travaux de rénovation, le phare a été déplacée d'environ 20 mètres de son emplacement précédent (en l'éloignant de la mer). C’était la première fois que l’Administration maritime ne construisait pas une nouvelle structure à son emplacement d’origine, mais délocalisait la signalement existant.


[1] Un projet de l'architecte Armas Luige (1910 - 1991), connu para ses ouvrages de signalement maritime, il a participé à la conception et à la construction de 30 phares sur la côte estonienne.








Oblitération premier jour faite à Tallinn, le 07.06.2018


Édition : Eesti Post
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Référence : Maksimumkaart 118
Au verso, une illustration (Roman Matkiewicz) montrant une carte (1923) du secteur nord du golfe de Riga avec la baie de Pärnu (Pärnu laht) et la position du phare
Prix de vente : 1.41 euro




Enveloppe premier jour [FDC]



samedi 7 décembre 2019

Canada / Phare stylisé "Marco Polo"


Canada.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le voilier Marco Polo.
Bloc feuillet commémoratif de "Australia '99" [1] avec une double image du navire, sur un timbre émis par le Canada et un autre émis par l'Australie.
Un phare stylisé représentant l'ancien phare de Partridge Island apparaît en arrière-plan du timbre canadien [2].







Enveloppe oblitérée à Saint John (NB), le 19.03.1999 (Canada)
Enveloppe oblitérée à Melbourne (Victoria), le 19.03.1999 (Australie)


Édition : Postes Canada (Société canadienne des postes)
Design : Julien Le Blanc
Illustration : Bonnie Ross
Dimensions du pli : 112 mm x 190 mm
Impression : Ashton-Potter








Thème du timbre : l'ancien phare de Partridge Island en arrière-plan du voilier Marco Polo
Date d'émission : 19.03.1999
Autorité postale émettrice : Postes Canada
Valeur faciale : 46 cents (46/100 de dollar canadien - CAD)
Dimensions du timbre : 32 mm x 40 mm
Design (timbre) : A. Lee Sackett, à partir de l'œuvre de J. Franklin Wright
Design (bloc-feuillet) : Julien Le Blanc et Bonnie Ross
Dentelé (timbre) : 13 [3]
Taille de la feuille : 16 timbres (4H x 4V) et bloc feuillet deux timbres (dont l'un est australien)
Dimensions du bloc feuillet : 160 mm × 95 mm
Imprimeur: Ashton-Potter Limited (Mississauga)
Impression : offset (lithographie), 6 couleurs
Tirage (timbre) : 16 000 000 (1 000 000 de feuilles)
Tirage (bloc feuillet) : 500 000
Papier : Tullis Russell, gomme du type APV
Date de retrait : 18.03.2000
Numéro des catalogues (timbre) : Yv 1642 / S 1779 / M 1752A /SG 1874
Numéro des catalogues (bloc feuillet) : Yv BF33 / S 1779a / M BL28 /SG MS1875

[1] "Australia 99" : Melbourne World Stamp Expo
Melbourne, 19 – 24 mars 1999 (FIP)

[2] Œuvre de l'artiste canadien J. Franklin Wright représentant le départ du "Marco Polo" pour Liverpool. Le 31 mai 1851, le Marco Polo quitte Saint John (Saint-Jean, Nouveau-Brunswick) pour Liverpool et établit un record de la traversée en 15 jours. 

[3] Les timbres issus de la feuille et les timbres du bloc-feuillet ont des perforations différentes.




 



L'Île Partridge (Partridge Island) (45° 14' N & 66° 03' W) est située dans la Baie de Fundy (océan Atlantique), dans la province du Nouveau-Brunswick, à l'embouchure du fleuve Saint-Jean, au large de la ville du même nom.

En 1787, l'Assemblée de la colonie du Nouveau-Brunswick a nommé un comité chargé de trouver le lieu idéal pour la construction d'un phare à Saint John. L'année suivante, la commission désignée a annoncé qu'elle avait choisi l'île Partridge, comme site le plus favorable (en signalant que le phare pourrait être construit au prix de 120 livres).

Le phare actuel (ALL : H4082) est opérationnel depuis 1961.


Sur le "Marco Polo" …

Tenu en son temps pour le voilier le plus rapide du monde, le Marco Polo, bâtiment construit à Saint John, au Nouveau-Brunswick, inaugure, au milieu des années 1800, une nouvelle ère des voyages en abaissant considérablement le temps de parcours entre l'Angleterre et l'Australie. Conçu par le constructeur de navires James Smith, le Marco Polo se distinguait par la structure d'un navire marchand ventru, au-dessus de la ligne de flottaison, et, sous l'eau, par les lignes pures d'un clipper.
Bien que le Marco Polo ait commencé et terminé sa carrière de 32 ans comme navire de commerce - destiné principalement au transport du bois -, il a été salué comme bâtiment rapide et luxueux, après avoir été aménagé pour accueillir des passagers. Voilier vedette de la célèbre Black Bail Line, le Marco Polo transporta des émigrants vers l'Australie, à l'époque frénétique de la ruée vers l'or, au début des années 1850, et il établit un record de vitesse en naviguant autour du globe en cinq mois et vingt et un jours. Sa conception unique, sa construction superbe et ses exploits légendaires contribuèrent à promouvoir le Canada dans le domaine de la construction navale.

Postes Canada








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/canada-louisbourg.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/08/canada-hampton.html



.

samedi 30 novembre 2019

France / Bénodet (feu de la Pyramide)


France.

Entier postal illustré avec l'image du phare de Bénodet.
Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1].
Lettre ayant voyagé.



 



Pli oblitéré à Bénodet, le 20.06.2003

 


Enveloppe préaffranchie ("précasée", autocollante)
Autorité postale émettrice : La Poste
Date d'émission : 02.05.2003
Timbre-poste imprimé : "Marianne de Luquet" [2]. Timbre à dentelure figurée suivi du rectangle anti-contrefaçon
Valeur faciale : aucune. Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Photographie : Bernard Galéron
Impression : ITVF
Tirage : 15 000
Références : agrément N° 809 / lot B2J/0300286
Code-barres : aucun


[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste).
[2] "Marianne du 14 Juillet", timbre conçu par Ève Luquet et gravé par Claude Jumelet.

 



Bénodet, dans le sud du département du Finistère, en région Bretagne ; est une localité balnéaire située sur la rive gauche de l'estuaire (embouchure) de l'Odet.

Le phare de Bénodet [feu postérieur de Bénodet, feu de la Pyramide] (47° 53' N & 04° 07' W) se trouve sur le versant (côte de la vallée fluviale) occupé par l'espace urbain ; il est le feu postérieur d'un alignement avec le feu du Coq (ALL : D0913.9) situé à environ 350 m en aval du fleuve.

Mis en service le 15 mai 1887, sa construction s'intègre dans un programme d'amélioration du balisage d'entrée dans l'Odet.

Décapité à mi-hauteur lors du retrait des troupes allemandes (en août 1944), il sera reconstruit à l’identique et rallumé en 1950.

La tour tronconique de 39 m (128 pieds) de hauteur est construite en maçonnerie de pierres (leucogranite) [3] et peinte en blanc. La pierre est apparente uniquement dans le soubassement et sur la console supportant la balustrade entourant la lanterne. Celle-ci, peinte en vert, est installée au centre de cette structure.
L'ensemble, positionne le plan focal à 48 m (157 pieds) d'altitude.

Électrifié en 1932, automatisé en 1993 ; son optique émet trois (2+1) éclats de lumière blanche toutes les 12 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1.5s + obscurité 1.5s + éclat 1.5s + obscurité 1.5s + éclat 1.5s + obscurité 4.5s.
Sa portée lumineuse est de 14 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 38°

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D0914.


[3] La pierre utilisée pour la construction de l'abbaye du Mont Saint-Michel.





Entier postal [PAP]
Lettre ayant voyagé






Pli oblitéré à Ergué-Gabéric (05513A), le 21.03.2009



Autorité postale émettrice : La Poste
Date d'émission : 15.02.2008
Enveloppe du type "précasée", autocollante
Timbre-poste imprimé : "Marianne de Lamouche" [4], France Lettre Prioritaire. Timbre à dentelure figurée
Valeur faciale : aucune. Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL] (DIN "long")
Photographe : P. Pérennec
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/07R170
Code-barres : aucun
Tirage : 10 000 exemplaires

[4] "Marianne des Français", timbre dessiné par Thierry Lamouche et gravé par Claude Jumelet.




Entier postal [PAP]
Lettre ayant voyagé







Pli oblitéré à Petite-Forêt (Valenciennes) (PPDC 38768A), le 15.09.2009




Autorité postale émettrice : La Poste
Date d'émission : 2005
Enveloppe du type "précasée" autocollante avec logo "Lettre" et anti-contrefaçon
Timbre-poste imprimé : "France 20 g, Prêt-à-Poster". Timbre à dentelure figurée
Valeur faciale : aucune. Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL] (DIN "long")
Photographe : P. Pérennec
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément N° 809 / lot B2K/0510535
Code-barres : 012298 / 3 561920 078571





Entier postal [PAP]
Lettre ayant voyagé


 




Pli oblitéré à Ergué-Gabéric (05513A), le 01.04.2011




Autorité postale émettrice : La Poste
Date d'émission : octobre 2010
Enveloppe du type "précasée", autocollante
Timbre-poste imprimé : "Marianne de Beaujard" [5], France Lettre Prioritaire. Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à droite et à gauche du timbre
Valeur faciale : aucune. Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 220 mm x 110 mm [DL] (DIN "long")
Artiste (peinture à l'huile) : Ch. Rosset
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/10R213
Code-barres : aucun


[5] "Marianne de l'Europe", timbre dessiné et gravé par Yves Beaujard.





