mercredi 31 décembre 2008

Paraguay / Bateau-feu "Elbe 2" (Allemagne)


Paraguay.

Enveloppe premier jour [FDC] montrant le bateau-feu "Elbe II".



Oblitération : "Nord Posta '77, Hamburgo" (Correos del Paraguay)
Asunción, Paraguay – Aereo N° 702409

Dimensions de l'enveloppe : 230 mm x 150 mm

Destinataire :
Aktion Nordposta 77
"Ein Windjammer Fuer Hamburg" (SIC)
Postfach 7371
D-2000 Hamburg 36
Alemania



Thème du timbre : bateau-feu "Elbe II" dans la série "bateaux allemands", huit timbres différents
Date d'émission : 27.08.1977
Autorité postale émettrice : Correo Paraguayo
Valeur faciale : 15 guaranis (PYG)
Dessin : à partir de l'œuvre (peinture à l'huile) d'Hans Bohrdt
Imprimeur : Litografia Nacional Ltda (Porto, Portugal)
Impression : offset
Dimensions du timbre : 40 mm x 50 mm
Dentelé : 14
Numéros des catalogues : Yv PA 773 / M 2958

Certaines émissions du Paraguay ne sont pas répertoriées par des catalogues car elles n'ont pas été utilisées pour l'affranchissement. L'objectif initial étant la vente (neuf) de ces émissions à des collectionneurs …



La position Elbe 2 (54° 00' N & 08° 25' E), dans la baie de Helgoland, en mer du Nord, était occupée depuis 1827 par une succession de bateaux feux.
Elle avait pour objectif de signaler les bancs de sable qui rendaient dangereuse l'approche de l'embouchure de l'Elbe et du port d'Hambourg.

Les bateaux feux ont laissé la place à des phares de conception moderne, au large, tels ceux d'Alte Weser (53° 52' N & 08° 08' E), en 1964 et de Tegeler Plate (53° 48' N & 08° 12' E), en 1965.

L'"Elbe 2" représenté dans le tableau de Hans Bohrdt est le "Caspar", un bateau-feu construit en bois dans le chantier naval de Johann Hinrich von Somm, à Hambourg, en 1845.
Le "Caspar" a occupé la position Elbe 2 entre 1879 et 1905.
Dans d'autres périodes de son histoire, il a occupé les positions Elbe 1 (1845 – 1879) et Elbe 4 (1905 – 1911).

"Caspar" est ainsi appelé pour honorer le sénateur hambourgeois Caspar Hartung.

La peinture originale se trouve au musée de la ville d'Hambourg (hamburgmuseum), son auteur, l'artiste Hans Bohrdt (1857 – 1945), était le peintre "agrée" du Deutscher Kaiser Guillaume II.





Enveloppe premier jour [FDC] / Lettre recommandée







Cachet commémoratif : "Nord Posta '77, Hamburgo" (Correos del Paraguay)

Émission officielle (Filatelia, Casilla 171, Asunción, Paraguay)
Dimensions de l'enveloppe : 110 mm x 169 mm







Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2013/09/allemagne-bateau-feu-elbe-3.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/03/allemagne-elbe-1.html

 

.
 

dimanche 28 décembre 2008

Allemagne / Brinkamahof

 
Allemagne (République Fédérale).
 
Flamme postale montrant le phare de Brinkamahof (Leuchtturm Brinkamahof).

 


Oblitération faite à Bremerhaven avec l'inscription "Sie finden uns immer, Seestadt Bremerhaven" [Vous nous trouverez toujours, ville maritime de Bremerhaven]







Enveloppe souvenir avec une vignette reprenant le dessin de la flamme postale
Oblitération faite à Bremerhaven, le 31.08.1982
Cachet commémoratif "Fischereihafen" (port de pêche)






Le phare de Brinkamahof (53° 35' N & 08° 32' E) se trouve sur les terrains de la Marina de Bremerhaven (Nordsee-Yachting GmbH), à l'extrémité sud du port de pêche et de la ville de Bremerhaven.

Il retrouve cet emplacement en août 1980, lorsque la grue flottante "Thor" l'a déménagé de l'endroit qu'il occupait depuis 1912 : la partie nord de la ville, proche de Weddewarden, une localité aujourd'hui constituant la ceinture urbaine de Bremerhaven.

Ce déménagement est le résultat des travaux d'élargissement (vers le nord) du terminal de conteneurs du port de Bremerhaven.

Le Nordsee-Yachting a transformé le phare (déjà désactivé) en Club House (une résidence de caractère, un lieu de rencontre des membres du club).

