jeudi 13 novembre 2008

Chili / Punta Dungeness et Islotes Evangelistas


Chili.

Enveloppe premier jour [FDC] célébrant les phares du Chili (faros de Chile).
Deux timbres montrent les phares de Punta Dungeness et Islotes Evangelistas.

Enveloppe illustrée (phare) oblitéré à Frutillar, le 26.01.1986
Cachet commémoratif avec l'image stylisé d'un phare
Dimensions du pli : 100 mm x 170 mm
Tirage : 1 500 exemplaires
Prix de vente : 150 pesos chiliens (CLP)



Thème des timbres : phares du Chili, deux timbres différents, se-tenant
Date d'émission : 26.01.1986
Autorité postale émettrice : Correos de Chile (la poste chilienne)
Valeurs faciales : 45 + 45 pesos chiliens (CLP)
Dessinateur : Luis Ruíz-Tagle P.
Impression : offset, polychromie
Imprimeur : Casa de Moneda de Chile
Papier : Harrison ®
Dimensions des timbres : 48 mm x 36 mm
Dentelé : 13 ½
Taille de la feuille : 32 timbres
Tirage : 200 000 + 200 000
Date de retrait : 31.01.1988
Numéros des catalogues : Yv 728 - 729 / M 1115 - 1116 / S 706 - 707 / SG 1042 - 1043



A. Le phare de Punta Dungeness (52º 24' S & 68º 26' W) se trouve sur la rive nord du détroit de Magellan, entrée est (Atlantique), à proximité de la frontière argentine. La Punta Dungeness est l'extrémité orientale de la Patagonie chilienne.

Inauguré le 20 février 1898, il est l'œuvre de l'ingénieur Alan Brebner.
La tour est une structure métallique de section hexagonale appuyée sur une plateforme circulaire en béton. Elle est peinte en bandes horizontales rouge et blanc.
Sa hauteur est de 25 m (82 pieds) et celle du plan focal est de 32 m (105 pieds).

Phare gardienné, son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes.
Sa portée lumineuse est de 22 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : G1402.


B. Le phare de Islotes Evangelistas (52º 24' S & 75º 06' W), se trouve sur le plus haut des ilots appartenant à une formation rocheuse qui émerge à quelque 30 km au nord-ouest de l'entrée ouest (Pacifique) du détroit de Magellan.
Il s'agit de l'un des phares les plus isolés au monde. En plus, les ilots Evangelistas font face aux "cinquantièmes hurlants" du Pacifique sud et supportent une précipitation annuelle qui dépasse le 2000 mm …

Inauguré le 18 septembre 1896, il est l'œuvre de George Slight, ingénieur de la Marine chilienne.

La tour est une structure en acier peinte en orange et blanc, de section circulaire et intégrée aux bâtiments annexes, construits en pierre et béton.
Durant l'été 1995 – 1996, le phare a été restauré en récupérant son aspect original.
Sa hauteur est de 13 m (43 pieds), le plan focal se trouve à 59 m (194 pieds).

Phare gardienné, son optique émet un éclat de lumière blanche toutes les 10 secondes selon la caractéristique suivante : éclat 0.3s + obscurité 9.7s.
Sa portée lumineuse est de 30 milles marins (1 mille = 1852 m).

Admiralty List of Lights and Fog Signals / ALL : G1498.

L'Anglais William Mac Kay, l'un des hommes travaillant avec George Slight, a été (à sa demande) embauché par la Marine pour devenir gardien du phare. Il a dû partir à la retraite (malgré lui) après plus de 31 ans de services …



Aucun commentaire: