dimanche 23 janvier 2022

Islande / Ancien phare de l'École Navale de Reykjavík


Islande.

Enveloppe premier jour [FDC] commémorant l'École Navale de Reykjavík (Sjómannaskólinn), siège d'un ancien phare (Viti í turninum Sjómannaskólinn í Reykjavík).







Enveloppe oblitérée à Reykjavík, le 09.10.1991

Édition : Póstur og sími
Dimensions du pli : 162 mm x 114 mm [DIN C6]



Thème du timbre : ancien phare de l'École Navale de Reykjavík (commémorant le centenaire de l'École, 1881 - 1991)
Date d'émission : 09.10.1991
Autorité postale émettrice : Póstur og sími (1935 - 1998) [1], actuellement, Íslandspóstur hf
Valeur faciale : 50 couronnes islandaises (ISK)
Design : Tryggvi T. Tryggvason et Guðjón Davíð Jónsson
Imprimeur : The House of Questa (London)
Impression : offset (lithography)
Dimensions du timbre : 42.58 mm x 28.45 mm
Dentelé : 13 ½
Taille de la feuille : 50 timbres
Tirage : 1 000 000
Numéro des catalogues : Yv 710 / M 757 / S 746 / SG 776
Numéro du catalogue AFA : 750
Référence Póstur og sími : 801

[1] Littéralement, poste et téléphone.





L'ancien phare de Reykjavík (64° 08' N & 21° 53' W) se trouvait au sommet de la tour principale de l'École Navale de Reykjavík (Sjómannaskólinn), actuellement École Technique, un bâtiment construit en 1945 sur une colline surplombant le port de la capitale [2].

Le développement urbain éclipsant en partie le signalement, oblige les autorités portuaires (dès 2014) à trouver un emplacement alternatif à cette lumière emblématique de Reykjavík [3].

La tour de l'École, de section carrée, est surmontée d'une tour de dimensions réduites de plan octogonal avec une galerie et un grand clocher à flèche de charpente.

Avec une hauteur de 32 m (105 pieds) et sur un plan focal de 72 m (236 pieds), un feu isophase [Iso WRG4s] émettait un éclat de lumière blanche, rouge ou verte (selon les directions) durant 2 secondes (suivi de 2 secondes d'obscurité). La portée lumineuse de la lumière blanche était de 16 milles marins et de 12 milles marins pour les lumières rouge et verte (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : ex-L4503.


[2] Reykjavik est située sur la côte sud-ouest de l'Islande, face à l'océan Atlantique. La plus grande partie de la ville occupe la péninsule de Seltjarnarnes, une avancée des terres entre deux fjords.

[3] En 2019, l'ancien phare est remplacé par une nouvelle structure : le phare de Sæbraut (ALL : L4502).









Vous pouvez aussi visiter :
https://pharoteliste.blogspot.com/2015/02/islande.html 
https://pharoteliste.blogspot.com/2011/03/islande-kogur.html 



.

Aucun commentaire: