mardi 29 août 2017

Île de Man / "Battery Pier" (Douglas)

 
Île de Man (Isle of Man).

Enveloppe premier jour [FDC] avec deux timbres montrant le feu de Battery Pier du port de Douglas (Battery Pier Light).
 







Pli oblitéré à Douglas, le 02.04.2012


Édition : Isle of Man Post Office
Design : Tracey Dean
Dimensions : 127 mm x 187 mm

Image de la couverture : feu de Raglin Pier (Port Erin)



Thème du timbre : le feu de Battery Pier du port de Douglas dans la série "Harbour Lights", six timbres différents
Date d'émission : 02.04.2012
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 68 pence (68/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : Tracey Dean
Maquette : Stan Basnett
Imprimeur : BDT International Security Printing Ltd
Impression : offset (lithography) quadrichromie
Papier : couché, 110 g/m², sans filigrane, gomme APV
Dentelé : 13 ¾
Dimensions du timbre : 38 mm x 30 mm
Taille de la feuille : 25 timbres et 10 timbres dans le format "Europa Sheet"
Numéros des catalogues : Yv 1792 / S 1494 / M 1769 / SG 1744





Le feu de Battery Pier (54° 09' N & 04° 28' W) se trouve à l'extrémité de ce quai qui renferme par l'est l'entrée du port de Douglas depuis 1879.

À la fin des années 1970, le Battery Pier est doublé (et prolongé) avec un brise-lames (breakwater) construit avec des tétrapodes (Stabit), des structures utilisées en ingénierie hydraulique, assez inhabituelles à l'époque.

Le feu, installé au début des années 1960, est devenu accessoire à partir de 1983 avec les nouveaux aménagements incluant la pose de nouveaux feux (plus hauts). Mais il a su rester un symbole du port.

La tour tronconique d'environ 10 m (33 pieds) de hauteur est construite en pierre et peinte en blanc avec une étroite bande rouge dans sa moitié supérieure. Une lanterne et une rambarde métallique complètent le bâtiment.

Géré par l'Autorité Portuaire de l'Île de Man (Isle of Man Harbours), sur un plan focal de 12 m (39 pieds), un feu scintillant (quick flashing) émet une lumière rouge d'une portée lumineuse de 1 mille marin (1 mille = 1852 m) visible sur un angle de 180°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A4772.







Le feu de Battery Pier du port de Douglas dans un timbre de la série d'usage courant "Isle of Man".
Émission inaugurale de la poste de l'Île de Man ; 16 timbres différents (issus à cette date).


 

Date d'émission : 05.07.1973
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 9 pence (9/100 de livre sterling - GBP)
Artiste : John Hobson Nicholson (1911 - 1988)
Imprimeur : Hélio-Courvoisier S.A. (La Chaux-de-Fonds, Suisse)
Impression : héliogravure (polychromie)
Papier : "Granite paper" [1], gomme arabique
Dentelé : 11 ¾
Dimensions du timbre : 41.1 mm x 25.7 mm
Taille de la feuille : 50 timbres (5H x 10V)
Retrait des ventes : 31.12.1978
Numéros des catalogues : Yv 13 / S 23 / SG 27 / M 23


[1] Papier contenant une petite proportion de fibres colorées



 

Le feu de Battery Pier du port de Douglas dans un timbre célébrant la visite du roi de Norvège (Olaf V) à l'Île de Man (02-07.08.1979).
Le timbre est repris dans un bloc feuillet souvenir (deux timbres) [2].








Date d'émission : 13.06.1980
Autorité postale émettrice : Isle of Man Post Office
Valeur faciale : 12 pence (12/100 de livre sterling - GBP)
Design : John Hobson Nicholson (1911 - 1988)
Imprimeur : The House of Questa
Impression : offset (lithography)
Dentelé : 14 x 14 ½
Dimensions du timbre : 40.5 mm x 32 mm
Taille de la feuille : 40 timbres (5H x 4V x 2)
Retrait des ventes : 12.06.1981
Numéros des catalogues : Yv 165 / M 172 / S 176 / SG 179




[2] Bloc feuillet célébrant la NORWEX Stamp Exhibition (Oslo, 13 – 22.06.1980)
Dimensions : 125 mm x 157 mm
Numéros des catalogues : Y BF4 / S 176a / SG MS A180 / M B4






.

 

dimanche 20 août 2017

Pays-Bas / Het Paard (Marken)


Pays-Bas.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare "Het Paard" de Marken [Vuurtoren Het Paard van Marken].






Enveloppe oblitérée à Zwolle, le 30.04.2015


Thème du timbre : phare de Marken, dans la série "Vuurtorens" (cadre bleu), timbres personnalisés [1]
Date d'émission : 08.01.2014
Autorité postale émettrice : PostNL
Valeur faciale : 1 (tarif intérieur, lettre normalisée prioritaire de moins de 20 grammes) [2]
Impression : offset (quadrichromie)
Imprimeur : Joh. Enschedé Security Printers (Haarlem)
Papier : phosphorescent
Dimensions de l'image : 27 mm x 27 mm
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 13 x 13 ¼
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Dimensions de la feuille : 122 mm x 170 mm
Tirage : 5 000
Numéro du catalogue NVPH (Pays-Bas) : 3013-Ab-12
Code-barres : 8 714341 081735
Référence PostNL : 340161


[1] Persoonlijke Postzegels, en néerlandais. Série de 25 timbres (phares) différents mis en vente par suscription.
Le nom du pays (Nederland) apparaît en caractères bleus.

[2] Postzegel Nederland 1 : 0.69 euro au moment de l'émission







Le phare de Marken ["Het Paard"] (52° 28' N & 05° 08' E) se trouve à l'extrémité nord-est de la presqu'île du même nom [3], située à une trentaine de kilomètres au nord-est d'Amsterdam, dans les eaux de la Markermeer (lac de Marken), un lac de 700 km2 dans la partie centrale des Pays-Bas.

Projet de l'architecte L. Valk, sa construction a finalisé en 1839 [4].

Le phare est constitué d'une tour de section circulaire, de quatre étages, de 16 m de hauteur (53 pieds, 56 marches), bâtie en maçonnerie lisse et peinte en blanc.

La lanterne, à la toiture rouge, renferme une optique de fabrication récente (1992) alimenté en électricité par des batteries.
Gardienné, ce feu blanc à occultations produit une éclipse toutes les 8 secondes sur un plan focal de 16 m (53 pieds). Sa portée lumineuse est de 9 milles marins (1 mille = 1852 m).

Le "Het Paard" a été déclaré Monument national (Rijksmonument) en 1970.


[3] Marken a été une île jusqu'en 1957, année de la construction de la digue (zeedijk) la reliant à la terre ferme.

[4] Le bâtiment remplace un ancien phare établi en 1700.





Lettre ayant voyagé
Le timbre montre le "Het Paard"








Pli oblitéré à 's-Hertogenbosch (Bois-le-Duc), le 08.06.2017





Thème du timbre : phare de Marken dans la série "Postcrossing", dix timbres différents
Date d'émission : 29.03.2016
Autorité postale émettrice : PostNL
Valeur faciale : 1 (tarif international, lettre normalisée prioritaire de moins de 20 grammes) [5]
Imprimeur : Cartor Security Printers (France)
Impression : offset (quadrichromie)
Papier : avec une bande phosphorescente
Dimensions du timbre : 36 mm x 25 mm
Dentelé : 13 ¼ x 13 ½ 
Taille de la feuille : 10 timbres (2H x 5V)
Dimensions de la feuille : 108 mm x 150 mm
Tirage : 156 000
Numéros des catalogues : Yv 3380 / M 3454
Numéro du catalogue NVPH (Pays-Bas) : 3396
Code-barres (feuille) : 8 714341 087065
Référence PostNL : 360461

[5] Postzegel internationaal 1 : 1.25 euro au moment de l'émission








Carte postale : phare "Het Paard"
Édition : Leuchtturm © (édition commerciale)
Dimensions : 105 mm x 148 mm [DIN A6]
Référence : Motiv 21 [POSTKM021]







Vous pouvez aussi visiter :




.

lundi 14 août 2017

Allemagne / Les deux anciens phares de Helgoland


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant les deux anciens phares de Helgoland [1].
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare d'Arngast.






Pli oblitéré à Hannover (30175), le 18.11.2011


Fabricant du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 21/465

"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres)
Le bureau de poste mobile de la Deutsche Post s'associe à la HABRIA'11, Exposition philatélique bilatérale Allemagne - Royaume-Uni (Bilaterale Briefmarkenausstellung Deutschland – Grossbritannien) organisée par le Club Philatélique de Hanovre.
Centre de Congrès, du 18 au 20 novembre 2011.








Le cachet commémoratif reprend l'image d'une photographie prise en 1902 où ils sont représentés le nouveau phare (récemment inauguré) en marge du premier phare de Helgoland (à gauche).

La construction du nouveau phare en 1902, décidée par l'administration de l'Empire allemand (1871 – 1918), avait pour objectif de remplacer la vieille structure bâtie para les Britanniques durant la période d'occupation (1807 – 1890).

Ce nouveau phare, dont les mêmes plans ont été utilisés en 1905 pour la construction du phare du Kap Arkona (ALL : C2592), était constitué d'une tour de 35 m (115 pieds) de hauteur, construite en brique apparente, de section circulaire et appuyée sur une base de section octogonale.

Le phare britannique (Englischer Leuchtturm), bâti en 1811 par la Trinity House, était constitué d'une tour en pierre, de section circulaire, de 18 m (59 pieds) de hauteur.

En 1870, la Trinity House installe sur celui-ci un nouveau système d'éclairage ; il s'agit de la lanterne (toujours opérationnelle) du phare de Staberhuk (ALL : C1286) déménagée depuis le site de Helgoland au moment de la mise en fonction du nouveau phare ...

La valeur symbolique de la marque postale (cachet) continue avec l'histoire : les deux phares (celui de 1811 et celui de 1902) ont été détruits par un bombardement de la Royal Air Force, le 18 avril 1945. Le gardien du phare est mort durant l'attaque.


[1] Helgoland [Heligoland] (54° 11' N & 07° 53' E) est une petite île (1 km²) située à une soixantaine de kilomètres de l'embouchure de l'Elbe, dans la partie sud-est de la mer du Nord.






Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2015/02/allemagne-arngast.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2016/07/allemagn.html




.

jeudi 10 août 2017

Espagne / Phares stylisés "Correspondencia epistolar"


Espagne.

Enveloppe premier jour [FDC] de la série "Correspondencia Epistolar Escolar" [1]
Des phares stylisés illustrent trois timbres de l'émission et plusieurs vignettes les accompagnant.








Pli oblitéré à Madrid, le 10.02.2004


Édition : Correos de España
Dimension du pli : 190 mm x 250 mm (DIN A5)










Thème des timbres : phares stylisés illustrant trois timbres de l'émission "Correspondencia Epistolar Escolar" de quatre timbres différents
Date d'émission : 10.02.2004
Autorité postale émettrice : Correos de España
Valeurs faciales : 0.27 euro
Dimensions des timbres : 40.9 mm x 28.8 mm
Dentelé : 13 ¾
Taille de la feuille : 4 timbres + 12 vignettes
Dimensions de la feuille : 183 mm x 144 mm
Imprimeur : Fábrica Nacional de Moneda y Timbre (FNMT)
Impression : héliogravure
Papier : couché, phosphorescent
Tirage : 1 000 000 feuilles (timbres)
Numéros des catalogues : Yv 3636 - 3638 / M 3932 - 3934 / S 3281b – 3281c
Numéros du catalogue Edifil : 4066, 4067 et 4068
Numéros WNS : ES023.04, ES024.04 et ES025.04


[1] Correspondencia epistolar escolar ("Correspondance épistolaire scolaire") est le nom d'une série de timbres de Correos de España émise entre 1998 et 2004. Les timbres sont accompagnés de vignettes de bandes dessinées réalisées par des graphistes espagnols illustrant différents domaines de l'éducation des enfants : la langue, la littérature et l'histoire.







Le sujet sélectionné pour illustrer les timbres de la "Correspondencia Epistolar Escolar" est extrait de la bande dessinée de Miguelanxo Prado [2] appelée "Trazo de Tiza" [Trait de craie]. La série est constituée de quatre timbres centraux et douze vignetes sans valeur faciale dédiées aux mois de l'année.

Trazo de Tiza, édité en espagnol par les éditions Norma en 1993, décrit l'histoire de différents personnages perdus sur une petite île au milieu d’un océan qui ne figure sur aucune carte de navigation. L'île est présidée par un phare solitaire sans gardien.

L'œuvre, qui ne manque pas de mystère, traduit divers sentiments intimes et d'abandon. Miguelanxo Prado représente dans ses vignettes et à travers les couleurs, l'atmosphère de l'île, l’heure à laquelle se déroule l’action et les états d'âme de ses personnages.



[2] Miguelanxo Prado (1958), illustrateur, auteur.

[3] ISBN : 978-84-679-0805-3.








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/12/espagne-phare-stylis-antifascistes.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/04/belgique-phare-stylise-xiii.html



.