vendredi 10 février 2017

Irlande / Tarbert


Irlande (Éire).

Carte maximum [maxicard] montrant le phare de Tarbert (Tarbert Lighthouse).


 


 
Oblitération faite à Báile Átha Cliath (Dublin), le 01.07.1997
Un phare stylisé illustre le cachet commémoratif

 

Édition : An Post
Design : Design Image (photo d'archive)
Dimensions : 102 mm x 144 mm
Référence : Maximum Card No. 2 (1997)

  
 

Thème du timbre : phare de Tarbert dans la série "Irish Lighthouses", quatre timbres différents
Date d'émission : 01.07.1997
Autorité postale émettrice : An Post
Valeur faciale : 32 pence (32/100 de livre irlandaise - IEP) (1969 – 1999)
Design : John McEvoy / Design Image (Dublin)
Photographe : The Slide File
Impression : offset (lithography)
Imprimeur : Irish Security Stamp Printing Ltd (Dublin)
Dentelé : 14 x 15
Dimensions du timbre : 29.8 mm x 40.64 mm
Taille de la feuille : 40 timbres [1]
Tirage : 500 000
Numéros des catalogues : Yv 1011 / S 1073 / M 1009 / SG 1092
Numéro du catalogue Hibernian : C825
 

[1] Imprimés en se-tenant en paires horizontales et verticales en feuilles de 40 timbres. Chaque feuille est présentée dans deux panneaux de 20 avec une gouttière verticale. Chaque panneau contient deux colonnes de dix timbres donnant 10 paires de gouttières dans chaque feuille, cinq de chaque modèle.

  
 

Se-tenant (avec The Baily) issu du carnet "Irish Lighthouses" (4.64 livres irlandaises)
Numéros des catalogues : Yv 1010A / SG SB59 / M MH37 / S 1075b

   

Le phare de Tarbert (52° 36' N & 09° 22' W) se trouve (pieds dans l'eau) sur la plage de la petite île du même nom située sur la rive gauche (sud) du fleuve Shannon, sur la côte ouest de l'Irlande. Le Shannon, le plus grand fleuve du pays, s'ouvre sur l'Océan Atlantique sous la forme d'un large estuaire [2]. 

Construit en 1834, le phare dispose d'une tour de section circulaire de 22 m (72 pieds) de hauteur construite en blocs de pierre calcaire et peinte en blanc. La même couleur est réservée pour la coupole de la lanterne et la rambarde qui l'entoure.
Une passerelle en fer, installée en 1841, permet un accès direct (surélevé) du phare jusqu'au rivage. 

Automatisé en 1919, électrifié en 1966 et contrôlé par la Shannon Foynes Port Company [3] ; son optique (Fresnel) émet selon la direction, des scintillements rapides (quick flashing) blancs et rouges [Q.W.R] sur un plan focal de 18 m (58 pieds).
Sa portée lumineuse est de 14 milles marins pour la lumière blanche et de 10 milles marins pour la lumière rouge (1 mille = 1852 m). 

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : A6343. 

[2] L'estuaire a été utilisé dans les années 1930 - 1940 comme point d'escale entre l'Europe continentale et l'Amérique par les compagnies transatlantiques d'hydravions. 

[3] L'entreprise qui gère toutes les opérations portuaires de l'estuaire du Shannon.








 

Vous pouvez aussi visiter :
http://pharoteliste.blogspot.fr/2008/11/irlande-fastnet.html
http://pharoteliste.blogspot.fr/2016/10/irlande-hook-head.html


.

Aucun commentaire: