dimanche 31 octobre 2010

Canada / Gibraltar Point


Canada.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Gibraltar Point.


Oblitération faite à Louisbourg, le 21.09.1984
Émission : Postes Canada
Dimensions de la carte : 105 mm x 150 mm
Référence : 84C-4


Thème du timbre : phare de Gibraltar Point dans la série "Phares du Canada", quatre timbres se-tenant
Date d'émission : 21.09.1984
Autorité postale émettrice : Postes Canada
Valeur faciale : 32 cents (32/100 de dollar canadien - CAD)
Dessinateurs : Dennis Noble & Ken Rodmell
Impression : offset (pentachromie)
Imprimeur : Ashton-Potter Limited (Toronto)
Papier : couché (Harrison), gomme APV
Dimensions du timbre : 40 mm x 24 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 50 timbres
Tirage : 21 000 000
Date de retrait : 20.03.1985
Numéros des catalogues : Yv 894 / M 930 / S 1035 / SG 1131


Le phare de Gibraltar Point (43° 37' N & 79° 23' W) se trouve au sud des Toronto Islands, petit archipel situé en face de la ville de Toronto, dans les eaux du lac Ontario.

Le phare a été construit durant les années 1808 – 1809 ; il est resté opérationnel jusqu'en 1958.

Structure de section hexagonale, la tour est bâtie en pierre qui garde sa couleur grisâtre naturelle. Haute de 25 m (82 pieds), elle est le résultat d'un prolongement (en 1932) de la tour originelle de 16 m (52 pieds) de hauteur.

En 1878, une structure en acier a remplacé le bois utilisé pour la construction du support de la lanterne et de sa rambarde environnante (peinte en rouge).
Électrifié durant l'hiver 1916 – 1917, le feu actuel (qui émet une lumière verte décorative) date de l'année 1945.

Le 23 mai 1958, le phare a été déplacé à sa position actuelle.
À une centaine de mètres de la plage, la structure est ainsi mieux préservée des effets abrasifs de la mer.
Propriété de la ville de Toronto, Gibraltar Point, est le deuxième plus ancien phare du Canada (après Louisbourg) et l'un des plus vieux bâtiments de la ville.



Carte souvenir




Enveloppe premier jour [FDC]



Enveloppe oblitérée à Louisbourg, le 21.09.1984
Illustration : phare de Louisbourg (1734 – 1758)
Cachet commémoratif : "Louisbourg"
Dimensions du pli : 113 mm x 191 mm








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/canada-louisbourg.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/12/canada-cape-jourimain.html




.

mardi 26 octobre 2010

Estonie / Vilsandi

Estonie.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le phare de Vilsandi (Vilsandi Tuletorn).
L'image stylisée de sa lanterne apparaît dans l'illustration du cachet d'oblitération.



Enveloppe illustrée avec la position géographique du phare
Pli oblitéré à Tallinn, le 20.01.1999
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm [DIN C6]
Édition : Eesti Post
Référence : 1999-1


Thème du timbre : phare de Vilsandi
Date d'émission : 20.01.1999
Autorité postale émettrice : Eesti Post
Valeur faciale : 3.60 couronnes estoniennes (EEK)
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 14 x 13 ¾
Papier : couché
Taille de la feuille : 50 timbres (5 x 10)
Tirage : 602 250
Numéro des catalogues : Yv 330 / M 339 / S 356 / SG 328



Le phare de Vilsandi (58° 23' N & 21° 49' E) se trouve sur une petite île [1] du même nom, située sur la côte nord-ouest de Saaremaa. Celle-ci, en mer Baltique, est la plus grande île d'Estonie ; elle renferme par le nord le golfe de Riga.

Construite en 1809, la tour de section circulaire est bâtie en pierre et peinte en blanc. Son aspect actuel est dû aux travaux de restauration effectués en 1957.
Haute de 37 m (122 pieds), le plan focal se trouve à 40 m (131 pieds).

Son optique (Fresnel, 1860) est protégé par une lanterne de section circulaire et peinte en noir.
Automatisé, le phare émet trois éclats de lumière blanche ou rouge (selon le secteur) toutes les 15 secondes avec la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 2s + éclat 1s + obscurité 2s + éclat 2s + obscurité 7s.

La portée lumineuse de la lumière blanche est de 12 milles marins et celle de la lumière rouge est de 6 milles marins (1 mille = 1852 m).

Géré par l'Administration Maritime Estonienne (Veeteede Amet / VTA) ; il est répertorié sous le numéro 925.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3714.


[1] Depuis 1910, l'île est devenue le parc national de Vilsandi, un lieu choisi comme lieu de reproduction par de nombreuses espèces d'oiseaux migratoires.






Lettre ayant voyagé
Enveloppe oblitérée à Keila, le 05.11.1999






Vous pouvez aussi visiter :

vendredi 22 octobre 2010

Royaume-Uni / Flamborough Head


Royaume-Uni.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Flamborough Head.





Pli oblitéré à Hounslow (Middlesex), le 27.04.1972


Thème du timbre : phare de Flamborough Head dans un timbre célébrant le 150e anniversaire des Gardes-côtes britanniques. Série de trois timbres différents "General Anniversaries"
Date d'émission : 26.04.1972
Autorité postale émettrice : Royal Mail
Valeur faciale : 7 ½ pence (75/1000 de livre sterling - GBP)
Dimensions du timbre : 41 mm x 30 mm
Dentelé : 14 x 14 ¼
Taille de la feuille : 100 (10 x 10) timbres
Dessinateur : Fritz Wegner
Imprimeur : Harrison & Sons (High Wycombe)
Impression : héliogravure + impression en relief (profil de la reine)
Numéros des catalogues : Yv 658 / M 595 / S 669 / SG 902



Le phare de Flamborough Head (54° 07' N & 00° 05' W) se trouve à l'extrémité du cap du même nom, un promontoire d'origine calcaire qui se prolonge une dizaine de kilomètres à l'intérieur de la mer du Nord, renfermant la baie de Bridlington.
Bridlington est une ville côtière du Yorkshire qui, le 15 janvier 1822, a été la résidence du premier service de sauvetage en mer (Coast Guard) [1]

Construit en 1806 par John Matson à partir d'un projet de Samuel Wyatt, le phare entre en opération le 1er décembre 1806.
Samuel Wyatt (1737 – 1807), architecte et ingénieur anglais, est également le responsable ; en 1796, de la construction du siège de son entreprise : la Trinity House de Londres.

La tour de section circulaire, d'une hauteur de 27 m (89 pieds), est attachée à un bâtiment de plan rectangulaire, de deux étages. L'ensemble est peint en blanc.

Électrifié en 1940, désaffecté par les gardiens le 8 mai 1996, il est surveillé en permanence par le centre de contrôle des opérations de la Trinity House (Harwich, Essex).

Sur un plan focal de 65 m (213 pieds), son optique émet quatre éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 2.2s + éclat 0.1s + obscurité 2.2s + éclat 0.1s + obscurité 2.2s + éclat 0.1s + obscurité 8s.
La portée lumineuse est de 24 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A2582.


[1] Proche de Bridlington, à Sewerby Hall (château du XVIIIe siècle), se trouve le "Coastguard Museum".
Intégré au "Museum of East Yorkshire" et à d'autres attractions en plein air, Sewerby Hall est le principal pôle touristique de la région (150 000 visiteurs / an).
S.A.R. le prince de Galles, exerce à titre honoraire le poste de commodore des Gardes-côtes britanniques.







Phare de Flamborough Head

Édition : H. Coates & Sons (Wisbech)
Dimensions : 90 mm x 140 mm
Référence : 5782
Carte postale ayant voyagé, postée à Bridlington (Yorkshire), le 11.09.1954





Phare de Flamborough Head

Édition : Bamfort & Co. (Holmfirth)
Dimensions : 88 mm x 139 mm
Référence : 31








.

samedi 16 octobre 2010

Russie / Cap Kanine


Russie.
 
Entier postal ayant voyagé avec un timbre montrant le phare du Cap Kanine [Маяк Канинский]. Carte souvenir avec l'image du brise-glace "Krassine" [Ледокол "Красин"].


 



Pli oblitéré à Mourmansk (Мурманск, 183038), le 05.05.2007

Cachet commémoratif de l'Année Polaire Internationale [Международный полярный год]

Cachet souvenir (encre bleue) du Musée de la Compagnie Maritime de Mourmansk [Мурманское Морское Пароходство]

Cachet souvenir (encre rouge) du 65e anniversaire du convoi "PQ – 15".

Le convoi PQ-15 est le nom de code d'un convoi allié durant la Seconde Guerre mondiale.
À la fin avril 1942, les Alliés occidentaux envoient depuis l'Islande une escadre de ravitaillement. Les attaques aériennes ont coulé 3 navires mais 22 d'entre eux atteindront les ports du nord soviétique en toute sécurité.






Thème du timbre : phare du Cap Kanine dans la série "phares de la mer de Barents et de la mer Blanche", trois timbres différents
Date d'émission : 10.08.2006
Autorité postale émettrice : Poste Russe [Почта России, Pochta Rossii]
Valeur faciale : 5 roubles (RUB)
Dessinateur : A. Zharov [А. Жаров]
Dimensions : 42 mm x 30 mm
Dentelé : 12
Papier : couché, sans filigrane
Imprimeur : "Marka" (Марка)
Impression : offset (polychromie)
Taille de la feuille : 36 (6 x 6) timbres
Tirage : 200 000
Numéros des catalogues : Yv 6967 / M 1368 / S 6991 / SG 7440
Numéro WNS : RU074.06
Numéro du catalogue "Marka" (Марка) : 1136

 
 


Le phare du cap Kanine [Канин] (68° 39' N & 43° 18' E) se trouve à l'extrémité de ce cap qui, dans l'océan Arctique, marque la limite entre la mer Blanche et la mer de Barents.

Selon l'Organisation Hydrographique Internationale, une ligne joignant le cap Svyatoi (péninsule de Kola) au cap Kanine, marque la limite nord de la mer Blanche et la limite sud de la mer de Barents.

Les eaux voisines au cap Kanine ont une dangerosité remarquée due aux bas-fonds (d'une étendue considérable) constitués de sables meubles en constante évolution.

En août 1915 est installé, pour le compte du ministère de la Marine russe, un véritable phare de fabrication suédoise qui disposait d'un appareil d'éclairage à base d'acétylène. Cette installation permanente sur le site est accompagnée d'un poste télégraphique.

Le phare dans sa configuration actuelle date de 1938. Il est constitué d'une tour pyramidale revêtue en bois, de base carrée et peinte en bandes blanches (4) et noires (4). Elle se présente comme une succession de quatre "sous-pyramides" superposées.

Sa hauteur est de 23 m (75 pieds). La lanterne, entourée d'un balcon de base carré, est peinte en rouge.
Sur un plan focal de 75 m (247 pieds), le phare émet deux éclats de lumière blanche toutes les 13.8 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 3.3s + éclat 0.2s + obscurité 10.1s.
La portée lumineuse est de 22 milles marins (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 330°.

La station dispose d'un nautophone.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : L7140.




Enveloppe premier jour [FDC] célébrant les phares de la mer de Barents et de la mer Blanche.
Les timbres montrent les phares du Cap Kanine [Маяк Канинский], Kildinsky-Nord [Маяк Кильдинский-Северный] et Vajdaghubsky [Маяк Вайдагубский].
Le phare du Cap Kanine illustre le cachet commémoratif.






Lettre "R" ayant voyagé
Enveloppe oblitérée à Mourmansk (Мурманск 183038), le 10.08.2006

Enveloppe commémorative illustrée avec l'image du "Krusenstern" (Барк Крузенштерн) [1] célébrant son voyage au tour du monde (2005 – 2006)

Édition : Poste Russe [Почта России] du 29.06.2006
Dimensions du pli : 110 x 220 mm (DL / DIN long)
Référence "Marka" (Марка) : 1492

[1] Quatre-mâts barque russe construit en Allemagne, en 1926. Il porte le nom de l'explorateur Adam Johann von Krusenstern (1770 - 1846). Il a été donné à l'Union Soviétique au titre des dommages de guerre.






Cachet commémoratif premier jour
Tampon fait en résine acrylique (photopolymère)








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/union-sovitique-letniy-orlov-russie.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/04/union-sovietique.html

 

.


mardi 12 octobre 2010

Portugal / Leça da Palmeira


Portugal.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de Leça da Palmeira (farol de Leça da Palmeira).







Pli oblitéré à Leça da Palmeira, le 19.06.2008
Cachet commémoratif illustré avec l'image (lanterne) du phare
[Le bureau de poste de Leça da Palmeira est le plus proche du phare]






Thème du timbre : le phare de Leça da Palmeira dans les "Phares de Portugal" (Faróis de Portugal), série de 12 timbres différents
Date d'émission : 19.06.2008
Autorité postale émettrice : Correios de Portugal [CTT]
Valeur faciale : 0.30 euro
Dessinateur : Hélder Soares (Atelier Acácio Santos)
Impression : offset
Imprimeur : Cartor Security Printers (France)
Dimensions du timbre : 30.6 mm x 40 mm
Dentelé : 13 avec "dentelure de sécurité" Cruz de Cristo (Croix du Christ)
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Tirage : 300 000
Numéros des catalogues : Yv 3283 / M 3299



Le phare de Leça da Palmeira (41° 12' N & 08° 43' W) se trouve dans la localité du même nom située dans la périphérie nord-ouest de la ville de Porto, dans le nord du pays.
Leça da Palmeira est un lieu connu pour sa raffinerie de pétrole (Petrogal) ; le phare est situé face à la côte atlantique, entre cette usine et la mer.

Inauguré le 20 février 1927, il a été construit à la place de l'ancien phare de Boa Nova (Farol da Boa Nova), une structure devenue très rapidement obsolète et qui a été détruite, une fois qu’a été mise en place la bâtisse actuelle.

La tour, de section circulaire, est construite en béton armé ; elle est peinte en blanc avec une succession horizontale de fines bandes noires (13).
Au sommet, entourant la lanterne peinte en rouge, se trouve une élégante corniche moulurée avec des éléments saillants verticaux (corbeaux).

Avec une hauteur de 46 m (151 pieds, 225 marches et un ascenseur), il est le deuxième plus haut phare du Portugal.

Site gardienné, le phare opère comme un centre de contrôle pour d'autres feux intégrant le signalement maritime dans ce secteur de la côte portugaise.

Il est relié au réseau public de l'électricité depuis 1964.
Situé sur un plan focal de 57 m (187 pieds), son optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 14 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 2.1s + éclat 0.2s + obscurité 2.1s + éclat 0.2s + obscurité 9.2s.
Sa portée lumineuse de 28 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2032.



Lettre ayant voyagé avec des timbres montrant les phares de Leça da Palmeira, Esposende, Espichel et Santa Marta








Pli oblitéré à Faro, le 16.11.2009




Cachet commémoratif avec l'image d'un phare stylisé (inspiré du phare de Leça da Palmeira).
Lettre ayant voyagé.







Pli oblitéré à CTT Matosinhos, le 15.06.1974







Timbre à date du premier jour de l'exposition philatélique (Exposição Filatélica) "Aral 74" organisée par l'Associação Recreativa Aurora da Liberdade [1]. Secção Filatética, Numismática, Medalhística e Filumenista.
Matosinhos, 15 – 23.06.1974.

[1] ARAL = Association Récréative Aurore de la Liberté.



Matosinhos est une ville portugaise de l'Aire Métropolitaine de Porto (nord du pays) dont le phare de Leça da Palmeira est un symbole de reconnaissance urbaine.

ARAL 74 utilise l'image d'un phare pour affirmer aussi le caractère culturel de l'Association.

"Aurora da Liberdade" commence son activité en 1906 comme groupe d'art dramatique (théâtre). Sa création est l'œuvre de militants républicains dans une période charnière de l'historie du pays : la fin de la monarchie et la naissance de la République Portugaise, en 1910.

Survivant d'un demi-siècle de dictature, "Aurora da Liberdade" a le théâtre comme activité centrale, mais maintient aussi des activités parallèles, en particulier les animations liées au collectionnisme : la philatélie, la numismatique, le médaillisme et le philuménisme (collection de boîtes d'allumettes).






En souvenir de Luis (pour son aide toujours précieuse).



Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/portugal-arnel.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/05/portugal-santa-marta.html




.

vendredi 8 octobre 2010

Japon / Shionomisaki


Japon.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission (FDC) avec un timbre montrant le phare Shionomisaki (潮岬灯台).

Enveloppe illustrée célébrant le 26e Rencontre sportif japonais [第26回国民体育大会記念]
Oblitération faite à Wakayama [和歌山], le 24.10.1971 (sur les deux tampons)
Dimensions du pli : 95 mm x 162 mm
Édition : NCC [N° 21 / 71]


Thème du timbre : phare Shionomisaki ; le tennis dans le 26e Rencontre sportif japonais
Date d'émission : 24.10.1971
Autorité postale émettrice : La Poste japonaise (日本郵政公社)
Valeur faciale : 15 yens [JPY]
Dessinateur : Takao Yamanōuchi (山野内 孝夫)
Imprimeur : Printing Bureau, Ministry of Finance
Impression : héliogravure
Papier : sans filigrane
Dimensions du timbre : 28 mm x 38.5 mm
Dentelé : 13 ½
Taille de la feuille : 20 timbres (4H x 5V)
Tirage : 30 000 000
Numéros des catalogues : Yv 1027 / S 1095 / SG 1271 / M 1124
Numéro du catalogue Sakura [桜] (Japon) : C597



Le phare Shionomisaki [Shiono Misaki] (33° 26' N & 135° 45' E) se trouve à l'extrémité sud de la péninsule de Kii (Kii Hantō), sur la côte méridionale japonaise.
Face à l'océan Pacifique, à environ 450 km au sud-ouest de Tokyo, le cap Shiono (misaki = cap) intègre le territoire de la préfecture de Wakayama ; il est le point le plus méridional de l'île de Honsou.

Mis en fonction le 15 septembre 1873, sa construction a été effectuée à partir d'un projet de l'ingénieur britannique Richard Henry Brunton (1841 – 1901), le père des phares japonais.
Phare de style occidental ; sa tour, de section circulaire, est bâtie en pierre et peinte entièrement en blanc.
Sa hauteur est de 22.5 m (74 pieds) et celle du plan focal est de 49.5 m (162 pieds).

Électrifié en 1938, son optique Fresnel (fabriqué en France) d'origine à été remplacé en 1957. Il est actuellement exposé dans une salle annexe au phare (musée du phare).

L'optique actuel (LB-H120), d'une intensité de 970 000 candelas, émet un éclat de lumière blanche toutes les 15 secondes.
Sa portée lumineuse est de 19 milles marins (1 mille = 1852 m), visible sur un angle de 148°.

Géré par la Cinquième circonscription de la Garde côtière japonaise (depuis la ville de Kobe), il est répertorié sous le numéro 2902.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : M5994.



Notice

lundi 4 octobre 2010

Hong Kong / Tang Lung Chau


Hong Kong (Chine).

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Tang Lung Chau (東龍洲灯塔).





Lettre "R" expédiée à Hong Kong (GPO), le 27.04.2010


Thème du timbre : phare de Tang Lung Chau dans la série "Monuments déclarés de Hong Kong" [1], 6 timbres différents
Date d'émission : 20.09.2007
Autorité postale émettrice : Hong Kong Post
Valeur faciale : 5.00 dollars de Hong Kong (HKD)
Design : Freeman Lau
Illustration : Michael McKeever
Imprimeur : Joh Enschedé Security Printers (Haarlem, Pays-Bas)
Impression : offset + taille-douce
Dimensions du timbre : 40 mm x 30 mm
Taille de la feuille : 25 timbres
Taille de la feuille [bloc-feuillet] : 6 timbres différents
Dimensions du bloc-feuillet : 145 mm x 78 mm
Papier : phosphorescent, avec fibres de sécurité
Dentelé : 14 x 13 ½
Numéros des catalogues [timbre] : Yv 1364 / S 1293 / M 1457
Numéros des catalogues [bloc-feuillet] : Yv BF164 / S 1293a / M B1452





Le phare de Tang Lung Chau (22° 20' N & 114° 04' E) se trouve sur la partie la plus élevée de un îlot du même nom situé à une dizaine de kilomètres au nord-ouest du port de Hong Kong (Victoria Harbour).

Situé en mer de Chine Méridionale, Tang Lung Chau est en face de la côte nord-est de l'île de Lantau (Tai yue shan), la plus étendue des îles de Hong Kong et celle de son aéroport international.

Préfabriqué au Royaume-Uni, le phare a été mis en service le 29 avril 1912 ; il signale l'entrée sud du détroit de Ma Wan, une voie maritime au trafic intense.

La tour, bâtie en treillis d'acier est une structure pyramidale de base carrée sur laquelle on distingue trois secteurs :
a. Au rez-de-chaussée, un local technique entièrement fermé.
b. Une partie centrale dans laquelle les poutres et les croisillons sont exposés
c. La lanterne, de section circulaire, entourée d'une rambarde métallique directement accessible depuis l'escalier extérieur.
L'ensemble, d'une hauteur de 11.8 m (39 pieds), est peint en blanc.

Automatisé, il est géré par le département de la Marine (Marine Department of the Government of the Hong Kong Special Administrative Region).

Sur un plan focal de 37 m (121 pieds), l'optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 4s ; sur un secteur angulaire de 125°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : P3530.6.


[1] Phare de Tang Lung Chau, Monument déclaré [Declared Monuments] le 29 décembre 2000



Enveloppes premier jour [FDC] (timbres individuels et bloc-feuillet)







Enveloppes oblitérées au Bureau Philatélique de Hong Kong, le 20.09.2007
Dimensions des plis : 110 mm x 220 mm [DL / "DIN Long"]
Édition : Hong Kong Post
Design : Freeman Lau
Impression : Government Logistics Department
Code-barres : 4 893170 016478
Prix de vente (sans affranchissement) : 1.00 dollar de Hong Kong (HKD)










Thème du timbre : phare de Tang Lung Chau dans la série "Phares de Hong Kong", cinq timbres différents (et un bloc feuillet les regroupant)
Date d'émission : 29.12.2010
Autorité postale émettrice : Hong Kong Post
Valeur faciale : 3.00 dollars de Hong Kong (HKD)
Design : Jason Chum
Imprimeur : Joh Enschedé Security Printers (Haarlem, Pays-Bas)
Impression : offset (lithography)
Dimensions du timbre : 28 mm x 45 mm
Taille de la feuille : 25 timbres
Taille de la feuille [bloc feuillet] : 5 timbres différents
Dimensions du bloc-feuillet : 150 mm x 85 mm
Papier : avec fibres de sécurité
Dentelé : 13 ½ x 13 ¼ (avec une dentelure elliptique sur chaque côté vertical)









Un grand merci à Tommy http://tommy-post.blogspot.com/ pour son aimable collaboration.





Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/search/label/Hong%20Kong



.