 


Carte postale : phare de Bénodet
Édition : Éditions d'Art Jack (Louannec)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 5347
Code-barres : 3 660081 000015

mercredi 20 novembre 2019

Allemagne / Feuerblüse (précurseur des phares)


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant un Feuerblüse.
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Warnemünde.






 

Pli oblitéré à Stade (21682), le 02.05.2009

Fabricant du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 06/086
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles où le personnel de Deutsche Post s'associe à un événement rassemblant du grand public.









Un feuerblüse est un précurseur des phares d'aujourd'hui.

Construits et utilisés en Allemagne jusqu'à la fin du XIXe siècle, les feuerblüsen se disposaient sur les côtes de la mer du Nord et de la Baltique. Ils fournissaient une portée lumineuse allant de 3 à 8 milles marins (1 mille = 1852 m).

Leur caractéristique commune est celle de ne pas avoir une conception spécifique ; il s'agit seulement d'un éclairage produit sous la forme d'un feu de bois ou de charbon à ciel ouvert.

Dans la plupart des cas, le feu était contenu dans un panier en fer rehaussé par une construction massive (tour ou support) fabriquée en bois. 

Ces premiers phares ont été remplacé peu à peu par des bougies ou des lampes à huile car ces feuerblüsen avaient un inconvénient majeur : le coût d'exploitation (le prix des produits à brûler).


Le feuerblüse de Neuwerk, a été retenu par l'histoire.
Probablement en service jusqu'en 1815, il a été le premier phare connu sur l'Elbe. Après la mise en service du phare de Cuxhaven en 1805 avec une lanterne à miroir parabolique, la nouvelle technologie s'installe aussi à Neuwerk et assurément, en utilisant comme support l’ancienne tour du feuerblüse.



Cachet commémoratif de la Nordsee Posta VII (Expo)
Journée de Bremerhaven (Bremerhaven-Tag)

Carte postale (entier) de l'Association des philatélistes (Verein der Briefmarkensammler) de Bremerhaven






Pli oblitéré à Bremerhaven (2850), le 14.04.1990


 
 
 





Vous pouvez aussi visiter :

 

.

 

mercredi 6 novembre 2019

Estonie / Virtsu


Estonie.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Virtsu (Virtsu Tuletorn).
L'image du phare illustre le cachet commémoratif.
La position géographique du phare apparaît sur le pli.








Oblitération faite à Tallinn, le 27.10.2016




Édition : Omniva
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm [DIN A6]
Référence : 2016-21



Thème du timbre : phare de Virtsu (22ème émission sur les phares estoniens)
Date d'émission : 27.10.2016
Autorité postale émettrice : Omniva
Valeur faciale : 0.65 euro
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 13 ¾ x 14
Papier : couché
Taille de la feuille : 10 timbres (2H x 5V)
Tirage : 30 000
Numéros des catalogues : Yv 807 / M 873 / SG 814 / S 826
Référence Omniva : 639







Le phare de Virtsu (58° 34' N & 23° 30' E) se trouve dans la localité du même nom située sur la façade occidentale du pays ; son port (en mer Baltique) est le lieu de départ des ferries faisant la liaison avec l'île de Muhu [1].

Construit en 1951, ce phare est le troisième d'une succession de structures permanentes dont la première installée en 1866 avait été détruite lors de la Première Guerre mondiale et la seconde (de 1924), l'avait été lors de la Seconde Guerre mondiale.

La tour, tronc pyramidale de base carrée de 18 m (59 pieds) de hauteur, est construite en béton et peinte en blanc (base) et rouge (sommet). Sans lanterne, son optique (LED) est légèrement réhaussée para un support métallique.

Opérationnel durant toute l'année, sur un plan focal de 19 m (62 pieds), le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1.5s + obscurité 3.5s.
Sa portée lumineuse est de 11 milles marins (1 mille = 1852 m).

Électrifié, automatisé en 1996 ; il est géré par l'Administration maritime estonienne (Veeteede Amet) et répertorié sous le numéro 780.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3632.


[1] Le port de Kuivastu (île de Muhu) est à seulement 6.5 km. L'île de Saaremaa, la plus grande du pays dispose d'une liaison terrestre avec Muhu (route traversant le détroit de Väike Väin). Virtsu est ainsi un point stratégique pour le trafic entre îles et continent.







Notice philatélique (format carte postale)
Dimensions : 108 mm x 156 mm

 

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission (FDC)







Pli oblitéré à Tallinn, le 27.10.2016






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2013/06/estonie.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/10/estonie-vilsandi.html



.

lundi 28 octobre 2019

Vietnam / Vung Tau


Vietnam.

Carte postale ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Vung Tau (Hải Đăng Vũng Tàu).







Pli oblitéré à Hô Chi Minh, le 09.03.1994


Thème du timbre : phare de Vung Tau dans la série "Phares du Vietnam", quatre timbres différents (Expo "Genova '92")
Date d'émission : 14.06.1992
Autorité postale émettrice : Postes et Télécommunications du Vietnam (VNPT)
Valeur faciale : 5000 đồng [VND]
Dessinateur : Nguyễn Thị Sâm
Imprimeur : INTEVINA (Post Stamp Printing Enterprise, Ho Chi Minh Ville)
Impression : offset
Dimensions de l'image : 19 mm x 38 mm
Dimensions du timbre : 25 mm x 44 mm
Dentelé : 13 ½ x 13
Numéros des catalogues : Yv 1315 / S 2382 / SG 1721 / M 2457





Le phare de Vung Tau (10° 20' N & 107° 05' E) se trouve au sommet de Nui Nho, l'une des collines surplombant la ville du même nom (Vũng Tàu, anciennement Cap Saint-Jacques).
Celle-ci est située sur le cap qui renferme par l'est, la baie de Ganh Rai, l'endroit où les eaux du fleuve Saigon rejoignent la mer de Chine méridionale.
 
Construite en 1910, durant la période coloniale française, la tour de section circulaire est bâtie en béton. Haute de 18 m (59 pieds), le plan focal se trouve à 193 m (633 pieds).

Peinte en blanc, quatre contreforts suivis d'imposantes nervures verticales en saillie, soutiennent cette tour dont les deux étages inférieurs sont réservés au logement des gardiens.
Une corniche avec des rambardes métalliques entoure la lanterne.

Son optique [BBT-300] émet deux éclats (groupés) de lumière blanche toutes les 12 secondes.
Sa portée lumineuse est de 23 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F3066.

C'est sur Nui Nho que le premier phare vietnamien d'architecture occidentale a été mis en fonction en 1865.
C'est sur la plage de Vung Tau qu'un grand projet américain (de 300 millions de dollars) pour la construction d'un village touristique a été approuvé par le gouvernement du Vietnam.







Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2014/11/vietnam-dai-lanh.html 
http:/pharoteliste.blogspot.com/2017/06/vietnam-diem-dien.html

 

.

vendredi 18 octobre 2019

France / Erquy


France.

Lettre ayant voyagé.
Entier postal. Enveloppe illustrée pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1] montrant le feu du port d'Erquy.







Pli oblitéré au Bois d'Arcy (41974A), le 31.05.2012



Année d'émission : 2010 (?)
Autorité postale émettrice : La Poste
Timbre-poste imprimé : Marianne (France Lettre Prioritaire)
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à droite et à gauche du timbre
Valeur faciale : aucune [2]
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Enveloppe du type "précasée" autocollante
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément provisoire N° 809 / lot B2K/10R112
Code-barres : aucun

[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] À partir du timbre du 01.07.2008 "Marianne de l'Europe"
Création et gravure d'Yves Beaujard
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur

 

Le feu de la jetée intérieure d'Erquy [phare d'Erquy] (48° 38' N & 02° 28' W) se trouve à l'extrémité de cette digue de la fin du XIXe siècle qui protège l'ancien port d'échouage et fait la limite avec le nouveau port.
Premier port de pêche breton pour la pêche de la coquille Saint-Jacques, station balnéaire appréciée par le tourisme ; le port d'Erquy est situé dans la partie Est de la baie de Saint-Brieuc, sur le littoral des Côtes-d'Armor.

Mis en fonction le 9 février 1899, ce phare de 10 m (33 pieds) de hauteur, est constitué d'une tour de section circulaire (tronque-conique) en maçonnerie lisse (moellons en grès, enduit de ciment) peinte en blanc. La lanterne est peinte en rouge et entourée d'une rambarde circulaire métallique peinte dans la même couleur.

Électrifié (batteries) en 1936, automatisé, sur un plan focal de 10 m (33 pieds), l'optique [3] émet un éclat de lumière rouge toutes les 2.5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 2s. Sa portée lumineuse est de 3 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1702.


[3] L'appareil d'origine a été fabriqué par les établissements Henry Lepaute.








Carte postale : phare d'Erquy
Édition : Pierre Artaud & Cie (Nantes) / Les Éditions du Gabier
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : 23 bis







Vous pouvez aussi visiter:
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/02/france-ploumanach.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2015/03/france-jetee-nord-du-palais.html



.

mercredi 9 octobre 2019

Guernesey / Feu du White Rock Pier


Guernesey.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant la série des timbres-taxe de l'année 1982.
Le feu du White Rock Pier illustre un timbre de l'émission.






Enveloppe oblitérée par Guernsey Post Office, le 13.07.1982

Édition : Guernsey Post
Dimensions du pli : 111 mm x 201 mm

 



Thème du timbre : le feu du White Rock Pier dans un timbre-taxe (postage due stamp) de la série "Scenes circa 1900", douze timbres différents
Date d'émission : 13.07.1982
Autorité postale émettrice : Guernsey Post
Valeur faciale : 18 pence (18/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : Clive Abbott (1933 - 2008)
Dimensions du timbre : 34.5 mm x 26.5 mm
Dentelé : 14 ½
Taille de la feuille : 50 timbres (5H x 10V)
Imprimeur : The House of Questa (London)
Impression : offset (lithography)
Numéro des catalogues : Yv T36 / S J36 / SG D36 / M P36







Le feu du White Rock Pier (49° 27' N & 02° 32' W) se trouve à l'extrémité de ce quai renfermant para le nord le port commercial Saint-Pierre-Port, la capitale de l'île et bailliage de Guernesey. Saint Peter Port est situé à une cinquantaine de kilomètres de la côte ouest de la presqu'île du Cotentin (France).

Construit en 1908, la tour circulaire (cylindrique) de 10 m (32 pieds) de hauteur, est bâtie en blocs de granite gardant sa couleur blanchâtre d'origine. Elle s'intègre à la façon d'une tourelle médiévale (en encorbellement) à la paroi latérale du quai.

La lanterne, coiffée d'une toiture blanche, renferme un feu à occultations de couleur verte.

Automatisé, géré par la Guernsey Harbour Authority, sur un plan focal de 11 m (36 pieds), sa lumière s'éclipse durant 1 seconde toutes les 5 secondes (éclat 4s + obscurité 1s).
La portée lumineuse est de 14 miles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1562.





Le feu du White Rock Pier illustre la couverture d'un carnet (10 timbres) [1]



 



Date d'émission : 28.03.1988
Autorité postale émettrice : Guernsey Post
Prix de vente : 1.00 livre sterling (GBP)
Dessinateur (carnet) : Robert Reed
Dessinateur (timbres) : Clive Abbott
Imprimeur (carnet) : Channel Printers
Imprimeur (timbres) : The House of Questa (London)
Dimensions (carnet, fermé) : 53 mm x 88 mm
Retrait des ventes : 02.1990
Numéros des catalogues : Yv C417 / SG B35


[1] Le carnet contient des émissions du 10.04.1984 sous un "format spécial": 4 x 4 pence (Petit Port), 3 x 12 pence (Petit Bot) et 3 x 16 pence (Hostel of St John).



 

mardi 1 octobre 2019

Allemagne / Feu antérieur de Tossens


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le feu antérieur de Tossens (Unterfeuer Tossens).








Pli oblitéré à Tossens (2895), le 23.03.1973

Cachet commémoratif célébrant le 80e anniversaire de la Station Balnéaire de Marschenring (80 Jahre Nordseebad)

 Marsch. (Marschenring) Watt. (Wattenmeer) See / Marschenring, mer des Wadden [1]











[1] Le village de Marschenring (en mer des Wadden) est à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Bremerhaven, dans l'Arrondissement (Landkreis) de Wesermarsch.




Le feu antérieur de Tossens [Tossens Unterfeuer] (53° 34' N & 08° 12' E) [2] [3] se trouve sur un banc de sable de la baie de Jade (Jadebusen) [4], à environ 5 kilomètres au nord-est de Wilhelmshaven, ville portuaire de la mer du Nord dans le Land de Basse-Saxe.

Construit en 1973, le feu est intégré dans une structure cylindrique de 17 m (56 pieds) de hauteur construite en béton et peinte en bandes horizontales blanches (2) et rouge (1) à partir d'une base de couleur noire.
Au sommet, deux dalles bétonnées (anneaux superposés) de profil polyédrique, peintes en rouge, identifient le signalement (à la manière d'un amer).

Opéré par la Wasser- und Schifffahrtsamt (WSA Weser-Jade-Nordsee) depuis le port de Wilhelmshaven, sur un plan focal de 15 m (49 pieds), ce feu à occultations cache un faisceau de lumière blanche toutes les 6 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 4.5s + obscurité 1.5s.
Sa portée lumineuse de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1134.


[2] Le feu antérieur de Tossens forme avec le feu postérieur (Oberfeuer Tossens) une ligne directionnelle guidant les bateaux vers le port de Wilhelmshaven.

[3] Au large du village de Tossens.

[4] La baie de Jade, d'environ 190 km2, est un espace maritime développé en grande partie durant le Moyen-âge par l'envahissement de la mer. La région fait partie de l'espace protégé de la mer des Wadden (Wattenmeer). Le site est déclaré Réserve de la biosphère par l'UNESCO en 1993 et inscrit en 2009, sur sa liste du Patrimoine Mondial.







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2015/02/allemagne-arngast.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/12/allemagne-bremerhaven-oberfeuer.html



.

samedi 21 septembre 2019

Seychelles / Denis Island


Seychelles.

Enveloppe premier jour [FDC] avec un timbre montrant le phare de Denis Island.






Pli oblitéré à Seychelles, le 14.07.1983

Édition : The Seychelles Post Office
Dimensions de l'enveloppe : 110 mm x 220 mm






Thème du timbre : phare de Denis Island dans la série "lieux remarquables" [Famous Landmarks], quatre timbres différents et un bloc feuillet les regroupant
Date d'émission : 14.07.1983
Autorité postale émettrice : The Seychelles Post Office
Valeur faciale : 40 cents (40/100 de roupie seychelloise – SCR)
Imprimeur : Format International Security Printers Limited (Londres)
Impression : offset
Dimensions du timbre : 38 mm x 31 mm
Dentelé : 14 ¼ x 14
Papier : avec filigrane (couronne simplifiée & "CA" en bandes inclinées)
Taille de la feuille : inconnue
Dimensions du bloc-feuillet : 110 mm x 98 mm
Numéros des catalogues (timbre) : Yv 526 / S 515 / SG 558 / M 531
Numéros des catalogues (bloc-feuillet) : Yv BF21 / S 518a / SG MS562 / M B21









Le phare de Denis Island (03° 48' S & 55° 40' E) se trouve à l'extrémité nord de cette île (L'il Deni / Île Denis) [1] située à une centaine de kilomètres au nord-est de Victoria, capital de l'archipel (sur l'île de Mahé), dans les eaux de l'océan Indien.
 
Des structures métalliques, dont l'actuelle est la troisième, sont en place depuis 1883.
 
La première tour, de base triangulaire a laissé sa place, en 1910, à une construction en fer, de base carrée, fabriquée par la maison Barbier, Bénard et Turenne.
En 1973, cette tour est rallongée de plusieurs mètres, à partir de la plateforme soutenant la lanterne et en suivant en partie, la charpente déjà mise en place. [2]
 
L'accès au point le plus élevé se fait désormais avec un double escalier. Dans la partie la plus ancienne, les marches montent graduellement en suivant les côtés (externes) de la structure. Dans la partie la plus récente, l'escalier, qui est enfermé dans une cage cylindrique, est adossé directement sur un côté de la tour.
 
L'ensemble est peint en bandes horizontales rouges et blanches.
Haute de 27 m (90 pieds), son plan focal se trouve à 37 m (121 pieds).
 
Automatisé, son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.8s + obscurité 4.2s.
La portée lumineuse est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D6860.
 


[1] Île Denis. Nommée ainsi par Denis de Trobriand (Jean François Denis de Keredern, comte de Trobriand, 1730 - 1780), commandant de la flûte l'Étoile lors de son passage le 12 août 1773.
 
[2] Cette évolution dans l'architecture est visible sur les deux timbres successifs montrant le phare (1962 et 1983).




Thème du timbre : phare de Denis Island dans la série "Aspects de la vie aux Seychelles" (Facets of Seychelles Life), série de 20 timbres différents, d'usage courant
Date d'émission : 21.02.1962 [3]
Autorité postale émettrice : The Seychelles Post Office
Valeur faciale : 20 cents (20/100 de roupie seychelloise – SCR)
Imprimeur : Harrison and Sons Limited (London)
Impression : héliogravure
Dimensions du timbre : 28 mm x 34 mm
Dentelé : 14 ½ x 13 ½
Papier : avec filigrane multiple St Edward’s crown and block CA sideways
Taille de la feuille : 50 (5H x 10V)
Numéros des catalogues : Yv 191 / S 201 / SG 199 / M 198


[3] Quelques timbres de la série ont une date d'émission postérieure

 

Timbre avec surcharge du British Indian Ocean Territory (B.I.O.T.)





