lundi 23 mai 2022

France / Phare stylisé "Produit en Bretagne".


France.

Entier postal.
Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1] illustrée avec l'image d'un phare stylisé.
Logo "Produit en Bretagne".







Pli oblitéré à Paimpol, le 04.04.2000



Autorité postale émettrice : La Poste
Date de parution : non précisée (1998 ?)
Timbre-poste imprimé : Marianne de Luquet
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément N° 899 / lot 107/083
Code-barres : aucun

[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)



"Produit en Bretagne" est une firme associative travaillant pour le développement des entreprises et de l'emploi dans cette région riche en phares.

Le logo de la marque, avec l'image d'un phare stylisé, dispose d'une très grande notoriété ; près de 4 000 produits fabriqués en Bretagne, appellent les consommateurs à un achat militant et responsable.

Symboles du savoir-faire breton en Bretagne, les produits estampillés font l'objet d'une production ou d'une transformation substantielle dans la région ; ils doivent apporter une réelle valeur ajoutée au lieu d'origine.

http://www.produitenbretagne.bzh/




Lettre ayant voyagé
Enveloppe officielle de l'Association







Pli oblitéré à Brest CTC, le 17.12.2014










Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2018/06/france-kereon.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2015/12/france-la-jument.html 




.

vendredi 13 mai 2022

Mali / Bateau-feu "Ruytingen" (France)

Mali.

Enveloppe premier jour [FDC] montrant le bateau-feu "Ruytingen".






Enveloppe illustrée oblitérée à Bamako, le 06.12.1976



Édition : Office des Postes et Télécommunications
Dimensions du pli : 90 mm x 165 mm
Impression : EDILA (Éditions de l'Aubetin, Genève)




Thème du timbre : bateau-feu "Ruytingen", dans la série "bateaux anciens", quatre timbres différents
Date d'émission : 06.12.1976
Autorité postale émettrice : Office des Postes et Télécommunications (1960 – 1989)
Valeur faciale : 190 francs CFA [XOF]
Dimensions du timbre : 52 mm x 31 mm
Dimensions de l'image : 48 mm x 27 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 25
Impression : taille-douce
Dessin et gravure : René Quillivic (1925 - 2016)
Imprimeur : ITVF (Imprimerie des timbres-poste, France)
Numéros des catalogues : Yv 273 / M 563 / S 271 / SG 565



 

 

Le "Ruytingen" (illustré dans le timbre) est le premier bateau-feu du nom occupant ce positionnement : le banc de sable Ruytingen situé au large de la ville de Gravelines, en mer du Nord, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Dunkerque.

 

Issu du chantier naval Gaspard Malo [1] de Dunkerque en 1862, le bâtiment est opérationnel (sur place) dès l'année suivante. Le navire de 150 tonnes disposait d'une coque en bois doublée de cuivre, peinte en rouge et portant l'inscription "Ruytingen" en caractères blancs.

Il était immobilisé grâce à deux ancres de plus d'une tonne chacune.

 

Ses dimensions peuvent être résumées de la manière suivante :

- Longueur : 25 m

- Largeur : 6.50 m

- Longueur de la quille : 21 m

 

Le phare (sur le mât) culmine à 10.5 m (34 pieds) du pont ; en-dessus, une sphère d'importantes dimensions (et peinte en rouge) servait pour le repérage diurne du signalement.

Son système d'éclairage (huit lanternes en cercle) émettait des éclats rouges de 30 en 30 secondes dans toutes les directions sur une distance (portée lumineuse) approximative de 10 milles marins (1 mille = 1852 m). 

Pendant la journée, la lanterne était descendue sur le pont.

 

L'équipage était composé de deux unités de sept personnes (un officier et six matelots) bénéficiant de 15 jours de repos pour 15 jours de service (le maintien de ce système de fonctionnement était considéré très onéreux).

 

La position Ruytingen a été occupée plus tard par deux autres bateaux : l'un construit en 1890 et le suivant en 1938 (celui de la carte postale).

mercredi 4 mai 2022

Nouvelle Zélande / Phare stylisé "150e anniversaire du premier timbre néozélandais"


Nouvelle Zélande.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant le 150e anniversaire du premier timbre néozélandais.
Un timbre "Government Life" illustre l'une des valeurs de la série.







Enveloppe oblitérée à Wanganui, le 02.03.2005

Édition : New Zealand Post Office
Dimensions du pli : 205 mm x 118 mm






Thème du timbre : phare stylisé [1], symbole de l'Office Gouvernemental d'Assurance-vie, dans une série de quinze timbres [2] différents célébrant les 150 ans du timbre en Nouvelle Zélande
Date d'émission : 02.03.2005
Autorité postale émettrice : New Zealand Post
Valeur faciale : 1.35 dollars néo-zélandais (NZD)
Design : Totem Communications Ltd. (Wellington)
Imprimeur : Southern Colour Print (Dunedin)
Impression : offset (lithography)
Dimensions du timbre : 30 mm x 40 mm
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 25 timbres / Bloc-feuillet 5 timbres différents
Papier : phosphorescent
Numéros des catalogues : Yv 2144 / M 2242 / S 2005 / SG 2773
Numéro WNS : NZ014.05



[1] Timbre sur timbre.

Représentation d'un timbre émis durant les années 1891 – 1898 : Assurance-vie (Life Insurance) avec "V.R." (Victoria Regina)
Valeur faciale : 6 pence (d) (6/240 de livre néo-zélandaise) (1840 – 1967)
Dentelé : 12 x 11 ½
Impression : typographie
Dimensions du timbre : 20 mm x 24 mm
Papier avec filigrane "NZ & Star"
Tirage : 60 840
Numéros des catalogues : Yv S10 / S OY5 / SG L5
Numéro du catalogue Campbell Patterson : X5a


[2] Dont cinq timbres issus à cette date (timbres représentatifs de la période 1855 – 1905).




Bloc-feuillet




Dimensions : 160 mm x 80 mm
Numéros des catalogues : Yv BF 195 / M Bl 180 / S 2007a / SG MS2776



En 1890, les autorités néo-zélandaises autorisent l'émission de timbres à usage exclusif de l'Office Gouvernemental d'Assurance-vie (New Zealand Government Life Insurance Department) [3] [4].
Ces timbres ont été initialement conçus pour un usage à l'échelle nationale, mais avec l'émission de 1969, l'utilisation s'étend à des adresses en dehors des frontières du pays.
Les "phares" de l'Office ont circulé jusqu'au 30 septembre 1989.

[3] A partir du timbre émis le 4 novembre 1963 (phare de Cape Campbell), la dénomination devienne "Government Life Insurance Office".

[4] En 1869, le gouvernement de la Nouvelle-Zélande a fourni le capital nécessaire pour la création de l'Office Gouvernemental d'Assurance-vie.

En 1987, l'Office est devenu "Tower Corporation" et en 1990, l'entreprise a été mutualisée (la propriété a été conférée à ses assurés) pour finalement devenir en 1999, une société d'actionnaires.

samedi 23 avril 2022

Allemagne / Feu de la Jetée Ouest d'Emden


Allemagne (République Fédérale).

Cachet commémoratif montrant le feu de la Jetée Ouest d'Emden (Leuchtturm Emden Westmole).








Oblitération faite à Emden (26721), le 30.05.2014

Cachet commémoratif "25. Emder Matjestage 2014"
25ème Festival du Hareng d'Emden (29.05 - 01.06.2014)

Oblitération "Erlebnis : Briefmarken" (bureau de poste mobile de la Deutsche Post)
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nürnberg)
Référence Deutsche Post : 09/121









Le port maritime d'Emden est situé sur la rive orientale du Dollard [Dollart], une baie de la mer des Wadden (mer du Nord) située entre les Pays-Bas (province de Groningue) et l'Allemagne (Land de Basse-Saxe), au nord de l'embouchure du fleuve Ems.
Le feu de la Jetée Ouest d'Emden (53° 20' N & 07° 11' E) se trouve à l'extrémité de la digue (môle) de l'avant-port.

Un premier feu installé en 1903 parachève la construction de la jetée (1899 - 1900). Il s'agit d'une lanterne octogonale peinte en rouge est posée sur une base de pierre (grès) apparente de 3 mètres de hauteur. Démantelée pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est reconstruite dès l'automne 1946 et définitivement remplacée en 1982.

Le bâtiment actuel (toujours posé sur la base de pierre, de couleur brunâtre) possède une hauteur totale de 9.3 m (30 pieds). Il est constitué d'une tour métallique de plan octogonal, disposant d'une lanterne coiffée d'une coupole octogonale et verres inclinés (biseautés) entourée d'une rambarde. Cet ensemble est peint en rouge.

Relié au réseau public d'électricité, automatisé, il est opéré par l'Office de voies navigables du district d'Emden (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA).
Sur un plan focal de 10 m (33 pieds), le feu émet une lumière fixe rouge dont sa portée lumineuse est de 4 milles marins (1 mille = 1852 m).
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1026.




Cachet commémoratif
Lettre ayant voyagé







Pli oblitéré à Emden 1 (2970), le 26.10.1991

Sur le cachet, les expressions : concours de dotations (Stiftungswettbewerb) / chantiers navals, navires, ports (Werften, Schiffe, Häfen)









Carte postale, support de la carte maximum (maxicard) d'un timbre féroïen de la série "phares des Îles Féroé" (émission du 23.09.1985)
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Édition : non identifiée









Oblitération premier jour faite à Tórshavn, le 23.09.1985





 
 
 
Westmolenfeuer im Emder Hafen
 
 
 
 
 
 
 

mercredi 13 avril 2022

Australie / Casuarina Point


Australie.

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Casuarina Point.







Oblitération faite à Beacon (West Australia, 6472), le 02.05.2006
[Le cachet commémoratif montre un phare stylisé]


Dimensions de la carte : 104 mm x 146 mm
Photographe : John Ibbotson
Édition : Australia Post







Thème du timbre : phare de Casuarina Point, dans la série "phares du XXe siècle", cinq timbres différents
Date d'émission : 02.05.2006
Autorité postale émettrice : Australia Post
Valeur faciale : 50 cents (50/100 de dollar australien - AUD)
Design : Belinda Witkowski (Australia Post Design Studio, Melbourne)
Impression : offset (lithography)
Imprimeur : SEP Sprint Australia Pty (Mount Waverley)
Papier : Tullis Russell B100
Dimensions du timbre : 26 mm x 37.5 mm
Dentelé : 14 ½ x 14 (14.60 x 13.86)
Taille de la feuille : 50 timbres
Numéros des catalogues : Yv 2538 / M 2650 / S 2511 / SG 2631
Numéro WNS : AU142.06



Présentations complémentaires.

A. Feuille de dix timbres (10 x 50 cents) avec cinq inter-panneaux (gutter pairs) montrant les différents phares de la série.

B. Carnet "Prestige" (prestige booklet) de vingt timbres (20 x 50 cents) avec 5 blocs de 4 timbres (SG SP100 / S 2512d).

C. Timbre autocollant [timbres de roulette] (100 x 50 cents), montrant successivement les différents phares de la série.

Papier : Tullis Russell B90
Numéros des catalogues : Yv 2543 / M 2655 / S 2516 / SG 2636
Numéro WNS : AU147.06








Le phare de Casuarina Point (33° 19' S & 115° 38' E) se trouve sur une colline surplombant la plage du secteur nord-ouest de Bunbury, une ville du sud-ouest australien.

Face à l'océan Indien, Bunbury est à 175 km au sud Perth la capitale de l'état d'Australie-Occidentale (Western Australia) et à proximité de l'embouchure nord-est de la baie du Géographe (Geographe Bay) [1].

Opérationnel depuis 1971, ce phare remplace une première bâtisse (en bois) établie en 1870 et une structure métallique installée en 1903.

Il est constitué d'une tour cylindrique en acier de 27.5 m (90 pieds) de hauteur, peinte en quadrillé (échiquier) noir et blanc et appuyée sur une base légèrement élargie, peinte en noir. Au sommet ; la lanterne de section circulaire, est peinte en blanc.

Géré par l'Autorité Portuaire de Bunbury (Bunbury Port Authority) depuis 1999, sur un plan focal de 43 m (142 pieds), son optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 2.1s + éclat 0.3s + obscurité 2.1s + éclat 0.3s + obscurité 9.9s.
La portée lumineuse est de 19 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : Q1782.



[1] La baie du Géographe s'étend jusqu'au cap Naturaliste (au sud-ouest). 

"Géographe" et "Naturaliste" sont des noms choisis par Nicolas Baudin (1754 – 1803), le commandant des bateaux portant ces noms et ayant participé, en 1800 - 1803, à l'expédition Scientifique aux Terres Australes.
"Casuarina" est le nom de la goélette conduite (en 1803) par Louis Claude de Saulces de Freycinet (1779 – 1842), géographe français et membre de l'expédition du capitaine Baudin. Il est aussi le frère dee Louis-Henri (1777 – 1840), second de l'expédition et héritier du commandement à la mort de Nicolas Baudin (1803).










Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2011/04/australie-cape-naturaliste.html
https://pharoteliste.blogspot.com/2010/04/australie-point-lonsdale.html





.