jeudi 30 mars 2017

Chine / Zhenhaijiao


République Populaire de Chine.

Cachet commémoratif montrant le phare de Zhenhaijiao (镇海角灯塔).








Carte [de Nouvel An] oblitérée à Longhai (龙海) [province de] Fujian (福建), le 10.11.2003


 
 


Le phare de Zhenhaijiao [Zhenhai Jiao] (24° 16' N & 118° 08' E) se trouve à l'extrémité orientale du cap du même nom, une avancée rocheuse située dans la partie méridionale (rive droite) du fleuve Jiulong lorsque celui-ci se jette dans les eaux du détroit de Taiwan, en mer de Chine méridionale. Le phare signale l'accès au port de Xiamen (province du Fujian) situé à une vingtaine de kilomètres au nord du cap.

Construit en 1989, le phare est une station polyvalente assurant une surveillance et une aide à la navigation sur le détroit de Taiwan [1].

La tour de section hexagonale, de 23.6 m (77 pieds) de hauteur, est construite en béton et protégée avec un revêtement céramique de couleur blanche. Elle est le support d'une large salle de contrôle (de plan hexagonal) au-dessus de laquelle se trouve une lanterne coiffée d'une toiture rouge.

Opéré par le personnel de l'Agence de sécurité maritime [MSA] de Shanghai (上海海事局), sur un plan focal de 110 m (361 pieds), l'optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 6 secondes.
Sa portée lumineuse est de 24 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : P3607.



[1] L'installation dispose d'un centre de relèvement terrestre pour le GPS Différentiel (Differential Global Positioning System / DGPS) et d'un Système d'identification automatique (AIS) permettant de connaître l'identité, le statut, la position et la route des navires opérant dans la zone.











Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2014/12/chine-laotieshan.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/12/chine-huaniaoshan.html




.

samedi 25 mars 2017

Croatie / Pločica


Croatie.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission (FDC) avec un timbre montrant le phare de Pločica (Svjetionik Pločica).


 




Enveloppe oblitérée à Split (21101), le 26.09.2013



Thème du timbre : phare de Pločica dans la série "Phares 2013" [Svjetionici VII], trois timbres différents
Date d'émission : 26.09.2013
Autorité postale émettrice : Hrvatska pošta d.d.
Valeur faciale : 4.60 kuna [HRK]
Correspond à un affranchissement pour un envoi normalisé, jusqu'à 20 g, dans le régime intérieur (Croatie)
Design : Orsat Franković (Zagreb, Croatie)
Photographe : Andrija Carli
Dimensions du timbre : 48.28 mm x 29.82 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Imprimeur : Zrinski d.d. (Čakovec, Croatie)
Impression : offset (polychromie)
Papier : blanc, 102 g/m²
Tirage : 100 000 timbres
Référence Hrvatska pošta : 918
Numéros des catalogues : Yv 1015 / M 1096 / S 883 / SG 1167
Numéro WNS : HR029.13





Le phare de Pločica (43° 02' N & 16° 49' E) se trouve sur la partie la plus élevée de la petite île du même nom située à mi-chemin entre la côte sud de l'île de Hvar et la côte nord de l'île de Korčula [1], en Croatie méridionale.

Il a été construit en 1887 sous l'autorité du Royaume de Dalmatie, division administrative de l'Autriche au sein de la Double Monarchie austro-hongroise (empire, 1867 - 1918).

La tour, de section carrée (aux arêtes biseautées), de 12 m (39 pieds) de hauteur ; est intégrée à la façade d'une maison de deux étages d'aspect fonctionnel (dépouillé).
L'ensemble est bâti en maçonnerie de pierre et peint en blanc avec des moulures jaunes.
Sa lanterne (blanche) est entourée d'une rambarde métallique qui suit le plan de la tour.
Alimenté en électricité par des panneaux solaires, sur un plan focal de 25 m (82 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 2s + éclat 0.5s + obscurité 7s.
Sa portée lumineuse est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E3450.

En 2001, les anciennes installations ont été reconverties à l'accueil de touristes ; deux appartements peuvent accueillir jusqu'à 14 personnes.


[1] Dans les eaux du canal de Korčula (Korčulanski kanal), en mer Adriatique.

 
 
 
 

mercredi 15 mars 2017

Allemagne / Borkum (Neuer Leuchtturm)


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le Nouveau phare de Borkum (Neuer Leuchtturm Borkum).




 

Pli oblitéré à Nordseebad Borkum (23), le 14.01.1950

Cachet commémoratif de la Célébration du Centenaire (Hundertjahrfeier) (1850 – 1950) de la localité (Gründung)








Borkum, en mer du Nord, est la plus occidentale des Îles de la Frise-Orientale.
Le Nouveau phare de Borkum (53° 35' N & 06° 40' E) se trouve sur une esplanade du centre ville de son chef-lieu (portant le même nom), situé sur la côte ouest de l'île (30 km²).

Construit en 1879, le phare est composé d'une tour de section circulaire appuyée sur une base de plan octogonal hébergeant les locaux techniques. Bâtie en brique, elle garde sa couleur brunâtre naturelle. 

Le phare, avec ses 60 m (197 pieds) de hauteur, est parmi les plus hauts construits en briques.

Une rambarde métallique complètement fermée (cage circulaire accessible aux visiteurs) est au pied de la lanterne dont sa coupole est peinte en rouge.

Électrifié en 1925, automatisé en 1977 ; il est opéré par l'autorité maritime de la ville d'Emden (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA) [1].

Le phare émet, sur un plan focal de 63 m (207 pieds), deux éclats de lumière blanche toutes les 12 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 2.8s + éclat 0.2s + obscurité 8.8s.
Sa portée lumineuse est de 24 milles marins (1 mille = 1852 m).

Sur un plan focal de 46 m (151 pieds), il est installé un feu fixe blanc, rouge et vert (selon la direction) émettant un faisceau lumineux sur 19 milles marins pour la lumière blanche et 15 milles marins pour les lumières colorées (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B0970.

[1] Le phare permet l'approche au port d'Emden et la navigation dans l'estuaire de l'Ems.




Flamme postale (oblitération mécanique) avec l'image du phare






Pli oblitéré à Nordseebad Borkum (2972), le 20.12.1969







Sonneninsel in der Nordsee (l'île ensoleillée de la mer du Nord)
Borkum zu jeder Jahreszeit (Borkum à chaque saison)





Cachet commémoratif







Pli oblitéré à Borkum (26757), le 21.03.2010

Oblitération commémorative de la "Leuchtturmtag" (Journée du phare)
"Neuer Leuchtturm" (Nouveau phare)
"Deutschlands westlichster Leuchtturm" (le phare le plus à l'ouest de l'Allemagne)

Oblitération "Erlebnis : Briefmarken" : bureau de poste mobile de la Deutsche Post
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 03/038












Carte postale : phare de Borkum
Édition : Cramers Kunstanstalt KG (Dortmund)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : Borm 508 75/3
















Photos prises le vendredi 18.07.2014








La "pièce" de Borkum, une médaille souvenir du site du phare













Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2012/04/allemagne-hornum.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/allemagne.html




.

 

mercredi 8 mars 2017

Espagne / Barbaria


Espagne.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Barbaria (faro de Barbaria).






Enveloppe oblitérée à Barcelona, le 02.09.2008

Cachet commémoratif : phare de Punta Orchilla
Dimensions du pli : 162 mm x 229 mm [DIN C5]
Édition : S.F.C. (Servicio Filatélico de Correos)




Thème du timbre : phare de Barbaria dans la série "phares" [Faros II], six timbres différents
Date d'émission : 02.09.2008
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeur faciale : 0.60 euro
Dimensions du timbre : 28.8 mm x 40.9 mm
Dentelé : 13 ¾
Taille de la feuille : 6 timbres
Dimensions de la feuille : 115.2 mm x 105.8 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 500 000 feuilles (timbres)
Numéros des catalogues : Yv 4054 / M 4349 / S 3595e
Numéro du catalogue Edifil : 4430A
Numéro WNS : ES075.08









Le phare de Barbaria [Cabo de Berbería] (38° 38' N & 01° 23' E) se trouve à l'extrémité sud-ouest de l'île de Formentera [1]. En mer Méditerranée, au sud d'Ibiza, Formentera (83 km²) est la plus petite des îles principales de l'archipel des Baléares.

Construit en 1972, il s'agit d'un bâtiment modèle de son époque.

La tour, en béton armé, se présente comme un long cylindre orné d'un double balcon superposé. L'ensemble est peint en blanc ; le toit de la lanterne (hémisphérique) est de couleur gris métallique.
Sa hauteur est de 18 m (59 pieds), le plan focal étant à 78 m (255 pieds).

Automatisé au moment de son installation, il disposait d'un mélangeur Dalén (acétylène) et une optique catadioptrique giratoire.

Alimenté en électricité par des panneaux solaires depuis 1995, géré par l'Autoritat Portuària de Balears, son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 1.8s + éclat 0.2s + obscurité 12.8s, sur un angle de 63°.
Sa portée lumineuse est de 18 milles marins (1 mille = 1852 m).

Il est répertorié par la Comisión de Faros sous le numéro 32750 (número nacional).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E0251.


[1] Le point le plus méridional de l'archipel des Baléares.





Enveloppe premier jour [FDC] montrant les six timbres de l'émission







Enveloppe oblitérée à Madrid, le 02.09.2008


Cachet commémoratif : phare de Punta Orchilla
Dimensions du pli : 162 mm x 229 mm [DIN C5]
Édition : S.F.C. (Servicio Filatélico de Correos)


  






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2014/01/espagne.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2013/02/espagne.html



.

vendredi 3 mars 2017

France / Dunkerque


France.

Lettre ayant voyagé avec un timbre personnalisé montrant le phare de Dunkerque.






Pli oblitéré à Dunkerque, le 26.10.2011 (cachet manuel)
 
Oblitération mécanique de la PIC (plate-forme industrielle du courrier) de Lesquin-Lille (39289A) à la même date
 

Timbre personnalisé "MonTimbraMoi" (La Poste) reprenant l'image d'une carte postale (voir ci-dessous)

 


 
 



Année d'émission : 2010 (?)
Autorité postale émettrice : La Poste
Valeur faciale : "lettre prioritaire 20 g", à validité permanente
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du timbre : 36 mm x 45 mm
Dentelé : pré-découpe spécifique (à pas variable)
Taille de la feuille : 10 timbres
Imprimeur : Phil@poste
Impression : offset
Papier : autocollant avec deux barres phosphorescentes
Référence La Poste : 842 - 43
 


 
 


Carte postale : phare de Dunkerque
Édition : Éditions Couleur Locale (Oostende, Belgique)
Photographe : Christophe Potigny
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : DU 11
 
 
 
 
Le phare de Dunkerque [Risban] (51° 03' N & 02° 22' E) se trouve dans la partie Est du port de la ville, sur la rive gauche du canal menant au port de pêche et de plaisance [1].
 
Mis en service en 1843 ; le phare est constitué d'une tour cylindrique de 56 m (184 pieds) de hauteur bâtie en brique et revêtue d'un enduit lissé. À la base, un bâtiment de plan rectangulaire abrite le logement des gardiens et les locaux techniques.
 
L'ensemble est peint en blanc ; la couleur noire est réservée aux pierres de taille encastrées (à la manière de pilastres) dans le mur du dernier segment de la tour. Un double balcon métallique entoure la lanterne ornée d'une coupole.
 
Électrifié en 1885 [2], automatisé en 1985 ; sur un plan focal de 59 m (194 pieds), son optique émet deux éclats de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 2.4s + éclat 0.1s + obscurité 7.4s.
Sa portée lumineuse est de 26 milles marins (1 mille = 1852 m).
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1114.
 
 
La gestion du site est assurée par le Musée portuaire de Dunkerque.
Propriété de l'État, le phare est classé monument historique (MH) depuis le 19 avril 2011.

 

[1] Il occupe la place de l'ancien fort Risban, fortification aménagée par Vauban à partir de 1681.
 
[2] Précocement électrifié.
Le phare de la Hève (près du Havre) a été le premier phare électrifié en France. L'installation, mise en service en décembre 1863, disposait du courant électrique grâce à un dispositif magnéto-électrique entraîné par une machine à vapeur.
 



 
 


Carte postale ayant voyagé
Pli oblitéré à Dunkerque, le 15.09.1926
 
Édition : Lévy Fils et Cie. (Paris)
Dimensions de la carte : 88 mm x 138 mm
 




 
 

 
 
Photo Pharotéliste du 31.07.2011

 
 
 
 
 
 

Dépliant Musée portuaire de Dunkerque



 






Vous pouvez aussi visiter :

 

.