Émission de 15 timbres différents, d'usage courant
Date d'émission : 17.01.1968 [4]
Numéros des catalogues : Yv 4 / S 4 / SG 4 / M 4
 
 

[4] Première émission du Territoire britannique de l'océan Indien faisant suite à son établissement (le 8 novembre 1965) et à la création de sa propre administration postale.
Des timbres spécifiques ont été émis durant les années 1968 – 1976 et repris en 1990.





Timbre de gauche : variété "stop after O", selon Stanley Gibbons
Le point manquant (ou difficilement perceptible) après la lettre "O" de B.I.O.T.

 


Entier postal (Postal Stationery Envelope) de l'année 1895
L'image du phare apparaît sur l'angle supérieur droit du timbre-poste imprimé











Dimensions du pli : 141 mm x 111 mm







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/france-runion-sainte-suzanne.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/inde-minicoy.html




.

samedi 7 septembre 2019

Hong Kong (Chine) / Green Island


Hong Kong (Chine).

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le nouveau phare de Green Island (青洲燈塔).







Pli oblitéré à Hong Kong, Granville Road, le 11.04.2012

Granville Road Post Office
Albion Plaza, 2-6 Granville Road, Yau Tsim Mong, Kowloon



Thème du timbre : le nouveau phare de Green Island dans la série "Lighthouses of Hong Kong", cinq timbres différents
Date d'émission : 29.12.2010
Autorité postale émettrice : Hong Kong Post
Valeur faciale : 2.40 dollars de Hong Kong (HKD)
Design : Jason Chum
Imprimeur : Joh Enschedé Security Printers (Haarlem, Pays-Bas)
Impression : offset (lithography)
Dimensions du timbre : 28 mm x 45 mm
Taille de la feuille : 25 timbres
Taille de la feuille [bloc-feuillet] : 5 timbres différents
Dimensions du bloc-feuillet : 150 mm x 85 mm
Papier : phosphorescent, avec fibres de sécurité
Dentelé : 13 ½ x 13 ¼ avec "dentelure de sécurité" de type ellipse (verticale)
Numéros des catalogues [timbre] : Yv 1483 / M 1592 / SG 1633 / S 1424
Numéro WNS : HK040.10
Numéros des catalogues [bloc feuillet] : Yv BF203 / M Bl220 / SG MS1636 / S 1426a
Code-barres : 4 893170 025050


 




Le nouveau phare de Green Island [Tsing Chau] (22° 17' N & 114° 07' E) se trouve à flanc de colline dans l'extrémité sud-ouest de la petite île du même nom située à environ un kilomètre au large de Kennedy Town [1], ville de la côte ouest de l'île de Hong Kong.

Mis en service en 1905, ce phare remplace une ancienne structure établie en 1875 [2].

La tour de section circulaire, de 17.5 m (58 pieds) de hauteur, est construite en pierre (granite) et béton et peinte en blanc. La lanterne (blanche) renferme un appareil Fresnel de premier ordre.
Des bâtiments techniques entourent la bâtisse ; ils sont aujourd'hui utilisés comme lieu d'hébergement d'un centre de traitement de la toxicomanie et de la réadaptation pour les jeunes.

Automatisé dans les années 1970, il est géré par le département de la Marine (Marine Department of the Government of the Hong Kong Special Administrative Region).

Sur un plan focal de 37 m (121 pieds), son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.4s + obscurité 9.6s.
Sa portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F3538. 

Le nouveau phare de Green Island intègre la liste du Patrimoine de Hong Kong ; il est un "Monument Déclaré" [Declared Monument] depuis le 7 novembre 2008.



[1] Pour honorer Arthur Edward Kennedy, le septième gouverneur de Hong Kong (entre 1872 et 1877).

[2] The old lighthouse, situé à quelques pas de la nouvelle tour.







Enveloppe premier jour (FDC) illustré avec l'image du phare
Lettre ayant voyagé






Pli oblitéré à Hong Kong, le 29.12.2010


Édition : Hongkong Post (Official First Day Cover)
Design : Jason Chum
Dimensions : 109 mm x 217 mm
Code-barres : 4 893170 025111
Prix de vente : 1 HKD
  


Pochette de présentation (presentation pack). Ouverte / fermée
Prix de vente : 22 HKD















Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/10/hong-kong-tang-lung-chau.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2011/09/hong-kong-waglan.html



.

samedi 31 août 2019

Terre-Neuve / Cape Race

  
Terre-Neuve (Dominion).

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Cape Race (Cape Race Lighthouse).
Enveloppe souvenir du premier vol postal entre Gander et Bruxelles (Pan American World Airways).

Le 31 mars 1949, Terre-Neuve a finalement rejoint la Confédération canadienne, devenant la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Depuis lors, les timbres du Dominion du Canada y sont utilisés.







Pli oblitéré à Gander, le 15.06.1946


Thème du timbre : phare de Cape Race dans la série "Second Resources", 18 timbres différents [1]
Date d'émission : 1943
Autorité postale émettrice : Department of Posts and Telegraphs
Valeur faciale : 20 cents (20/100 de dollar de Terre-Neuve - NFD) (1865 – 1949)
Dimensions du timbre : 36 mm x 30 mm
Dentelé : 12 ½
Taille de la feuille : 100 timbres
Imprimeur: Waterlow & Sons (Londres) pour le compte de Perkins, Bacon & Co. [2]
Impression : taille-douce
Papier : avec filigrane (coat of arms, armoiries)
Numéros des catalogues : S 263 / SG 286/ M 181E


[1] Réimpression du timbre émis le 02.01.1932 (voir ci-après). Son retrait, le 01.04.1949, coïncide avec l'intégration de Terre-Neuve au Dominion du Canada.

[2] Timbres imprimés par Waterlow & Sons faisant suite à la destruction des ateliers de fabrication de Perkins, Bacon & Co. durant les bombardements de Londres durant la Deuxième Guerre Mondiale.




Le phare de Cape Race (46° 39' N & 53° 04' W) se trouve sur la côte sud-est de la péninsule d'Avalon, la partie orientale de l'île de Terre-Neuve (Newfoundland), sur la façade atlantique canadienne [3].
Un premier phare avait été installé en 1856 [4], il a été remplacé en 1907 par le bâtiment actuel.

La tour de 21 m (68 pieds) de hauteur, de section circulaire, est construite en béton armé et peinte en blanc. Au sommet, entourée d'un balcon avec une rambarde métallique, se trouve la lanterne (circulaire) de couleur rouge.
Le site comprend une série de bâtiments (maison du gardien, locaux techniques, …) inscrits en 2015 sur la liste des phares patrimoniaux (protégés par la loi).

Électrifié en 1926, l'optique [5] dont le plan focal est à 52 m (170 pieds), émet un éclat de lumière blanche toutes les 7.5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 7.3s.
Sa portée lumineuse est de 24 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : H0444.

L'installation dispose également d'une corne de brume émettant 2 sons toutes les 60 secondes.


[3] Le phare était la première lumière du nouveau continent aperçue par des milliers d'Européens arrivant au Canada. Le site a une forte valeur symbolique pour l'histoire du pays.

[4] Structure métallique de section circulaire, elle se trouve actuellement exposée dans les jardins du Musée des sciences et de la technologie du Canada, à Ottawa.

[5] "Hyperradiant Fresnel", fabriquée par la maison Chance Brothers de Birmingham, elle a un diamètre de 5 m (17 pieds) et une intensité lumineuse supérieure à un million de candela.




Le phare de Cape Race dans la série "First Resources" (1932 - 1938), 20 timbres différents [6]





Date d'émission : 02.01.1932
Autorité postale émettrice : Department of Posts and Telegraphs
Valeur faciale : 20 cents (20/100 de dollar de Terre-Neuve - NFD) (1865 – 1949)
Dimensions du timbre : 31 mm x 24 mm
Dentelé : 13 ½ ou 14
Taille de la feuille : 100 timbres
Imprimeur: Perkins, Bacon & Company (Londres)
Impression : taille-douce (acier)
Gravure : Harold K. Wolfenden
Papier : avec filigrane (coat of arms, armoiries de Terre-Neuve)
Numéros des catalogues : Yv 182 / S 196 / SG 218 / M 181


[6] Un timbre (48 cents) de la série a été émis en 1937.




Le phare de Cape Race dans la série (additional) "Couronnement du roi George VI", 11 timbres différents





Date d'émission : 12.05.1937
Autorité postale émettrice : Department of Posts and Telegraphs
Valeur faciale : 20 cents (20/100 de dollar de Terre-Neuve - NFD) (1865 – 1949)
Dimensions du timbre : 42 mm x 25 mm
Dentelé : 14 (ou 13 ½)
Taille de la feuille : 60 timbres (6H x 10V)
Imprimeur : Bradbury Wilkinson & Co (Angleterre)
Impression : taille-douce
Papier : avec filigrane (armoiries de Terre-Neuve, Arms of Newfoundland)
Numéro des catalogues : Yv 215 / M 228 / S 240 / SG 264


 





Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2014/06/canada-cape-spear.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2016/03/canada-phare-stylise-poney-de-terre.html



.