samedi 31 juillet 2010

Pays-Bas / IJmuiden (Haut)

 
Pays-Bas.

Cachet commémoratif montrant le phare [haut] d'IJmuiden (De hoge vuurtoren IJmuiden).
Cachet célébrant le cinquantenaire (1935 – 1985) du Club Philatélique "IJmuiden".





Pli oblitéré à IJmuiden, le 24.03.1985

Édition : Club Philatélique "IJmuiden" (postzegelvereniging "IJmuiden")
Dimensions de l'enveloppe : 100 mm x 188 mm






Le phare [haut] d'IJmuiden (52° 28' N & 04° 35' E) se trouve dans le port industriel du même nom [1], sur la rive gauche (sud) de l'embouchure du Canal de la Mer du Nord (Noordzeekanaal).
Le nom d'IJmuiden signifie littéralement l'embouchure de l'IJ.
Cet ancien bras de mer (IJ), aujourd'hui intégré au Noordzeekanaal, constituait la route maritime entre la mer du Nord et la ville d'Amsterdam. 

Préfabriqué en fer de fonte par la firme D. A. Schretlen & Co. (Leiden, Pays-Bas) à partir d'un projet de l'architecte Quirinus Harder (Scheveningen, Texel, Den Helder, Ameland, …), le phare d'IJmuiden est opérationnel depuis 1878.

La tour, de section circulaire et d'une hauteur de 43 m (142 pieds, 159 marches, 10 étages), est peinte d'une couleur rouge-brunâtre.
La lanterne, en haut d'un double balcon superposé, est peinte en blanc avec la toiture rouge.

Automatisé, avec une intensité lumineuse de 3 500 000 candela (cd), le phare émet sur un plan focal de 53 m (174 pieds), un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 4.7s.
La portée lumineuse est de 29 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 180°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B0766.1.



[1] La ville d'IJmuiden est aussi le siège de la Société Royale Hollandaise de Sauvetage en Mer (Koninklijke Nederlandse Redding Maatschappij / KNRM).



 
Cachet commémoratif (avec le dessin du phare) de l'exposition philatélique (postzegeltentoonstelling) "Noordzeepost 95"


 
 
 


Pli oblitéré à IJmuiden, le 10-12 mars 1995

  


Le phare De Brandaris [Terschelling] illustre le timbre




Le phare d'IJmuiden dans un timbre de la série "Vuurtorens" (cadre bleu), timbres personnalisés [2]

 


Date d'émission : 08.01.2014
Autorité postale émettrice : PostNL
Valeur faciale : 1 (tarif intérieur, lettre normalisée prioritaire de moins de 20 grammes) [3]
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem)
Papier : phosphorescent
Dimensions de l'image : 27 mm x 27 mm
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 13 x 13 ¼
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Dimensions de la feuille : 122 mm x 170 mm
Tirage : 5 000
Numéro du catalogue NVPH (Pays-Bas) : 3013-Ab-09



[2] Persoonlijke Postzegels, en néerlandais. Série de 25 timbres (phares) différents mis en vente par suscription.
Le nom du pays (Nederland) apparaît en caractères bleus.

[3] Postzegel Nederland 1 : 0.69 euro au moment de l'émission








Carte postale : phare d'IJmuiden
Édition : Exel Haarlem
Dimensions : 101 mm x 145 mm
Référence : 51. 009.4 216 597









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/10/pays-bas-ameland.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/07/pays-bas-de-brandaris.html

 

.

mardi 27 juillet 2010

Allemagne / Ancien phare de Twielenfleth


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant l'ancien phare de Twielenfleth (alte Leitfeuer Twielenfleth).






Oblitération souvenir du 950e anniversaire de la ville de Twielenfleth [1]
Pli oblitéré à Hollern – Twielenfleth (21723), le 28.06.2009
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 11/214

"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles où le personnel de Deutsche Post s'associe à un événement rassemblant du grand public.






L'ancien phare de Twielenfleth (53° 36' N & 09° 33' E) se trouve dans la commune de Hollern – Twielenfleth, dans la périphérie de Stade, derrière la digue qui protège la rive gauche (sud-ouest) de l'estuaire de l'Elbe.
Au Moyen-âge, le port de Stade était rival avec celui d'Hambourg, situé quelques kilomètres en amont de celui-ci.

Mis en fonction le 05.11.1893, ce phare est soutenu par une tour métallique (fer et acier) en treillis de section carrée, dans laquelle on distingue deux secteurs. L'inférieur, peint en noir, où le treillis est manifeste et le supérieur ; peint en blanc, constitué d'un local technique.
Sur la toiture de ce local technique et entourée par une rambarde métallique peinte en noir ; se trouve la lanterne, de section circulaire et peinte en blanc avec une toiture noire.

L'ensemble a une hauteur de 7 m (23 pieds), son plan focal se trouve à 13 m (43 pieds).

Ce vieux (alte) phare a cessé de fonctionner le 12.10.1984 lors de la mise en activité du nouveau feu de Twielenfleth (Leuchtfeuer Twielenfleth, neuer Turm), le 29.11.1984.

La nouvelle structure (ALL : B1532) se trouve à quelques pas de la précédente, du côté fluvial de la digue.


[1] Twielenfleth est un "Landkreis" (canton rural) dont ses origines remontent à l'an 1059.
Un dessin du phare est représenté dans les actuelles armoiries de la ville de Hollern – Twielenfleth.




Entier postal [Postkarte]




Carte postale du type "Pluskarte"
L'image du phare est due à une impression privée réalisée par l'Association philatélique et numismatique du Geest (Briefmarken- und Münzenfreunde der Geest e.V.), à Harsefeld ; à partir de la carte émise par Deutsche Post
Année d'émission : 2001
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Référence Michel (de la carte d'origine) : PSo 77 I









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/08/allemagne-balje-et-osteriff.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/03/allemagne-elbe-1.html




.

vendredi 23 juillet 2010

Åland / Bogskär


Åland.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant l'ancien phare de Bogskär.



Enveloppe oblitérée à Föglö, le 17.06.2008






Thème du timbre : ancien phare de Bogskär dans la série "phares", 4 timbres différents
Date d'émission : 06.06.2008
Autorité postale émettrice : Posten Åland
Valeur faciale : première classe "Europa" [0.75 euro]
Photographie : Åbo Akademis (Collections de l'Université Åbo Akademis)
Design : Cecilia Mattsson
Graveur : Martin Mörck
Dimensions du timbre : 26.78 mm x 39 mm
Taille de la feuille : carnet 8 timbres (2 x 4)
Dentelé : 13
Impression : taille douce + offset (quadrichromie)
Imprimeur : Posten Sverige (la poste suédoise)
Papier : 98 g/m²
Tirage: 120 000 carnets
Référence Posten Åland : 244
Numéros des catalogues : Yv 298 / SG 313 / M 298 / S 277c






Carte maximum [maxicard] montrant l'ancien phare de Bogskär
Oblitération faite à Mariehamn, le 06.06.2008
Édition : Posten Åland
Photographie : Åbo Akademis (Collections de l'Université Åbo Akademis)
Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Référence : maximum card n° 62

[verso]


Le phare de Bogskär (59° 30' N & 20° 21' E) se trouve sur un îlot rocheux de la mer Baltique, situé à environ 120 km au nord-est de Stockholm (Suède) et à 70 km au sud-est de Mariehamn (capitale de l'archipel).

L'îlot de Bogskär est l'extrême méridional de la Finlande et la porte d'entrée dans le golfe de Botnie. Sans importance stratégique, il a été jusqu'en 1882 (date de la construction du phare par les Suédois), l'un des endroits les plus redoutables de la Baltique. Avec seulement 3 m au-dessus de la surface de la mer, la roche n'était pas toujours visible …

Son histoire tourmentée a fait du phare de Bogskär le plus légendaire de la Finlande.
Sa tour d'acier de sept étages (25 m / 82 pieds) a été fortement endommagée en 1889 par une violente tempête hivernale : la structure s'est montrée trop fragile face à des conditions extrêmes.
Également, elle a été lourdement détériorée par un navire allemand au cours d'une campagne militaire en 1915 ; le phare a dû être reconstruit en 1922 … pas avant que l'archipel d'Åland soit internationalement reconnu comme partie du territoire finlandais.

Le phare actuel a un aspect substantiellement différent ; il est le résultat des travaux effectués en 1981.
La tour en béton, en forme de cône tronqué et peinte en blanc et bleu, est surmontée d'un prolongement métallique (portant le feu) et d'un héliport.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C4486.



Enveloppe premier jour [FDC] [1]
Un plan détaillé du phare illustre le pli



 


Oblitération faite à Mariehamn, le 06.06.2008

Édition : Posten Åland
Dimensions : 116 mm x 175 mm
Sur le verso, une carte de l'archipel avec la position des phares

[1] Les timbres montrant les phares de Marhällan, Gustaf Dalén, Bogskär et Kökarsören





Carte maximum (émission 2008) ayant voyagé






Pli oblitéré à Märket (Hammarland), le 12.08.2009
Cachet commémoratif montrant le phare de Märket.


 
 




Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/02/aland-marhallan.html

lundi 19 juillet 2010

Inde / Tangassery


Inde.

Enveloppe illustrée célébrant le centenaire du phare de Tangassery.
Cachet commémoratif, accompagnant l'événement, avec la figure du phare.




Oblitération faite à Kollam, le 30.03.2002
Cachet commémoratif portant la mention : "Tangassery Lighthouse, Kollam (691001) 1902 – 2002"
Édition : District Tourism Promotion Council, Kollam (Conseil de promotion du tourisme du district de Kollam)
Dimensions du pli : 108 mm x 199 mm







Le phare de Tangassery [Tangasseri] (08° 53' N & 76° 34' E) se trouve au nord de la ville de Kollam (Quilon) sur la Côte de Malabar (état du Kerala), dans le sud-ouest de l'Inde.

Le phare est mis en fonction en 1902, durant la période coloniale britannique.
Sa tour est de section circulaire ; elle est bâtie en brique mais à l'intérieur, ce sont le bois et l'acier les matériaux qui forment sa structure.
Peinte en blanc avec une spirale rouge, sa hauteur est de 41 m (134 pieds, 196 marches) et celle du plan focal est de 42 m (138 pieds).

Électrifié (mais fonctionnant avec du kérosène jusqu'à 1994), son optique (Chance Brothers) émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 3.7s + éclat 0.1s + obscurité 3.7s + éclat 0.1s + obscurité 7.3s.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F0712.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/inde-new-daman.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/inde-minicoy.html





.

jeudi 15 juillet 2010

Monténégro / Feu de la Jetée "Pristan Staničić", Tivat

 
Monténégro.

Lettre "R" ayant voyagé avec un timbre montrant le feu de la Jetée "Pristan Staničić" (Tivat).




Pli oblitéré à Tivat (85320), le 21.06.2010
[Ce bureau de poste est le plus proche du phare]






Thème du timbre : le feu de la Jetée "Pristan Staničić" dans un timbre célébrant le 75e anniversaire du "Jadran" (1933), trois-mâts goélette monténégrin [1]
Date d'émission : 01.08.2007
Autorité postale émettrice : Pošta Crne Gore
Valeur faciale : 0.60 euro
Création : Maja Čejović
Dimensions du timbre : 34.5 mm x 42.0 mm
Dentelé : 13 ¼
Taille de la feuille : 8 timbres (3h x 3v dont une vignette centrale)
Imprimeur : Magyar Szó [Forum] (Novi Sad, Serbie)
Impression : offset
Papier : "CPL", 105 g/m²
Tirage : 40 000
Numéros des catalogues : Yv 158 / M 149 / S 167


La vignette centrale est illustrée avec l'image d'un phare stylisé


Le feu de la Jetée "Pristan Staničić" (42° 26' N & 18° 42' E) se trouve dans le port de Tivat, dans les Bouches de Kotor, une baie située sur la côte nord du pays, ouverte à la mer Adriatique.

Le feu est soutenu par une tour métallique de section circulaire qui est peinte en blanc avec une spirale rouge. Elle a une hauteur de 4.60 m (16 pieds) et à sa base, se trouve un léger élargissement permettant une fixation (boulons) au sol de la jetée.
Sans lanterne, le feu est entouré d'une petite rambarde constituée d'un cercle métallique soutenu par 5 supports verticaux.
L'énergie est fournie par un panneau solaire.

Sur un plan focal de 6 m (21 pieds), son optique émet deux éclats de lumière rouge toutes les 6 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 0.5s + éclat 0.5s + obscurité 4.5s.
Sa portée lumineuse est de 3 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par le Département d'Océanographie et Hydrographie du Service d'Hydrométéorologie du Monténégro [Hidrometeorološki zavod Crne Gore / HMZCG] (à Lepetane) ; il est répertorié sous le numéro 755.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E3643.



[1] Un trois-mâts goélette ne doit pas être confondu avec une goélette à trois mâts.
Le mât situé à l'avant d'un trois-mâts goélette est gréée en voiles carrées, tandis que les deux autres mâts portent des voiles à cornes et des voiles de flèche.







Un grand merci à Miomir (Serbie), ami philatéliste de longue date, pour cette photo prise le 24.06.2010.




.

dimanche 11 juillet 2010

Estonie / Hara


Estonie.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le centenaire du phare d'Hara (Hara Tuletorn).
L'image de sa lanterne apparaît dans l'illustration du cachet d'oblitération.





Enveloppe oblitérée à Tallinn, le 24.09.2009

Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm [DIN C6]
Édition : Eesti Post


Thème du timbre : phare d'Hara
Date d'émission : 24.09.2009
Autorité postale émettrice : Eesti Post
Valeur faciale : 5.50 couronnes estoniennes (EEK) / 0.35 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20g dans le régime intérieur.
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 14 x 13 ¾
Papier : couché
Taille de la feuille : 10 timbres (2 x 5)
Dimensions de la feuille : 99 mm x 165 mm
Tirage : 45 000 (4 500 feuilles)
Numéros des catalogues : Yv 597 / M 645 / S 623 / SG 604
Numéro WNS : EE017.09
Référence Eesti Post : 434







Le phare d'Hara (59° 35' N & 25° 38' E) se trouve sur l'îlot du même nom situé à environ 4 km à l'ouest de Loksa, petite ville portuaire du nord du pays, face au golfe de Finlande, en mer Baltique.
Hara est également le nom de la baie renfermée par les presqu'îles de Jumida et de Pärispea et d'un village côtier situé au sud-est de l'îlot du phare.

La structure originelle bâtie en 1909 sous la forme d'une tour métallique (fer) en treillis, de section carrée (pyramidale tronquée) ; est remplacée en 1954 par une seconde construction de caractéristiques similaires mais d'une hauteur supérieure (23.7 m / 78 pieds).
Peint en blanc, l'ensemble dispose aussi d'une lanterne de section circulaire avec une toiture (en forme de chapeau chinois) peinte en rouge.

Le phare a cessé de fonctionner dans les années 1980 mais il garde toujours sa condition d'amer (daymark) par l'Administration Maritime Estonienne (Veeteede Amet / VTA) ; il est répertorié sous le numéro 115.







Carte maximum [maxicard]
Édition : Eesti Post (2009)
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Référence : Maksimumkaart 70
Avec illustration au verso montrant une carte de 1928 avec la position du phare



Lettre ayant voyagé





Pli oblitéré à Tallinn Toompea, le 02.10.2009





 

mercredi 7 juillet 2010

Japon / Kakezuka


Japon.

Cachet commémoratif montrant le phare Kakezuka (掛塚灯台).



Oblitération faite à Ryuuyou (竜洋), Shizuoka (静岡), le 23.07.1997

1997 correspond à l'année impériale Heisei 9. Heisei (平成) est le nom japonais de l'empereur Akihito


Dimensions du pli : 100 mm x 148 mm
Édition : La Poste japonaise
Date d'émission : 02.06.1997
Illustration du pli : "Les pensées de l'été" (夏の想い) de Wataru Narita (成田わたる)
Référence Sakura : SG109 (Season Greeting Postal Card)






Le phare Kakezuka (34° 39' N & 137° 49' E) est le symbole de la ville de Ryuuyou (竜洋) dans la préfecture de Shizuoka (静岡), il se trouve à l'embouchure est (rive gauche) du fleuve Tenryu (Tenryu kawa), à environ 200 km au sud-ouest de Tokyo, face à l'océan Pacifique.

Ce phare est opérationnel depuis 1880 mais il a été déplacé en 2002 sur un terrain moins exposé à l'érosion côtière.
Sa tour de section circulaire est construite en deux segments : le supérieur, en fer de fonte (incluant la lanterne avec sa rambarde) et l'inférieur ; en béton, d'un diamètre significativement élargi.
L'ensemble se présente comme une structure tronconique de 16 m (52 pieds) de hauteur, peinte entièrement en blanc qui s'appuie sur une base circulaire (en béton), au sommet d'une surélévation (artificielle) du terrain.

Sur un plan focal de 25 m (82 pieds), un feu isophase émet, avec une intensité lumineuse de 15 000 candela, un éclat de lumière blanche de 3 secondes suivi d'une occultation de la même durée (Iso 6 secondes).
Sa portée lumineuse est de 13 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 170°.

Automatisé, il est géré par la Troisième circonscription de l'Agence de sécurité maritime des Gardes Côtes Japonais (JCG) (depuis la ville de Yokohama) ; il est répertorié sous le numéro 2499.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : M6224.





Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/11/japon-nozima-saki.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/01/japon-kannon-saki.html




.

samedi 3 juillet 2010

Suède / Bateau-feu stylisé "Tapisserie"


Suède.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant la tapisserie murale (Väggtextil).
Le timbre montre un bateau-feu stylisé.








Enveloppe oblitérée à Lund, le 13.03.1979

Édition : Posten
Dimensions du pli : 110 mm x 155 mm




Thème du timbre : bateau-feu représenté par une tapisserie murale
Date d'émission : 13.03.1979
Autorité postale émettrice : Posten (la poste suédoise)
Valeur faciale : 4 couronnes suédoises (SEK)
Photographe : Lennart Hansson
Gravure : Majvor Franzén-Matthews
Imprimeur : Imprimerie des timbres-poste (de la poste suédoise) [Postverkets Tryckeri]
Impression : taille-douce
Dimensions du timbre : 27 mm x 32 mm
Dentelé : 12 ¾ sur deux côtés (verticalement, rouleaux)
Numéro des catalogues : Yv 1038 / S 1276 / SG 993 / M 1056
Numéro du catalogue Facit (Suède) : 1073



Les tapisseries, caractéristiques de la région de la Scanie orientale, faisaient partie de la dot de riches fermiers durant la période comprise entre le début du XVIIIe siècle et la moitié du XIXe siècle.
Ces tissages bleus et blancs étaient tendus sur les murs pour décorer la maison lors des fêtes.

Ce timbre de 1979 représente une partie d'une tapisserie qui a été tissée entre 1855 et 1860. Elle a une longueur totale de 8.20 m et une largeur de 1.50 m.




Lettre ayant voyagé
 
 
 



Pli oblitéré à Klintehamn (Stora Karlsö), le 01.05.1992
Cachet commémoratif avec le dessin d'un oiseau (guillemot de Troïl)




Carte postale célébrant l'émission du timbre







Édition : Posten (la poste suédoise)
Imprimeur : Imprimerie des timbres-poste (de la poste suédoise) [Postverkets Tryckeri]
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Année d'émission : 1979