mercredi 17 juillet 2019

Vietnam / Cu Lao Xanh


Vietnam.
 
Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Cu Lao Xanh (hải đăng Cù Lao Xanh).







Pli oblitéré à Le Thuy (Lệ Thủy), le 20.10.1992

 

Thème du timbre : phare de Cu Lao Xanh dans la série "Phares du Vietnam", quatre timbres différents (Expo "Genova '92")
Date d'émission : 14.06.1992
Autorité postale émettrice : Postes et Télécommunications du Vietnam (VNPT)
Valeur faciale : 200 đồng [VND]
Dessinateur : Nguyễn Thị Sâm
Imprimeur : INTEVINA (Post Stamp Printing Enterprise, Ho Chi Minh Ville)
Impression : offset
Dimensions de l'image : 19 mm x 38 mm
Dimensions du timbre : 25 mm x 44 mm
Dentelé : 13 ½ x 13
Numéros des catalogues : Yv 1313 / S 2380 / SG 1719 / M 2455






Le phare de Cù Lao Xanh [Phuoc Chau ou Poulo Gambir] (13° 37' N & 109° 22' E) se trouve sur la partie la plus élevée de l'île du même nom située en mer de Chine méridionale.
Cù Lao Xanh est à une dizaine de kilomètres des côtes et à une vingtaine de km au sud-est de la ville de Quy Nho'n [Qui Nhon].

Construite en 1904, durant la période coloniale française, la tour de section circulaire est bâtie en pierre. Haute de 16 m (52 pieds), le plan focal se trouve à 119 m (390 pieds).
Peinte en blanc avec une bande centrale noire, elle est facilement identifiable grâce à sa double corniche supportant des rambardes métalliques.

Restauré en 1984, le feu [TRB-400, Tideland Signal Limited, Houston, Texas] émet 4 (3 + 1) éclats de lumière blanche toutes les 12 secondes.
Sa portée lumineuse est de 27 milles marins (1 mille = 1852 m).

 Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : F3158.







Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2017/01/vietnam-ke-ga.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2016/10/vietnam-ly-son.html




.

 

mercredi 10 juillet 2019

Îles Maldives / Phare stylisé "IMCO"


Îles Maldives

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant le 10e anniversaire de l'IMCO [1].
Un timbre montre l'image d'un phare stylisé.






Pli oblitéré à Malé, le 26.07.1970



Thème du timbre : phare stylisé dans une série de deux timbres célébrant le 10e anniversaire de l'OMCI [1]
Date d'émission : 26.07.1970
Autorité postale émettrice : Maldives Post
Valeur faciale : 1 rufiyaa maldivienne (MVR)
Design : Maxim Shamir
Dimensions du timbre : 27 mm x 42 mm
Dentelé : 13 ½
Imprimeur : Government Printing Office (Jérusalem)
Impression : offset
Taille de la feuille : 30 timbres
Numéros des catalogues : Yv 317 / M 345 / S 325 / SG 334


[1] IMCO : Inter-governmental Maritime Consultative Organization.

L'Organisation maritime internationale (OMI / IMO) est créée sous le nom d'Organisation maritime consultative intergouvernementale (OMCI / IMCO).







La Convention portant création de l'OMI est entrée en vigueur en 1958 et la nouvelle Organisation s'est réunie pour la première fois l'année suivante. 

"Les transports maritimes étant une activité internationale, il est admis depuis longtemps qu'il serait plus efficace que les mesures visant à renforcer la sécurité des opérations maritimes soient mises en œuvre à l'échelle mondiale plutôt que par chaque pays séparément et unilatéralement".

L'OMI est une institution spécialisée des Nations Unies qui a son siège à Londres où y travaillent environ 300 fonctionnaires internationaux.
Son organe directeur, l'Assemblée, se réunit une fois tous les deux ans. Elle est composée de 170 états membres et de trois membres associés.
Le Conseil, qui dirige les activités, est composé de 32 membres élus pour deux ans par l’Assemblée.
Le Secrétaire général est élu par l’Assemblée pour un mandat de 4 ans.

"L'OMI a adopté une cinquantaine de conventions et protocoles et plus de 1000 recueils de règles, codes et recommandations ayant trait à la sécurité et à la sûreté maritimes, à la prévention de la pollution et à d'autres questions connexes".

Les buts de l'Organisation, tels qu'ils sont énoncés à l'alinéa a) de l'article premier de la Convention sont "d'instituer un système de collaboration entre les gouvernements dans le domaine de la réglementation et des usages gouvernementaux ayant trait aux questions techniques de toutes sortes qui intéressent la navigation commerciale internationale, d'encourager et de faciliter l'adoption générale de normes aussi élevées que possible en ce qui concerne la sécurité maritime, l'efficacité de la navigation, la prévention de la pollution des mers par les navires et la lutte contre cette pollution".









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2018/06/nations-unis-phare-stylise-securite-en.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2013/05/kenya-phare-stylise.html



.

lundi 1 juillet 2019

Allemagne / Flügge


Allemagne.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare de Flügge (Leuchttürm Flügge).







Enveloppe oblitérée à Fehmarn (23769), le 06.06.2013


Cachet commémoratif avec l'image du phare
"Leuchtturmtage Leuchtturm Flügge" (Journées du phare)
Oblitération "Erlebnis : Briefmarken" (bureau de poste mobile de la Deutsche Post)
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 10/132 [06.06.2013]







Thème du timbre : phare de Flügge dans la série "Phares 2013" [Leuchttürme], deux timbres différents [1]
Date d'émission : 06.06.2013
Autorité postale émettrice : Deutsche Post
Valeur faciale : 0.45 euro
Correspond à un affranchissement pour l'envoi d'une carte postale, dans le régime intérieur (Allemagne)
Dessinateur : Professeur Johannes Graf (Dortmund)
Photographe : Reinhard Scheiblich (Norderstedt)
Imprimeur : Bagel Security-Print GmbH & Co. (Mönchengladbach)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 35 mm x 35 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Dimensions de la feuille : 210 mm x 105 mm
Papier : blanc, fluorescent, du type DP 2
Numéros des catalogues : Yv 2834 / M 3010 / S 2737 / SG 3854

[1] Les phares de Flügge et Büsum.








Fehmarn est une île allemande (185 km²) de la mer Baltique le long de la côte orientale du land de Schleswig-Holstein, la région voisine à la frontière danoise.
Le phare de Flügge (54° 26' N & 11° 01' E) se trouve sur la côte sud-ouest de l'île, à environ 7 km au nord-ouest du Fehmarnsund, le chenal qui sépare l'île de la terre ferme.

Opérationnel depuis 1916, le phare remplace une première structure installée en 1872.

La tour de section octogonale, de 37 m (122 pieds) de hauteur, est construite en brique gardant sa couleur rougeâtre naturelle [2].
Au sommet, une rambarde circulaire entoure le balcon servant de base a une lanterne haussée par un cylindre métallique. Une seconde rambarde se trouve plus haut. L'ensemble est peint en rouge.

Rallié au réseau public d'électricité en 1954 ; il est opéré par l'autorité maritime de la ville de Lübeck [3].
Sur un plan focal de 37 m (122 pieds), son optique émet un feu fixe blanc d'une portée lumineuse de 25 milles marins (1 mille = 1852 m).
Accessoirement, sur un plan focal de 38 m (125 pieds), un feu à occultations cache une lumière blanche quatre fois toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 2.5s + obscurité 1.5s + éclat 2.5s + obscurité 1.5s + éclat 2.5s + obscurité 1.5s + éclat 6.5s + obscurité 1s. Sa portée lumineuse est de 17 milles marins (1 mille = 1852 m).
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C1288.1.

Depuis 2003, le phare de Flügge est classé Monument Historique (Denkmalschutz).




[2] Durant les années 1977 – 2011, la tour a été couverte de panneaux en fibre composite. Le phare se montrait alors avec deux bandes horizontales blanches et rouges, comme dans les cartes postales ci-après.

[3] Centre du trafic des voies navigables. Centre opérationnel de Travemünde (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA Lübeck - Travemünde).





Enveloppe premier jour (FDC) illustrée avec l'image du phare





 

Enveloppe oblitérée à Berlin (10117), le 06.06.2013

Cachet commémoratif premier jour "Leuchtturm" illustré avec une hélice de navire 4 pales


Édition : Richard Borek (Braunschweig)
Dimensions du pli : 92 mm x 162 mm





Cachet commémoratif sur lettre ayant voyagé
Leuchttürm Flügge auf der Insel Fehmarn






 

Oblitération faite à Kiel 1 (24103), le 17.06.1995

Oblitération commémorative de l'exposition philatélique (Briefmarkenschau) de la "Kieler Woche" (la Semaine de Kiel) édition 1995








La "Kieler Woche" est une manifestation d'importance mondiale qui rassemble des voiliers légers, notamment les séries olympiques.

Rencontre annuelle créée par le Kaiser Guillaume II en 1882 ; durant une semaine au mois de juin, la ville de Kiel propose à ses 3 millions de visiteurs, un ensemble de diverses manifestations culturelles (la philatélie, parmi elles).

 









Carte postale : phare de Flügge
Édition : Hersteller und Verlag Schöning & Co. (Lübeck)
Photographe : C. Reinhard
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : Fehmarn 645
Code-barres : 4 004545 000019









Carte postale : phare de Flügge
Édition : Grafik-Design (Burg/Fehmarn)
Illustration : Bärbel Anna Neumann
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/12/allemagne-westerheversand.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/allemagne-amrum.html



.


 

lundi 24 juin 2019

France / Sept-Îles


France.

Enveloppe illustrée pré-timbrée à validité permanente [PAP] [1] montrant le phare des Sept-Îles.
Le phare du cap Fréhel illustre le timbre-poste imprimé.






Date d'émission : 09.2008
Autorité postale émettrice : La Poste
Timbre-poste imprimé : phare du cap Fréhel, France lettre prioritaire [2]
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Imprimeur : Phil@poste
Illustrations : Jean-Benoît Héron
Références : agrément N° 809 Lot : 42J/08F378
Code-barres : aucun
Valeur faciale : 0.54 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Bloc-feuillet en vente indivisible (3.24 euro) / Yvert bloc 114
Numéros des catalogues : Yv 4112 / M 4331


[1] PAP, Prêt-à-Poster (La Poste)

[2] À partir du timbre du 12.11.2007 (bloc feuillet Les Phares)





Le phare des Sept-Îles, dit phare de l'Île aux Moines (48° 53' N & 03° 29' W) se trouve sur cette île située à environ 7 km au nord-ouest de Perros-Guirec, ville balnéaire du département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne.

L'île aux Moines, dans les eaux de La Manche, fait partie du petit archipel des Sept-Îles, lieu de résidence de la plus ancienne réserve (colonie) ornithologique privée de France (1912).

Mis en service en 1952 le phare remplace une structure construite en 1854 [3] et détruite par l'armée allemande en août 1944.

La tour, de section semi-oblongue de 20 m (66 pieds) de hauteur, est construite en pierre apparente qui garde sa couleur grisâtre naturelle. La lanterne, entourée d'une rambarde métallique, est peinte en noir. Solidaires à la tour, les anciens locaux techniques sont regroupés dans un bâtiment d'un étage dont le plan forme une lettre "L".

Électrifié en 1957 (aérogénérateur) et automatisé en 2007, sur un plan focal de 59 m (194 pieds), son optique (tournante à 3 panneaux avec une lampe de 70 W) émet trois éclats de lumière blanche toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.2s + obscurité 4s + éclat 0.2s + obscurité 4s + éclat 0.2s + obscurité 11.4s.
La portée lumineuse est de 23 milles marins (1 mille = 1852 m).
 
Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1786.


[3] Remplaçant à son tour le premier phare construit durant les années 1832 – 1835.




Enveloppe illustrée [PAP]
Lettre ayant voyage






Pli oblitéré à Cestas (339340), le 15.10.2018

 

Date d'émission : 07.2008
Autorité postale émettrice : La Poste
Timbre-poste imprimé : Marianne (France Lettre Prioritaire) [4]
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à droite et à gauche du timbre
Valeur faciale : aucune [5]
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Enveloppe du type "précasée", autocollante
Imprimeur : Phil@poste
Références : agrément provisoire N° 809 / lot G4S/08R235
Code-barres : aucun


[4] Création et gravure d'Yves Beaujard

[5] Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur









Carte postale : phare des Sept Îles
Édition : Éditions du Palais de la Dentelle Bretonne (Perros-Guirec)
Dimensions : 88 mm x 139 mm
Référence : 4







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2013/02/france-ploumanach.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2016/02/france-phare-de-la-croix.html


.

 

lundi 17 juin 2019

Saint Pierre et Miquelon / Ancien phare de l'Île aux Marins


Saint Pierre et Miquelon.

Enveloppe premier jour (FDC) montrant l'ancien phare de l'Île aux Marins.







Enveloppe oblitérée à Saint Pierre, le 08.07.1992




Thème du timbre : l'ancien phare de l'Île aux Marins dans la série "phares", quatre timbres différents
Date d'émission : 08.07.1992
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 2.50 francs français (FRF) (1960 – 2002)
Artiste : Patrick Derible
Impression : taille-douce (polychromie)
Imprimeur : ITVF (Phil@poste Boulazac)
Dimensions du timbre : 40 mm x 26 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 40 timbres (4H x 10V) [10 x 4 timbres différents]
Numéros des catalogues : Yv 565 / M 639 / S 580a / SG 682

 




L'ancien phare de l'Île aux Marins (46° 47' N & 56° 09' W) se trouve à l'extrémité sud-ouest de cette l'île (50 ha) située à un kilomètre au large du port de Saint Pierre.
L'Île aux Marins fait partie de l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, territoire français au large de Terre-Neuve, sur la façade atlantique canadienne.

Mis en service en 1874, le phare a été éteint en 1961.

Bâtiment toujours sur place, l'ancien phare est constitué d'une tour cylindrique de 14 m (47 pieds) de hauteur fabriquée en fer de fonte en peinte (actuellement) entièrement en rouge.
Un balcon circulaire entoure une lanterne coiffée d'une simple coupole.




L'ancien phare de l'Île aux Marins dans un timbre de l'année 2018






 

Date d'émission (vente anticipée, Saint Pierre) : 10.10.2018
Date d'émission (vente générale, Métropole) : 13.10.2018
Autorité postale émettrice : La Poste Saint-Pierre et Miquelon
Valeur faciale : 0.95 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20g au départ de Saint-Pierre-et-Miquelon, vers les DOM et la France métropolitaine
Maquette : Klervia Desbois
Gravure : André Lavergne
Impression : taille-douce + offset
Imprimeur : Phil@poste
Dimensions du timbre : 40 mm x 30 mm
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 25 timbres (5H x 5V)
Numéros des catalogues : Yv 1210 / M 1303
Numéro WNS : PM014.18
Référence La Poste : 1218057








Pli oblitéré à Saint Pierre, le 31.10.2018








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/saint-pierre-et-miquelon-pointe-plate.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2010/05/saint-pierre-et-miquelon-cap-blanc.html

 

.

lundi 10 juin 2019

Lettonie / Ainaži


Lettonie.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant le phare d'Ainaži (Ainažu bāka).
Lettre ayant voyagé.








Pli oblitéré à Riga, le 12.09.2014
Cachet commémoratif avec l'image du phare


Édition : Latvijas Pasts
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm [DIN C6]
Tirage : 1 500






Thème du timbre : phare d'Ainaži [1]
Date d'émission : 12.09.2014
Autorité postale émettrice : Latvijas Pasts
Valeur faciale : 0.71 euro
Design : Arta Ozola-Jaunarāja
Imprimeur : Baltijas Banknote (Riga)
Impression : offset (quadrichromie)
Dimensions du timbre : 30 mm x 37 mm
Dentelé : 13 ¼
Taille de la feuille : 20 timbres (4H x 5V)
Tirage : 50 000
Numéros des catalogues : Yv 892 / M 920 / S 886








Le phare d'Ainaži (57° 52' N & 24° 22' E) se trouve dans la petite ville du même nom située sur la côte orientale du golfe de Riga (mer Baltique), dans le nord du pays, à environ 1 kilomètre de la frontière avec l'Estonie.
Construit en 1930, partiellement détruit durant la Seconde Guerre mondiale et restauré à la fin du conflit ; son aspect actuel est le résultat des travaux effectués dans les années 1990.

Le phare est constitué d'une tour de section octogonale comportant deux segments : l'inférieur, plus large et court et le supérieur, plus étroit et long. Construite en maçonnerie de brique, cette tour de 18 m (59 pieds) de hauteur est peinte en blanc avec une bande verticale (occupant toute une façade de la partie supérieure) de couleur orange.
La lanterne, entourée d'une rambarde métallique, a l'allure d'une petite maison : quatre parois blanches et toiture en tuiles rouges.

Sur un plan focal de 22 m (72 pieds), un feu isophase émet un éclat de lumière blanche d'une durée de deux secondes suivi de deux secondes d'obscurité (Iso 4s). Sa portée lumineuse est de 12 milles marins (1 mille = 1852 m) sur un angle de 212°.

Sa gestion est assurée par le Service Hydrographique de l'Administration Maritime de Lettonie (Hidrogrāfijas dienests Latvijas Jūras administrācija). Il est répertorié sous le numéro 001.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C3590.

 

[1] Sur le timbre apparait aussi l'ancien phare d'Ainaži construit en 1908. Ce phare qui avait sombré dans la mer en 1986, a été ensuite récupéré, restauré et installé à Ainaži en tant que monument historique.








Vous pouvez aussi visiter :



.
 

lundi 3 juin 2019

Allemagne / Dahmeshöved


Allemagne.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission (FDC) avec un timbre célébrant le phare de Dahmeshöved (Leuchtturm Dahmeshöved).
L'image du phare illustre le cachet commémoratif.







Pli oblitéré à Dahme (23747), le 07.07.2011

Oblitération commémorative de la "Leuchtturmfest" (fête du phare)
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 12/222
"Erlebnis : Briefmarken" (Expérience : Timbres) sont des bureaux de poste mobiles de la Deutsche Post







Thème du timbre : phare de Dahmeshöved dans la série "Phares 2011", deux timbres différents [1]
Date d'émission : 07.07.2011
Autorité postale émettrice : Deutsche Post
Valeur faciale : 0.90 euro
Design : Prof. Johannes Graf (Dortmund)
Photographe : Reinhard Scheiblich (Norderstedt)
Imprimeur : Mehrfarbenoffsetdruck der Bagel Security-Print GmbH & Co. (Mönchengladbach)
Impression : offset
Dimensions du timbre : 35.00 mm x 35.00 mm
Papier : couché, fluorescent (Type "Postwertzeichenpapier DP 2")
Dentelé : 13
Taille de la feuille : 10 timbres (5H x 2V)
Numéros des catalogues : Yv 2704 / M 2879 / SG 3727 / S 2630


[1] Phares d'Arngast et Dahmeshöved






Le phare de Dahmeshöved (54° 12' N & 11° 05' E) se trouve au sud de Dahme, petite station balnéaire de la mer Baltique, dans la péninsule de Wagrien, au nord-ouest de la baie de Lübeck [2].

Œuvre de l'ingénieur Ludwig Alexander Veitmeyer [3] le phare est opérationnel depuis le 1er février 1880.
 
La tour de section octogonale et construite en brique gardant sa couleur brunâtre d'origine. 
La lanterne de section circulaire, peinte en rouge, est au centre de la tour. L'ensemble, d'une hauteur de 28 m (92 pieds) positionne le plan focal à 34 m (110 pieds).

Automatisé en 1978, il est opéré par l'autorité maritime de la ville de Lübeck (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA) ; l'optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 12 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.8s + obscurité 2.2s + éclat 0.8s + obscurité 2.2s + éclat 0.8s + obscurité 5.2s.
Sa portée lumineuse est de 23 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : C1342.



[2] La baie de Lübeck est sur la côte balte du land du Schleswig-Holstein, le territoire limitrophe avec la frontière danoise.


[3] Ludwig Alexander Veitmeyer (1820 - 1889) était un ingénieur berlinois, ancien président de l'Association des ingénieurs allemands du Génie (VDMI). Veitmeyer se rend à Paris pour la livraison de l'appareil de Fresnel destiné au phare de Dahmeshöved.



 




Carte postale : phare de Dahmeshöved
Édition : Eiland-Verlag (Sylt)
Photographe : Klaus-Dieter Rabe
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2019/01/allemagne-pelzerhaken.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2017/11/allemagne-bulk.html

.

 

dimanche 26 mai 2019

Royaume-Uni / Ancien phare de St. Mary's


Royaume-Uni.

Flamme postale (oblitération mécanique) avec l'image de l'ancien phare de St. Mary's.









Pli oblitéré à Whitley Bay (Northumberland), le 18.02.1964

Flamme promouvant "des kilomètres de sable doré" (Miles of Curving Golden Sand)






 

L'ancien phare de St. Mary's (55° 04' N & 01° 27' W) se trouve sur une pointe rocheuse située au nord de Whitley Bay, petite ville côtière de la mer du Nord, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Newcastle upon Tyne [1].

Mis en fonction en 1898 pour remplacer une ancienne structure du XVII siècle, le phare est resté opérationnel jusqu'en 1984. Ses installations sont aujourd'hui ouvertes aux touristes visitant le lieu.

Le phare, conçu et construit par la Trinity House, dispose d'une tour de 46 m (150 pieds) de hauteur bâtie en pierre et brique et peinte en blanc.

Électrifié tardivement en 1977, il a fonctionné jusqu'à cette date à l'huile de paraffine [2].

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : ex-A2748.

 

[1] Nord-est de l'Angleterre, chef-lieu du comté administratif de Tyne and Wear.

[2] Tardivement, car il a été le dernier phare de la Trinity House à être allumé de cette façon ; celle conçue lors de sa construction.

 






Carte postale : phare de St Mary’s Island
Édition : Liz King Photography
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : aucune







Vous pouvez aussi visiter:
http://pharoteliste.blogspot.com/2011/09/royaume-uni-longstone.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/04/royaume-uni-beachy-head.html


.

samedi 18 mai 2019

Croatie / Savudrija.


Croatie.

Enveloppe premier jour (FDC) montrant le phare de Savudrija.









Pli oblitéré à Zagreb (10101), le 14.09.2007

Cachet commémoratif avec une image stylisée de la lanterne du phare de Porer




Thème du timbre : phare de Savudrija dans la série "Phares de Croatie", trois timbres différents
Date d'émission : 14.09.2007
Autorité postale émettrice : Hrvatska Pošta d.d.
Valeur faciale : 5 kuna [HRK]
Dessinateurs : Ž. Boras, O. Franković et I. Vučić
Dimensions des timbres : 48.28 mm x 29.82 mm
Imprimeur : Zrinski d.d. (Čakovec)
Impression : offset
Papier : blanc (102 g/m²)
Dentelé : 14
Taille de la feuille : 10 timbres
Tirage : 100 000
Numéros des catalogues : Yv 769 / S 659 / M 818
Numéro WNS : HR026.07








Le phare de Savudrija (45° 29' N & 13° 29' E) se trouve dans l'extrémité nord-ouest de la péninsule d'Istrie (et de la Croatie), en mer Adriatique, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de la ville de Trieste (Italie).
Construit en 1818 sous l'autorité de l'Empire d'Autriche (1804 - 1867), à partir d'un projet de l'architecte Pietro Nobile, il est le plus ancien phare de Croatie.

La tour, de section circulaire et bâtie en pierre, garde sa couleur naturelle. La lanterne, blanche, à la toiture gris métal, dispose d'un double balcon dont le supérieur sert aux travaux d'entretien.
Sa hauteur est de 29 m (95 pieds) ; le plan focal se trouve à 36 m (118 pieds).

Phare gardienné, son optique émet trois éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 3.2s + éclat 0.5s + obscurité 3.3s + éclat 0.5s + obscurité 7s.
Sa portée lumineuse est de 30 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E2642.

Des anciennes installations annexes ont été reconverties à l'accueil de touristes. Des chambres sont ainsi disponibles pour une location à la semaine.




Yougoslavie.

Le phare de Savudrija dans la série de 12 timbres "phares de l'Adriatique et du Danube" (carnet)





 

Date d'émission : 25.07.1991
Autorité postale émettrice : PTT Yugoslavia
Valeur faciale : 10 dinars yougoslaves (YUM) (1920 – 2003)
Dessinateur : Radomir Bojanič
Imprimeur : Unicover Corporation (Cheyenne, États-Unis)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions des timbres : 31 mm x 40 mm
Dentelé : 13
Taille du bloc feuillet (carnet) : 12 timbres
Tirage : 200 000
Date de retrait : 01.01.2002
Numéros des catalogues : Yv 2345 / SG 2720 / S 2110a / M 2490



vendredi 10 mai 2019

Turquie / Ahirkapi


Turquie.

Entier postal affranchi avec des timbres montrant le phare de Ahirkapi (Ahırkapı Feneri).









Pli oblitéré à Pera (Beyoğlu), le 22.06.1919 (22 Haziran 1919)

 


Thème du timbre : phare de Ahirkapi [1]
Date d'émission : 02.04.1918
Autorité postale émettrice : Postes Ottomanes
Valeur faciale : 10 paras [2]
Impression : typographie
Dentelé : 11 ½ / 12 ½
Papier : sans filigrane
Tirage : indéterminé
Numéros des catalogues : Yv 574 / S 424 / SG 918 / M 631
Numéro du catalogue Pulko : 721
Numéro du catalogue İsfila : 882
Numéro du catalogue Türk Pulları Borsası (1957) : 811



[1] Timbre de la première série "Vienne" (Birinci Viyana Baskısı Posta Serisi), huit timbres différents imprimés par la Osterreichische Staatsdruckerei et émis à des dates successives entre le 06.03.1917 et le 21.10.1918.

[2] Ancienne monnaie de l'Empire ottoman. Le kuruş (piastre), sous-unité monétaire (1/100) de la livre turque, valait 40 paras.






Le phare de Ahirkapi [Ahirkapi Burnu] (41° 00' N & 28° 59' E) se trouve sur l'avenue Kennedy (Kennedy Caddesi), le boulevard maritime de la ville d'Istanbul, sur la côte européenne (ouest) de la mer de Marmara.

Construit en 1857, sous le sultanat d'Abdülmecit Ier (1839 – 1861), ce phare a été l'un des nombreux projets réalisés par la Compagnie des Phares de l'Empire Ottoman [3].

La tour de section circulaire, haute de 26 m (85 pieds), est bâtie en maçonnerie de pierre et peinte en blanc avec une étroite bande horizontale noire.

Géré par le Directorate General of Coastal Safety (Kıyı Emniyeti Genel Müdürlüğü), électrifié ; l'optique est constituée d'un objectif catadioptrique de 500 mm portant une lampe de 1000 W.
Sur un plan focal de 36 m (118 pieds), le phare émet un éclat de lumière blanche toutes les 6 secondes, selon la caractéristique suivante : éclat 0.5s + obscurité 5.5s.
Sa portée lumineuse est de 16 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E4309.

La côte anatolienne de l'entrée sud du Bosphore dispose également d'un phare ; c'est celui du brise-lames de Kadıköy (Kadıköy İnciburnu Feneri / ALL : E4904.6).
Ces deux phares distancés de moins de 3 kilomètres, signalent la limite sud du port d'Istanbul.



[3] Celle-ci est le résultat de l'alliance stratégique créée comme conséquence de la participation française dans la guerre de Crimée (1853 – 1856).
Marius Michel, dit Michel Pacha (1819 – 1907), homme d'affaires français est nommé (sous Napoléon III, en 1855), Directeur des Phares de l'Empire Ottoman.
Entre 1855 et 1864, cent-onze feux seront construits par cette entreprise pour le compte de l'Empire Ottoman ; sur les côtes de la Mer Noire, la mer de Marmara, la mer Égée et la Méditerranée orientale.
La guerre de Crimée (1853 - 1856) affronte la Russie à une coalition comprenant l’empire Ottoman, le Royaume-Uni, la France et le royaume de Sardaigne (Piémont - Sardaigne, 1720 – 1861).




Timbre surchargé commémorant l'accession au trône de Mehmet VI (Mehmed Vahideddin, 1861 – 1926), le 36e et dernier sultan ottoman (1918 – 1922)






Date d'émission : 03.07.1919
Valeur faciale : 10 paras
Numéros des catalogues : Yv 603 / S 569 / SG 947 / M 660
Numéro du catalogue Pulko : 749
Numéro du catalogue İsfila : 909
Numéro du catalogue Türk Pulları Borsası (1957) : 837




Timbre surchargé commémorant la réoccupation du District d'Adana [4]
Avec l'inscription : "Adana, 1er décembre 1337" (1921)





Date d'émission : 01.12.1921
Valeur faciale : 10 paras
Numéros des catalogues : Yv 632 / S 64 / SG A98 / M 756
Numéro du catalogue Pulko : 888
Numéro du catalogue İsfila : 1053
Numéro du catalogue Türk Pulları Borsası (1957) : 961



[4] À la fin de la Première Guerre mondiale (1914 - 1918), les Français l'occupent la région d'Adana (1919 - 1922). Avec la reconnaissance du nouvel État turc, les parties signent un accord à Ankara permettant le transfert de l'autorité à l'Administration turque, suivi d'un retrait des forces militaires.





Timbre surchargé "Cilicie" [5]
Surcharge manuelle de 18 mm x 4.5 mm






Date d'émission : 04.03.1919
Valeur faciale : 10 paras
Dentelé : 12 ½
Numéros des catalogues : Yv 22 / S 13 / SG 18 / M 12


[5] L'armée française occupe la Cilicie de novembre 1918 à novembre 1921.
Les surcharges sont attribuées aux militaires français ayant autorité sur l'activité postale de la zone occupée.




Premier timbre surchargé "T.E.O. Cilicie"
[T.E.O. : "Territoires Ennemis Occupés"]






Date d'émission : 01.05.1919
Valeur faciale : 10 paras
Numéros des catalogues : Yv 57 / S 71 / SG 68 / M 49





Second timbre surchargé "T.E.O. Cilicie"







Date d'émission : 23.05.1919
Valeur faciale : 10 paras
Numéros des catalogues : Yv 62 / S 80 / SG 80 / M 58







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/12/iraq-fenerbahe-turquie.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2009/03/turquie.html


.











vendredi 3 mai 2019

Allemagne / Feux de Langeness et d'Oland


Allemagne.

Cachet commémoratif montrant les feux de Langeness (Langenesser Leuchtturm) et d'Oland (Leuchtturm Oland).
Lettre ayant voyagé.
 
 
 




Oblitération faite à Langeness (25863), le 20.05.2012

Oblitération commémorative de la "Leuchtturmtag" (Journée du Phare)
"Leuchtfeuer auf den Halligen" (Feux des Halligen) [1]

Oblitération "Erlebnis : Briefmarken" : bureau de poste mobile de la Deutsche Post
Créateur du cachet : Stempel-Müller (Nuremberg)
Référence Deutsche Post : 08/127


[1] Les Halligen sont dix petites îles de la mer des Wadden (nord-ouest de l'Allemagne), qui n'ont pas de digues protectrices.



 


A. Le phare de Langeness [Nordmarsch] [2] (54° 38' N & 08° 32' E) se trouve à l'extrémité occidentale de cette île [Langeneß] appartenant au groupe des îles Halligen.
Langeness s'intègre ainsi dans l'archipel des îles Frisonnes Septentrionales, au large de la côte occidentale du Schleswig-Holstein, le Land le plus septentrional du pays, limitrophe avec la frontière danoise.

Le phare, construit en 1902 mais fortement endommagé durant la Première Guerre mondiale, doit son aspect actuel aux travaux de restauration effectués en 1953.

La tour de section circulaire, dont la moitié inférieure est légèrement plus large, est construite en brique apparente gardant la couleur rouge-brunâtre d'origine.
Avec une hauteur de 11 m (36 pieds), elle culmine avec une rambarde qui entoure une lanterne circulaire, peinte en noir, dont sa coupole conique rehausse l'édifice.

Opéré par l'autorité maritime de la ville de Tönning (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA), sur un plan focal de 13 m (43 pieds), son optique (Fresnel avec une lampe halogène de 24V) émet trois longs éclats de lumière blanche ou rouge (selon la direction) toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 2s + obscurité 3s + éclat 2s + obscurité 3s + éclat 2s + obscurité 8s.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 14 milles marins et celle de la lumière rouge est de 11 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1700.

Le phare et son "Warft" (colline artificielle) sont classés monuments historiques (Denkmalschutz).


[2] Jusqu'au XIXe siècle, Langeneß était encore constituée de trois îles différentes ; celle de Nordmarsch était la plus occidentale.




B. Oland est une petite île (2 km²) située à environ 2 km au nord-est de l'île de Langeness [3]. Le phare d'Oland (54° 40' N & 08° 41' E) se trouve sur l'une des collines artificielles (Warften) de la partie sud-ouest de l'île.

Construit en 1929, le phare est composé d'une tour de 7 m (23 pieds) de hauteur, de section carrée, construite en brique apparente gardant la couleur rougeâtre d'origine. La toiture en chaume, fait du phare "un exemplaire unique en Allemagne". La lanterne (semi-circulaire) est disposée sur un balcon (barbette) positionné en hauteur, sur un mur latéral.

Opéré par l'autorité maritime de la ville de Tönning (Wasser- und Schifffahrtsamtes / WSA), sur un plan focal de 7 m (22 pieds), un feu fixe défini trois secteurs : blanc, rouge et vert.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 14 milles marins, celle de la lumière rouge est de 10 milles marins et celle de la lumière verte est de 9 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : B1714.


[3] Oland est à environ 2 km du continent. Avant la grande tempête de 1634, les îles Oland et Langeneß n'en formaient qu'une seule. Depuis 1927, elles sont reliées entre elles et avec Dagebüll (ville sur le continent), par un (mini) train à voie étroite (900 mm).







Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2013/02/allemagne-norddorf.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2018/06/allemagne-busum.html



.

vendredi 26 avril 2019

Suède / Ancien phare de Söderarm


Suède.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant l'ancien phare de Söderarm (Söderarms fyr).






Pli oblitéré à Skurup, le 05.05.1989

Cachet commémoratif [avec l'image d'un jeune fermier avec une oie de Scanie - Skånegås] des Journées de la Commune (Kommundagarna)





Thème du timbre : l'ancien phare de Söderarm dans la série "Phares [Fyrar] de Suède", quatre timbres différents [1]
Date d'émission : 31.01.1989
Autorité postale émettrice : Posten AB
Valeur faciale : 2.70 couronnes suédoises (SEK)
Dessinateur : Bertil Kumlien (1919 – 2012)
Graveur : Martin Mörck
Imprimeur : PFA [Postens Frimärksavdelning] Svenska Frimärken (Imprimerie de la Poste)
Impression : Taille douce (multicolore)
Dimensions du timbre : 32 mm x 27 mm
Dentelé : 13 sur deux côtés (verticalement)
Numéros des catalogues : Yv 1509 / S 1720 / SG 1428 / M 1527
Numéro du catalogue Facit : 1538






L'ancien phare de Söderarm [Söderarmsleden] (59° 45' N & 19° 24' E) se trouve dans une petite île située à une vingtaine de kilomètres de la première "terre ferme" (la côte suédoise de la mer Baltique), à environ 90 km au nord-est de Stockholm.

Mis en fonction en 1839, il a été désaffecté en 2007 (Sjofartsverket Norrköping Pub. 06.10.2007).

La tour, de section circulaire, est bâti en pierre (granite) et peinte en blanc avec une bande centrale rouge. Au sommet, une lanterne soutenue par une structure métallique, cylindrique, est peinte en noir. Sa hauteur est de 21 m (69 pieds), elle positionnait le plan focal à une hauteur de 31.3 m (102 pieds).

Électrifié en 1951 et automatisé en 1953, les derniers gardiens avaient quitté le lieu en 1998.

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : (ex) C6384.





Souvenir philatélique du premier jour d'émission
Dépliant trois volets ("Fyrar en frimärksutgåva 1989")







Timbres oblitérés à Norrköping, le 31.01.1989

Cachet commémoratif avec un schéma d'un feu de guidage stylisé

Illustrations et texte : Bertil Kumlien
Édition : PFA Svenska Frimärken
Imprimeur : Postens Trickeri (Imprimerie de la Poste)
Dimensions (dépliant fermé) : 144 mm x 210 mm


[1] Montrant les phares de Nidingen, Söderarm, Sydostbrotten et Sandhammaren







Carte postale : ancien phare de Söderarm
Photographe : Christer Bergström
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Référence : aucune








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/sude-kullen.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2008/11/suede-sandhammaren.html



 .

dimanche 21 avril 2019

France / Grand Léjon


France.

Lettre ayant voyagé le premier jour d'émission [FDC] avec un timbre montrant le phare du Grand Léjon.






 

Enveloppe oblitérée à St. Quay Portrieux, le 09.11.2007
[Ce bureau de poste est le plus proche du phare]

Cachet commémoratif montrant l'image stylisée d'une lentille de Fresnel




Thème du timbre : phare du Grand Léjon dans le bloc feuillet "Les Phares", six timbres différents
Date d'émission (vente anticipée) : 09.11.2007
Date d'émission (vente générale) : 12.11.2007
Autorité postale émettrice : La Poste
Valeur faciale : 0.54 euro
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Bloc-feuillet en vente indivisible (3.24 euro)
Dimensions du timbre : 25.5 mm x 40 mm
Dentelé : 13
Imprimeur : Phil@poste
Impression : taille-douce + offset
Dessin : Pierre-André Cousin (d'après des photographies de Guillaume et Philip Plisson)
Gravure : Claude Jumelet
Taille de la feuille (bloc feuillet) : 6 timbres
Retrait des ventes : 26.06.2009
Numéros des catalogues (timbre) : Yv 4115 / M 4334 / S 3371d
Numéro WNS : FR125.07






 

Le phare du Grand Léjon (48° 45' N & 02° 40' W) se trouve sur un haut-fond rocheux du même nom situé à l'entrée de la baie de Saint-Brieuc, dans le département des Côtes d'Armor (Bretagne).

Il est placé à une quinzaine de kilomètres au large de la ville de Saint-Quay-Portrieux (côte nord de la Bretagne, côte ouest de la baie), entouré par les eaux de la Manche (English Channel).

Opérationnel depuis 1881, le phare est constitué de deux tours tronconiques superposées construites en pierre, dont celle du bas avec un diamètre légèrement supérieur. Les locaux techniques (et chambres des gardiens) y sont intégrés.

Peint en bandes rouges et blanches depuis 1960, l'installation s'accompagne d'une jetée permettant un accès direct jusqu'au pied du phare.
Celui-ci a une hauteur de 25 m (82 pieds) étant son plan focal positionné à 17 m (56 pieds).

Électrifié (panneaux solaires + aérogénérateur) et automatisé en 1987, il est télécontrôlé depuis Lézardrieux [1].
Son optique, construite par la maison Barbier, Bénard et Turenne (BBT), dispose de cinq panneaux au cinquième. Elle émet cinq éclats de lumière blanche et rouge (selon les directions) toutes les 20 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.1s + obscurité 2.7s + éclat 0.1s + obscurité 2.7s + éclat 0.1s + obscurité 2.7s + éclat 0.1s + obscurité 2.7s + éclat 0.1s + obscurité 8.7s.
La portée lumineuse de la lumière blanche est de 18 milles marins ; celle de la lumière rouge est de 14 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A1716.


[1] Direction Départementale de l'Équipement (DDE) Subdivision des Phares et Balises, à Lézardrieux (22740)

  

 


 

Bloc feuillet
Dimensions : 143 mm x 105 mm
Numéros des catalogues : Yv BF 114 / M Block 81 / S 3371

 





Carte souvenir du premier jour d'émission

Oblitération faite le 12.11.2007
Timbre à date du bureau de St. Quay Portrieux (cachet ordinaire)

 


Entier postal. Lettre ayant voyagé [I]
Enveloppe pré-timbrée à validité permanente [PAP] [2]
Illustrations : Jean-Benoît Héron (© 2007)







Pli oblitéré à Rennes CTED, le 13.06.2012



Enveloppe préaffranchie ("précasée", autocollante)
Autorité postale émettrice : La Poste
Date de parution : 09.2008
Imprimeur : Phil@poste (Boulazac)
Timbre-poste imprimé : "le phare du cap Fréhel" (France Lettre Prioritaire) [3]
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore de chaque côté du timbre
Correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20 g dans le régime intérieur
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Tirage : non déterminé
Références : agrément N° 809 / lot 42J/08F378
Code-barres : aucun 

[2] [PAP] : Prêt-à-Poster (La Poste).
[3] À partir du timbre appartenant à cette même série (Yv 4112)





Entier postal. Lettre ayant voyagé [II]
 




 

Pli oblitéré à Cancale, le 20 – 21.06.2009

Cachet commémoratif des "Fériales Littorales 2009" [4]
Cancale, le 20 – 21.06.2009
Cachet souvenir de "La Cancalaise", bisquine (voilier de pêche) de la baie du Mont Saint-Michel, réplique (1987) de l'ancienne "La Perle".

[4] Fête du patrimoine maritime de cette ville du département d'Ille-et-Vilaine, en région Bretagne.

 


Enveloppe de la série "Côtes d'Armor" ("Phares 22") [5]
Illustrations : Jean-Benoît Héron

Autorité postale émettrice : La Poste
Date de parution : novembre 2007
Timbre-poste imprimé : Marianne 20 g (France Lettre Prioritaire / création et gravure d'Yves Beaujard)
Timbre à dentelure figurée avec deux bandes de phosphore à droite et à gauche du timbre
Valeur faciale : aucune ; correspond à un affranchissement pour une lettre jusqu'à 20g dans le régime intérieur (France, Andorre et Monaco)
Dimensions du pli : 110 mm x 220 mm [DL] (DIN "long")
Impression : Phil@poste
Références : agrément N° 809 / lot G4S/08R235
Code-barres : aucun
Prix d'achat (lot 5 unités) : 4.20 euro
Au verso, trois logos : produit recyclable (ruban de Möbius), NF Environnement et "Produit éco-conçu pour la planète".


[5] Vendu comme lot indivisible de 5 enveloppes [phares] différentes : Le Grand-Léjon, Héaux de Bréhat, Les Triagoz, Les Sept Îles et Cap Fréhel

  
 
Lettre ayant voyagé [III]
 
 
 
 
 

Pli oblitéré à St. Quay Portrieux, 12.11.2007 (cachet ordinaire)
 
 
 
 
 
 




Carte postale : phare du Grand Léjon
Édition : Héron.Héron
Illustration : Jean-Benoît Héron
Dimensions : 105 mm x 148 mm (DIN A6)
Année d'émission : 2007
Référence : PH.05.89
Code-barres : 3 760151 670817








Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2009/12/france-pierres-noires.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2011/05/france-eckmuhl.html




.