Tour en fer de fonte de section circulaire, cette structure avait déjà fait ses preuves chez les plus importants phares historiques allemands (Pellworm, Westerheversand, Falshöft, Borkum, Hörnum,…). D'une hauteur de 26 m (85 pieds), elle a hébergé les locaux techniques et les chambres des gardiens.

Peinte en larges bandes rouge et blanc, le toit de la lanterne est de couleur noir.
 
 


Cachet commémoratif de l'Union des Philatélistes (Verein der Briefmarkensammler)
7e Bourse de la mer du Nord (7 Nordsee Tuschtag)

 
 

Oblitération faite à Bremerhaven (2850), le 02.11.1980
Cachet souvenir du ferry "Prinz Oberon" assurant la liaison Bremerhaven – Harwich (1978 – 1981)






Cachet commémoratif célébrant le 100e anniversaire de l'installation du phare de Brinkamahof (Vor 100 Jahren Indienststellung Leuchtturm Brinkamahof) et le 38e Semaine de festivités de Bremerhaven (38 Bremerhaver Festwoche), du 25 au 29.07.2012






Oblitération faite à Bremerhaven (27568), le 25.07.2012
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 13/246

"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles où le personnel de Deutsche Post s'associe à un événement rassemblant du grand public.


 
 
 
 
 
 
 



Carte postale : phare de Brinkamahof
Édition : Marina Bremerhaven, Nordsee-Yachting GmbH (Bremerhaven)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)

samedi 27 décembre 2008

Portugal, Açores / Capelinhos (Açores)


Portugal, Açores.
 
Enveloppe premier jour [FDC] montrant le phare de Capelinhos (farol dos Capelinhos) dans un timbre et l'illustration du pli.



Pli oblitéré à Lisboa, le 27.09.2007
Édition : Correios de Portugal
Dimensions de l'enveloppe : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Impression : Nova Impressora Gráfica (Carnaxide, Portugal)

Thème du timbre : phare de Capelinhos dans une série de deux timbres différents et d'un bloc feuillet Date d'émission : 27.09.2007
Autorité postale émettrice : Correios de Portugal
Valeur faciale : 0.75 euro
Dessinateur : Francisco Galamba
Photographe : José Carlos Silva (Diário de Notícias)
Imprimeur : Cartor Security Printing (France)
Impression : offset
Papier : 110 g/m²
Dimensions : 30.6 mm x 40 mm
Dentelé : 13 x 13 ¾
Taille de la feuille : 50 timbres
Tirage : 230 000
Numéros des catalogues : Yv 531 / M 541 / S 508





Bloc feuillet
Valeur faciale : 2.45 euro
Dimensions : 96 mm x 125 mm
Tirage : 60 000
Numéros des catalogues : Yv BF 35 / M 542 (Block 35)



Le phare de Capelinhos (38° 36' N & 28° 48' W) se trouve à l'extrémité nord-ouest de l'île de Faial dans l'archipel des Açores, à quelque 1700 km à l'ouest de Lisbonne.

La (difficile) construction du phare a commencé le 1er avril 1894 ; son inauguration date du 1er août 1903. Il a cessé de fonctionner le 29 novembre 1957, comme conséquence d'une éruption volcanique.

En effet, ce phénomène tellurique a fortement changé la nature du paysage ; il a prolongé d'environ un kilomètre les terres émergés et couvert entièrement avec des cendres, le phare de Capelinhos.

La tour en maçonnerie de pierres, de section octogonale d'environ 20 m de hauteur, s'élevait sur un bâtiment de plan carré, à deux étages, dont le premier est toujours sous les cendres.

Une Association locale essaie de sensibiliser les autorités pour transformer le phare dans l'observatoire d'une zone à haute valeur biologique et géologique (protégée par la loi).
Grâce à son intervention, les "Amigos do Farol dos Capelinhos" ont obtenu une promesse du gouvernement régional des Açores pour la création d'un musée du phare et d'un lieu d'étude et d'interprétation de l'espace naturel.




 



Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/08/portugal-feu-du-port-de-punta-delgada.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/portugal-arnel.html


.

vendredi 26 décembre 2008

Turquie / Fenerbahçe


Turquie (Postes Ottomanes).

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Fenerbahçe.
 
 


Pli oblitéré à Jérusalem, le 18.11.1914 
 

 

Thème du timbre : phare de Fenerbahçe
Autorité postale émettrice : Postes Ottomanes
Date d'émission : 20.01.1914 ("première édition de Londres")
Dessinateur & imprimeur : Bradbury Wilkinson & Co (New Malden, Surrey, UK)    
Impression : taille douce
Dentelé : 12
Papier : sans filigrane
Taille de la feuille : 100
Valeur faciale : 10 paras (40 paras = 1 piastre turque) [1]
Numéros des catalogues : Yv 181 / S 258 / SG 503 / M 233
Türk Pulları Borsası Kataloğu (Turquie) : 405


[1] Ancienne monnaie de l'Empire ottoman.
Le kuruş (piastre), sous-unité monétaire (1/100) de la livre turque, valait 40 paras.

 

Le phare de Fenerbahçe (40° 58' N & 29° 02' E) se trouve sur un cap de la rive orientale (Asie) de la ville d'Istanbul, face à la mer de Marmara.
Le signalement maritime du cap Fenerbahçe date de l'époque Byzantine mais, sur ses rochers côtiers, il y avait déjà un temple dédié à la déesse Héra, illuminé durant la nuit.

Le phare actuel a été mis en service en 1857 par l'Autorité Maritime de l'Empire Ottoman. 

Tour cylindrique bâtie en pierre et peinte en blanc, elle a un double balcon caractéristique.
Haute de 20 m (66 pieds), le plan focal se trouve à 25 m (82 pieds). 

Phare gardienné, électrifié, l'optique émet un long éclat (2 secondes) de lumière blanche toutes les 12 secondes.
Sa portée lumineuse est de 15 milles marins (1 mille = 1852 m).    

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : N4910. 

Le phare et la maison du gardien ont été déclarés patrimoine historique par la Direction générale de la sécurité côtière et sauvetage en mer.

  
Thème du timbre : phare de Fenerbahçe avec surcharge "étoile rouge" ("première édition de Londres") [2]
Autorité postale émettrice : Postes Ottomanes
Année d'émission : 1914
Valeur faciale : 10 paras
Numéros des catalogues : Yv 194 / S 271 / SG 516 / M 246
Türk Pulları Borsası Kataloğu (Turquie) : 418

[2] Pour faire face à la concurrence des bureaux étrangers installés sur le territoire turc, la poste ottomane vend ses timbres aux négociants avec un escompte. En 1914, cette remise est indiquée avec une (surcharge) étoile rouge.
 
 
Thème du timbre : phare de Fenerbahçe avec surcharge "Abrogation des Capitulations / 1330" (en rouge, de la "première édition de Londres") [3]
Année d'émission : 1914
Autorité postale émettrice : Postes Ottomanes
Impression de la surcharge : Imprimerie Arşak Garoyan (Arşak Garoyan Matbaası)
Valeur faciale : 10 paras
Numéros des catalogues : S 279 / SG 526 / M 253 / Yv 201
Türk Pulları Borsası Kataloğu (Turquie) : 429 

[3] Les capitulations étaient des contrats qui donnaient aux Européens protégés par les puissances, un statut d’extra territorialité face à la justice turque. Ils étaient des entraves majeures à la souveraineté intégrale de l'État ; ils ont été supprimés le 9 septembre 1914. 
 
 
Thème du timbre : phare de Fenerbahçe avec surcharge "Paras 60" (en noir, "seconde édition de Londres")
Année d'émission : 1921 - 1922
Autorité postale émettrice : Postes Ottomanes
Valeur faciale : 60 paras
Numéros des catalogues : Yv 627 / S 601 / SG 971 / M 686
Türk Pulları Borsası Kataloğu (Turquie) : 872
Numéro du catalogue Pulko : 784
Numéro du catalogue Isfila : 943
Numéro du catalogue Pulhan : 781
 
Thème du timbre : phare de Fenerbahçe avec surcharge "Gouvernement Arabe" (en noir)
Année d'émission : 1920
Autorité postale émettrice : Gouvernement Arabe Syrien
Valeur faciale : 4 millièmes (10 millièmes = 40 paras = 1 piastre turque)
Numéros des catalogues : Yv 7 / S 8 / M 12 / SG K13

   

Thème du timbre : phare de Fenerbahçe avec surcharge "Iraq / in British Occupation" (en noir)
Date d'émission : 01.09.1918 [4]
Autorité postale émettrice : British post office in Iraq
Valeur faciale : ½ anna (16 annas = 1 roupie indienne / Empire Britannique)
Numéros des catalogues : Yv 27 / S N29 / SG 2 / M 2
 

[4] Le 01.09.1918, la mention "Iraq / in British Occupation" remplace toutes les surcharges précédentes sur le territoire iraquien. 

En 1917, l'Iraq est occupé par l'armée britannique mettant un terme à quatre siècles de présence ottomane.
Pour des raisons économiques ou peut être pour le manque de temps, l'occupant n'a pas utilisé des timbres britanniques ou indiens ; ils ont surchargés des timbres turcs avec la mention "occupation britannique" suivi du changement de l'unité monétaire turque (para, piastre) par la monnaie indienne (anna, roupie).
Les premiers timbres iraquiens sont apparus (tardivement) en 1923. Ils montraient quelques vues de l'Iraq, des reliques et des mosquées.
Cependant, ils ont conservé la monnaie indienne jusqu'en 1932, lorsque la monnaie iraquienne (fils, dirham et dinar) prend le relais.


Timbre fiscal [bloc de 4]
Émission des Postes Ottomanes, surchargée durant l'occupation britannique de l'Iraq
 
 
  

Thème du timbre : le phare de Fenerbahçe avec surcharge "Iraq / in British Occupation" & "Revenue" (en noir)
Année d'émission : 1920
Valeur faciale : ½ anna (16 annas = 1 roupie indienne / Empire Britannique)
Numéro du catalogue Ross & Powell ("Revenue Stamps of Iraq - 2002") : 96


 
 

 

Thème du timbre : phare de Fenerbahçe dans un bloc-feuillet célébrant le centenaire du Club sportif de Fenerbahçe
Date d'émission : 03.05.2007
Autorité postale émettrice : General Directorate of PTT
Valeur faciale : 60 yeni kuruş (60/100 de nouvelle livre turque – TRY)
Design : Bülent Ateş
Imprimeur : Ajans–Türk A.Ş. (Istanbul)
Impression : offset
Dimensions du timbre : 52 mm x 36 mm
Dentelé : 13 ½
Taille de la feuille : feuillet de 4 timbres différents
Dimensions du bloc-feuillet : 113 mm x 84 mm
Tirage : 100 000 feuillets
Numéros des catalogues : Yv BF44 / M 3580 (Block 61) / SG MS3769 / S 3045a
Numéro WNS : TR017.07
   

jeudi 25 décembre 2008

Allemagne / Schleimünde


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant le phare Schleimünde (Leuchtturm Schleimünde).



Oblitération faite à Kiel (24103), le 17.06.2000.
Oblitération commémorative de l'exposition philatélique (Briefmarkenschau) au sein de la "Kieler Woche" (la Semaine de Kiel) dans son édition de l'année 2000.
La "Kieler Woche" est une manifestation d'importance mondiale qui rassemble des voiliers légers, notamment les séries olympiques.
Rencontre annuelle créee par le Kaiser Guillaume II en 1882 ; durant une semaine au mois de juin, la ville de Kiel propose à ses 3 millions de visiteurs, un ensemble de diverses manifestations culturelles (la philatélie, parmi elles).




Le phare de Schleimünde (54° 41' N & 10° 02' E) se trouve à l'extrémité du brise-lames nord de l'entrée du Schlei ; un fjord étroit et d'une quarantaine de kilomètres de longueur situé entre la ville de Schleswig et les eaux de la Baie de Kiel (Kieler Förde; en allemand ; Kielerfjorden, en danois), en mer Baltique.

Opérationnel depuis 1871, cette tour conique construite en brique jaune est actuellement revêtue de dalles en PVC rangées horizontalement en formant une bande noire au milieu de deux bandes blanches. Elle est illuminée durant la nuit.
Sa hauteur est de 14.3 m (47 pieds), son plan focal étant à 14.9 m (49 pieds).

La lanterne, peinte en noir, dispose d'une optique qui émet 3 éclats longs de lumière blanche ou rouge (selon la direction) toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 2s + obscurité 3s + éclat 2s + obscurité 3s + éclat 2s + obscurité 8s.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 14 milles marins et celle de la lumière rouge est de 10 milles marins (1 mille = 1852 m).

Automatisé en 1969, il est contrôlé depuis un centre opérationnel situé dans la ville de Travemünde, à quelque 100 km au sud-est du phare.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C1186.




Le phare Schleimünde illustre le cachet commémoratif de la "Kappelner Heringstage"

Celle-ci est une fête populaire qui accompagne la pêche traditionnelle du hareng. Le poisson est repris dans une clôture qui se rétrécit en forme d'entonnoir.




Oblitération faite à Kappeln Schlei 1 (2340), le 09.05.1989
Oblitération commémorative de l'exposition philatélique (Briefmarkenschau) célébrant le 30e anniversaire de "SMS Navicula E.V." (association philatélique / thématique maritime).


Le phare Schleimünde illustre l'image de l'entier postal émis par cette même association

Thème du timbre-poste imprimé : "Bavaria" (l'allégorie féminine de la Bavière)









Carte postale : phare de Schleimünde
Édition : Decard Verlag, CH-8239 Dörflingen, Suisse
Référence : 1-KAP-021
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)




Carte postale : phare de Schleimünde
Artiste : Ole West
Édition : Tidenhub Verlag (Norderney)
Référence : PK 128 (270 1366)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/05/allemagne-kiel.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/05/allemagne-kalkgrund.html

.

mardi 23 décembre 2008

Canada / Cape Jourimain


Canada.

Enveloppe premier jour [FDC] montrant un timbre avec le phare de Cape Jourimain.




Enveloppe oblitérée à Borden-Cartelon (Prince Edward Island), le 31.05.1997
Dimensions du pli : 190 mm x 112 mm
Dessinateurs : Charles Burke et Jim Hudson
Édition : Canada Post / Postes Canada


Thème du timbre : phare de Cape Jourimain (2 timbres différents + vignette)
[Émission soulignant l'ouverture du pont de la Confédération]
Date d'émission : 31.05.1997
Autorité postale émettrice : Canada Post / Postes Canada
Valeur faciale : 45 cents (45/100 de dollar canadien - CAD)
Dimensions du timbre : 48 mm x 28 mm
Dessin : Charles Burke et Jim Hudson
Dentelé : 12 ½ x 13
Taille de la feuille : 20 timbres se-tenant (dont 10 représentant le phare)
Imprimeur: Canadian Bank Note Company, Limited (Ottawa)
Impression : offset (six couleurs)
Papier : couché, avec zone sensible à l'ultraviolet (Tullis Russell Coaters Ltd), gomme APV
Numéro des catalogues : Yv 1515 / SG 1731 / S 1645 / M 1623




Le phare de Cape Jourimain (46° 09' N & 63° 48' W) se trouve dans le sud-est de la province du (New) Nouveau Brunswick, sur la côte du détroit de Northumberland, dans le secteur le plus proche à l'Ile du Prince Édouard, au sud-ouest du golfe du Saint Laurent.

Construit en bois en 1870, le phare est composé d'une tour pyramidale de section octogonale finissant dans un balcon qui entoure la lanterne (peinte en rouge).
Cette tour, peinte en blanc, a une hauteur de 16 m (53 pieds).

Le 31 mai 1997, a été inauguré le pont de la Confédération, une œuvre de 12.9 kilomètres reliant le Nouveau Brunswick [Canada continental] à l'Ile du Prince Édouard.
À cette date, le phare de Cape Jourimain a été désactivé.

Abandonné par son propriétaire (la Garde côtière canadienne), le Centre d’interprétation de la nature Cape Jourimain (association dirigée par un conseil d’administration composé de bénévoles), essaie de trouver les fonds nécessaires aux travaux de restauration.







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/08/canada-hampton.html

lundi 22 décembre 2008

Angola / Palmeirinhas


Angola [administration postale portugaise].

Entier postal montrant le phare das Palmeirinhas (farol das Palmeirinhas).

 

Carte postale (Bilhete Postal)
Autorité postale émettrice : Correios Portugal
Edition : Osorio, Delgado & Bandeira (Luanda, Angola)
Date d'émission : circa 1900
Dimensions : 90 mm x 140 mm

La carte postale montre l'ancien phare das Palmeirinhas (09° 04' S & 13° 00' E) situé dans la pointe du même nom, face à l'océan Atlantique, à quelque 40 km au sud-ouest de Luanda (capital de l'Angola).
Construit en 1889, durant la période coloniale portugaise, ce phare est le premier maillon historique d'une série dont le quatrième est actuellement en fonctionnement.

Tour métallique (fer) en treillis, de section octogonale et de forme tronc-pyramidale, elle était soutenue par 8 pieux enfoncés dans le sable.
Située à 300 m de la mer ; les maisons des gardiens (au nord du phare) étaient distanciées de 100 m.
Sa hauteur, de 16 m (52 pieds), positionnait le plan focal à 20 m (65 pieds).

L'optique (4 800 candela) émettait un éclat de lumière blanche d'une durée de 2 secondes suivi d'une occultation de 16 secondes (période de 18 s).

Sa portée lumineuse était de 14 milles marins (1 mille = 1852 m).

Il était répertorié par la "Direcção de Hidrografia, Navegação e Meteorologia Náutica" de la Marine portugaise sous le numéro 200 (Africa Portuguesa, Provincia de Angola).




.


dimanche 21 décembre 2008

Venezuela / Punta Brava et Punta Macolla


Venezuela.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le 160ème anniversaire de la signalisation maritime au Venezuela.
Deux timbres montrent les phares de Punta Brava et Punta Macolla.
Phare et lanterne stylisés illustrent le pli et le cachet d'oblitération.



Enveloppe oblitérée à Caracas (Auditorium Planetarium Humboldt, Parque del Este) [1]
Date d'oblitération : 10.05.2002
Édition : Ipostel (Instituto Postal Telegráfico de Venezuela)
Dimensions du pli : 165 mm x 95 mm
Tirage : 5000 exemplaires


[1] Le Planétarium Humboldt est une dépendance du "Servicio de Hidrografía y Navegación" de la Marine vénézuélienne.


Thème des timbres : phares de Punta Brava et Punta Macolla, émission de dix timbres différents sur la Signalisation maritime
Date d'émission : 10.05.2002
Autorité postale émettrice : Ipostel (Instituto Postal Telegráfico de Venezuela)
Valeurs faciales : 2 x 450 bolívares [VEB]
Dessinateur : José Luis de Faria Rodrigues
Dimensions du timbre : 35 mm x 40 mm
Dimensions de la feuille : 210 mm x 120 mm
Taille de la feuille : 10 timbres différents
Prix de la feuille : 4 000 bolívares [VEB]
Imprimeur : Gráficas Armitano (Caracas)
Impression : offset (polychromie)
Dentelé : 12 ¼
Tirage : 50 000
Numéros des catalogues : Yv 2217 - 2218 / SG MS 3691c – 91d / M 3484 – 3485 / S 1626c -26d






A. Le phare de Punta Brava (10° 30' N & 68° 00' W) se trouve sur la côte vénézuélienne de la mer des Caraïbes, dans le golfe Triste, à quelque 120 kilomètres à l'ouest de la ville de Caracas.
Au nord de Puerto Cabello, ce phare signale la dangerosité du site à l'approche de cette ville portuaire. Ces menaces ont été reconnues dès 1842 où un décret du Congrès instaure la signalisation maritime dans le pays et avec elle, la construction de quatre phares (incluant celui de Punta Brava).

La structure actuelle, bâtie en 1901 sous la direction de l'ingénieur Teodoro Chattaing, remplace le premier phare (1864) détruit par un incendie au début de l'année 1893.

Tour en forme de pyramide tronquée, à base carrée, construite en béton, elle est rehaussée d'une plateforme métallique soutenant la lanterne.
Peinte en bandes horizontales rouges (3, larges) et blanches (4, étroites), sa hauteur est de 35 m (115 pieds).

L'optique, dont le plan focal est à 37 m (121 pieds), émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : J6448.




B. Le phare de Punta Macolla (12° 06' N & 70° 13' W) se trouve sur la façade nord-ouest de la péninsule de Paraguaná, dans la partie orientale du golfe de Venezuela, en mer des Caraïbes.

Construite en 1927, la tour en treillis de section octogonale est appuyée sur une base en béton. À partir d'un cylindre central (vertical), se développe un système de poutres et de croisillons verticaux et horizontaux.
En hauteur, dans son tiers inférieur, il est installé un local technique de plan octogonal.

Peinte en blanc avec bandes horizontales de couleur orange, sa hauteur est de 37 m (121 pieds), le plan focal étant à 48 m (157 pieds).
L'optique émet un éclat de lumière blanche (durant 1 seconde) toutes les 6 secondes.
Sa portée lumineuse est de 20 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : J6312.







.

vendredi 19 décembre 2008

Suède / Landsort et Svenska Björn

 
Suède.
 
Enveloppe premier jour [FDC] commémorant le tricentenaire du Service des phares de Suède (Svenskt Fyrväsen 300 År).
Les timbres montrent les phares de Landsort et Svenska Björn.
La scène se complète avec un ancien modèle de phare (bascule) et le primer bateau feu suédois, le "Falsterbo rev".

 
 

Enveloppe oblitérée à Stockholm, le 17.11.1969
Cachet commémoratif avec l'image d'un cadran de boussole



Thème des timbres : les phares de Landsort et Svenska Björn sur deux timbres différents avec le même dessin
Date d'émission : 17.11.1969
Autorité postale émettrice : Posten
Valeurs faciales : 30 øre et 55 øre (30 /100 et 55/100 de couronne suédoise - SEK)
Dessinateur : Gordon Macfie
Imprimeur : Harrison & Sons Ltd. (Londres)
Impression : héliogravure à trois couleurs
Papier : fluorescent
Dimensions du timbre : 45 mm x 24 mm
Dentelé : 12 ½ sur deux côtés (verticalement, rouleaux)
Numéros des catalogues : Yv 641 - 642 / S 835 - 836 / SG 595 - 596 / M 655 – 656
Numéros du catalogue Facit (Suède) : 679 – 680



A. Le phare de Landsort (58° 44' N & 17° 52' E) se trouve à l'extrémité sud de l'île d'Öja, une étroite bande émergée, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Stockholm, en mer Baltique.

Une première structure a été établie en 1651.
La tour actuelle, une bâtisse de section circulaire construite en pierre, date de 1687.
En 1870, la tour a été rehaussée avec un montage tronconique en fer de fonte (rouge), pour soutenir sa nouvelle lanterne (au toit vert).
Haute de 25.2 m (83 pieds), le plan focal se trouve à 44.5 m (146 pieds).

Automatisé en 1963, l'optique émet cinq (4 + 1) éclats de lumière blanche toutes les 60 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.6s + obscurité 21.9s + éclat 0.6s + obscurité 4.4s + éclat 0.6s + obscurité 4.4s + éclat 0.6s + obscurité 4.4s + éclat 0.6s + obscurité 21.9s.
Sa portée lumineuse est de 22 milles marins (1 mille = 1852 m).

L'installation se complète avec un feu de guidage (feu fixe ; à secteurs blanc, rouge et vert) sur un plan focal de 27 m (90 pieds).
Sa portée lumineuse est de 14 milles marins pour la lumière blanche, 11 milles marins pour la lumière rouge et 10 milles marins pour la lumière verte (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C6584.

 


B. Le phare de Svenska Björn (59° 33' N & 20° 01' E) se trouve dans un haut-fond de la mer Baltique, à une centaine de kilomètres à l'est-nord-est de Stockholm.

Opérationnel depuis 1971, ce phare remplace un bateau-feu présent à Svenska Björn (littéralement, "ours suédois") durant presque un siècle (1868).

La tour de section circulaire à deux diamètres décroissants repose sur une base servant de quai d'approche. Peinte en bandes orange et noir (2 + 2), la structure est couronnée par un héliport.
Sa hauteur est de 43.5 m (143 pieds), celle du plan focal est de 32 m (106 pieds).

Automatisé depuis son installation, son optique alimentée par des panneaux solaires, émet un éclat de lumière blanche toutes les 8 secondes. Sa portée lumineuse est de 9 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C6459.

 


Enveloppe premier jour [FDC II]
Lettre ayant voyagé





Pli oblitéré à Stockholm, le 17.11.1969





Enveloppe premier jour [FDC III]
Lettre ayant voyagé






Pli oblitéré à Stockholm, le 17.11.1969




Lettre ayant voyagé [I]


 


Enveloppe oblitérée à Trelleborg, le 15.05.1970

Cachet commémoratif de l'exposition philatélique "Trelleborg 1970"
"Frimärksutställning Trelleborg 1970"




Lettre ayant voyagé [II]
 


Enveloppe oblitérée à Stockholm, le 08.08.1970
Oblitération spéciale "Huitième Conférence Internationale sur la Technologie des Phares"
"8e Internationella Fyrtekniska Konferensen, Stockholm 1970"





Lettre ayant voyagé [III]





Enveloppe oblitérée à Stockholm, le 15.08.1970

Oblitération spéciale "Huitième Conférence Internationale sur la Technologie des Phares"
"8e Internationella Fyrtekniska Konferensen, Stockholm 1970"









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2010/05/suede-svenska-hogarna.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/sude-franska-stenarna.html



.

jeudi 18 décembre 2008

Nouvelle-Zélande / Cape Reinga


Nouvelle Zélande.
 
Enveloppe premier jour [FDC] montrant le phare de Cape Reinga.
Émission célébrant "Northland 2007", exposition nationale de philatélie coïncidant avec le 50ème anniversaire de la Société Philatélique de Whangarei.
 


Enveloppe oblitérée à Whangarei, le 30.03.2007
Édition : New Zealand Post
Design : Stamps Business, New Zealand Post, Wellington
Dimensions du pli : 205 mm x 120 mm





Thème du bloc-feuillet : phare de Cape Reinga (souvenir "Northland 2007")
Date d'émission : 30.03.2007
Autorité postale émettrice : New Zealand Post
Valeur faciale : 2.00 + 2.00 dollars néo-zélandais (NZD)
Dessinateur : Stamps Business, New Zealand Post
Impression : offset
Imprimeur : Southern Colour Print (Dunedin, NZ)
Dimensions du bloc feuillet : 120 mm x 90 mm
Numéros des catalogues : Yv BF222 / M 2347 (Bl 213) / S 2120 / SG MS2941
 

Thème du timbre : phare de Cape Reinga dans la série "Énergies renouvelables", cinq timbres différents
Date d'émission : 05.07.2006
Autorité postale émettrice : New Zealand Post
Valeur faciale : 2.00 dollars néo-zélandais (NZD)
Dessinateur : Watermark, New Zealand
Imprimeur : Southern Colour Print (Dunedin, NZ)
Impression : offset
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 25 timbres
Papier : "Tullis Russell Red Phosphor"
Numéros des catalogues : Yv 2263 / M 2353 / S 2075 / SG 2891




Le phare de Cape Reinga (34° 26' S & 172° 41' E) se trouve à l'extrémité nord-ouest de la Nouvelle-Zélande, le point où la mer de Tasman rejoint l'océan Pacifique.
Malgré sa proximité, le Cape Reinga n'est pas le point le plus septentrional du pays, cet attribut revient au Cape North, à une trentaine de kilomètres plus à l'est.

Et encore … un peu plus à l'ouest du Cape Reinga, se trouve le Cape Maria Van Diemen, lieu que l'explorateur hollandais Abel Tasman, en 1642, avait pris pour le point le plus septentrional de la Nouvelle-Zélande …

Construit en 1941, cette structure remplace l'ancien phare de Motuopao Island (1879) dont le ravitaillement, par voie maritime, était depuis toujours trop dangereux.

La tour de section octogonale est bâtie en béton et peinte en blanc. La lanterne, blanche aussi a son toit peint en noir.
Sa hauteur est de 10 m (33 pieds) ; le plan focal étant à 165 m (542 pieds).

Automatisé en 1987, il est contrôlé par la Maritime New Zealand depuis la ville de Wellington.


En mai 2000, l'optique a été remplacée pour un système utilisant des batteries rechargeables par énergie solaire. Elle émet un éclat de lumière blanche toutes le 12 secondes.
La portée lumineuse est de 19 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : K3688.

 

Dans la mythologie Maori, les esprits de la Mort quittent Cape Reinga pour leur future destination. Le lieu est connu par le nom de "Lieu du Saut" (Te Rerenga Wairua).




Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC]
 





Enveloppe oblitérée au bureau de poste du phare de Cape Reinga, le 07.01.2009
Cachet commémoratif portant un dessin du phare




Thème du timbre : phare de Cape Reinga, dans la série "Phares", cinq timbres différents
Date d'émission : 07.01.2009
Autorité postale émettrice : New Zealand Post
Valeur faciale : 2.50 dollars néo-zélandais (NZD)
Dessinateur : Vertigo Design (Wellington, NZ)
Imprimeur : Australia Post
Impression : offset (lithography). Quadrichromie + "glow in the dark" (triangle brillant)
Dimensions du timbre : 40 mm x 30 mm
Dentelé : 13 x 13 1/3
Papier : "Tullis Russell", "red phosphor", sans filigrane, de 104 g/m²
Taille de la feuille : 25 timbres
Date limite des ventes : 06.01.2010
Numéros des catalogues : Yv 2469 / M 2568 / S 2230 / SG 3111
 

 
 
Thème : phare de Cape Reinga dans la série "Paysages", timbres d'usage courant
Date d'émission : 27.03.1996
Autorité postale émettrice : New Zealand Post
Valeur faciale : 20 c (20/100 de dollar néo-zélandais / NZD)
Dessinateur : Red Cactus Design (Wellington, NZ)
Imprimeur : Southern Colour Print (Dunedin, NZ)
Impression : offset
Dimensions du timbre : 35 mm x 30 mm
Dentelé : 14
Papier : couché "Harrison and Sons", "red phosphor", sans filigrane
Taille de la feuille : 100 timbres
Numéro des catalogues : Yv 1442 / M 1504 / SG 1927 / S 1347

Feuille souvenir "China '96"
Date d'émission : 18.05.1996
Autorité postale émettrice : New Zealand Post
Valeur faciale : 1.10 dollars néo-zélandais (NZD)
Dessinateur : Dianne Prosser (Wellington, NZ)
Imprimeur : Southern Colour Print (Dunedin, NZ)
Impression : offset
Dimensions du bloc feuillet : 180 mm x 80 mm
Dentelé : 13 x 13 ¼
Papier : couché "Harrison and Sons", "red phosphor", sans filigrane
Numéro des catalogues : Yv BF105 / SG MS1998 / S 1349a / M Bl 54


 


Enveloppe souvenir montrant le phare de Cape Reinga
Le phare apparaît dans l'illustration du pli et le cachet d'oblitération


Enveloppe oblitérée à Cape Reinga, le 18.11.1987
Dimensions du pli : 115 mm x 162 mm
Éditeur : WG Covers (Series 1987, N° 24)

Le timbre montre un phare stylisé
Timbre de la série "Life Insurance Office" émise le 03.06.1981 (Yv E144 / S OY56 / SG L69)

 



Carte postale : Cape Reinga
Édition : Universal Mail New Zealand (Parnell, Auckland, NZ)
Photographe : David Kerr
Référence : DKUM – 0160 - NL
Dimensions : 145 mm x 100 mm
Code-barres : 9 412101 187022