mercredi 10 juillet 2019

Îles Maldives / Phare stylisé "IMCO"


Îles Maldives

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant le 10e anniversaire de l'IMCO [1].
Un timbre montre l'image d'un phare stylisé.






Pli oblitéré à Malé, le 26.07.1970



Thème du timbre : phare stylisé dans une série de deux timbres célébrant le 10e anniversaire de l'OMCI [1]
Date d'émission : 26.07.1970
Autorité postale émettrice : Maldives Post
Valeur faciale : 1 rufiyaa maldivienne (MVR)
Design : Maxim Shamir
Dimensions du timbre : 27 mm x 42 mm
Dentelé : 13 ½
Imprimeur : Government Printing Office (Jérusalem)
Impression : offset
Taille de la feuille : 30 timbres
Numéros des catalogues : Yv 317 / M 345 / S 325 / SG 334


[1] IMCO : Inter-governmental Maritime Consultative Organization.

L'Organisation maritime internationale (OMI / IMO) est créée sous le nom d'Organisation maritime consultative intergouvernementale (OMCI / IMCO).







La Convention portant création de l'OMI est entrée en vigueur en 1958 et la nouvelle Organisation s'est réunie pour la première fois l'année suivante. 

"Les transports maritimes étant une activité internationale, il est admis depuis longtemps qu'il serait plus efficace que les mesures visant à renforcer la sécurité des opérations maritimes soient mises en œuvre à l'échelle mondiale plutôt que par chaque pays séparément et unilatéralement".

L'OMI est une institution spécialisée des Nations Unies qui a son siège à Londres où y travaillent environ 300 fonctionnaires internationaux.
Son organe directeur, l'Assemblée, se réunit une fois tous les deux ans. Elle est composée de 170 états membres et de trois membres associés.
Le Conseil, qui dirige les activités, est composé de 32 membres élus pour deux ans par l’Assemblée.
Le Secrétaire général est élu par l’Assemblée pour un mandat de 4 ans.

"L'OMI a adopté une cinquantaine de conventions et protocoles et plus de 1000 recueils de règles, codes et recommandations ayant trait à la sécurité et à la sûreté maritimes, à la prévention de la pollution et à d'autres questions connexes".

Les buts de l'Organisation, tels qu'ils sont énoncés à l'alinéa a) de l'article premier de la Convention sont "d'instituer un système de collaboration entre les gouvernements dans le domaine de la réglementation et des usages gouvernementaux ayant trait aux questions techniques de toutes sortes qui intéressent la navigation commerciale internationale, d'encourager et de faciliter l'adoption générale de normes aussi élevées que possible en ce qui concerne la sécurité maritime, l'efficacité de la navigation, la prévention de la pollution des mers par les navires et la lutte contre cette pollution".









Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.com/2018/06/nations-unis-phare-stylise-securite-en.html
http://pharoteliste.blogspot.com/2013/05/kenya-phare-stylise.html



.

Aucun commentaire: