lundi 5 mars 2012

Grèce / Psyttaleia


Grèce.

Lettre ayant voyagé avec un timbre montrant le phare de Psyttaleia.







Pli oblitéré à Pireas (Le Pirée), le 04.06.1996




Thème du timbre : le phare de Psyttaleia dans la série "phares" (φάροi), quatre timbres différents
Date d'émission : 18.12.1995
Autorité postale émettrice : Postes Helléniques (ELTA)
Valeurs faciales : 80 drachmes (GRD) (1944 – 2002)
Œuvre originale : Gisis Papageorgiou [Γήσης Παπαγεωργίου]
Imprimeur : Alexandros Matsoukis (Athènes)
Impression : offset (polychromie)
Dimensions du timbre : 26 mm x 36.5 mm
Taille de la feuille : 50 timbres
Dentelé : 13 ¾ x 14 ¼
Tirage : 8 000 000
Date limite des ventes : 17.12.1996
Numéros des catalogues : Yv 1884 / S 1828 / SG 1991 / M 1892





Le phare de Psyttaleia [Ψυττάλεια] (37° 57' N & 23° 36' E) se trouve à l'extrémité nord-est de la petite île du même nom, située en face du port du Pirée, en mer Égée.
Étant à environ 15 km au sud-ouest d'Athènes, Psyttaleia héberge les installations d'une délégation du Trafic maritime de la Garde côtière grecque (Λιμενικό Σώμα-Ελληνική Ακτοφυλακή) et une station pour le traitement des eaux usées, qui est par ailleurs la plus grande d'Europe.

La tour de forme cylindrique, de 14 m (46 pieds) de hauteur, a été construite en 1856. Elle est annexée à une maison de style traditionnel (grecque) avec une toiture en tuiles à deux pentes.
L'ensemble est bâti en pierre calcaire qui garde sa couleur blanchâtre naturelle.
La couleur verte est réservée à la rambarde métallique qui entoure la lanterne et à sa toiture, en forme de coupole, qui la coiffe.

Sur un plan focal de 47 m (154 pieds), un feu émet deux éclats de lumière blanche toutes les 15 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 3.4s + éclat 0.3s + obscurité 11s.
La portée lumineuse est de 25 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : E4170.





Notice philatélique (No 6/1995)

 
 

Aucun commentaire: