mercredi 23 avril 2014

Algérie / Cap Ivi

 
Algérie.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant les phares d'Algérie.
Le phare de Cap Ivi illustre le timbre, l'enveloppe et cachet commémoratif.






Enveloppe oblitérée à Alger, le 27.02.2013
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm (DIN C6)
Édition : Algérie Poste [FDC PTT]



Thème du timbre : phare de Cap Ivi, dans la série "phares d'Algérie", trois timbres différents
Date d'émission : 27.02.2013
Vente générale : 02.03.2013
Autorité postale émettrice : Algérie Poste
Valeur faciale : 30.00 dinars algériens [DZD]
Dessinateur : Kamardine Krim
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : Imprimerie de la Banque d'Algérie
Dimensions : 43 mm x 29 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 25 timbres
Numéros des catalogues : Yv 1647 / M 1715 / SG 1735
 
 





Le phare de Cap Ivi (36° 07' N & 00° 14' E) se trouve sur une colline surplombant la mer Méditerranée, à proximité de la ville de Ben Abdelmalek-Ramdane dans la wilaya de Mostaganem dont le chef-lieu, du même nom ; était déjà un port à l'époque punique (phénicienne) [1].
Construit en 1898, le phare dispose d'une tour de 18 m (59 pieds) de hauteur, de section octogonale, avec un encorbellement à la base de la lanterne et chaînes d'angles en maçonnerie de pierres apparentes. Elle "émerge" du toit (horizontal) d'un bâtiment de plan carré dont les angles sont élargis à la manière de contreforts.
Un mur d'enceinte, de plan rectangulaire, confère au site un aspect de petit château fort.
L'ensemble est peint dans une couleur jaune clair ; une couleur plus foncée (brunâtre) est utilisée pour faire ressortir les pierres apparentes.

Électrifié (220 V), gardienné par le personnel de l'Office National de Signalisation Maritime (ONSM), sur un plan focal 118 m (387 pieds), son optique (Henry-Lepaute) émet un éclat de lumière blanche toutes les 5 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.4s + obscurité 4.6s.
Sa portée lumineuse est de 29 milles marins (1 mille = 1852 m) sur un angle de 180°.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E6658.

[1] La ville portuaire de Mostaganem est située à environ 80 km au nord-est d'Oran et à quelque 330 km au sud-ouest d'Alger.

 


Lettre "R" ayant voyagé


 



Pli oblitéré à El Harrach, le 02.03.2013




 


.

mardi 15 avril 2014

Portugal / Berlenga

 
Portugal.
 
Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Berlenga (Farol da Berlenga).

 


Oblitération faite à Lisboa, le 12.06.1987, avec l'image de la lanterne du phare et la mention "faróis da costa portuguesa"

Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Édition : CTT, Correios de Portugal
Référence : BPC-85
Prix de vente : 23 escudos (PTE)

 

Thème du timbre : phare de Berlenga dans la série "phares de la côte portugaise", quatre timbres différents
Date d'émission : 12.06.1987
Autorité postale émettrice : Correios de Portugal
Valeur faciale : 25 escudos (PTE)
Dessinateur : Maria de Lourdes Ribeiro (Maluda)
Impression : offset
Imprimeur : Imprensa Nacional - Casa da Moeda (INCM)
Papier : papel esmalte (enamel paper, papier glacé) avec une bande phosphorescente
Dimensions du timbre : 30.6 mm x 40 mm
Dentelé : 12 x 12 ½
Taille de la feuille : 16 (4 x 4) (4 timbres différents, par ligne et par colonne)
Dimensions de la feuille : 152 mm x 205 mm
Tirage : 1 000 000
Numéros des catalogues : Yv 1702 / S 1704 / SG 2080 / M 1725





Le phare de Berlenga (39° 25' N & 09° 31' W) se trouve sur la petite île (environ 1 km²) de Berlenga Grande, la plus étendue de l'archipel des Berlengas, un ensemble granitique de l'océan Atlantique.
Berlenga Grande, située à une dizaine de kilomètres au large du cap Carvoeiro, est visible à l'œil nu depuis Peniche, une ville qui est à quelque 120 km au nord-ouest de Lisbonne.
En 2011, l'UNESCO classe l'archipel comme Réserve de biosphère, un lieu de reproduction des oiseaux marins et habitat d'espèces végétales endémiques.

Œuvre de l'ingénieur Gaudêncio Fontana [1], mis en fonctionnement en 1842, le phare clôt un premier projet de construction qui avait déjà été considéré en 1758 par le Marquis de Pombal [2].

La tour pyramidale tronquée à base carrée est construite en brique avec les angles en pierre de taille. Elle a une hauteur de 29 m (95 pieds) et place le plan focal à une hauteur de 121 m (397 pieds). Située au centre des maisons des gardiens et des locaux techniques disposés en plan carré ; l'ensemble est peint en blanc (en préservant la couleur grisâtre naturelle des pierres d'angle).
La lanterne, de section circulaire, est peinte en rouge vif.
Automatisé en 1985, alimenté en électricité par des panneaux solaires ; le phare dispose aujourd'hui d'un système optique AGA PRB 21 qui a remplacé une célèbre lentille hyper radiante Fresnel (3 panneaux fabriqués par la maison Barbier, Bénard et Turenne), installée en 1897 [3].
Le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 1s + obscurité 9s.
La portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : D2086.


[1] Directeur général des Phares du Royaume (Director-Geral dos Faróis do Reino) durant les années 1835 – 1847 ; il est également le constructeur des phares de Cabo Mondego et Cabo da Roca.

[2] Premier ministre du roi Joseph Ier de Portugal (1750 – 1777) depuis 1756, "bâtisseur" de la nouvelle Lisbonne (détruite par le tremblement de terre de 1755) et l'un des hommes politiques les plus importants dans l'histoire du Portugal.

[3] Un panel Fresnel est conservé au musée de la Direcção de Faróis de la Marine portugaise (à Paço de Arcos) et un deuxième, au musée du phare de Santa Marta (à Cascais).
Le troisième, légèrement endommagé durant la désinstallation, est maintenu en dépôt.


 
 




Carte souvenir de la CAPEX '87
[International Philatelic Exhibition, Toronto, 13 – 21 juin 1987]

Le cachet commémoratif (portugais) de l'exposition est opposé sur le timbre du phare de Berlenga
Le phare de Gibraltar Point (Canada, 1808) illustre la carte




Édition : CTT, Correios de Portugal
Dimensions de la carte : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : BPE-1 (Bilhete Postal Especial para Exposições n° 1/87)




Enveloppe premier jour [FDC]







Pli oblitéré à Lisboa, le 12.06.1987

Enveloppe illustrée et cachet commémoratif avec l'image du phare
Édition : CTT, Correios de Portugal
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)



 
 
 

mercredi 9 avril 2014

Estonie / Käsmu

 
Estonie.
 
Lettre ayant voyagé avec des timbres montrant le phare de Käsmu (Käsmu tuletorn).
Enveloppe premier jour [FDC].


 



Pli oblitéré à Tallinn, le 13.09.2012



Thème du timbre : phare de Käsmu
Date d’émission : 13.09.2012
Autorité postale émettrice : Eesti Post
Valeur faciale : 0.45 euro
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Impression : offset (polychromie)
Imprimeur : AS Vaba Maa (Tallinn, Estonie)
Dimensions : 33.0 mm x 27.5 mm
Dentelé : 14 x 13 ¾
Papier : couché
Taille de la feuille : 10 timbres (2 x 5)
Tirage : 50 000 (5 000 feuilles)
Numéros des catalogues : Yv 686 / M 736
Référence Eesti Post : 521





Le phare de Käsmu (59° 36’ N & 25° 55’ E) se trouve dans le village du même nom situé sur la côte ouest de la baie Kasper (Käsmu Laht), sur le secteur méridional du golfe de Finlande, en mer Baltique.

Construit en 1891, il a été opérationnel jusqu'au début des années 1990 et conservé comme amer (daymark) jusqu'en 2004.

Classé monument historique en 1998, sa construction est due à une initiative locale [1].

Maison en bois de deux étages, de plan carré et toiture à deux pentes ; la lumière sortait de la salle de l'étage supérieur dont la fenêtre avait de vitres colorées en rouge et en vert.
Peint en blanc, le bâtiment a une hauteur de 7 m (23 pieds), approximativement.

Les structures en bois encore existantes sont très rares dans le pays ; le cas le plus marquant est celui du feu antérieur de Suurupi (C3786), bâti en 1859.
 

[1] Sur l'initiative de la célèbre école navale ayant fonctionné durant les années 1884 – 1931. Son siège, un bâtiment en front de mer, héberge depuis 1993 le musée maritime de Käsmu.
La petite station balnéaire est fréquentée par des touristes étrangers …




Enveloppe premier jour (FDC)





Oblitération faite à Tallinn, le 13.09.2012
 
L'image du phare illustre le cachet commémoratif
Édition : Eesti Post
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Dimensions du pli : 114 mm x 162 mm (DIN C6)
Référence : 2012-18

Avec une illustration au verso (Roman Matkiewicz) célébrant le 120e anniversaire du phare

 


Carte maximum [maxicard] montrant phare de Käsmu





 

Oblitération faite à Tallinn, le 13.09.2012

L'image du phare illustre le cachet commémoratif
Édition : Eesti Post (2012)
Dessinateur : Roman Matkiewicz
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : Maksimumkaart 88

Avec une illustration au verso montrant la position du phare sur une carte de 1938




 

Notice philatélique (format carte postale)
Dimensions : 108 mm x 156 mm


 
 
 
 



.